Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ
Venez en masse participer au sondage pour >>La plus belle image de DJN06<<

Partagez | 
 
 
 Les bières belges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 3)
Globe-Surfeur


Masculin Capricorne Nombre de messages 3344
Age 61
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 21 Mar 2013 - 20:34

Bonjour Willy,

La Rochefort, très bonne bière aussi !! !!

Bien meilleure que le Wallon que parle le présentateur !!

Bye Jean-Jacques ; Wallon toudi
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Ven 22 Mar 2013 - 16:03

Brasserie de l'Abbaye de Westmalle 51°17'04.67''N 4°39'23.66''E





Depuis plus de deux siècles, les moines trappistes de Westmalle consacrent leur vie à la prière et au travail. Fidèles à la règle de Saint Benoît, ils subviennent eux-mêmes à leurs besoins.

C’est pourquoi les murs de l’abbaye abritent
une ferme, une fromagerie ainsi qu’une brasserie, où les moines
assurent une production délibérément restreinte tout en accordant une
attention particulière à l’homme et à l’environnement. Les revenus
générés par la brasserie sont investis dans la modernisation des
infrastructures et de l’équipement mais permettent également de soutenir
les communautés de moines et d’organiser des projets caritatifs.



HISTORIQUE


Le 22 avril 1836, le monastère est érigé en
abbaye. A dater de ce jour, les moines furent autorisés à consommer avec
leur repas la boisson populaire de la région. Et en Flandre, cette
boisson était... la bière.
C’est ainsi que la même année, l’abbé Martin Dom
entame la construction d’une petite brasserie. Le 10 décembre 1836, les
moines servent pour la première fois au déjeuner une bière trappiste de
leur propre production.
Pendant de nombreuses années, l’abbaye ne
produit de la bière que pour sa propre consommation. Ce n’est qu’à
partir de 1856 que les moines vendent occasionnellement de la bière au
portail de l’abbaye. La demande augmentant d’année en année, la
brasserie sera agrandie entre 1865 et 1897.


En 1921, les moines décident de vendre leur
bière par le biais de négociants. Cette décision a pour effet de
stimuler les ventes de plus belle. Au début des années ‘30, ils se
dotent d’une nouvelle salle de brassage, d’une installation de
fermentation supplémentaire ainsi que d’un atelier. Plusieurs bâtiments
de la brasserie actuelle datent encore de cette période.
L’atelier de mise en bouteille est modernisé en
1956 et en 1968, l’abbaye s’équipe de sa propre station d’épuration,
bien avant qu’il ne soit question de quelque obligation légale. En 1991,
des investissements sont consentis pour une salle de brassage gérée par
ordinateur. En effet, l’amélioration de la qualité incite bien souvent à
faire appel à de nouvelles technologies.

Des exemples récents du souci permanent
d’améliorer la qualité du produit concernent le nouvel atelier de mise
en bouteille qui fut mis en service en l’an 2000, ainsi que la toute
nouvelle cave de garde. Dans cet entrepôt souterrain, la bière subit une
seconde fermentation dans des conditions particulièrement idéales. Ces
investissements témoignent en outre de l’attention spéciale qu’accorde
le monastère aux conditions de travail et au respect de l’environnement.
Depuis près de 170 ans, la brasserie opte
exclusivement pour des ingrédients purs : eau, malt, houblon, sucre et
levure. Aussi a-t-elle de tout temps fabriqué une bière 100 % naturelle.
Et chaque investissement est consenti en faveur d’une amélioration
systématique de la qualité de la bière trappiste. Ce souci est une
constante dans toute l’histoire de la brasserie.

Les bières


La Tripel de Westmalle est une bière trappiste
claire, à la robe dorée, ayant subi une refermentation en bouteille
pendant trois semaines (9,5% alcool). Cette bière complexe dégage des
arômes fruités et un parfum de houblon aussi agréable que nuancé. Au
palais, on perçoit son caractère soyeux et velouté ainsi qu’une touche
d’amertume soutenue par les arômes de fruits. Une bière exceptionnelle,
pleine de finesse et d’élégance, se caractérisant également par une
arrière-bouche longue et savoureuse.

La Tripel de Westmalle est également appelée la «
mère de toutes les triples ». Ce type de bière a été brassé pour la
première fois à l’abbaye de Westmalle en 1934, à l’occasion de la mise
en service de la nouvelle salle de brassage. La formule actuelle n’a
jamais subi aucune modification depuis 1956, soit depuis plus de 50 ans.

Cette bière est généralement proposée dans des
petites bouteilles de 33 cl, équivalent à la contenance exacte d’un
verre calice de Westmalle. Les bouteilles sont commercialisées à la
pièce, dans des paniers de 6 bouteilles ou dans des bacs de 24
bouteilles. Bien entendu, on la sert aussi dans les meilleurs cafés et
restaurants.

La Tripel est également disponible en bouteilles
de 75 cl. Dans ces bouteilles plus grandes, la bière connaît une
maturation différente. Le parfum fruité est plus doux et plus mûr et la
bière présente une légère touche vanillée.



La Double de Westmalle est une bière trappiste
rouge-brun foncé à fermentation secondaire en bouteille. De couleur
crémeuse, la mousse dégage un arôme de malt spécial et laisse un joli
motif de dentelle sur la paroi du verre. La saveur est à la fois riche
et complexe, fruitée et épicée, avec une finale amère tout en fraîcheur.
C’est une bière de qualité équilibrée, ronde en bouche et une longue
finale sèche. La Double contient 7% d’alcool.

Les moines brassent depuis 1856 une trappiste
brune en plus de leur bière de table. Ils en ont adapté la recette en
1926 pour obtenir une bière plus forte. La base de la Dubbel actuelle
était ainsi créée.
Les bouteilles de 33 cl sont distribuées à la
pièce, en conditionnements de six ou casiers de vingt-quatre. Mais la
Westmalle Double est aussi la seule bière trappiste brune servie à la
pression, au départ de fûts de 30 et 50 litres, dans quelque 300 débits
horeca soigneusement sélectionnés. Comme cette bière vivante n’y évolue
pas de la même manière, on obtient une saveur différente, un peu plus
douce, que la Double en bouteille.

La Dubbel peut également se déguster en
bouteilles de 75 cl, dans lesquelles la maturation est légèrement
différente de celle d’une petite bouteille. On note alors surtout une
finale plus douce


Une bière trappiste se distingue d’une bière
d’abbaye. Car, parmi toutes les bières du monde, seules sept peuvent
porter l’appellation ‘trappiste’ : Achel, Chimay, La Trappe, Orval,
Rochefort, Westvleteren et Westmalle. Vous les reconnaissez au logo
"Authentic Trappist Product".

Pour qu’une bière puisse être qualifiée de trappiste, elle doit répondre à un certain nombre de critères stricts :


  1. Cette bière doit être brassée dans les murs d’une abbaye trappiste, par ou sous contrôle de moines trappistes

  2. La brasserie doit dépendre du monastère et la culture d’entreprise doit s’inscrire dans le projet monastique.

  3. La brasserie n’a pas pour objectif de générer des profits. Une partie
    des bénéfices est affectée à la subsistance des moines et à l’entretien
    du site de l’abbaye, et le reste est versé à des œuvres caritatives et à
    des personnes nécessiteuses.

Les brasseries trappistes produisent des bières
d’une qualité irréprochable, faisant l’objet d’un contrôle permanent.
Ainsi, une trappiste de Westmalle est composée d’ingrédients 100 %
naturels.

Les brasseries trappistes respectent strictement
toutes les normes en matière de sécurité, de santé et d’information du
consommateur. De même, le style de la communication et la publicité se
caractérisent par la probité, la sobriété et la réserve qui siéent à
l’environnement religieux dans lequel les bières sont fabriquées.

Les bières trappistes de Westmalle sont des
bières complexes, vivantes, qui refermentent dans la bouteille. Pour
pouvoir apprécier pleinement la richesse des arômes, nous vous
conseillons de servir la Dubbel et la
Tripel
dans les règles de l’art. Nous vous donnons volontiers quelques petits conseils

Il est préférable de conserver la bière à l’abri de la lumière, à une

  1. température constante de 12 à 14 ° Celsius. Laissez la bouteille reposer
    pendant au moins une semaine avant de la servir. Ainsi, la levure
    descend dans le fond de la bouteille et la bière que vous verserez dans
    le verre sera limpide.

  2. Servez la trappiste dans le verre calice de Westmalle. C’est ainsi que
    le caractère complexe de la bière trouvera sa pleine expression et que
    vous pourrez apprécier sa mousse généreuse. Veillez à ce qu’il n’y ait
    pas de traces de graisse sur le verre afin que la mousse ne disparaisse
    pas instantanément.

  3. Tenez le verre légèrement incliné et versez lentement la bière au bord
    du verre. Versez ensuite d’une traite en redressant le verre que vous
    teniez préalablement à l’horizontale. Laissez un centimètre de bière
    dans la bouteille : c’est le fond de levure. Celui-ci est riche en
    vitamine B et a un effet dépuratif mais il préférable de boire ce
    restant séparément.

La trappiste de Westmalle est fabriquée uniquement avec des matières premières 100 % naturelles :


Ces cinq ingrédients ainsi qu’une longue
tradition de brassage suffisent pour produire une délicieuse bière
trappiste. Lors de la sélection des matières premières, le brasseur
observe les normes les plus strictes. Il fait preuve des plus grands
soins et choisit la meilleure qualité. En effet, c’est uniquement de
cette manière qu’il obtiendra une bière exceptionnelle


Les savoureuses bières Dubbel et Tripel servies
dans votre verre sont l’aboutissement d’un brassage rigoureusement
étudié et contrôlé, tout au long duquel la qualité est la seule
priorité. C’est la raison pour laquelle le processus n’a cessé, au fil
des siècles, d’être perfectionné et partiellement automatisé.


Avant que la bière trappiste soit prête à consommer, elle passe par les étapes suivantes :
fases:



lien:ici
Revenir en haut Aller en bas
cramion
Modérateur des défis
Modérateur des défis


Masculin Nombre de messages 4838
Localisation Belgique

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Sam 23 Mar 2013 - 11:48

La triple Westmalle fut longtemps ma bière préférée mais vers l'an 2000, soit mon sens du goût s'est altéré, soit le goût de la bière s'est dégradé car j'ai soudainement trouvé qu'elle laissait une étrange amertume métalique en bouche... Il faudrait que je la teste à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Sam 23 Mar 2013 - 11:58

Bonjour cramion, je ne connais pas les bières Westmalle, il faut que je gout à la tienne
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 25 Mar 2013 - 14:12

Brasserie Bavik( Bavikhove) 50°51'43.88''N 3°17'52.51''E







La Brasserie Bavik est créée en 1894 par Adophe de Brabandere en Belgique,
et c'est son fils Joseph qui réalisera la même année le premier brassin
de la brasserie. A la mort de Joseph en 1929, c'est son fils Albert qui
prend les commandes de la brasserie, avec beaucoup de talent puisque la
croissance est régulière.

A partir des années 50, les
brasseries commencent à se tourner vers négociants en bière, et plus
seulement vers les cafés et les particuliers.Cette époque marque aussi
la percée des bières pils, pour remplacer les bières de tables ou les
bières en tonneaux. On peut alors trouver les bières Bavik en Flandres occidentale et orientale, mais également dans le Hainaut.

Dans les années 70, le négoce de la bière devient difficile avec
l'apparition des grandes surfaces, qui sont de véritables concurrents.
La brasserie décide alors de se lancer sur le marché des hôtels,
restaurants et cafés, marché sur lequel elle se développera
considérablement en l'espace d'une trentaine d'années.

1982 marque la naissance de la Petrus,
qui sera même sponsor de l'équipe de football de Waregem, qui permettra
à la bière de se faire connaître ailleurs en Europe. De nouvelles
Petrus sont commercialisés par la suite, et, aujourd'hui, la brasserie
est dirigée par Ignace De Brabandere, unique représentant de la troisième génération.


La Petrus Aged Pale de la Brasserie Bavik est une bière blonde de Garde
originaire de Belgique. Dite de « Grande Réserve », elle doit cette
appellation, ainsi que celle de « Bière de Garde », à la très longue
période de 20 mois pendant laquelle cette bière mûrit en fûts de chêne.
Cela permet à la bière de développer une palette gustative plus complète
et plus complexe grâce au travail des levures et à la touche boisée des
fûts en bois de chêne. Suite à cette période de maturation, cette bière
qui s'approche à la base des bières de types Pale Ale classique, avec
une robe blonde pale et de belles saveurs de houblon, va se rapprocher
des gueuzes de fermentation mixte et autres produits légèrement acide
brassés en Belgique. La Petrus Aged Pale tire donc son nom de cette
variation du style puisque son nom signifie « Vieille Pale (Ale) ». Elle
présente une robe d'un blond dorée et propose au nez des arômes
d'agrumes avec une légère acidité citrique, suivie de notes maltées
évoquant le caramel et d'une senteur boisée et légèrement mielleuse. On
découvre en bouche un intéressant contraste assez sure entre l'acidité
issue de la maturation et les saveurs légèrement sucrées et florales des
bières de style Pale Ale. On retrouve ainsi des saveurs acides
rappelant les gueuzes avec des notes de bois, de pamplemousse ainsi que
des saveurs caramels issue des malts qui permettent d'adoucir le tout et
d'équilibrer cette bière. De légère notes de fruits harmonisent elles
aussi le tout. Température de service conseillée entre 8 et 12°.



La Petrus Blond est une bière Ale belge brassée par la brasserie Bavik.
C'est une bière de haute fermentation brassée avec de l'eau de source,
qui présente dans une robe blonde sous une tête blanche d'une hauteur
modeste et offre au nez des notes de pain et de fruits secs tel que les
figues voir raisin sec. En dégustation, vous retrouverez des notes de
malts fruitées, avec les céréales et le blé. La saveur est elle un peu
sucrée avec une note finale légèrement accidulée. La Petrus Blond,une
bière singulière, douce
et pleine de de saveurs, découvrez également les autres bière de la gamme Petrus !


La Petrus Double Brune est une bière belge sur lequel vous pouvez voir
sur l'étiquette Saint-Pierre tenant dans la main gauche la clé du
paradis, et dans la main droite une chope de bière. Son arôme subtil et
caramélisé ravira vos palais ! Le houblon et le malt ont été
sélectionnés avec soin par la brasserie Bavik. La Petrus Double Brune
peut se déguster en toute saison avec les amis, la famille ou en guise
de dessert.


La Petrus spéciale, bière de fermentation haute. Elle présente un arôme
malté accompagné de notes de sucres. Un mélange d'épices se fait
ressentir, une fois, dans le palais. En bouche, sa gazéification
abondante lui confère une texture propre de celle du champagne. Le
houblon et le zeste de malt assurent une sécheresse au final.


La Petrus est une bière issue de la fermentation en bouteille, lui
accordant plusieurs qualités. Elle offre un nez malté et floral très
complexe. Introduite en bouche, elle est pleine, ronde et équilibrée. La
Petrus Triple est marquée d'une acidité et d'une amertume certaine. Des
notes de réglisse sont également perceptibles.


lien:ici



Revenir en haut Aller en bas
cramion
Modérateur des défis
Modérateur des défis


Masculin Nombre de messages 4838
Localisation Belgique

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 25 Mar 2013 - 14:40

La Petrus triple est une merveille, assez rare en supermarché du côté francophone de Belgique, malheureusement.
Ta série sur les bières de mon pays m'a incité à acheter quelques bières samedi passé. Je suis en train de déguster une Leffe Radieuse, un grand classique agréable à boire. Laughing
A la tienne, Willy80 Santé
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 25 Mar 2013 - 15:40

une Leff Radieuse pas mal !moi pour mes bières Belges c'est mon beau-fils qui me les ramènent il va deux ou trois fois par semaine en Belgique ou bien mon fils son agence se trouve à Lille,et il pas souvent la frontière;à la tienne
Revenir en haut Aller en bas
Mac Cany
Globe-Surfeur "Or" (niv 5)
Globe-Surfeur


Masculin Nombre de messages 6555

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 25 Mar 2013 - 18:00

Salut

Je ne suis pas un buveur de bière et je me rend compte au fil des pages que l'éléboration d'une bière n'est pas si simple que çà .
Il y a plus de 30 ans je buvais de temps en temps de la mort subite ( je ne sais pas si elle existe encore ) .
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 25 Mar 2013 - 18:16

Bonsoir Mac-Cany La Mort-Subite excite toujours elle est brassée par la brasserie Keermaeker,elle excite au gout cassis framboise,La mort subite elle n'est pas mauvaise pas très alcoolisée 4,5 degrés,pas assez forte pour moi
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mer 27 Mar 2013 - 21:16

Brasserie De Keersmaeker (Kobbegem)Bière Mort Subite
50°54'39.13''N 4°14'59.64''E







La Mort Subite est une marque de bière belge à fermentation spontanée de type lambic, créée par Théophile Vossen, et actuellement produite par la brasserie De Keersmaeker dans le Pajottenland. La brasserie appartient aujourd’hui au groupe brassicole belge Alken-Maes, lui-même intégré dans le groupe Heineken (anciennement de Scottish & Newcastle, groupe racheté récemment par Heineken et Carlsberg).

À partir de mélanges de différents lambics d’âge différents sont
fabriqués différents types de bières, toutes avec un volume d’alcool de
4,5 % :


  • Gueuze Mort Subite, mûrie en fûts de chêne et refermentée en bouteilles, à la couleur cuivrée et au goût aigre-doux et acidulé.
  • Kriek Mort Subite, lambic dans lequel ont macéré des cerises, mûri en fûts de chêne à la couleur rouge
  • Mort Subite framboise, à la couleur rosée
  • Mort Subite cassis, à la couleur violette
  • Mort Subite pêche, à la couleur blonde

Le nom Mort Subite provient d’un Jeu de dés ou de cartes, joué dans un bistrot bruxellois appelé « La Cour Royale » qui se trouvait à l’Angle de la rue de la montagne et de la rue d’Assaut, exploité au début du XXe siècle
par un certain Théophile Vossen. L’établissement fut surnommé « La Mort
Subite ». Exproprié pour les travaux de la jonction, l’établissement
déménagea en 1928 à la rue Montagne aux Herbes Potagères
et à cette occasion prit officiellement le nom « À la Mort Subite ».
Théophile Vossen donna ensuite le nom « Mort Subite » à la bière (gueuze
et kriek) qu’il fabriquait. La brasserie Vossen où la mort Subite était
fabriquée se trouvait Rue des Capucins (près de la rue haute) à
Bruxelles. La brasserie De Keersmaeker
reprit la fabrication de la Mort Subite dans les années soixante. La
bière s’exporte actuellement dans de nombreux pays du monde, grâce entre
autres au fait que la brasserie De Keersmaeker a elle-même été reprise par un important groupe brassicole (Alken-Maes). À noter que le célèbre bistro bruxellois « À la Mort Subite » est lui toujours exploité par la famille Vossen.
Lien:ici

Mort Subite, naturellement bon !
Une bière brassée avec respect pour la nature et l'authenticité des
ingrédients. Une expérience de goût fruité et pur d'une bière Lambic
authentique. Nous utilisons des ingrédients authentiques suivant un
processus de brassage traditionnel de Lambic (une fermentation
spontanée). C'est pourquoi Mort Subite a une gamme de goûts fruités
uniques.

Mort Subite peut être dégustée pendant l'été sur une terrasse, avant
de sortir ou pour relaxer et pour prendre du bon temps avec des amis.
Grâce à la diversité de notre gamme vous pouvez choisir un goût plus
complexe et authentique. La bière idéale pour consommer en famille ou
avec des amis.

La famille Mort Subite


Original KRiek


Spécifications du produit

La
Mort Subite Kriek est brassée suivant la recette originale de Lambic de
fermentation spontanée pour arriver lentement à maturation en fûts de
chêne. Ensuite, des cerises fraîches et savoureuses sont ajoutées pour
obtenir son unique et délicieux goût de cerises. Alc. 4,5 % vol.

Goût:

Une bière d'un rouge vif, fraîche, aigre-douce, avec un goût affirmé de cerises fraîches.







Original Gueuze


Spécifications du produit

Mort
Subite Gueuze est brassée suivant la recette originale de Lambic de
fermentation spontanée fabriqué à base de moût, de froment et de
houblon. Ce Lambic artisanal subit une maturation lente en fûts de
chêne. Alc. 4,5 % vol.
Goût:

Une bière ambrée, aigre-douce et corsée, très désaltérante





Natural Oude Gueuze


Spécifications du produit

La
Mort Subite Oude Gueuze est un mélange équilibré d'un vieux (min. 3
ans) et jeune lambic, de fermentation spontanée avec maturation en fûts
de chêne. (uniquement disponible en bouteille de 37,5cl)



XTREME KRIEK


Spécifications du produit

Mort
Subite Xtreme Kriek est brassée selon l'ancienne recette de la
fermentation spontanée de Lambic et lentement mûrie en fûts de chêne. On
y ajoute les cerises les plus mûres et juteuses,ce qui donne à cette
bière artisanale un goût très fruité de cerises. Alc. 4,3% vol.


XTREME FRAMBOISE


Spécifications du produit


La Mort Subite Xtreme Kriek est brassée suivant la recette originale de
Lambic de fermentation spontanée pour arriver lentement à maturation en
fûts de chêne. Ensuite, les cerises les plus mûres et juteuses sont
ajoutées pour obtenir son goût très fruité. Alc. 4,3 % vol.



Conservez la bouteille au frais (2 à 4°C), sauf pour la gueuze non
filtrée qui s'épanouit de façon optimale à température de cave.

Versez-en le contenu en une fois, dans un verre exempt de toute trace de
graisse, rincé et encore mouillé, en veillant à ce que la bouteille
n’entre pas en contact avec la mousse.

Laissez légèrement déborder et écumez.

Rincez la base du verre, séchez-la, et servez sur un sous-bock assorti, en plaçant la bouteille à côté du verre
lien:ici













Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mer 3 Avr 2013 - 17:42

Brasserie Caracole( Flamignoul) 50°12'10.95''N 4°53'32.13''E




Créée au XVIIIe siècle par Monsieur Moussoux, cette brasserie artisanale établie à Falmignoul, près de Dinant
en Belgique, a porté le nom de cette famille jusqu’en 1939. Cette
année-là, une violente tempête fit tomber la grande cheminée sur les
bâtiments côté rue, qui furent détruits. La brasserie fut alors vendue à
Monsieur Lamotte, qui l’exploita jusqu’en 1971. En 1994, elle fut
remise en route par deux Namurois, Jean-Pierre Debras et François
Tonglet, qui la rebaptisèrent « Brasserie Caracole ».
Les brassins réalisés par cette maison artisanale (850 kg de malt
concassé mélangés à de l’eau chaude) sont traditionnellement chauffés
au feu de bois. Au moût qui est porté à ébullition, on ajoute diverses
épices, dont le houblon. Après décantation et refroidissement, le moût est envoyé en cuve de fermentation,
où il est ensemencé de levures. Celles-ci vont se multiplier et
progressivement transformer le sucre du moût en alcool et en gaz
carbonique. La bière ainsi obtenue est pompée dans une cuve de garde où
elle se clarifiera au froid pendant 15 jours. Après ajout de sucre et de
levure fraîche, la bière est mise en fûts ou en bouteilles (33 cl, 75
cl et magnums). Celles-ci sont conduites dans une chambre chaude où,
trois semaines durant, une seconde fermentation apportera le pétillant
au breuvage. La bière sera alors stockée en cave, et, au fur et à mesure
des commandes, sera remontée pour recevoir son étiquetage. L’ensemble
du processus aura pris entre 6 et 8 semaines.
Les bières
Troublette : bière blanche 5.5°, légère et rafraîchissante (existe aussi en bio) ;

Saxo : bière blonde 7.5°, fine et racée (existe aussi en bio) ;

Caracole : bière ambrée 7.5°, ronde et fruitée ;

Nostradamus : bière brune 9.5°, corsée et chaleureuse ;

Gengeavia : bière ambrée 7.5° (existe aussi en brune)

La production annuelle de la brasserie Caracole est de 1600 hl, au
rythme d’environ un brassin par semaine. Une très grande partie de cette
bière est exportée (États-Unis d’Amérique, France, Pays-Bas, Suisse,
Canada…).

Les visiteurs peuvent déguster et découvrir le processus de production de la bière Caracole.
Lien:ici

Bière Caracole

La Forestinne Ambrosia
33 cl.7,5°
Seule ou au repas, tempérée (8-11°), dans un Tulipe
Description :
(08/2010)


Une excellente ambrée artisanale des Ardennes avec une mousse admirable,
un nez très fin et une douceur mêlée à une excellente amertume.

La Forestinne Primoria

33 cl.
7,5°
Seule ou au repas, tempérée (8-11°), dans un Tulipe
Description :
(08/2010)


Un sympathique oracle m'a prédit que je boirait un excellent breuvage ce
week-end, et en effet, une fort belle mousse, un nez très agréable, et
une douceur mêlée à une amertume bien dosée. Un ingrédient secret lui
confère son amertume particulière, il est caché dans le dos de la
Nûtonne sur l'étiquette, à vous de le découvrir.

La Forestinne Mysteria

33 cl 7°

Seule ou au repas, tempérée (8-11°), dans un Tulipe
Description :
(11/2010)


Une blonde mystérieuse avec une mousse assez faible, mais un nez et un
goût très agréables, bien maltés et houblonnés et une longueur en bouche
intéressante.


Nostradamus

33 cl.9,5°
Seule ou au dessert, tempérée (8-11°), dans un Tulipe
Description :
(12/2004)


Un petit escargot astronome observe dans la constellation des bonnes
brunes un bien joli spécimen, bien fruité et pas trop sucré ni trop
amère. Une brune douce et agréable.

Caracole

33 cl 8°

Seule, tempérée (8-11°), dans un Tulipe
Description :
(12/2004)


Une énigmatique escargot déguisé mais sympathique se réchauffe la
bedaine autour d'une bougie en cachant une bière très bien fruitée
(pêche) et donc plutôt agréable.


Saxo
33 cl.

Seule, fraîche (5-8°), dans un Tulipe
Description :
(11/2004)


Le petit escargot saxophoniste qui nous présente cette bière est de bon
augure, car le buveur restera légèrement sur sa soif, tout y est presque
: amertume, levure, fruité, longueur en bouche, mais malheureusement
tout est un peu trop léger. Petit escargot, Y faut y aller !


Troublette
33 cl.5,5°
Seule, tempérée (8-11°), dans un Tulipe
Description :
(01/2005)


Troublée par un soupçon de froment, le goût de cette bière au nez un peu
agressif est un peu étrange, un peu "vert", pas extrèmement désagréable
mais un peu dérangeant tout de même.


lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Ven 5 Avr 2013 - 15:16

Brasserie Abbaye du Val Dieu (Aubel) 50°41'54.02''N 5°48'19.22''E





La construction de l'abbaye de Val-Dieu remonte
au 13ème siècle. On suppose, étant donné l'absence
de texte écrit, que le Comte Lothaire de Dahlem en est le fondateur.
Il entreprit cette oeuvre pieuse en expiation du crime dont il s'était
rendu coupable sur la personne de Saint Albert de Louvain, évêque
de Liège, lâchement assassiné à Reims en 1192.
L'abbaye fut construite, en 1216, par des
moines de l'ordre de Cîteaux. Ils recherchèrent une vallée
alors déserte, possédant un cours d'eau pour leurs activités
agricoles et brassicoles. Un havre de paix, gorgé de nature.

Aujourd'hui encore, Le site de l'abbaye du
Val-Dieu offre ses charmes et ses alentours gracieux aux promeneurs déambulant
dans la vallée d'Aubel. En apercevant, au détour d'un chemin,
le clocher en cuivre de l'église, le nom du lieu devient soudainement
une évidence: le Val-Dieu. Quoi de plus naturel pour une abbaye
qui traverse les temps de sa grâce.

L'abbaye n'a pourtant pas toujours eu cette
aussi fière allure. L'église actuelle de l'abbaye est, en
réalité, la quatrième depuis l'origine du monastère.
La première brûla en 1286 et fut reconstruite en 1331. En
1574, les hérétiques, qui venaient de détruire la
cathédrale d'Anvers, mirent le feu à l'église et
au monastère. Il fallut attendre un demi siècle pour voir
l'église relevée de ses ruines. Elle fut consacrée
en 1625. La troisième destruction de l'église fait, par
contre, référence à une histoire bien étonnante.
Après la révolution française, le gouvernement déclara
les biens des couvents propriétés nationales et, en 1796,
décida de supprimer les ordres. Les moines du Val-Dieu continuent
cependant à vivre en communauté jusqu'en 1798, en payant
le loyer de leur maison. Mais les biens sont mis en vente par le gouvernement.
Les abbés ayant chacun reçu de l'Etat des bons uniquement
valables pour l'acquisition de biens nationaux, l'abbé directeur
décide de récolter les bons de ses membres avant que ceux-ci
ne soient obligés de fuir les lieux. Il rachète alors le
couvent, l'église, le jardin et la ferme. Il vécut seul
sur le domaine.
On raconte qu'au décès de l'abbé,
aucun testament ne fut trouvé, et que la famille du défunt se
présenta pour entrer en possession de l'abbaye. Val-Dieu passa
aux mains de laïcs.

L'abbaye reste vide durant de nombreuses
années.. Vers 1839, son propriétaire, pour se faire un peu
d'argent, vend par pièces et morceaux ce qu'on peut détacher
des bâtiments. Il tenta alors d'enlever la flèche du clocher
qui s'effondra sur la toiture du chevet. Serait-ce un signe de l'abandon
final de l'abbaye?

En 1840, deux moines ayant vécu en
son temps à l'abbaye, sont encore en vie. Après de multiples
démarches, ils arrivent à faire retourner aux mains des
ecclésiastiques la moitié de l'abbaye, les ruines de l'église,
le jardin et la prairie. La reconstruction reprend.

En 1844, les premiers moines retournent à
l'abbaye et celle-ci retrouve un souffle nouveau mais différent:
le château ferme étant resté la propriété
de laïcs, une nouvelle cohabitation s'est installée, qui dura
jusqu'en 1975.

Outre le couvent et l'église, le domaine
de l'abbaye regroupe un château et ses dépendances agricoles
se refermant en carré sur une large cour. Le château était,
à l'origine, utilisé par les moines pour accueillir leurs
hôtes de marque. Une des chambres du château porte le nom
de Marie-Thérèse attestant du passage de certaines personnalités
princières et royales de l'époque.

L'histoire de l'abbaye est riche en rebondissements
mais il était surtout intéressant de retracer ici l'historique
des activités brassicoles du Val-Dieu. Les ordres cisterciens sont
connus à travers le monde pour leurs talents de brasseurs et pour
les bières savoureuses qu'ils produisent. L'abbaye du Val-Dieu
ne fait pas exception à cette règle. Mais ses moines n'ont
pas toujours brassé ce qui explique que la production de leur bière
soit restée à un échelon local. Pourtant, étant
donné la taille non-négligeable de la bâtisse qui
servait de brasserie, nous avons pu constater que le volume de bière
produit devait être à certaines époques, assez important.

Fort heureusement, depuis 1997, les bâtiments
de la ferme de l'abbaye sont à nouveau bercés par le ronronnement
de la brasserie. La seule différence, c'est qu'aujourd'hui un laïc
y exerce son art de brasseur. Par ailleurs, les anciens bâtiments
ayant été détruits au début du vingtième
siècle et leurs pierres ayant cédé la place à
un magnifique parterre de fleurs, la bière du Val-Dieu est brassée
dans ce qui servait jadis d'exploitation agricole
Des bières de tradition


La brasserie, réinstallée
en 1997 dans les murs même de l'abbaye, s'est inspirée des
recettes utilisées autrefois par les moines brasseurs du Val-Dieu,
pour prolonger cette tradition. Bien entendu, il a fallu adapter ces recettes
aux matières premières et au matériel d'aujourd'hui,
ainsi qu'aux actuels.

Les bières actuelles sont donc de
vraies bières d'abbaye, de fermentation haute, non pasteurisées,
simples, sans aromates et brassées suivant l'ancienne méthode
à infusion

C'est pour cette raison que vous pouvez apercevoir
le petit sigle ci-contre, apposé sur les étiquettes de nos
bières. Il atteste de son sceau le caractère véritable
de nos produits. Pour en savoir plus, faites un petit tour du côté de la
confédération des brasseurs.


Mais la tradition ne se retrouve pas uniquement dans
nos bières. Le pays d'Aubel regorge de produits qui se font l'emblème des traditions
culinaires de la région. Dans les vergers des environs, mûrissent les pommes qui donneront
naissance au cidre et au
sirop de Liège. Tout comme
les verts pâturages laissent paître le bétail qui vous offrira une fine
charcuterie. Autant d'arguments pour vous
donner l'envie de visiter le beau pays d'Aubel
et découvrir ses merveilles..

Du grain à la bière...










La brasserie Val-Dieu vous invite à
découvrir ses produits aux arômes multiples et aux riches
parfums.

Vous retrouverez sur cette page les trois
bières phares (blonde, brune et triple) de
la brasserie Val-Dieu, mais aussi certaines qui sont saisonnières
ou d'autres qui sont réalisées sur demande et selon les
goûts du client. Toutes sont brassées avec le plus grand
soin.

La Blonde... Fraîcheur et légèreté !



Origine :
Tradition brassicole de l'abbaye cistercienne Notre-Dame du Val-Dieu remontant
à sa fondation en 1216
Type :
Bière d'abbaye de haute fermentation non filtrée et non
pasteurisée.
Arôme :
Bel arôme parfumé, légèrement piquant.
Volume d'alcool :
6%
Couleur :
Jaune timide et légèrement voilé.
Goût :
Mise en bouche tout d'abord sucrée, puis légère amertume
alors qu'elle est composée de deux variétés de houblons
traditionnels. Peu d'arrière goût sur fond très légèrement
amer. Extrêmement digeste et désaltérante.
Mousse :
Blanche mais pas trop épaisse.
Verre :
Verre calice volumineux et arrondi.
Conditionnement :
Bouteille de 33 cl.
Fût de 30 litres uniquement pour la consommation événementielle.
La Brune... Mystère
et tranquillité !


Origine :
Tradition brassicole de l'abbaye cistercienne Notre-Dame du Val-Dieu remontant
à sa fondation en 1216
Type :
Bière d'abbaye de haute fermentation légèrement filtrée
mais subissant
une nouvelle fermentation en bouteille.
Arôme :
Puissant café/moka.
Volume d'alcool :
8%
Couleur :
Contrairement à sa qualification elle est plutôt de couleur
rubis foncé.
Goût :
Si son arôme évoque le café/moka, au goût, le
moka disparaît pour ne plus laisser qu'une saveur de café
léger ne libérant quasi aucune amertume. Piquant similaire
à la blonde.
Mousse :
Brunâtre et découpée sur ses bords.
Verre :
Verre calice volumineux et arrondi.
Conditionnement :
Bouteille de 33 cl.
Fût de 30 litres uniquement pour la consommation événementielle.



La Triple... Force et sérénité !



Origine :
Inspiration initiale d'une recette monastique de l'abbaye du même
nom et dont sont déjà issues une blonde et une brune.
Type :
Triple blonde d'abbaye, non filtrée et non pasteurisée brassée
par un laïc dans l'aile droite de l'abbaye.
Arôme :
A la fois pointu et corsé.
Volume d'alcool :
Puissant 9%
Couleur :
Jaune chaleureux légèrement voilé.
Goût :
Son corsé et progressif mais jamais excessif.
Une légère saveur sucrée apparaît en milieu
de bouche combinant parfois alcool, amertume et douceur.
Sa conclusion ponctue une amertume aromatisée et alcoolisée.
Excellente et très digestive, surtout lorsqu'on la conjugue avec
gastronomie.
Mousse :
Belle mousse blanche pas trop onctueuse en raison de son volume d'alcool
élevé.
Verre :
Calice évasé à son buvant et dans sa paraison.
Conditionnement :
Bouteille de 33 cl (capsulée), 75 cl, 1.5 l et 3 l (toutes trois
bouchées et muselées).
La Noël
... un goût de fête !




Origine :
Fait partie de la gamme des bières de l'abbaye d'Aubel.
Type :
Naturelle de haute fermentation non filtrée et non pasteurisée
proche d'une triple.
Arôme :
Fort prononcé sur la levure et ses malts.
Volume d'alcool :
7% subtilement habillé.
Couleur :
Jaune très chaud étoilé d'un pétillant tranquille.
Goût :
Douceur envoûtante comprenant de fines saveurs équilibrées.
Mousse :
Très belle mousse blanche très vite stabilisée mais
constante sur les rebords.
Verre :
Ascot (petite et grande version)
Conditionnement :
Bouteille de 33 cl
Notre maître brasseur se lance parfois
dans la composition de bière spéciale : au genièvre,
à la vanille.... Mais uniquement sur demande et suivant une quantité
minimale. Intéressé ? Contactez-nous. Nous nous ferrons
un plaisir de vous guider dans votre choix.

lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mar 9 Avr 2013 - 13:28

Brasserie d'Achouffe 50°09'03.08''N 5°44'44.46''E







Bienvenue sur le site de la Brasserie d' Achouffe. Située au cœur de la verdoyante Ardenne belge, notre Brasserie, fondée en 1982, est spécialisée dans le brassage de Bières spéciales
de qualité. Nos produits sont aisément reconnaissables au sympathique
lutin qui orne leur étiquette. Les lutins et autres farfadets figurent
parmi les personnages incontournables des contes et légendes d'Ardenne.
A la fin des années septante, deux beaux-frères,
Pierre Gobron et Christian Bauweraerts, décident de créer leur propre
bière et ce, dans leur propre brasserie.

Avec le peu d'argent dont ils disposent (200 000 BEF, moins de € 5 000), ils
entament ce que les fans de la brasserie appellent une « Chouffe story
».
Au départ considérée par ses fondateurs comme
un hobby, la brasserie d'Achouffe connaît un développement tel qu'ils
décident de se lancer l'un après l'autre à plein temps dans l'aventure.
Le premier brassin de LA CHOUFFE (49 litres) est réalisé le 27 août 1982.
Les
lutins d'Achouffe veulent très vite découvrir d'autres contrées, et
leurs cousins néerlandais sont les premiers à leur réserver un accueil
des plus chaleureux. Les Pays-Bas sont encore aujourd'hui la première
destination à l'export pour les Bières d'Achouffe. De nos jours, et
toujours au départ des forêts ardennaises, plus de 20 pays de par le
monde sont approvisionnés. Des récompenses internationales très convoitées sont aussi venues, année après année, couronner leur saveur unique.
A la fin de l'été 2006, les fondateurs de la Brasserie choisissent de confier la destinée de leurs chers lutins à la Brasserie Duvel-Moortgat. La volonté du groupe est d'investir à Achouffe et de développer le potentiel de la Brasserie.


Notre fer de lance, LA CHOUFFE, est une Bière blonde dorée. Elle se distingue par sa fraîcheur et son bouquet fruité. Sa sœur, la Bière brune, la Mc CHOUFFE,
mérite à juste titre son appellation de « Skotch de l'Ardenne ». Sa
robe foncée et sa saveur ne sont pas sans rappeler ses cousines
écossaises.

Nous vous accueillerons avec plaisir à la Brasserie d'Achouffe pour une visite guidée.
Vous pourrez ainsi faire plus ample connaissance avec notre Brasserie,
son cadre enchanteur et les breuvages qui sortent tout droit de ses
cuves.
Même les gnomes deviennent grands …

L’histoire de cette bière
belge, La Chouffe, se lit comme un conte de fées. « Un hobby qui a
explosé », dit Chris Bauweraerts, le brasseur de cette merveille.En
1982, avec Pierre Gobron, il a commencé à brasser dans une étable. Ils
avaient peu de moyens, mais beaucoup de talent et de persévérance.

Le
27 août 1982, le premier brassin était prêt. Aujourd’hui, des milliers
d’hectolitres de bière de gnome coulent annuellement dans les tuyaux de
la brasserie et La Chouffe conquiert le monde. My Chouffe Story raconte la riche histoire de la Brasserie d’Achouffe.

Santé!

N'ICE CHOUFFE
Bière brune d’hiver





  • Description :
    Bière brune forte, la N’ICE CHOUFFE viendra vous réchauffer au
    creux de l’hiver. Epicée (thym et curaçao) et légèrement houblonnée,
    c’est une Bière bien équilibrée. La N’ICE CHOUFFE est non filtrée, et
    est refermentée aussi bien en bouteille qu’en fût.
    Disponible à partir du 1er décembre, jusqu’à épuisement du stock
  • Conditionnement :

    Bouteilles de 75 cl
    Fûts de 20 L
  • Alcool :
    10% alc./vol.
  • Extrait primitif :
    20 °Plato
  • Stockage :
    Conserver les bouteilles verticalement dans un endroit frais à
    l’abri de la lumière. Un dépôt de levure se forme naturellement dans le
    fond de la bouteille.
  • Température de service :
    4 à 10°C (bouteille)
BOK CHOUFFE
Bière ambrée




  • Description :

    La CHOUFFE BOK 6666 est une Bière saisonnière, spécialement
    brassée pour les Pays-Bas. Les Bières de type « Bok » apparaissent
    traditionnellement sur le marché néerlandais à la fin du mois de
    septembre.
    La CHOUFFE BOK 6666 se distingue par sa robe cuivrée,
    un nez frais et fruité, une rondeur en bouche agréable qui se termine
    par une pointe d’amertume.
  • Conditionnement :

    Fûts de 20 L
  • Alcool :
    6% alc./vol.
  • Extrait primitif :
    14 °Plato
  • Température de service :
    4 à 10°C (bouteille)
LA CHOUFFE
Blonde d'Ardenne






  • Description :

    LA CHOUFFE est une Bière blonde non filtrée, refermentée aussi
    bien en bouteille qu’en fût. Elle est agréablement fruitée, épicée à la
    coriandre et légèrement houblonnée.
  • Conditionnement :

    Bouteille de 33 cl
    Bouteille de 75 cl
    Bouteille de 150 cl (= BIG CHOUFFE)
    Fûts de 20 L
Mc CHOUFFE
Le skotch de l'Ardenne






  • Description :

    La Mc CHOUFFE est une Bière brune non filtrée, refermentée aussi bien en bouteille qu’en fût.
    On retrouve derrière son bouquet fruité une légère pointe d’amertume.
  • Conditionnement :

    Bouteille de 33 cl
    Bouteille de 75 cl
    Fûts de 20 L
  • Alcool :
    8% alc./vol.
  • Extrait primitif :
    16 °Plato
  • Stockage :
    Conserver les bouteilles verticalement dans un endroit frais à l’abri de la lumière.
    Un dépôt de levure se forme naturellement dans le fond de la bouteille.
  • Température de service :
    4 à 10°C (bouteille)
HOUBLON CHOUFFE
Dobbelen IPA Tripel






  • Description :

    La Houblon Chouffe a été brassée pour la 1ère fois en 2006. Il
    s’agit d’une Bière de type « Indian Pale Ale », offrant un harmonieux
    équilibre entre un agréable fruité et une amertume bien prononcée :
    trois types de houblons entrent dans sa composition.
    La Houblon Chouffe est non filtrée et est refermentée aussi bien en bouteille qu’en fût.
  • Conditionnement :

    Bouteille de 33 cl
    Bouteille de 75 cl
    Fûts de 20 L
  • Alcool :
    9% alc./vol.
  • Extrait primitif :
    18 °Plato
  • Température de service :
    4 à 10°C (bouteille)
GREAT CHOUFFE PARTY





  • Description :

    Colis « Great Chouffe Party »
  • Conditionnement :

    « Great Chouffe Party » comprenant 1 LA CHOUFFE 75cl + 1 Mc CHOUFFE 75cl + 1 verre LA CHOUFFE
    « Great Chouffe Party » comprenant 2 LA CHOUFFE 33cl + 2 Mc CHOUFFE 33cl + 1 Verre LA CHOUFFE
  • Alcool :
    8% alc./vol.
  • Extrait primitif :
    16 °Plato
  • Stockage :
    Conservation de nos Bières :
    Conserver les bouteilles verticalement dans un endroit frais à l’abri
    de la lumière. Un dépôt de levure se forme naturellement dans le fond de
    la bouteille.
  • Température de service :
    de 4 à 10° C
Esprit d'Achouffe





  • Description :

    L’ Esprit d’Achouffe est une eau de vie distillée à partir de Bière vieillie 5 ans.
    Eau de vie très fine, tirant un peu vers la « grappa ».
  • Conditionnement :

    Cruchons sérigraphiés en grès de 50 cl
  • Alcool :
    40% alc./vol.
  • Stockage :
    à conserver en permanence au frigo ou au réfrigérateur
  • Température de service :
    de 0 à 10°C dans un verre de 4 cl

BIG CHOUFFE
Collector’s Edition






  • Description :

    Une Big Chouffe est un magnum (1,5L) de LA CHOUFFE

    Plutôt
    que de l’orner d’une étiquette, nous avons choisi de faire sérigraphier
    notre magnum « BIG CHOUFFE », ce qui en fait un cadeau idéal. A cette
    finition très qualitative, nous avons ajouté une touche d’originalité,
    en lançant en 2005 la série Collector’s Edition. Chaque année, un
    dessinateur de bande-dessinée de renom est invité à dessiner au dos de
    notre magnum le lutin d’Achouffe vu par ses yeux.
  • Alcool :
    8% alc./vol.
  • Extrait primitif :
    16 °Plato
Lien:ici



Dernière édition par willy80 le Mer 10 Avr 2013 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mer 10 Avr 2013 - 15:30

Brasserie des Fagnes(Mariembourg) 50°05'02.26''N 4°31'25.34''E







La Super des Fagnes
Blonde, Brune, Griottes et Scotch.

La Brasserie des Fagnes est une entreprise étonnante qui vous plongera
dans 150 ans d'évolution brassicole.

Pour la première fois dans l'histoire
brassicole, la Brasserie des Fagnes a été conçue pour accueillir le
visiteur et lui permettre de découvrir librement la production.

Sur place, il vous sera possible de déguster votre "Super des Fagnes" préférée, débitée directement d'une des cuves de 1000 litres de la Brasserie.

Toutes les saveurs de la production dans votre verre...




Du début à nos jours


En rentrant dans la Brasserie des Fagnes, vous découvrirez sur votre droite une ancienne brasserie de 1858 : la Brasserie Degauquier de Chimay.

Cette brasserie a vu 4 générations de brasseurs se succéder.

Installée à Chimay, Place Léopold, elle est restée dans un parfait état de conservation.

Le dernier brassin a été fait en 1977.

Savez-vous qu'il y avait 3223 brasseries en Belgique en 1900 ?

Les Brasseries font partie intégrante de la culture belge. Il y en
avait une dans chaque village, presque dans chaque rue, en ville !

Des panneaux explicatifs vous renseigneront sur les méthodes de fabrication d'il y a 150 ans.

Après la visite du musée, et contre la salle de dégustation, vous découvrirez toute la brasserie moderne en activité.

Nous y brassons du mercredi au dimanche. Tous les brassins sont publics.

Des panneaux explicatifs sont également disposés afin de vous faire découvrir tous les secrets de l'art brassicole de nos jours.

Si vous avez des questions complémentaires, notre Maître-Brasseur et
personnel d'accueil se feront un plaisir de répondre à vos questions
(dans la mesure de leur disponibilité).

L'entrée est libre et gratuite.
Chien accepté si propre et bien éduqué.
Parking,
accès au batiment, visite du musée et de la production sont prévus pour
les personnes à mobilité réduite. Espace sanitaire spécifique.





Une multitude de bières au caractère bien trempé !


A la Brasserie des Fagnes, nous brassons environ 50 bières différentes par an.

Nos brassins et bières proposées à la dégustation peuvent changer suivant les saisons.

Plus fruitées au printemps, légères et rafraichissantes en été,
plutôt ambrées dès l'automne avec plus de corps et de goût, enfin plus
alcoolisées en hiver avec une tendance vers des brunes fortes... Eh oui,
il y en a pour tous les goûts à la Brasserie des Fagnes !

Certaines de ses bières sont uniquement disponibles à la Brasserie
des Fagnes. Après brassage, fermentation et vieillissement en cuve,
elles sont transférées vers des cuves de stockage qui sont directement
reliées aux pompes de débit de la salle de dégustation.
De la production, directement à votre verre par une ligne réfrigérée en cuivre qui traverse toute la salle dégustation !

Un système unique pour une fraîcheur et une originalité gustative qui vous étonneront !

Suivant les saisons, notre Maître-Brasseur, Luc Piron, vous proposera un éventail de "Brassins Spéciaux" aux saveurs étonnantes :


  • Bière aux Orties
  • Bière à la Fleur de Bruyère
  • Bière d'Halloween (brassée à l'orange sanguine !)
  • Bière de la St Valentin (brassée au Fruits de la Passion et au Gimgembre)
  • Bière de Noël
  • Bière au Miel Biologique
  • Bière aux 4 Céréales
  • Et biens d'autres...
Chaque brassin est unique, chaque recette est particulière. Un plaisir différent à déguster chaque semaine...

Seules les Super des Fagnes Blonde, Brune, Griottes, Scotch et cuvée de Noël sont commercialisées en dehors de la Brasserie.

Vous les trouverez dans les meilleurs magasins, négociants en bières et tavernes de la région.

Nos autres brassins spéciaux sont embouteillés en quantité (très) limitée de 1000 bouteilles et disponibles sur place.

Chez nous, le plaisir du goût est essentiel.

La Super des Fagnes

Blonde



7,5% vol alc, refermentée en bouteille.

Se caractérise par des arômes de coriandre et réglisse.

Très agréable et digeste.

Mousse onctueuse, nez parfumé.

La plus vendue.

La Super des Fagnes

Griottes




4,8% vol alc. Brassée avec 7% de cerise Griotte du Nord.

Sans sucre ajouté ! Une bière saturée en bouteille, destinée aux
amateurs de bières spéciales qui ont envie de découvrir une bière
rafraichissante et fruitée mais sans goût sucré.

Devenue un grand classique incontournable.
sdf_griotte_25cl.pdf

La Super des Fagnes

Scotch

7,5% vol alc. Brune, refermentée en bouteille.

La petite nouvelle qui ravit tous les amateurs de bières spéciales !

Un goût velouté et long en bouche.

Des notes de malts caramélisés bien présentes mais parfaitement équilibrées.

A découvrir absolument !

La Super des Fagnes

Noël




8,5% vol alc. Puissance et longueur en bouche pour cette belle brune refermentée en bouteille de 75cl uniquement.

Disponible en série limitée de mi-octobre à mi-janvier (Quand il en reste !)

A déguster au coin du feu ouvert...

Nos brassins spéciaux

Fagnes Cuvée
Guillaume



4,5% vol alc.

Petite série de 1200 bouteilles fabriquées un fois par an au mois de novembre, avec la récolte des pommes de l'année.

Développée à la naissance de Guillaume Adant, jeune fils du propriétaire de la Brasserie.

Fagnes Cuvée
Junior


Bière pauvre en alcool de 0,5% vol alc.

Bière étonnante, fabriquée pour les petits (mais très appréciée des grands), aux arômes de caramel et cola.

Délicieuse et saine pour la santé.

Fagnes Cuvée
Vigneronne


8,5% vol alc. Bière ambrée refermentée en bouteille.

Brassée avec des raisins biologiques de Olloy-Sur-Viroin.

Structurée et puissante en bouche avec un arrière gout de raisin!

Fabuleuse.

Pour amateur éclairé seulement.

Fagnes Fruits Des
Bois


6% vol alc. Aux reflets rougâtres refermentée en bouteille.

Brassée avec des mûres et du cassis.

Une fruitée aux arômes différents.

Peu de sucre en bouche.

Fagnes
La Saison


6,5% vol alc. Bière blonde de refermentation naturelle.

Mousse généreuse, belle pointe d'amertume accentuant le coté rafraichissant.

Très bel équilibre en bouche.

Fagnes Quatre
Céréales



8,5% vol alc. Blonde tirant sur l'ambré.

Refermentée en bouteille.

La 4 céréales se caractérise par une puissance en bouche, une complexité aromatique avec beaucoup de longueur en bouche.

Très parfumée.

Pour amateur de bières spéciales fortes !

Fagnes au Miel
Biologique



6,5% vol alc. Notre seule bière Bio.

Refermentée en bouteille.

Notre Maître-Brasseur a consacré de nombreuses semaines de recherche pour élaborer cette bière biologique.

Parfait équilibre.

Pas de sucre résiduel en bouche.

Très belle bouche houblonnée, soulignée par la touche de rondeur du Miel.

Magnifique !

Fagnes

Blanche



5,8% vol alc. Bière blanche artisanale non filtrée.

Le trouble reste naturel de par la farine de froment en suspension dans la bouteille.

Epices : écorce de citron et coriandre.

Lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 11 Avr 2013 - 17:05

Brasserie Timmermans(Itterbeek,Dilbeek)50°50'23.89''N 4°14'49.29''E







L'histoire

Une tradition familiale




La Brasserie Timmermans,
fondée en 1702, est, depuis plus de 225 ans, active sur le même site, à
Itterbeek, situé à quelques kilomètres à peine du centre de
Bruxelles. En ce temps-là, le brasseur "Jacobus Walravens” y fabriquait des brassins, sur le site de la brasserie, qui était connue sous le nom de « Brasserie de la Taupe ». On y trouvait une malterie, une ferme, un verger et un café.

Au début du 20e siècle, Paul Van Cutsem, beau-fils de Frans Timmermans (5e génération), décida de changer le nom de l’entreprise brassicole en « Brasserie Timmermans ».

Bourgogne des Flandres est née à Bruges, également au début du 20e siècle. La famille de brasseurs Van Houtryve
veille déjà depuis 7 générations au processus unique de son brassage et
très ancien appelé « infusion de Lambic ». Dans ce procédé, une
sélection des meilleurs Lambics est mélangée à une bière de haute
fermentation.

Depuis 1985 Bourgogne des Flandres est brassé chez Timmermans garant du respect de ce procédé unique.

Membre de la "Finest Beer selection” d’Anthony Martin depuis 1993, Timmermans a su préserver son authenticité et son ”savoir-faire” tout en bénéficiant de l’expertise unique de "Martin’s Finest Beer Selection”.

En septembre 2009, la brasserie
Timmermans a ouvert son nouveau musée au public, offrant ainsi une vue
saisissante sur l’une des traditions brassicoles les plus
exceptionnelles de Belgique!

La brasserie en 1702

Une tradition familiale: voici plus de 300 ans, depuis 1702, que
Timmermans brasse à Itterbeek la Gueuze Lambic, à quelques kilomètres du
centre de Bruxelles. A l’époque, la brasserie était connue sous le nom
de «Brasserie de la Taupe». Aujourd'hui, membre de la «Finest Beer
Selection» d'Anthony Martin depuis 1993, Timmermans a su préserver son
authenticité et son «savoir-faire» tout en bénéficiant de l’expertise
unique «Martin’s Finest Beers Selection».

Les matières premières
Au
départ, le maître brasseur rassemble dans la cuve de brassage les
matières premières: de l'eau, chauffée à 50°C, et des céréales. L'eau
très pure provient du puits artésien de la brasserie, située à 118
mètres de profondeur. Les céréales sont composées de 35% de froment et
65% d'orge malté. Dans la cuve de brassage, l'eau, l'orge et le froment
sont mélangés grâce à une ingénieuse combinaison de malaxeurs et de
roues percées en cuivre, afin d'y extraire les sucs fermentables des
grains. Le mélange obtenu, appelé " moût ", est ensuite transféré vers
la cuve d'ébullition, pour être finalement pompé dans la cuve de
filtration. 

La cuve de filtration
Dans
le fond de la cuve de filtration se trouvent des plaques en cuivre
percées. Elles servent à séparer la " maische ", c'est-à-dire le
liquide, de la " drèche ", - les résidus solides. Le moût, une fois
filtré, retourne vers la cuve d'ébullition en passant par les robinets
de contrôle. Pendant l'ébullition du moût, le maître brasseur ajoute du
houblon vieux de 2 à 3 ans. Il sert d'agent conservateur naturel pour
protéger le Lambic contre les infections indésirables. Après une période
d'environ 3 heures, la concentration souhaitée en sucres est atteinte.
Le moût est alors pompé vers le bac refroidissoir. 

La cuve refroidissoir
C'est
l'étape critique dans le processus de brassage du Lambic. Dans cette
large cuve en cuivre, ouverte et peu profonde, le moût bouilli va
lentement refroidir au contact de l'air. C'est ici que la magie va
s'opérer. L'atmosphère qui baigne la vallée de la Senne est toute
particulière. On y retrouve deux micro-organismes uniques au monde. Ils
portent les noms savants de " Brettanomyces Bruxellensis " et
"Brettanomyces Lambicus ". Ces levures sauvages vont pénétrer le moût et
provoquer la fameuse fermentation spontanée du Lambic. Après que le
moût soit suffisamment refroidi, il est transféré dans les tonneaux en
chêne de la salle de mûrissement. 

La salle de mûrissement
Une
fois transféré dans les fûts de chêne, le brassin va y reposer et
continuer de fermenter sous l'action des fameux micro-organismes de la
vallée de la Senne. Il va ainsi, au fil du temps, se transformer
définitivement en Lambic. Au bout de 6 mois, le Lambic est alors
considéré comme " jeune ". Après deux années de fût, on parle de " vieux
" Lambic. C'est alors que le maître brasseur utilise tout son
savoir-faire. Il dispose de plusieurs recettes. Il peut par exemple
réaliser un savant mélange de ce jeune lambic avec du vieux lambic et
créer une Gueuze. Y rajouter du sucre candi pour obtenir une Faro. Ou
créer une Kriek, après avoir joint au jeune Lambic de véritables cerises
et les avoir laissé macérer de 6 à 10 mois. 
Timmermans


Depuis plus de 300 ans, Timmermans perpétue la tradition du
véritable lambic. Cette bière unique est brassée à base de 30 % de
froment à Itterbeek, dans la plus ancienne brasserie encore en activité.
À l'origine, un miracle : les micro-organismes dans l'air de la vallée
de la Senne pénètrent dans le moût et provoquent la fermentation
spontanée. Voilà pourquoi un véritable lambic est brassé uniquement dans
un rayon de 15 km autour de Bruxelles : le Pajottenland. Depuis 1993,
la Martin's Finest Beer Selection est fière de préserver cet authentique patrimoine du pays de la bière.
La brasserie Timmermans est la plus vieille brasserie de lambic au monde et encore en activité !
Les bières Timmermans
Brusselicious



Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Ambrée
Fermentation :
Spontanée
Type :
Faro
Temperature :
4° - 6°
Format :
37,5cl
Description
La Timmermans Tradition Faro est une bière obtenue en ajoutant du
sucre candi et de l’eau, au lambic pour en adoucir l’acidité. Au 19ème
siècle, la Faro était très répandue dans la région bruxelloise. Le
folklore y était fréquemment associé et le divin liquide coulait à
flots. Son goût relativement neutre mais tellement plaisant explique cet
engouement. Aujourd'hui encore, la Faro Timmermans, brassée avec les
méthodes et selon les recettes d'antan, fait l'unanimité.

Timmermans Faro Lambicus



Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Ambrée
Fermentation :
Spontanée
Type :
Faro
Temperature :
4° - 6°
Format :
37,5cl
Description
La Timmermans Tradition Faro est une bière obtenue en ajoutant du
sucre candi et de l’eau, au lambic pour en adoucir l’acidité. Au 19ème
siècle, la Faro était très répandue dans la région bruxelloise. Le
folklore y était fréquemment associé et le divin liquide coulait à
flots. Son goût relativement neutre mais tellement plaisant explique cet
engouement. Aujourd'hui encore, la Faro Timmermans, brassée avec les
méthodes et selon les recettes d'antan, fait l'unanimité.
Dans la bouche ...
Léger à souhait, le Faro justifie sa
réputation de bière douce résultat d’un fond de lambic allongé à l’eau
et au sucre candi. Ce dernier prend l’ascendant en bouche pour une
saveur générale qui ne s’intensifie pas au palais mais effectue son rôle
désaltérant à merveille.





Timmermans Gueuze Lambicus



Caractéristiques

Alcool :
5%
Couleur :
Jaune - Or
Fermentation :
Spontanée
Type :
Gueuze
Temperature :
5°- 6°
Format :
37,5cl
Description
La Timmermans Tradition Gueuze est un coupage parfaitement
équilibré de lambic jeune et de lambic vieux. Bière naturelle, elle
étonne par sa légèreté et sa douce saveur. Elle tire une partie de ses
caractéristiques des fûts de chêne dans lesquels le lambic s'est bonifié
durant une longue période.
Dans la bouche ...
Traditionnellement acide, cette gueuze se
distingue par la présence d’un vieux lambic coupé avec un plus jeune.
Pas de rejet suret exagéré qui se focalise essentiellement sur le bout
de la langue et en fond de bouche. Elle est finement savoureuse.




Timmermans Kriek Retro Lambicus



Caractéristiques

Alcool :
5%
Couleur :
Rouge
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
4° - 6°
Format :
37,5cl
Description
Elle séduit directement par sa robe colorée ancestrale et son
arôme fruité qui embaument très agréablement le nez. Sa saveur amère
mais très légèrement sucrée rappelle combien il est agréable de boire
une bière gorgée d’histoire. La Timmermans Tradition Kriek Retro se
déguste comme on regarde un tableau de Breughel.
Dans la bouche ...
Sous un arôme suret, cette kriek de grande
tradition déroule son tapis d’acidité et rappelle toutefois de façon
élégante, que la cerise est son élément distinctif par rapport à la
gueuze. La saveur de son vieux lambic prend néanmoins l’essentiel du
palais à peine arrondie par son fruité. Dans sa progression, elle dégage
sur la langue des sensations variées et très pures pour conclure sur
une excellence d’acidité franche mais tellement rafraîchissante et saine
par sa tradition. Sa brillance est l’égal de son pétillant, à l’image
de sa mousse aérée.




Timmermans Oude Kriek Lambicus


Caractéristiques

Alcool :
5,5%
Couleur :
Rouge
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
4° - 6°
Format :
75cl
Description
La Timmermans Oude Kriek, refermentée en bouteille, prononce un
goût et dégage une saveur sans pareil. Les cerises, dont elle arbore le
goût et la couleur, proviennent historiquement de Schaerbeek. Légèrement
acide au bouquet admirable, ce breuvage naturel, donc capricieux,
requiert une attention toute particulière au cours de sa longue période
de maturation. Issue d’un mélange de vieux et jeune lambic, la
Timmermans Oude Kriek se conserve jusqu’à 12 ans. À l’image de la
Timmermans Oude Gueuze, elle est précieuse, donc « Limited Edition » !
Dans la bouche ...
La saveur de cet authentique lambic, associée
aux cerises, originaires de « Schaerbeek » dans le temps, est complétée
par un étonnant arôme, toujours surprenant, d’autant plus qu’il résulte
d’un mélange de ¾ de vieux lambic et ¼ d’une plus jeune génération
spontanée. Cet assemblage où l’acidité naturelle prédomine en fait un
mariage plus que réussi qui va combler les véritables amateurs de
fermentation spontanée et surprendra les nouveaux consommateurs de
bières fruitées, dans leurs formes les plus pures et les plus nobles.

Conservation : 12 Ans
LIMITED EDITION
Cette grande dame en robe rubis répand son charme et son élégance en
grande pompe savoureuse. Déjà au nez, elle développe une très solide
maturité par une fruitée typique de la cerise de Schaerbeek. Elle se
corse un peu plus en bouche révélant la pulpe de son fruit ainsi que
celle de son noyau. Elle développe une rondeur très naturelle sans
empiéter sur ses lambics l’entourant fidèlement comme un protocole
autour d’une Reine au sein de sa Cour. Elle laisse un merveilleux
souvenir au palais rappelant la kriek de nos aïeux.





Timmermans Blanche Lambicus


Caractéristiques

Alcool :
4,5%
Couleur :
Blonde Trouble
Fermentation :
Spontanée
Type :
Blanche
Temperature :
4° - 6°
Format :
18cl + 37,5cl
Description
La Timmermans Tradition Blanche Lambicus est une bière
absolument unique au monde. Elle est produite au départ de lambic auquel
on associe le processus de brassage des bières à base de froment malté.
Par adjonction d'épices comme la coriandre ou de zestes d'oranges
séchés, on obtient une bière de saveur fruitée, légère, savamment
trouble et subtilement "épicée". À boire idéalement dans un authentique
pot en grès.
Dans la bouche ...
Une blanche non conventionnelle brassée comme le
faisait le fermier du Pajotteland, cumulant le lambic avec du froment.
Sa saveur est légèrement acidulée et plutôt arrondie d’un zeste sucré
mais providentiel pour la désaltération.


Timmermans Framboise Lambicus


Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Framboise
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
4° - 6°
Format :
25cl + 33cl
Description
La Timmermans Framboise est obtenue en ajoutant au lambic des
arômes de framboise 100% naturels. Après une période de maturation dans
les foudres de chêne, la bière devient délicatement rosée pour
satisfaire vos plus douces envies. La Framboise Timmermans se déguste
avec finesse et élégance.
Dans la bouche ...
Elle reproduit fidèlement la couleur de son
fruit jusque dans son goût de framboise très mûre, ne laissant aucune
place à l’acidité du lambic. Cette pure merveille pour le palais atteint
son paroxysme en arrière-goût là où apparaît toute sa fraîcheur.







immermans Kriek Lambicus



Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Rouge
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
4° - 6°
Format :
18cl + 25cl + 33cl
Description
À partir des fleurs éphémères des cerisiers mûrissent des fruits
ronds et rouges gorgés de soleil. La Timmermans Kriek mélange son
célèbre lambic à cette douceur sucrée pour offrir une bière désaltérante
à souhait. Sa fraîcheur naturelle vous fera rougir de plaisir.
Dans la bouche ...
Sa saveur est entièrement dédiée à la cerise
qui se ressent déjà au nez très puissant. Son acidité est neutralisée
par son bouquet agréablement sucré et fruité. Son goût s’avance
profondément en bouche et laisse une conclusion longue tout aussi en
douceur et élégamment teintée à la cerise d’été.










Timmermans Oude Gueuze Lambicus

Caractéristiques

Alcool :
5,5%
Couleur :
Jaune - Or
Fermentation :
Spontanée
Type :
Gueuze
Temperature :
6° - 8°
Format :
37,5cl - 75cl
Description
Oude Gueuze est une appellation contrôlée et donc protégée. Elle
est aussi connue comme étant le champagne des bières, d’autant qu’elle
n’est disponible qu’en « limited edition ». Le goût spécifique de la
Timmermans Oude Gueuze est issu de sa préparation traditionnelle
respectant les règles de l’art. C’est un mélange de vieux lambic, mûri
pendant 3 ans dans des fûts en bois, et de jeune lambic assurant la
fermentation spontanée en bouteille. Les différents lambics sont
soigneusement sélectionnés par le brasseur afin d’obtenir un goût
parfait. Après sa production, la Timmermans Oude Gueuze, refermentée
pendant quatre mois en bouteille, continue à bonifier pendant 20 ans.
Dans la bouche ...
Passionnante découverte du monde des
Brettanomyces, nom donné aux levures sauvages des fermentations
spontanées et à la base des lambics légendaires de la Vallée de la
Senne. Cette petite merveille de saveur acide vous domptera par sa
subtilité gustative dans laquelle lambic ne rime jamais avec aigreur,
alliant un arôme sauvage et frais à un goût complètement émancipé dès
son introduction, laissant au palais une saveur de véracité tout en
gardant entier le mystère des gueuzes bruxelloises.

Conservation : 20 Ans
LIMITED EDITION
Un fameux alliage de lambics alimente cette version plus que
traditionnelle dans sa production limitée. Ses saveurs acides mais
jamais aigres dégagent un parfait équilibre entre jeunesse et maturité
de ses bases. Elle révèle aussi un certain tanin boisé rappelant qu’elle
s’est encore raffermie durant plusieurs années dans des fûts de chêne.
Tout un savoir-faire séculaire rassemblé en un Grand cru. 





Timmermans Pêche Lambicus


Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Pêche
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
4° - 6°
Format :
25cl + 33cl
Description
La Timmermans Pêche s’obtient par l’adjonction d’arôme de pêche
100% naturel au lambic fermentant dans les fûts de chêne. D'un arôme
typique et très agréable au nez, cette bière unique possède un goût
velouté et une mousse onctueuse. La Pêche Timmermans, fruitée et très
agréable au palais, se boit idéalement le sourire aux lèvres.
Dans la bouche ...
Le puissant arôme fruité rejoint tout de suite
le goût de la pêche. La bière est mature et ne peut nier la source de
sa macération avec son fruit. La saveur est fruitée et sucrée laissant
passer une impression de pointe d’amertume provenant du noyau et de la
pelure de la pêche.




Timmermans Strawberry Lambicus


Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Rouge
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
4° - 6°
Format :
18cl + 25cl + 33cl
Description
Pour tous ceux dont l'envie de fraises est irrésistible, la
Timmermans Strawberry évoque les parfums d’un beau soleil. Sa saveur de
fraise fait trémousser le nez à chaque gorgée. Sa couleur lumineuse et
sa fraîcheur toute fruitée régalent tant les papilles que les yeux pour
une expérience totalement juteuse.
Dans la bouche ...
Son arôme évoque les
parfums d’un bel été. Sa saveur de fraise confirme l’impression de nez
sans saturation sucrée. En outre, elle est même bonifiée d’une réelle
sensation de fraîcheur rappelant les minuscules granulés verts entourant
la fraise. Son goût est constant et se répand très vite en pleine
bouche pour finir son trajet sur une touche plus fruitée que sucrée.




Timmermans Warme Kriek Chaude


Caractéristiques

Alcool :
4%
Couleur :
Rouge
Fermentation :
Spontanée
Type :
Fruitée
Temperature :
65°
Format :
75cl
Description
La kriek ne serait savoureuse que par une torride soirée d'été ?
Rien n'est moins vrai. Avec la Timmermans Warme Kriek Chaude, elle peut
être aussi délicieuse en plein hiver ! L'exquis mélange de lambic, de
cerises du pays et d'un soupçon de cannelle diffuse un savoureux parfum
dans tous les marchés de Noël. Libre à vous, bien entendu, de servir la
Kriek Chaude Timmermans au coin du feu ou lors d'un barbecue hivernal
très tendance.
Dans la bouche ...
À l’instar des vins
chauds des pays nordiques, la Belgique, paradis de la bière, se pare
d’une Kriek Chaude, au goût pimenté de la cannelle agrémenté d’une
saveur sucrée et fruitée à la cerise. Sa devise réchauffe à la fois le
palais et les cœurs en ces hivers souvent sombres. Sa saveur sucrée sur
fond d’un lambic discret réconforte et permet de passer l’hiver au chaud
tout en préservant le palais d’excès trop sucré rappelant les étés
passés ou à venir.



Lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bières belges.   Aujourd'hui à 10:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bières belges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth :: Le village de TSGE (Option) :: Discutons entre-nous :: Divers-
 
 
Sauter vers: