Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ
Venez en masse participer au sondage pour >>La plus belle image de DJN06<<

Partagez | 
 
 
 Les bières belges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 22 Avr 2013 - 17:05

Brasserie Van Honsebrouck (Ingelmunster) 50°55'10.21''N 3°15'15.77''E









C’est en 2005, lors d’une allocution devant des étudiants de
l’université Stanford, que Steve Jobs eut ces mots qui m’’ont marqué :
"Le temps dont vous disposez est limité. Ne le gaspillez pas
en vivant la vie d’un autre, ne permettez pas à l’avis des autres de
vous détourner
de la voix intérieure qui vous guide. Soyez affamés ! Soyez
fous !"
Bien des années auparavant, durant ma jeunesse, j’entendais
souvent mon père dire, sur ce ton qui lui était si personnel que " de
nos jours,
il faut travailler dur et que la nuit, on peut rêver de son
travail ". Et des rêves, j’en avais : à l’époque déjà,
je rêvais de la brasserie familiale florissante qui porte
aujourd’hui le nom de Castle Brewery Van Honsebrouck.

C’est en m’inspirant des paroles de Steve Jobs et de mon père que j’ai matérialisé mon rêve en trois engagements:


  1. Un engagement envers mes clients:
    je veux brasser une gamme de bières qui répondent point par point aux normes de qualité les plus sévères.

  2. Un engagement envers mes collaborateurs internes et externes:
    je veux stimuler toute personne impliquée de près ou de loin dans
    le fonctionnement de la brasserie à donner le meilleur
    d’elle-même, tout en laissant un espace suffisant à l’initiative
    individuelle et au développement personnel.

  3. Enfin, un engagement envers la société:
    je veux parvenir à une croissance constante,
    avec un emploi stable et un respect de l’environnement et des ressources naturelles que nous exploitons

Plus le temps passe, plus mon rêve devient réalité. Si tout
se déroule comme prévu, nous déménagerons en 2016 vers un tout nouveau
site. En franchissant cette étape majeure,
j’espère pouvoir transmettre mon rêve − celui d’une
brasserie moderne bâtie sur une base saine et une vision ouverte de
l’avenir − à la prochaine génération.
Ils pourront ainsi, s’ils le souhaitent, tabler sur cet
héritage pour réaliser leurs propres rêves au cours des décennies à
venir.

1811
Le fondateur : Amandus

Naissance d'Amandus Van Honsebrouck, qui devient agriculteur et bourgmestre de Werken, et fonde par ailleurs une brasserie


1865
La brasserie Saint-Joseph
Après le décès soudain d'Amandus, son fils Emile reprend la
brasserie à l'âge de 21 ans. Emile Van Honsebrouck déménage en 1900 à
Ingelmunster,
le village de naissance de son épouse Louise, où ils créent la
brasserie Saint-Joseph.



1922
Bock, export et pils
Avec ses fils Paul et Ernest Van Honsebrouck, l'entreprise en
est désormais à sa troisième génération de brasseurs. En 1930, les deux
frères construisent une nouvelle malterie de vastes dimensions et une
nouvelle salle des foudres et en 1939, une salle de brassage, une salle
de fermentation, une salle accueillant les citernes et une salle
d'embouteillage. Paul et Ernest



1953
La brasserie Van Honsebrouck
Luc Van Honsebrouck, le fils de Paul, fréquente une école de
brasserie et fait un stage en Wallonie et en Allemagne. Il reprend la
brasserie et la baptise Brouwerij/Brasserie
Van Honsebrouck.




1955
Bacchus & St. Louis
Luc décide de cesser la production de pils et de concentrer
l'ensemble de l'activité sur la bière de type "vieille brune flamande "
Bacchus.
C'est en 1958 qu'il se lance dans le lambic et par après, dans
la kriek, avec la marque Saint-Louis.



1969
Le succès de la Saint-Louis
Avec un déversement de 700 000 kg de malt, la brasserie Van
Honsebrouck devient le deuxième producteur de gueuze belge. Grâce au
sponsoring du Club de Bruges
(depuis 1978), la production de Saint-Louis atteint en 1981 un
record pour l'époque de 1 million de kg de malt.



1980
La Brigand
Van Honsebrouck lance la Brigand (ainsi baptisée en
référence au soulèvement des brigands d'Ingelmunster contre le roi de
France en 1798) en
réponse à la demande croissante en bières blondes fortes.



1986
Le château d'Ingelmunster
La famille Van Honsebrouck achète le château d'Ingelmunster
en 1986 et lance trois années plus tard la Kasteelbier Brune, inspirée
par les bières d'abbaye, très en vogue.
La gamme Kasteel s'élargit en 1995 avec la Triple, ainsi qu'en
2007 avec la Kasteel Rouge et en 2008 avec une Blonde.





Xavier Van Honsebrouck
Avec Xavier Van Honsebrouck, la brasserie en est à sa
cinquième génération. Son premier fait d'armes réside dans le lancement
de la Cuvée du Château, avec laquelle il égale une
Kasteel Brune 10 ans d'âge.








Les Ingrédients pour faire une bonne bière
L'eau, le malt, le houblon et la levure sont les 4
ingrédients de base de la bière. Certaines bières font l'objet d'une
adjonction de sucre candi, d'épices, de fruits, voire de liqueur.
Le résultat final est lié aux procédés, durées,
températures, etc. spécifiques. Il va de soi que nous ne dévoilerons pas
ici les secrets de notre maître brasseur,
mais c'est avec plaisir que nous vous expliquons les grandes
étapes du processus de fabrication de la bière. Bienvenue à notre cours
de biérologie de base.

Maltage
Le malt est de l'orge que nous faisons tremper dans
l'eau, ce qui déclenche une germination. Ce processus génère
l'apparition d'enzymes qui transforment
l'amidon de l'orge en sucres. Le processus de
germination est interrompu avant le développement de la plumule par
touraillage (séchage) du malt.
La température de touraillage détermine le goût et la
couleur du malt. La brasserie Van Honsebrouck achète ses malts à des
malteries belges et étrangères
soigneusement sélectionnées et contrôlées. D'autres
sources d'amidon, comme le maïs, le riz ou le froment peuvent être
employées en lieu et place du malt
pour servir de base à la fabrication de la bière.

Brassage
Le malt est d'abord concassé dans la salle de brassage au
moyen d'un moulin, puis de nouveau mélangé à l'eau dans la cuve de
brassage. La qualité et le goût de l'eau sont de
la plus haute importance. La brasserie Van Honsebrouck
puise de l'eau dans différents puits d'une profondeur supérieure à 200
mètres. L'eau a plus de 1000 ans et offre
une qualité de brassage excellente. L'amidon est
transformé en sucres aptes à la fermentation à différents niveaux de
température. Ce sont les protéines dissoutes qui
sont à l'origine du faux col blanc de la bière. La
drêche est extraite du brassin par filtration et le résidu (le moût de
malt) est l'extrait de malt qui deviendra
bientôt de la bière.

ébullition
le moût est bouilli pendant au moins 1 heure. Pendant cette
opération, nous ajoutons du houblon et des épices. La Kasteel renferme
du houblon Golding doux,
un type de houblon anglais. Pour la Brigand, nous
utilisons du houblon de la variété Saaz, ce qui lui confère cette
amertume typique.
La St-Louis contient, quant à elle, du houblon suranné.
Le processus de bouillisson a pour effet que le houblon se dissout en
grande partie dans le moût, pour
lui donner ses arômes et goûts amers. Le moût doit
refroidir après la cuisson. Pour la gueuze, nous pompons le moût en
cours de cuisson pour
le transférer dans une cuve de refroidissement ouverte,
où il peut être contaminé par la microflore environnante, ce qui
déclenche une fermentation spontanée.

Fermentation
Dans la salle de fermentation, nous ajoutons de la levure au moût
(sauf dans le cas de la Lambic, donc, soumise à un processus de
fermentation spontanée). Pendant la fermentation,
les sucres aptes à fermenter se transforment en alcool
et en gaz carbonique. Ce processus dure de 1 à 2 semaines dans le cas de
la haute fermentation. Un grand nombre de composants
aromatiques sont libérés pendant ce processus de
transformation. Pour la gueuze, qui ne fait pas l'objet d'une adjonction
de levure, il peut falloir plusieurs mois pour arriver au
terme de la transformation des sucres (et donc pouvoir
parler de Lambic)

Maturation
À ce stade, nous laissons la bière reposer et mûrir.
Au cours de cette phase de maturation, la levure descend jusqu'au fond
des tonneaux et
les derniers sucres résiduels se transforment en
arômes spécifiques tandis que les composantes du goût les moins
agréables disparaissent.
La maturation apporte un équilibre à la bière, ce qui
permet de stabiliser le goût. Nous ajoutons également des fruits pour la
préparation de
nos bières fruitées. Pendant les 6 mois que dure la
maturation, la pulpe du fruit se dissout totalement et le goût du fruit
est transmis à la bière.

Filtration
La filtration permet d'éliminer la levure résiduelle et les
impuretés de la bière. Dans le cas des bières soumises à une
fermentation
secondaire en bouteille, nous adjoignons ensuite du
sucre et de la levure active. Dans le cas de la gueuze et des bières
fruitées,
nous séparons lambic jeune et lambic vieux avant la mise
en bouteille.

Embouteillage
La brasserie Van Honsebrouck possède son propre atelier de
mise en bouteille à Ingelmunster, où les bières sont embouteillées dans
des conditions d'hygiène maximales.
Nos bières à fermentation secondaire en bouteille
(Kasteel Tripel et Brigand) sont ensuite stockées pendant quelques
semaines en « chambre chaude » de 22 à 23 °C,
ce qui permet de déclencher la fermentation secondaire
en bouteille et de leur conférer leurs goûts et arômes caractéristiques.
Une fois l'étape de la chambre
chaude achevée, les bouteilles sont à nouveau
entreposées pendant quelques semaines avant de pouvoir quitter la
brasserie.

les bières Kasteel
La Kasteel Rouge est un mélange de Kasteel Donker et de liqueur de
cerises employée dans la confiserie. Le mélange de ces deux succulents
produits donne
une bière exceptionnelle. Une déclinaison résolument douce de la
brun
8% Vol 6°

La Kasteel Donker est une bière brune exceptionnelle offrant
des touches de chocolat, de banane, de réglisse et de raisin sec. Une
bière pleine et onctueuse.
11% Vol 12°

La Tripel est imposante, telle un château. Une bière de dégustation
franche, à déguster calmement, au goût puissant et déclaré : floral,
avec une touche de lupuline et doucement alcoolisé.
11% 9°

Bière Kasteel Blonde
Une bière blonde facile à boire et à digérer, d'une clarté brillante
jusqu'à la dernière goutte, brassée à partir des 4 ingrédients
fondamentaux seulement : eau, malt, houblon et levure. Une bière riche
et rafraîchissante, à boire en compagnie.
7% Vol 6°

La Kasteel Hoppy fait son entrée dans l’assortiment. Une bière blonde de
haute fermentation affichant un niveau d’amertume d’environ 35 IBU.
Le houblon belge est soigneusement sélectionné; il apporte un
arôme épicé à l’arrière-goût légèrement amer de la bière.
Une bière riche en goût, réservée aux amateurs !
6,5% Vol 6°

Cuvée du Château Kasteel
Une bière sans pareille, qui trône au sommet de la gamme Kasteel.
L'arôme et la dégustation de la Cuvée du Château sont ceux d'une Kasteel
Donker mûre qui a pu évoluer 10 années au calme dans les
caves du château.
11%Vol 12°

Trignac XII
Première Tripel mûrie en fût de cognac
Découvrez la saveur ample et ronde,
la touche de cognac raffi née
et l’amertume légère de la conclusion
de cette bière de dégustation unique.Trignac est une bière de collection.
Seule une série limitée a été brassée.
12% Vol 12°

St Louis premium Krirk
Une friandise rougeâtre, claire et brillante, à la douceur
succulente, assortie d'une touche discrète d'amandes provenant des
pépins de griottes Oblacinska. Une bière qui a mûri pendant 6 mois au
lambic et mérite certainement qu'on l'attende si longtemps !
3,2% Vol 5°

Brigand 1798
Une bière blond doré et au brillant translucide à légèrement
somnolent, qui offre de superbes bulles fines formant un faux col qui
tapisse le palais. Une douceur rebelle, longue en arrière-bouche, qui se
termine sur une touche légèrement amère.
9% Vol 8°

Bacchus Vieille Brune Flamande
Une Vieille Brune flamande typique, à la robe rouge brun et au brillant
translucide, offrant un nez fruité et floral, ainsi qu'un goût sec et
acidulé qui chatouille la langue.
4,5 % Vol 5°

Lien:ici







Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mar 23 Avr 2013 - 14:28

Brasserie Verhaeghe(Vichte) 50°50'01.52''N 3°23'28.09''E





Histoire
La Brasserie Verhaeghe Vichte est une petite brasserie familiale dans le sud-ouest de la province de la Flandre Occidentale, Belgique. L’histoire de la brasserie remonte jusqu’à 1885.



La Brasserie Verhaeghe Vichte a été fondée comme
brasserie-malterie par Paul Verhaeghe. La plupart des brasseries belges
de cette époque organisaient leurs ventes dans la proximité immédiate de
la brasserie. Dans ce sens on peut dire que la Brasserie Verhaeghe
démontrait déjà une grande activité commerciale dans la période
précédente à la Grande Guerre.Grâce à la ligne de
chemin de fer qui relie Vichte à Bruxelles, la Brasserie Verhaeghe
parvenait à écouler une partie considérable de sa production sur le marché bruxellois.



A l’éclatement de la
premiere guerre mondiale, Paul Verhaeghe répondait à l’appèl du
gouvernement belge de résister économiquement à l’occupation allemande
en arrêtant la production. Le refus de brasser a été répondu à son tour
par les allemands par le démantèlement de la brasserie.

Après quatre ans d’inactivité, la brasserie avait
perdu toute sa clientèle bruxelloise et se voyait placer devant
l’investissement d’un tout nouvel appareil de production. Dans la
période après guerre la Brasserie restait lier régionalement et
s’adaptait aux nouvelles tendances du marché. Les premiers brassages de
bières de basse fermentation par la brasserie datent de cette période.
La brasserie se concentrait également sur l’amélioration de la qualité
de ses bières existantes.



A l’heure actuelle la Brasserie Verhaeghe se voit
confirmer dans son choix d’autant : un peu moins, mais meilleur. Pas
uniquement en Belgique, mais aussi loin dehors les frontières belges, le
consommateur préfère de plus en plus des bières de haute qualité avec
une identité unique. Le succès commerciale de la bière “Duchesse de
Bourgogne”, en fait témoin. La Duchesse de Bourgogne est une rouge brune
de la Flandre Occidentale, mûrie en foudres de chêne et est brassée
suivant une méthode ancienne, géografiquement liée au sud-ouest de la
province de la Flandre Occidentale.

Les Bières

Duchesse de Bourgogne

“Duchesse de Bourgogne” est une bière de fermentation mixte. C’est
une bière douce fruitée avec un agréable goût frais. “Duchesse de
Bourgogne” est brassée avec des malts profondément torréfiés et des
houblons peu amers. Après la fermentation principale et la fermentation
secondaire, la “Duchesse de Bourgogne” mûrit encore plusieurs mois dans
des cuves tronconiques. Les tannins dans le bois de chêne donnent la
“Duchesse de Bourgogne” son caractère fruité. La “Duchesse de
Bourgogne” a un goût plein, doux et frais : un joyau rouge rubis de 6.2
d’alcool volume qu’on sert de préférence dans un verre en forme de
calice entre 8 et 12°C. Une bière exceptionnelle.


  • Type de bière : Rouge brune de la Flandre-Occidentale
  • Couleur : rouge rubis
  • Fermentation : fermentation mixte
  • Alcool : 6.2 % alc. vol.
  • Densité : 16 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 25cl, 33cl, 75cl
  • Conditionnement, fût : 15l, 30l
Echt Kriekenbier


“ Echt Kriekenbier, (véritable bière à cerises) “ est comme son nom
l'indique une bière à cerises brassée qu'avec de véritables cerises et
pas avec des exhausteurs de goût ou des extraits de cerises. Le fruit
provient de la région de Saint-Trond dans le Limbourg (Belgique).

Contrairement aux bières Kriek plus connues, la bière de base de la
“Echt Kriekenbier“ n’est pas une Lambic mais une rouge-brune de la
Flandre-occidentale vieillie en cuves de chêne. A mi-juillet, à la
cueillette de cerises, les cerises du Nord sont rentrées à la brasserie
et incrustées sur la bière de base.
Comme le goût du fruit de
cerise varie d'année en année et cela selon le nombre d'heures de soleil
ou de pluie, la “Echt Kriekenbier“ est à sa composition finale
mélangée avec une bière de cerise de l'année précédente et avec une
bière de deux ans. Ceci dans le but d’obtenir un goût plus constant de
la “Echt Kriekenbier“ au fil des ans.


  • Type of beer : Bière à cerises traditionelle
  • Color : rouge
  • Fermentation : fermentation mixte
  • Alcohol : 6.8 % alc. vol.
  • Densité : 16 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 25cl, 33cl, 75cl
  • Conditionnement, fût : 15l, 30l
Barbe d'Or


“Barbe d’Or” est une des quatre bières “Barbe”. Le nom de la gamme
des bières “Barbe” réfère à la brasserie Liégeoise “Barbe d’Or”. La
Brasserie Barbe d’Or était une brasserie médiévale dans la vieille ville
de Liège (Belgique) et appartenait à la famille “de Romsée”, une
ancienne famille Liégeoise dont les armoiries ornent le logo des bières
“Barbe”.

“Barbe d’Or” est une bière de fermentation haute. “Barbe d’Or” est
une blonde dorée avec un goût riche et doux amère. Les malts légèrement
torréfiés donnent la “Barbe d’Or” sa couleur blonde et son saveur
riche. Les houblons soigneusement sélectionnés sont responsables pour
son goût amère et rafraîchissant. La “Barbe d’Or” a une teneur en alcool
de 7.5 % alc. vol.


  • Type de bière : blonde forte
  • Couleur : blonde
  • Fermentation : fermentation haute
  • Alcool : 7.5 % alc. vol.
  • Densité : 16 Hl°Plato
  • Emballage, bouteilles : 33cl
  • Emballage, fûts : 15l, 30l
Barbe Rouge


“Barbe Rouge” est une des quatre bières “Barbe”. Le nom de la gamme
des bières “Barbe” réfère à la brasserie Liégeoise “Barbe d’Or”. La
Brasserie Barbe d’Or était une brasserie médiévale dans la vieille ville
de Liège (Belgique) et appartenait à la famille “de Romsée”, une
ancienne famille Liégeoise dont les armoiries ornent le logo des bières
“Barbe”.
“Barbe Rouge” est une bière de fermentation haute. « Barbe Rouge »
est une bière ambrée avec un goût caramelisé. Lors du brassage la
« Barbe Rouge » est richement houblonnée. Avant la fermentation
secondaire la « Barbe Rouge » est houblonnée une deuxième fois en
utilisant le principe de dry-hopping. « Barbe Rouge » est une ambrée
forte avec un goût malté et amère. « Barbe Rouge » a une teneur en
alcool de 8.0 % alc. vol. et densité originale de 17Hl° Plato

  • Type de bière : ambrée forte
  • Couleur : ambrée
  • Fermentation : fermentation haute
  • Alcool : 8 % alc. vol.
  • Densité : 17 Hl°Plato
  • Emballage, bouteilles : 33cl
  • Emballage, fûts : 15l, 30l
Barbe Ruby


“Barbe Ruby” est une des quatre bières “Barbe”. Le nom de la gamme
des bières “Barbe” réfère à la brasserie Liégeoise “Barbe d’Or”. La
Brasserie Barbe d’Or était une brasserie médiévale dans la vieille ville
de Liège (Belgique) et appartenait à la famille “de Romsée”, une
ancienne famille Liégeoise dont les armoiries ornent le logo des bières
“Barbe”.

“Barbe Ruby” est une bière de haute fermentation. “Barbe Ruby” est
la bière fruitée dans la gamme des bières “Barbe”. Son goût a des arômes
de fruits avec des notes d’amandes et de cerises légèrement acides.
“Barbe Ruby” est initialement douce et fruitée et maintient bien
l’équilibre avec le goût rafraîchissant des cerises. “Barbe Ruby” a une
teneur d’alcool de 7.7% alc. vol.

  • Type de bière : bière fruitée
  • Couleur : rouge ruby
  • Fermentation : haute fermentation
  • Alcool : 7.7 % alc. vol.
  • Densité : 20 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 33cl
  • Conditionnement, fût : 15l, 30l
Barbe Noire


“Barbe Noire” est une des quatre bières “Barbe”. Le nom de la gamme
des bières “Barbe” réfère à la brasserie Liégeoise “Barbe d’Or”. La
Brasserie Barbe d’Or était une brasserie médiévale dans la vieille ville
de Liège (Belgique) et appartenait à la famille “de Romsée”, une
ancienne famille Liégeoise dont les armoiries ornent le logo des bières
“Barbe”.

“Barbe Noire” est une Stout à la belge. “Barbe Noire” est une bière
de haute fermentation. Sa couleur est foncée, presque noire. “Barbe
Noire” a un col solide. Le goût est équilibré et tient le milieu entre
doux, crémeux et amer. “Barbe Noire” est brassée avec du malt
profondément torréfié. L’exquise sélection de houblons donne la “Barbe
Noire” son amertume agréable. “Barbe Noire” a une teneur d’alcool de 9.0
% alc. vol.


  • Type de bière : Stout à la belge
  • Couleur : Noire
  • Fermentation : haute fermentation
  • Alcool : 9.0 % alc. vol.
  • Densité : 18 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 33cl
  • Conditionnement, fût : 15l, 30l
Vichtenaar

“Vichtenaar“ est une bière qui est brassée avec du malt profondément
torréfié, des houblons épicés, de la levure fruitée et de l’eau douce
provenant d'un puits d'une profondeur de 172 m, qui assure une qualité
constante et une pureté irréprochable de l'eau. Après la fermentation
principale et secondaire, la “Vichtenaar“ subit une troisième
fermentation dans des cuves tronconiques de chêne pendant plusieurs
mois. Les cuves tronconiques sont des grandes cuves avec une capacité
entre 5000 et 25000 litres.
La “Vichtenaar“ est une bière
traditionnelle et typique pour la Flandre-Occidentale, une région dans
le Nord-Ouest de la Belgique. Le goût de la “Vichtenaar“ peut être
décrit comme légèrement acide et complexe, dû à la longue fermentation
dans des cuves de chêne. Le goût frais de la “Vichtenaar“ fait que la
“Vichtenaar“ est une bière particulièrement désaltérante, surtout
pendant les mois estivales.
La “Vichtenaar“ est une des dernières
rouge-brunes de la Flandre-Occidentale qui est mûrie dans de cuves de
chêne. Elle est particulièrement appréciée par les amateurs de bière à
cause de son authenticité. En 1958, la “Vichtenaar“ obtenait déjà le
premier prix au concours international de bières à Gand.


  • Type de bière : Rouge brune de la Flandre-Occidentale
  • Couleur : rouge brune
  • Fermentation : fermentation mixte
  • Alcool : 5.1 % alc. vol.
  • Densité : 14 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 25cl, 33cl
  • Conditionnement, fût : 15l, 30l

Verhaeghe Pils

La "Verhaeghe-Pils" est une bière brassée pour la distribution
locale. Cette lager se distingue des autres pils belges par son goût de
malt plein en bouche et un taux d’amertume relativement élevé.
La
variété de houblon fine, Saaz, donne à la "Verhaeghe-Pils" malgré sa
teneur élevée d’amertume, un goût frais et agréable. La
"Verhaeghe-Pils" est brassée avec des malts du Nord de la France lui
donnant sa couleur blonde dorée.


  • Type de bière : Pilsner
  • Couleur : blonde dorée
  • Fermentation : fermentation basse
  • Alcool : 5.1 % alc. vol.
  • Densité : 12 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 25cl
  • Conditionnement, fût : 30l, 50l
Cambrinus

Cambrinus est une ale belge de haute fermentation. Elle dispose d’une
densité conventionnelle de 13.2 HL°Plato et titre 5.1 % vol. alc.

Cambrinus est brassée principalement à base d’un malt torréfié, une
levure fruitée propre à la brasserie et épicé avec un houblon légèrement
amère.

Cambrinus est une bière filtrée de couleur cuivrée.
Cambrinus est une bière avec un goût légèrement fruité grâce au type de levure. L’amertume provient du malt torriéfié.


  • Type de bière : Ale belge
  • Couleur : cuivrée
  • Fermentation : fermentation haute
  • Alcool : 5.1 % alc. vol.
  • Densité : 13.2 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 25cl
  • Conditionnement, fût : 30l

Christmas Verhaeghe


"Christmas-Verhaeghe" est une bière de catégorie supérieure et est
brassée avec de l'eau, du malt, du houblon et de la levure. La densité
de la «Christmas-Verhaeghe» s’élève à 17 Hl ° Plato.
Les malts
légèrement torréfiés lui donnent sa couleur blonde dorée, les houblons
épicés son goût frais et amer. Après le processus de brassage la
« Christmas-Verhaeghe » subit une première fermentation dans des cuves
cylindre coniques pendant environ 14 jours. Pendant la seconde
fermentation la "Christmas-Verhaeghe" obtient son goût plein en
bouche. Cette fermentation prend fin lorsque un pourcentage de 7.2 %
alc. vol est atteint.


  • Type de bière : Bière de Noël
  • Couleur : blonde dorée
  • Fermentation : fermentation haute
  • Alcool : 7.2 % alc. vol.
  • Densité : 17 Hl°Plato
  • Conditionnement, bouteille : 25cl
  • Conditionnement, fût : 30l
lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mer 24 Avr 2013 - 18:23

Brasserie Familiale Huyghe(Melle) 51°00'01.90''N 3°48'18.54''E







Histoire

1654
On
retrouve dès 1654 avec certitude la trace d'une activité brassicole au
lieu dit « Appelhoek » à Melle. Peut-être que la brasserie est plus
ancienne mais nous n'en avons pas retrouvé les preuves.

1902

Originaire
de Poperinge (région de culture du houblon belge), Léon Huyghe
s'installe à Melle en 1902 et trouve du travaille dans une brasserie
locale au lieu dit « Appelhoek ». Il avait toujours trouvé inspiration
dans le monde brassicole étant d'ailleurs marié à une fille de brasseur
originaire de Wolvertem, Delphina Van Doorselaer.

1906

Ce n'est que 4 ans plus tard, en 1906, que Léon devient
propriétaire de la brasserie et la rebaptise « Brouwerij-Mouterij Den
Appel » (Brasserie Malterie La Pomme). Léon et Delphina parviennent
grâce à leur persévérance et leur inventivité à développer la brasserie.
Cette année là est également celle de la naissance de leur premier
enfant : Albert Huyghe

1913

En 1913 la malterie cède la place à la bouteillerie. Comme
dans toutes les brasseries cette période (guerre 14-18) est difficile.
Apres la guerre la famille Huyghe se préoccupe de renouveler ses cuves
de brassage en cuivre qui avaient été réquisitionnées (une de ses
cuvestrône aujourd'hui comme coupole au-dessus du bar du musée).

1921

Le
premier camion quitte la brasserie en 1921. Léon et Delphina ont alors 2
enfants : Albert Huyghe, époux de Myriam Lammens (famille d'industriels
originaires de Wetteren) et Marie Louise Huyghe, épouse de Louis
Droesbesque_(fils de brasseur de Zottegem). Albert Huyghe et Louis
Droesbesque entament leur carrière dans la brasserie familiale vers
1925. En 1928, les bâtiments le long du Eikerwegel sont abattus et
remplacés par une construction en béton dans laquelle sont entreposées
les installations de refroidissement et de fermentation

1936
En
1936 des travaux d'extension furent l'occasion pour bâtir un nouveau
complexe le long de la Geraardbergse steenweg, ce dernier abritera
lanouvelle brasserie dès 1939. Cette salle de brassage constitue encore aujourd'hui la fierté de la brasserie. En 1938 la brasserie « Den Appel » est rebaptisée « SPRL Brasserie Léon Huyghe ».

1945

Apres
quelques recherches la pils « Golden Kenia », ainsi nommée d'après une
variété française d'orge, fait son apparition en 1945. Cette bière a
remporté plusieurs prix :
en 1951 : elle obtient le diplôme d'honneur de l'excellence à Gent
en 1953 : elle remporte une croix d'honneur à Dortmund en 1958 : elle obtient le premier prix

1948

La
brasserie démarre la production des eaux et limonades sous le nom de «
Mell's Drinks ».La brasserie démarre la production des eaux et limonades
sous le nom de « Mell's Drinks ».

1964

La
brasserie connaît une énorme expansion et une ligne d'embouteillage est
construite. Les années 60 connaissent l'essor des bières allemandes
type « dort ». Chez Huyghe on brasse également une « dort » nommée «
Eigenbrau ».

1970

Dès 1970, le chiffre d'affaire recule. Il est urgent
d'intervenir. La tactique de vente est adaptée en conséquence. Avec 300
clients classiques plus la clientèle des petits marchants de bières (qui
s'orientent de plus en plus vers les grandes marquent) s'ajoute celle
des collectivités ( restaurants d'entreprises, CPAS, écoles, hôpitaux,
NMBS, ...) qui en plus de la pils revendiquent des bières de tables et
des limonades.

1985

Depuis le début des années 80, la brasserie connaît un
nouvel essor grâce à Jean De Laet (époux de Any Huyghe, fille de
Albert). En 1985, la brasserie est restructurée sous son impulsion : la
SPRL est scindée en 4 sociétés anonymes et 4 businessunits (production,
distribution, immo industrielles, cafés). Cette restructuration est
accompagnée d'un lourd programme d'investissements réparti sur une
dizaine d'années. La ligne d'embouteillage des fûts ainsi que tous les
fûts sont renouvelés en 1985/1986.D'une production de pils classiques et
de bières de table, on évolue vers la production de bières de haute
fermentation ; plusieurs de celles-ci font leur apparition en très peu
de temps et pour la première fois la brasserie commence à s'intéresser à
l'exportation. Un export manager est engagé. Le 5 juillet 1985 la bière
ambrée « Artevelde » est introduite sur le marché belge. A la demande
de la France, la très originale « Minty » (bière verte à base de menthe)
vient agrandir la gamme. La production de la brasserie s’élève
désormais à 13.500 hectolitres.

1987

En
1987, la brasserie entame la refermentation en bouteille. A la demande
de clients allemands une bière brune de haute fermentation « Artevelde
Grand cru » voit le jour. On s'intéresse davantage au marché wallon en
produisant la « Cuvée de Namur » et la « Poiluchette ». Afin de garantir
la qualité des produits sur les marchés d'exportation, un flash
pasteurisateur (fûts) et un pasteurisateur tunnel (bouteilles) font
l'objet d'un investissement. Environ 30 %de la production est exportée.

1989

Le
26 décembre, la célébrissime « Delirium Tremens » voit le jour.
L'équipe produit cette bière blonde (aie. 8,5 Vol) à la demande des
italiens. L'authenticité de la delirium provient de ses 3 levures
différentes ainsi que de son emballage très particulier et original
faisant penser à la poterie de Cologne. L'étiquette dépeint les
différentes phases du « delirium tremens ». L'éléphant rose est né. En
1989, le premier tank cilindro est acquis pour la fermentation de la
pils. Afin de commémorer le bicentenaire de la révolution française, la «
Guillotine » est lancée (ambrée aie. 8.5 Vol). Celle-ci conquiert
rapidement une dizaine de pays. La« Guillotine » a désormais acquis une
deuxième place honorifique dans la gamme des bières Huyghe.

1990

A
la demande des américains, la « Blanche des Neiges » fait son
apparition en 1990. Le domaine des limonades est également actif. En
plus de l'amélioration des 3 goûts classiques, la brasserie démarre la
limonade en fûts à destination de la France (panaché : mi bière, mi
limonade). A ces fins, on investit en 1991 dans un premix, des tanks à
sucre, une installation-cip et 5000 fûts. Fin 1991, la brasserie sort un
tonic.

1992

Afin
de soutenir la vente des bières melloises et surtout de la « delirium
tremens », « la Confrérie de l'éléphant Rosé » est édifiée en avril sous
l'impulsion de Jean De Laet. 12 membres forment le grand conseil. Alain
De Laet (fils de Jean De Laet et quatrième génération) rejoint la
brasserie en tant que manager de production. En mai, le plus grand
investissement de la brasserie Huyghe se réalise : grâce à un budget de
3.000.000€, 2 400 m2 de magasins et de bureaux sont construits ainsi
qu'une nouvelle bouteillerie ultramoderne de 15 000 bouteilles par
heure. Les nouvelles chambres chaudes sont également inaugurées.
Entre-temps, l'équipe technique est agrandie avec de jeunes ingénieurs,
responsables des exigences qualitatives des produits delirium ainsi que
de la création des nouvelles bières. Ce lourd investissement n'a pu se
réaliser que grâce à l'augmentation de la production, en effet en 5 ans
celle-ci a doublée. L'exportation représente plus de 50% et la Delirium
est disponible dans 20 pays.

1993

Fin
octobre 1993, la brasserie Huyghe reprend la « Brasserie Biertoren » à
Kampenhout. Celle-ci avait elle-même repris la brasserie Verlinden à
Lubbeek. En plus d'une gamme de bières de table (Biertoren, Verlinden,
De Schrans), les bières spéciales « Campus » (ambrée, aie. 7 Vol),
Campus Gold (blonde épicée, aie. 6 Vol) et « Aarschotse » (aigre-douce
vieille brune, aie. 4.5 Vol) continuent d'être brassées et
commercialisées par la brasserie huyghe. Sous l'impulsion d'Alain De
Laet (devenu administrateur), et à la demande des Etats-Unis, la
brasserie expérimente la réalisation de bières aux fruits à base de
blanche et de non de lambick (gueuze).

1994

En février 1994, ce fut le tour de la « Brasserie Damy » à
Oisene près de Zulte. Les bières de l'Abbaye de Saint Idesibald (blonde,
double, triple) sont de nos jours produites à Melle.

1995

Les
bières blanches aux fruits sont fin prêtes : le 21 juin 1995, la
famille De Laet présente 4 nouveaux goûts à la pression sous le nom de «
Floris » (Floris Witbier, Fraise, Passion, Ninkeberry : mélange de 5
fruits exotiques). Les années suivantes 3 autres goûts viennent
compléter la gamme : la Griotte (kriek bruxelloise), une bière au miel
ainsi qu'une au chocolat.

1996

Afin de surprendre ses clients, une salle d'accueil ainsi
qu'un musée sont construits : l'art de brasser et la famille de
brasseurs en particulier ont un si riche passé qu'il nous était interdit
de les garder pour nous.

1997

En 1997, notre cheval de bataille, la « Delirium Tremens »,
est proclamée meilleure bière au monde par le chasseur de bières
américain Stuart A. Kallen. "Le nom Delirium Tremens parle pour soi. Les
mots ne peuvent tout simplement pas décrire les arômes complexes de
cette bière. Mais cela ne m’empêchera pas d’essayer. La couleur est
dorée, la mousse crémeuse et légère. La première gorgée réchauffe la
gorge et le corps comme un poêle à bois saisit une bûche. Légèrement
houblonnée, cette bière donne un étonnant gout de malt pour une bière si
aérée et ensoleillée. En bouche se dégagent des arômes de fruits, qui
font penser à la cerise. Un embrasement chaud et alcoolisé traverse la
gorge vers l’estomac. Cette bière doit se boire doucement pour profiter
de chaque goûte. La Delirium Tremens est une bière qui a du corps, une
bouche très riche et un arrière-goût long et doux."

Ce
couronnement mondial est confirmé en 1998 par une médaille d'or reçue
lors du « Worid Béer Championshop » de Chicago. La « Guillotine » reçoit
dans la même catégorie une médaille d'argent.

1999

Dès
le mois de mars 1999, la brasserie Vieille Villers (fondée en 1727),
située à Puurs, complète la gamme de la brasserie Huyghe : des bières
d'abbaye de très grande renommée telles que la « Vieille Villiers » et
la « Triple Villiers » y sont brassées ainsi que la « Paranoïa » et la «
Rubbel Sexy Lagger ». L'exportation représente déjà plus de 65% des
ventes et augmentera dans les années à venir. La « Delirium Tremens »
fête son anniversaire et se réjouit de saluer à cette occasion la venue
de sa petite sœur : la « Delirium Nocturnum », une brune de 8,5 ALC.
Vol. La brasserie investit plus de 750.000 € afin de renouveler la
fermentation et la garde de la bière: une vingtaine de cuves
cylindro-conique (de 100 à 630Hl) remplace les anciennes cuves.

2000

A
la demande d’un de nos importateurs américains, la bière de Noël
“Delirium Christmas” anime les fêtes de Noël (3 étiquettes différentes
mélangées dans les caisses): cette bière ambrée titre 10% alc/vol. Et
est refermentée en bouteille;A la demande d’un de nos importateurs
américains, la bière de Noël “Delirium Christmas” anime les fêtes de
Noël (3 étiquettes différentes mélangées dans les caisses): cette bière
ambrée titre 10% alc/vol. Et est refermentée en bouteille;


2001

Mongozo banane voit le jour: bière balnche à la banane fair
trade/ max havelaar (4,8% alc/vol) A la demande d’un client italien la
brasserie sort la Floris Pomme

2002

La brasserie rajoute une deuxième ligne de remplissage fut
(60 futs/heure) La brasserie mis au point en collaboration avec la ville
d’Arras (France) une bière pur malt (5%): “L’Arrageoise”, La gamme
“Fruli” (bière aux fruits) voit le jour à la demande d’un client
anglais. La gamme Mongozo s’élargit avec une bière à la noix de palm
ainsi qu’une à base de Quinoa (Céréales de Bolivie). Tout comme la
banane, ces bières sont des produits Fair Trade (Max Havelaar/Oxfam).
Fin 2002, la brasserie sort sa Floris Framboise tout spécialement pour
le marché français.

2003

Une
nouvelle entrée qui donne accès direct au musée ainsi qu’une boutique
sont inaugurés. Par le couloir qui mène vers le musée vous pouvez
admirer la nouvelle installation de procréation de levure ainsi que la
filtration (120Hl/heure). La brasserie mis en collaboration avec un
client français une bière à la noix, “La Noyerai” sur le marché.
L’exportation continue de grimper (+-65% de la production): les bières
Huyghe et principalement Delirium se retrouvent dans plus de 45 pays
dont la Roumanie (dernier en date). La brasserie rentre des contrats de
bières de table private label pour plusieurs chaînes alimentaires
belges.

2004

En collaboration avec OXFAM "Magasins du Monde", la
brasserie développe deux nouvelles bières de fermentation haute, une
blonde et une brune de 7,5% vol alc. 50% des ingrédients sont issus du
commerce équitable : quinoa, riz, canne à sucre. Celles-ci sont
commercialisées par la suite sous le nom Bolivar. La brasserie augmente
la production et 4 cuves cylindro-coniques de chacune 1.200Hl sont
aménagées. De nouveaux entrepôts (2400 m2) sont également construits.

2005

La brasserie fête ses 350 ans d’existence, les 100 ans de la brasserie familiale et les 15 ans de son fleuron la "Delirium Tremens".


2007

Une installation d’épuration d’eau est aménagée ainsi
qu’une nouvelle ligne fûts d’une capacité de 360 fûts/heure. La
brasserie acquiert la “brasserie METREAU” en France.

2008

Le cap mythique des 100.000 Hl est atteint (ce qui équivaut
à une croissance de 17%). Un directeur des achats, M.Filip Devolder,
est engagé. La brasserie acquiert un depalitiseur pour le verre neuf et
réalise une nouvelle extension de ses entrepôts, à raison d’une surface
de 2000 m2. Une chambre chaude d’une surface de 580 m2 (La chaleur
générée par les compresseurs de refroidissement chauffe la chambre
chaude) est également aménagée. De nouveaux vestiaires ainsi qu’un
nouveau réfectoire sont construits pour le personnel. L’installation
d’épuration est pourvue d’un bassin-tampon d’une capacité de 80 m3.
Huyghe fait l’acquisition de 10 nouvelles cuves cylindro-coniques de
chacune 700 Hl et 3 cuves à bière claire de 250 Hl.

2009

Une nouvelle rinceuse de KRONES est acquise. L’entrée de la
brasserie est modifiée: un parking flambant-neuf et 2 splendides
chaudrons en cuivre accueillent désormais les visiteurs.

2010

De nouvelles bières voient le jour: Mongozo Premium
Pilsener (sans gluten, issue du commerce équitable et biologique): élue
meilleure pils belge au salon horeca de novembre, l’ Artevelde Premier
Cru, la Delirium Red. La recette de La Guillotine est modifiée, la bière
se voit décerner la médaille d’argent au European Beer Star 2010. Un
tunnel de pasteurisation et un depaletiseur pour les fûts sont
installés. La brasserie participe à la World Expo à Shangai.

2011

En 2011, la brasserie Huyghe démarre la construction d’une toute nouvelle salle de brassage,
à hauteur d’un investissement total de 7 millions d’euro. Grâce à cette
extension, la capacité de brassage atteint désormais les 300.000
hectolitres. Cette salle de brassage hypermoderne permet de réduire de
minimum 10% l’utilisation de matières premières, de pas moins de 50% la
consommation d’énergie et de 30% la consommation d’eau. En mars, la brasserie Huyghe adhère à l’organisation des Belgian Familiy Brewers avec la gamme complète des bières Delirium ainsi que La Guillotine.


Récompenses prestigieuses
Les bières de la brasserie Huyghe se voient récompensées à travers le monde entier. La Guillotine remporte une médaille d’or aux prestigieux Brewing Industry International Awards 2011. Delirium Nocturnum gagne également l’or à l’IBEC (International Beverage Exposition and Competition) en Chine. Ensuite, au cours du second semestre 2011, c’est un véritablement déferlement de prix qui suit, successivement pour la Floris Mango, médaille d’or à Hong Kong et Tel Aviv (Israël), ainsi que la Delirium Tremens et Mongozo Premium Pilsener également médailles d’or à Tel Aviv. L’année se termine par la remise d’une médaille d’argent pour la Delirium Tremens et de bronze pour La Guillotine à la International Beer Competition au Japan.


Notre brasserie



La
capacité actuelle de la brasserie est de 148.000 hectolitres. Elle est
aujourd’hui en phase d’extension et atteindra bientôt 300.000
hectolitres. Dès octobre 2011, la nouvelle salle de brassage
hypermoderne (Krones) sera opérationnelle. Elle sera dotée de :


  • Cinq
    nouvelles cuves dont une cuve d’empâtage de gros grains (78hl), une
    cuve d’empâtage pour moûts (142hl), un cuve-tampon (189hl), un chaudron
    (224hl) et un whirlpool (202hl).

  • La technologie de filtrage la plus novatrice dans la salle de brassage (Meura de Peruwelz)
  • Une toute nouvelle ligne d’embouteillage d’une efficacité inégalée de 18.000 bouteilles par heure (Krones)
  • Une installation de tunnel de pasteurisation également toute nouvelle
  • Automatisation industrielle (Procat à Deurne)
  • Câblage et éclairage électrique (Francis Tytgat à Melle)
  • Cinq silos à malt (Spiromatic Deinze)

Les bières
Délirium Tremens
Bouteille : 33cl avec capsule / 75cl avec bouchon et muselet.
Fûts : 15l, 20l, 30l et 50l.
Volume d’alcool: 8,5% VOL
Couleur et présentation: blonde pâle, l’éclat fin et régulier procure un col de mousse fin et stable.
Odeur: Légèrement maltée, forte touche d’alcool, épicée.
Goût:
Un fameux goût d’alcool s’élève dans la bouche et réchaufe ainsi la
langue et le palet. Le goût est également caractérisé par sa rondeur.
L’arrière-goût est fort, long et sec-amer.

Délirium Nocturnum
Bouteille : 33cl avec capsule / 75cl avec bouchon et muselet.
Fûts : 15l, 20l et 30l.
Volume dalcool: 8,5% VOL
Couleur et présentation: Rouge-Brun foncé. Un col de mousse compacte blanc-jaune et stable.
Odeur:
Excellent nez avec des touches de caramel, moka et chocolat pur. Les
épices comme la réglisse et le coriandre font également surface.
Goût:
Un très agréable premier goût, alcool et douceur. Ensuite: de plus en
plus d’amertume, qui vient partiellement du houblon mais également du
malte torréfié ainsi que du malte chocolat. A la fin: un bon équilibre
entre amertume, sûreté et douceur.

Délirium Chrismas
Bouteille: 33cl avec capsule / 75cl avec bouchon et muselet.
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 10% VOL
Couleur et présentation: chataigne ambrée. Un col de mousse fin, blanc et crémeux.
Odeur: Une unité complexe de malte caramel, d’odeur de fruits, d’épices et de douceur.
Goût: alcool fort, fortement épicé, légère amertume. L’arrière-goût est sucré, épicé et légèrement amer.

Délirium Rouge
Bouteille: 33cl avec capsule
Fûts: 15l, 20l et 30l
Volume d’alcool: 8,5% VOL
Couleur et présentation: rouge foncée, col de mousse rose et compact.
Odeur: douce et fruitée avec arômes d’amande et de cerises
Goût: doux et fruité, bon équilibre doux-amer. Excellente au dessert


Floris Fraise
Bouteille: 33cl avec capsule
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur et présentation: Rouge foncée, trouble provenant de la bière blanche. Col de mouse compact.
Odeur: forte présence d’un bouquet de fraises.
Goût:
très doux, bière fruitée sucrée avec un bon équilibre entre acidité et
douceur provenant du fruit employé. Cette bière est très agréable à
boire.

Floris Kriek
Bouteille: 25cl, 33cl avec capsule
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur et présentation: Rouge foncée, légèr trouble provenant de la bière blanche. Col de mousse rose et compact.
Odeur: L’odeur de cerises sauvages et de noyaux de cerises.
Goût:
bière fruitée douce et sucrée avec une touche de noix (noyaux de
cerises) et un arrière goût acide provenant des cerises sauvages.
Equilibre parfait entre bière blanche et cerises.

Floris Pomme
Bouteille: 33cl avec capsule.
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur: blonde, trouble provenant de la bière blanche.
Col de mousse très fine et blanche.
Odeur: L’acidité de la pomme verte et l’arôme comme cidre procurent une odeur très complexe.
Goût: bière fruitée douce, acide et légèrement sucrée avec une légère touche de cidre et un arrière-goût de pomme verte.

Floris Framboise
Bouteille: 33cl avec capsule.
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur et présentation: Rouge foncée, trouble provenant de la bière blanche. Col de mousse rose très fin et compact.
Odeur: Excellente odeur de framboise formant un équilibre parfait avec la bière blanche, coriandre et épluchures d’orange.
Goût: framboise sucrée également présente dans l’arrière-goût. C’est un bière très agréable avec un parfait équilibre acide-doux.

Foris Mangue
Bouteille: 33cl avec capsule
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur et présentation: jaune dorée légèrement trouble, col de mousse crémeux.
Odeur: Le nez contient des arômes de mangue, papaye, poivre et une légère touche de citron.
Goût: Le goût est excellent grâce au 100% pur jus de mangue. L’arrière-goût est doux et fruité

Floris NinkeBerry
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur et présentation: dorée, trouble provenant de la bière blanche. Un important col de mousse.
Odeur: arômes de mangue, abricot, pêche et fruit de la passion
Goût: complex du à l’utilisation de plusieurs fruits. Le goût principal est celui de la pêche et de l’abricot.

Floris Passion
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 3,6% VOL
Couleur et présentation: légèrement dorée, magnifique col de mousse.
Odeur: odeur de Maracuja (fruit de la passion)
Goût:
suite à l’acidité du Maracuja cette bière est très désaltérente en été.
Grâce à son goût très frais la Floris Passion peut également se boire
en apéritif “low alcohol”

Floris Miel
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 4,5% VOL
Couleur et présentation: dorée, trouble provenant de la bière blanche.
Odeur: miel d’Acacia et une teinte de vanille
Goût: sucré et légèrement amer suivi de la richesse du miel

Floris Cactus
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 4,2% VOL
Couleur et présentation: verte, trouble provenant de la bière blanche. Col de mousse blanc et compact.
Odeur: citron vert et tequila
Goût: très frais (provenant de la tequila), excellente en apéritif

Floris Chocolat
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 4,2% VOL
Couleur et présentation: brun châtaigne, col de mousse brun léger.
Odeur: arômes de vanille et de chocolat
Goût:
la vanille et le chocolat (fondant) prédominent. Dans l’arrière-goût on
perçoit le coriandre et le curacao (provenant de la bière blanche)


Campus Premium
Bouteille: 25cl et 33cl avec capsule.
Fûts: 15l, 30l et 50l.
Volume d’alcool: 5% VOL
Couleur et présentation: légèrement dorée, compacte et de la fine mousse.
Odeur: joli nez de pils pure, un petit peu de soufre, bons arômes de houblon.
Goût: Légèrement malté, bon goût amer, riche et équilibré. Après-goût légèrement sucré et légèrement amer vers la fin.

Campus
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 7,0% VOL
Couleur et présentation: ambrée. Col de mousse compact.
Odeur: fruitée, caramel malté et épicée
Goût:
le premier goût est doux et sucré avec une touche de caramel. Ensuite
le goût est plus épicé (coriandre et poivre). L’arrière-goût est
légèrement amer.

Campus Gold
Bouteille: 33cl avec capsule
Volume d’alcool: 6,2% VOL
Couleur et présentation: dorée. Col de mousse fin et compact
Odeur: complexe, maltée, fruitée, houblonnée et épicée
Goût:
le premier goût est doux. Une bière bien équilibrée avec l’accent sur
l’amertume de l’houblon. Dans l’arrière-goût une combinaison de fruit,
froment et amertume.



St Idesbald Blonde
Bouteille: 33cl
Fûts: 15l et 30l.
Volume d’alcool: 6,5% VOL
Couleur et présentation: blonde dorée, joli et solide col de mousse.
Odeur: Complexe avec des touches de genièvre, citron vert, coriandre et houblon.
Goût: Frais, doux, épicé et amertume équilibrée. Elle a une douce amertume en arrière-goût.

St Idesbald Double
Bouteille: 33cl
Fûts: 15l.
Volume d’alcool: 8% VOL
Couleur et présentation: Rouge-Brun foncé et un bon et dense col de mousse brun clair.
Odeur: Odeur douce et agréable, dominée par les arômes de caramel et de malt.
Goût: Rondeur qui évolue vers un goût fort avec des accents de café (malt-torréfié). L’arrière goût est assez amer.

St Idesbald Triple
Bouteille: 33cl avec capsule.
Fûts: 30L
Volume d’alcool: 9% VOL
Couleur et présentation: blonde dorée avec un solide col de mousse blanche.
Odeur: Maltée et fruitée avec des accents de miel, légèrement épicée.
Goût:
Le premier goût est entier avec une touche de miel et de poivre.
L’arrière-goût a un équilibre harmonieux entre amertume et goût fruité
et malté. Bière complexe avec un caractère fort.

St Idesbald Rousse
Bouteille: 33cl avec capsule
Fûts: 15l, 20l et 30l
Volume d’alcool: 7% VOL
Couleur et présentation: rouge-ambrée, col de mousse crémeux et compact
Odeur: fruitée avec des touches de caramel et de poivre
Goût: caramel-malté et amertume subtile. L’arrière-goût est légèrement sec et amer. Une vraie découverte!


Blanche des Neiges
Bouteille: 33cl avec capsule.
Fûts: 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool: 4,8% VOL
Couleur et présentation: jaune pâle, trouble ainsi qu’un bon et solide col de mousse blanche.
Odeur: Florale (coriandre et curacao), avec une légère odeur de citron.
Goût: Goût d’agrumes mais également de froment. Un très bon équilibre entre fraîcheur, goût acide et fruité.


La Guillotine
Bouteilles : 33cl avec capsule, 75cl avec bouchon et muselet.
Fûts : 15l, 20l et 30l.
Volume d’alcool : 8,5% VOL
Couleur et présentation: blonde dorée, bière multigrains ayant un col de mousse très présent et persistant.
Odeur: Odeur complexe, arôme citrique, suivi d’arômes houblonnés comme Saaz, Brewers Gold et Amarillo.
Goût: Le premier est sucré ce qui provient de l’alcool. Le goût intense et plein masque la présence de l’amertume.


Artevelde Amber
Bouteille: 25cl avec capsule
Fûts: 15l et 30l
Volume d’alcool: 5,7% VOL
Couleur et présentation: ambrée et claire. Léger éclat et beau col de mousse
Odeur: douce avec arômes de caramel et de houblon
Goût: facile à boire. Arrière-goût léger avec une douce amertume

Artevelde Grand Cru
Bouteilles: 33cl avec capsule
Fûts: 20l
Volume d’alcool:
7,2% VOL
Couleur et présentation: rouge-brun foncée. Un solide col de mousse bien crémeux.
Odeur: malt, caramel et la douceur fruitée des alcools donnent à cette bière l’arôme parfait
Goût:
le caramel, la douceur fruitée et une bonne amertume prédominent. Dans
l’arrière-goût on perçoit une allusion de “toffee” ainsi que de date.


Bières exotiques?


MONGOZO EXOTIC BEERS
Mongozo signifie ‘à votre santé’ dans la langue des peuples africains Chokwe. Mongozo signifie profiter du moment en se laissant surprendre par dessaveursparticulières. Nosbièressont exotiques: brassées avec des ingrédientsissus de culturesexotiques. Certaines bières sont préparées à base de recettes traditionnelles, d'autres selon nos propres recettes
Mongozo
propose cinq saveurs exotiques pétillantes : Mango, Banana, Coconut,
Quinua et Palmnut. A côté de ces bières, il y a aussi la
Premium Pilsener, l’unique bière blonde, équitable, biologique et sans gluten.

Les
bières Mongozo se vendent dans les restaurants (exotiques), les
festivals, les restaurants de plage, les supermarchés, les magasins du
monde (Fairtrade) et les débits de boissons.
Pourun aperçu actuel despoints de vente, allez sur ‘disponibilité’ et vous trouverez unhotspot Mongozoprès de chez vous.

UNE BIÈRE QUI A UNE HISTOIRE

Mongozo signifie ‘à votre santé’ dans la
langue maternelle de Henrique Kabia, le co-initiateur de la bière
Mongozo.C’est la langue des peuples Chokwe, qui vivent en Angola, au
Congo et en Zambie. Au dix-huitième siècle, une ancêtre de Henrique
Kabia a bouleversé la tradition : au lieu du vin de palme, elle a décidé
de faire de la bière de palme !Sa recette s’est transmise à travers les
siècles, de mère en fille. Comme il manquait une fille dans la famille
Kabia, la mère de Henrique a décidé d’initier son fils aux mystères du
brassage de la bière. Cette
recette est l'unique possession de Henrique lorsqu'il arrive aux
Pays-Bas en 1993 comme réfugié. Mais la recette jette les bases d'une
nouvelle gamme de bières exotiques. En 1998, Henrique Kabia et Jan
Fleurkens décident ensemble de mettre la bière de noix de palme sur le
marché.


En 2001, ils lancent Mongozo Banana, puis
Mongozo Quinua en 2003. Mais Henrique Kabia meurt tragiquement dans un
accident en juin 2003. L’entreprise décide de continuer sur la voie
qu'il avait tracée, comme l’aurait souhaité Henrique. Au printemps 2005,
Mongozo Coconut est mise sur le marché, suivie de Mongozo Mango en
2008. Outre la disponibilité d’une gamme de bières exotiques, Mongozo a
introduit une première mondiale en 2010 : Mongozo Premium Pilsener.
Cette bière blonde contient trois éléments uniques Fairtrade, Biologique
et Sans gluten dans une même bouteille de bière.


FAIRTRADE
Mongozo jette un pont entre diverses cultures :
ancienne et nouvelle, proche et lointaine. Mongozo a intégré d'anciennes
recettes de bière aux nouvelles méthodes de brassage pour obtenir cinq
nouvelles bières exotiques. Les ingrédients,
les recettes et les modes de dégustation sont issus de tous les coins de
la planète. Le Ghana, le Sri Lanka, l’Indonésie, le Costa Rica et le
Brésil se retrouvent dans les cinq goûts différents de Mongozo.
Cinq des six bières exotiques de Mongozo portent le label Max Havelaar. Max
Havelaar est le label indépendant de Fairtrade. Fairtrade signifie
littéralement ‘commerce équitable’. Mongozo utilise donc des ingrédients
qui ont été achetés à un prix équitable auprès de paysans des pays en
développement. Ce qui permet aux paysans et à leurs familles de se
prendre en main et de travailler à un avenir meilleur. Pour en savoir
plus : www.info.fairtrade.net.

SANS GLUTEN & BIOLOGIQUE
Les gens qui souffrent de la maladie
cœliaque ont une intolérance au gluten que l’on trouve dans de nombreux
aliments. Mongozo a mis sur le marché une bière sans gluten de sorte que
ceux qui doivent suivre un régime sans gluten peuvent quand même boire
de la bière. La technique de brassage d’une bière sans gluten peut se
faire de différentes manières.

Dans la Mongozo Premium Pilsener, le gluten est retiré dela bière. Une technique innovante qui permet de conserver toute sa saveur à la bière. A chaque étape du brassage, un laboratoire réputé contrôle le taux de gluten dans la bière. La bière n’est mise sur ​​le marché que si le taux est inférieur à 10 PPM, ce qui permet de l’étiqueter sans gluten.

Mongozo Premium Pilsner a obtenu la certification Certisys pour l'utilisationde malt d’orge, de riz et de houblon biologiques certifiés. Ce système de contrôle du secteur biologique garantit que les produits sont authentiquement biologiques. Le label utilisé par Mongozo estun label européen qui est délivré par l'organisation de contrôle belge Certisys.

Mongozo Banana
Mongozo Banana
Comme son nom l'indique, Mongozo Banana a le goût incontournable
des bananes. Cette bière se déguste en fin de bouche. Évidemment,
Mongozo Banana a la couleur ocre des bananes mûres.
La bière à la banane est typiquement africaine : c'est la bière
traditionnelle des Massaïs du Kenya et de Tanzanie. Là-bas, elle
s’appelle ‘mbege’. L'ingrédient principal de cette bière est la banane
OK. C'est pourquoi
Mongozo Banana est certifiée Fairtrade/ Max Havelaar.
La bière contient un volume d'alcool de 3,6%.


Mongozo Coconut
Mongozo Coconut est une bière exotique au goût rafraichissant de
la noix de coco. La base de cette bière est la Mongozo Quinua.
Naturellement, vous pourrez boire cette bière dans une coque de noix de
coco.
Mais pour ceux qui ne veulent pas boire dans une noix de coco, Mongozo a
conçu un verre de bière spécial. Le goût rafraichissant de Mongozo
Coconut accompagne à merveille les plats exotiques. Cette bière est
certifiée Fairtrade/ Max Havelaar. Vol.3,6%.

Mongozo Mango
Mongozo Mango a le goût rafraichissant des mangues fraiches. C'est une bière légère au goût de fruits frais.
Mongozo Mango est une bière agréablement rafraîchissante pour les
chaudes soirées d'été, idéale pour accompagner des plats exotiques.
Cette bière est certifiée Fairtrade/ Max Havelaar et contient un volume
d'alcool de 3,6%.

Mongozo Quinua
Mongozo Quinua a une fin de bouche légèrement amère et le goût
caractéristique de la graine de quinoa. Le Quinoa est aussi appelé ‘la
mère des graines’ ou ‘la Graine dorée des Andes’.
Les villageois de Bolivie boivent toujours cette bière traditionnelle
des Incas, qu’ils nomment la ‘chica’. Cette bière a une couleur blond
cuivré. Mongozo Quinua est aussi certifiée Fairtrade/ Max Havelaar. La
bière contient un volume d'alcool de 5,9%.

Mongozo Palmnut
Huileux, fruité et sec : tel est le goût de la bière Mongozo
Palmnut. Une expérience spirituelle ! L'arôme exotique de la noix de
palme africaine.
Mongozo Palmnut est une bière exotique africaine : la version moderne de
la bière traditionnelle d'Angola. Sa couleur est rouge profond, aussi
rouge que le sable africain. Mongozo Palmnut a un vol. d'alcool de 7%.

Mongozo Premium Pilsener
Mongozo Premium Pilsener est une bière blonde, équitable, biologique et sans gluten avec un volume d’alcool de 5% .
Mongozo Premium Pilsener est la première bière blonde au monde qui est
brassée avec ces trois éléments uniques : équitable Max Havelaar
Fairtrade, Biologique et Sans gluten dans la même bouteille. En outre,
la première bière blonde Fairtrade au monde est étonnamment savoureuse.
La nouvelle bière est légèrement amère avec un goût de houblon, c’est
une petite bière rafraîchissante. Le brasseur utilise exclusivement de
l’orge biologique de haute qualité, du houblon biologique, et du riz
certifié biologique et Fairtrade.

lien Mongozo :ici

Lien brasserie Huyghe:ici





Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 25 Avr 2013 - 16:02

Brasserie Bosteels(Buggenhout)51°00'49.06''N 4°12'05.66''E







Située à Buggenhout en Belgique, la brasserie Bosteels a été
fondée par Evarist Bosteels en 1791. Il s’agit d’une entreprise
familiale qui existe depuis plus de 200 ans et sept générations.

Trois bières sont brassées chez Bosteels :


Ce sont trois bières belges dont la production ne suit pas nécessairement les techniques de « brassage traditionnel » .
La Deus


La Deus
est à mi-chemin entre la bière et le champagne. Elle est le résultat
d’un processus de préparation de plusieurs mois combinant deux méthodes
de productions. Elle est d’abord brassée avec de l’orge en Belgique où
elle fermente dans un premier temps. Puis, elle est emmenée en France où
elle est mise en bouteille dans la technique champenoise classique.

Service
La Deus
doit être conservée dans un endroit frais et sombre. Elle se boit à une
température située entre 2 et 4°C. Après 6 à 12 heures dans le
réfrigérateur, il est conseillé de mettre la bouteille dans un seau à
glace. Elle se verse idéalement dans des coupes à champagne refroidies
préalablement.

Odeur, aspect et goût
La Deus
est complexe et déploie des arômes de pomme, de menthe, de thym, de
citron, de gingembre, de houblon, de piment exotique et de girofle. Sa
robe est blanche avec des bulles très petites et sa couleur complexe
varie du blond clair à l’or clair. La Deus est une bière sucrée et fruitée avec des touches de raisin et de pomme.
La Kwak



Selon la légende, durant l’époque Napoléonienne, Pauwel Kwak
était un brasseur mais aussi le propriétaire d’une auberge nommée “De
Hoorn” dans la région de Termonde. À cette époque, des diligences
s’arrêtaient devant l’auberge tous les jours mais les cochers ne
pouvaient pas abandonner leur attelage et leurs chevaux. Ils ne
pouvaient donc pas entrer dans l’auberge pour se désaltérer. C’est
pourquoi l’aubergiste decida de créer un verre spécial qui s’accroche à
l'attelage pour que le cocher ait toujours sa bière à portée de main.
Aujourd’hui, la Kwak est l'une des rares bières belges historiques toujours servie dans le respect de la tradition, dans son verre Kwak d'origine facilement reconnaissable.

Service
Afin de servir une bière Kwak
dans les règles de l’art, il faut la verser dans son verre d’origine.
Celui-ci doit être sec et la conservée à une température située entre 5
et 6° C. Le verre doit être tenu de biais jusqu’à ce qu’il soit rempli.
Sans oublier qu’il doit rester environ 2 cm de mousse dans la partie
ronde du verre.

Odeur, aspect et goût
On reconnaît une Kwak
a sa couleur ambrée claire et sa mousse épaisse couleur crème. Son
odeur est un mélange d’arômes fruités et maltés avec un côté légèrement
épicé. On peut également percevoir des arômes plus subtils de banane, de
mangue ou encore un soupçon d’ananas. La Kwak a d’abord un gout fruité
en bouche puis on découvre une solidité rappelant celle du nougat.
Certains décèlent également un caractère épicé aux touches de réglisse
qui évolue vers le goût de la banana caramélisée avec amertume toujours
en arrière plan qui ressort à la fin.
Tripel Karmeliet


La Tripel Karmeliet
est brassé selon la même recette depuis 1679. Cette recette provient à
l’origine de l’ancien couvent des Carmes à Termonde. Créée il y a plus
de 300 ans, cette recette prescrit l’utilisation de trois sortes de
céréales : le froment, l’avoine et l’orge. Le nom Tripel Karmeliet fait
référence à cette originalité mais aussi à sa fermentation en bouteille.

Service
Elle est servie dans un verre bombé et décoré avec une fleur de lys, un symbole décoratif n'ayant aucun lien avec la fleur de lys représentant la France, un des verres les plus élégants de Belgique, selon l'écrivain et expert international en bière Mickael Jackson, dessiné par Antoine Bosteels lui-même.

Pour servir la Tripel Karmeliet, il faut pencher le verre et verser
lentement. La mousse doit s’étendre du sommet de la fleur de lys
jusqu’au haut du verre.

Odeur, aspect et goût
Cette bière blonde contient des nuances de doré et de bronze avec un
col de mousse crémeux. On perçoit des touches de vanille mélangées avec
un arôme citronné dans son odeur. On décèle un goût de froment, d'avoine
mais aussi des touches épicées et citronnées.
Lien:ici

Site de la Brasserie Bosteels :http://www.bestbelgianspecialbeers.be/main_fr.html

Revenir en haut Aller en bas
cramion
Modérateur des défis
Modérateur des défis


Masculin Nombre de messages 4838
Localisation Belgique

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 25 Avr 2013 - 16:26

La Kwak est une bière très populaire à Bruxelles, on en trouve dans tous les bons cafés...
La triple karmeliet, par contre n'est pas facile à trouver et c'est dommage car elle est vraiment délicieuse. Si j'en trouve, je la boirai à votre santé ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
djn06
(VIP) Membre très important
(VIP) Membre très important


Masculin Lion Nombre de messages 9029
Age 53
Localisation Annemasse (74)
Humeur Zen
Emploi/Loisirs dessinateur

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 25 Avr 2013 - 19:20

et oui, excellente la Kwak !!!



Faire seulement gaffe en arrivant en fond de verre .....

Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Ven 26 Avr 2013 - 15:49

Brasserie Roman Hauwaart 50°49'49.42''N 3°40'37.06''E











Historique
Depuis
plus de quatres siècles, la famille de brasseurs a demeuré à Mater, et a
transmis, toujours en ligne droite, de père en fils la tradition
brassicole. L'histoire de la brasserie commence officiellement en 1545. A l'Est de la ville, mais encore sur le territoire d'Oudenaarde, à Mater, nous trouvons la brasserie de la famille Roman. Le village et les noms de famille retrouvant leur origine dans le temps Roman, la brasserie était située sur la voie reliant Cologne à Dunkerque. Le long de cet axe existal portant le nom "De Clocke" où
les voyageurs pouvaient se reposer et changer de montures. Ce relais
comprenait une auberge, une ferme, une meunerie, une malterie et, par
nature, une brasserie.

Ce relais était géré par Monsieur Justius Roman, qui etait en même temps Bailli de Schorisse jusqu'à l'an 1604.
Depuis lors, 12 génération sont passées, l'activité parallèle d'antan
s'est muée en activité prinicipale. La veuve Roman-Uytersprot donnait
en, 1907 le gestion à ses trois fils: Louis, Charles et Joseph. En 1927, la brasserie a pris la forme juridique de société anonyme.
Depuis 1972la gestion quotidienne est dans les mains de Louis Ch. J. Roman.
En 1930, une nouvelle brasserie a été construite à côté des batiments
existants. Depuis cette année-là, la brasserie a été constamment
aggrandie. Avant la Deuxième Guerre Mondiale, la vente des bières
brunes a atteint une apogée avec le Roman Oudenaards, depuis 2002 Adriaen Brouwer.
Cette superbe explosion de vente a été faite par les trois frères
Roman, qui ont maintenie la brasserie pendant les deux Guerres Mondiales
et ainsi, elle pouvait s' épanouir.

Après la
Guerre, ils devaient rconstruire le marché. De ce temps-là, la
brasserie produisait aussi une bière de fermentation basse. Grâce à la
production de la Romy Pils, le chiffre d'affaire augmentait incroyablement et la brasserie connaissait un nouveau succès. En 1954, on ajoutait la production des eaux et des limonades à l'assortiment. Nous retenons naturellement aussi la Spécial Roman, la Christmas Bell, ... Aussi, le 15 juin 1983 est une date importante: le début de la Sloeber!

C'est partir de 1983 qu'on commencé la production de la bière de fermentation haute, refermentée en bouteille.
A partir de ce moment, il y avait de nouvelles bières, de nouvelles
techniques, de nouvelles méthodes de vente, ... En 1990 on lançait de
nouveau deux bières, la bière d'abbaye, la Ename Double et Triple. En 1998 on y ajoutait une troisième: la Ename Blonde. Ainsi, la brasserie Roman produit et commercialise toute une gamme de bières Belges, l'une après l'autre brassée d'une façon spécifique et artisanale.


Adriaen Brouwer Dark Gold gagne 2 médailles d'or

A partir de ce jour on peut prendre le ‘Gold’ dans le nom de la bière
Adriaen Brouwer Dark Gold au sens propre du mot. Pendant les ’European
Beer Star Awards 2010’, un concours annuel de bière à Nuremberg
(Allemagne) un jury de 88 experts indépendants et internationaux a donné
la médaille d’or à Adriaen Brouwer Dark Gold dans la catégorie Belgian
Style Strong Ale.

Le 10 novembre les visiteurs de l'exposition Brau
Beviale avaient l'opportunité de déguster toutes les bières qui ont
gagné une médaille. Leurs aussi ont donné la médaille d'or 'Consumers
Favorite Prize' à Adriaen Brouwer Dark Gold.

Ces médailles d’or sont délivrées par les organisations Verband
Private Brauereien Deutschland, Verband Private Brauereien Bayeren et
The Association of Small Independent Breweries in Europe dans le but de
présenter et de rendre hommage à toutes les variétés de bières au monde.
Ce concours s'adresse à toutes les brasseries du monde qui soutiennent
et respectent la tradition brassicole européenne. Il y avait 955 bières à
goûter, venant de 34 pays et divisées aux 44 catégories.
Evidemment
la Brasserie Roman est très fière d’avoir gagné ces prix importants.
Elle trouve que c’est un honneur et une récompense pour tous les efforts
fait par la Brasserie Roman, le soin de la qualité et la manière dont
la tradition de brassage est maintenue professionnalement durant de
longues années.

Adriaen Brouwer Dark Gold (8,5 vol %
alc), ajoutée en 2008 à la gamme des produits Roman, est une bière
brune de dégustation typique d’Audenarde, brassée dans l’esprit du
personnage et de l’oeuvre du peintre flamand qui lui a prêté son nom. Il
s’agit d’une bière à haute fermentation, refermentée en bouteille, qui
présente un bel équilibre de caramel, de malt et de fruits secs. Adriaen
Brouwer Dark Gold est soutirée en bouteille de 33cl et 75cl.

PRODUITS

Romy Pils

Description:

Pils de qualité avec robe dorée, personnalité, saveur agréablement amère et délicate.
Caractéristiques :

  • Marque déposée: Romy Pils
  • Type de bière: Fermentation basse
  • Ingrédients: Eau, malt, grains, houblon et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 5,1% vol. alc.
Température de dégustation: 5-6° Celsius
Emballage :

  • en bouteille: 24 x 25 cl
  • en fût: 30 et 50 litres
Adriaen Brouwer


Description:

Cette
brune porte tout le prestige d'une tradition, tout le raffinement de
l'art précieux des brasseurs, certes une bière de classe d'une saveur
douce et pure.
Caractéristiques:

  • Marque déposée: Adriaen Brouwer
  • Type de bière: Bière de haute fermentation
  • Ingrédients: Eau, malt, grains, houblon, sucre et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 5,0% vol. alc.
Température de dégustation: 8° Celsius
Emballage:

  • en bouteille: 24 x 25 cl
  • en fût: 30 litres
Mater Blanche


Caractéristiques :

  • Marque déposée: Mater Blanche
  • Type de bière: Une bière froment sur lie
  • Ingrédients: Eau, malt, grains, houblon, sucre et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 5,0% vol. alc.
Température de dégustation: 3° Celsius dans un verre glacé
Emballages:

  • en bouteille: 24 x 25 cl
  • en fût: 20 litres
Les bières d'Abbaye Ename


Caractéristiques:

  • Marque déposée: Bière d'Abbaye Ename Blonde
  • Type de bière: Haute fermentation, refermentéé en bouteille
  • Ingrédients: Eau, malt, houblon, sucre, levure (en bouteille) et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 6,5% vol Alc.
Température de dégustation 10° Celsius
Emballages:

  • en bouteille: 24 x 33cl
  • en fût: 30 litres
Ename Dubbel


Caractéristiques:

  • Marque déposée: Bière d'Abbaye Ename Double
  • Type de bière: Haute fermentation, refermentée en bouteille
  • Ingrédients: Eau, malt, houblon, sucre, levure (en bouteille) et acide carbonique
  • Teneur an alcool: 6,5% vol Alc.
Température de dégustation: 10° Celsius
Emballages:

  • en bouteille: 24 x 33cl
  • en fût: 20 litres
Ename Tripel


Caractéristiques:

  • Marque déposée: Bière d'Abbaye Ename Tripel
  • Type de bière: Haute fermentation, refermentée en bouteille
  • Ingrédients: Eau, malt, houblon, sucre, levure (en bouteille) et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 8,5% vol Alc.
Température de dégustation: 10° Celsius
Emballages

  • en bouteille: 24 x 33cl et 12 x 75cl
Ename Cuvée 974


Caractéristiques:

  • Marque déposée: Bière d'Abbaye Ename Cuvée 974
  • Type de bière: Haute fermentation, refermentée en bouteille
  • Ingrédients: Eau, malt, houblon, sucre, levure (en boueille) et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 7% vol Alc.
Température de dégustation: 10° Celsius
Emballages:

  • en bouteille: 24 x 33cl
Sloeber




Description:

Une bière refermentée en bouteille, une bière pure, artisanale, 100% naturelle, de couleur blonde.

Caractéristiques:

  • Marque déposée: Sloeber
  • Type de bière: Haute fermentation, refermentée en bouteille
  • Ingrédients: Eau, malt, houblon, sucre, levure (en bouteille) et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 7,5% vol. Alc
Température de dégustation: 8° Celsius
Emballages:

  • en bouteille: 24 x 33 cl
Voir aussi les films de publicité Sloeber: film 1 | film 2
Black Hole


Description:

Une bière
pleine de style, de classe et de noblesse, du soleil en bouteille. Son
cachet spécial est le 'final touch' des grands moments, ce qui n'exclut
nullement sa dégustation énormément plaisante à d'autres occasions.Caractéristiques:

  • Marque déposée: Black Hole
  • Type de bière: Fermentation basse
  • Ingrédients: Eau, malt, grains, houblon et acide carbonique
  • Teneur en alcool: 5,6% vol. alc.
Température de dégustation: 4° Celsius
Emballages:

  • en bouteille: 24 x 25cl
  • en fût: 30 litres
Lien:ici



Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Lun 29 Avr 2013 - 16:07

Brasserie Van Den Bossche (Sint-Lievens)50°51'23.36''N 3°53'03.46''E





Histoire

Fin du dernier siècle, en 1897, a acheté un certain Arthur Van den
Bossche une parcelle de terrain sur la place belle du village de
Sint-Lievens-Esse. Il ne pouvait pas imaginer qu'il serait un grand famille de brasseurs. Fondateur Arthur Van den Bossche a été marié à une fille de la famille Callebaut de Wieze. Maintenant, cette famille surtout connu pour le chocolat, ils ont fait la réputation plus tôt comme un sexe de brasseur.
La famille Callebaut avait en effet à la fois une brasserie et un
chocolat et contrairement à ce qu'on pourrait croire, la production de
la bière était plus important que la fabrication du chocolat. En outre, la bière, le chocolat pouvait garder la tête hors de l'eau.
Arthur voulait l'exemple de ses beaux-parents aussi commencer le brassage. Donc, il a quitté sa terre à côté d'une grande demeure aussi construire une brasserie. C'est ainsi que plus de 100 ans pour la première bière coulait à partir de l'infusion bouilloires à Sint-Lievens-Esse.

En 1925, après la mort d'Arthur Van den Bossche est sa femme et plus
tard, deux de ses fils, Willy et Marc Van den Bossche que le courant''
BVBA Van Den Bossche'' ont développé en une entreprise florissante.

Ignace Van den Bossche fils de Marc et en tant que partenaire dans la brasserie en 1975 et directeur en 1981.
Dès lors, l'entreprise a modernisé.

Actuellement aussi la 4ème génération active dans la brasserie. Bruno Van den Bossche, le fils aîné d'Ignace est responsable des activités commerciales de la brasserie. Aussi Emmanuel, le plus jeune fils d'Ignace est actif dans la brasserie récemment.

La brasserie et son eau
Pendant des années, les agriculteurs SintLievensEsse savoir et de la
brasserie, non seulement en tant que fournisseur de bière ainsi que d'un
fournisseur d'eau potable pour le bétail et les chevaux.
Par la pénurie d'eau est en effet toujours fait appel à la Steenput apparemment inépuisable de la brasserie.
Au cours de l'été caniculaire de 1978, la brasserie pompait 50 000
litres d'eau par semaine pour les agriculteurs seuls, pour ne pas
mentionner que la brasserie elle-même a besoin de brassage et
d'embouteillage de l'eau.
Jusqu'à il ya quelques années a été une overtuiggd fermement que toute
cette eau à partir d'un Steenput souterraine est venu à être, après
quelques recherches à la conclusion était que l'eau provenant d'une
source réelle est de donner de l'eau à un réservoir souterrain d'où
l'eau est pompée de brassage .
La source est située dans une petite vallée qui longe le village et se
termine à la Sint Lievens Source dont la voix est dans les livres
historiques de SintLievensEsse et posséderait. Un pouvoir médical

Brassage




La première étape dans le processus de brassage est le brassage
Dans l'eau de percolation est chauffé à 45 ° C. Les grains de malt sont rompus en premier. Quand l'infusion est utilisée après que tous les grains, le culot chêne doucement.
Cet ensemble est ajouté au chapeau de l'eau chauffée, après quoi les
différentes températures pour courir au travers: 45 ° C, 52 ° C, 63 ° C,
69 ° C et 75 ° C. A chaque carats de température d'un certain type de sucre. Tous les ingrédients de la farine de malt, converti en sucre. Sont aussi les céréales brutes est ajouté à la pâte, ce qui contribue à le goût final de la bière.
La mesure dans laquelle les protéines présentes sont cassées, détermine également la formation de mousse de la bière. Les tanins issus de l'orge, affectent la couleur et le goût de la bière qu'un trouble de nature temporaire ou permanente.
La boue épaisse, même avec les plaies pelle malt, va dans le cockpit de pilotage.
Ce résultat est comparé à un filtre à café grille, qui filtre l'une pâte lisse.
Le malt sous forme de granules doucement la couche filtrante, tandis
qu'au-dessous, un brillant, vloeistot très douce apparaît à travers le
filtre. C'est le thé de malt, le moût sucré. La couleur du moût dépend du type de bière que l'on veut brasser.
En fonction de la densité de la bière est transféré au lavage à l'eau chaude. De nombreux excès signifie une bière plus légère, alors qu'il n'ya pas beaucoup à être lavé. Pour une bière forte
Maintenant, la prochaine étape dans le début de la brasserie, à savoir la cuisson. En 1h30 min faire bouillir l'eau, vous pouvez ajouter de la saveur. Les arômes sont dans le liquide obtenu par le houblon, la coriandre et curaçao, ces écorces d'orange, ajouter à ajouter. Nous ne parlons pas encore altiid sur la bière, mais toujours moût.

Après ébullition, le moût sera dans la centrifugeuse, dans lequel les
ingrédients solides, tels que les paillettes sont retirées, et un chaud,
les restes de liquide clair. Il s'agit de la glacière.

Mission Vision et valeurs


bières de qualité au goût fabrication et la vente.
Promouvoir nos bières en Belgique et à l'étranger avec un accent sur ​​une forte présence régionale. Nous voulons que notre marché domestique perd pas de vue.
Les marques "Pater Lieven" et "Buffalo" avec le plus grand soin et, le profilage et mis sur le marché.

La
tradition des générations précédentes en l'honneur tenir et continuer à
travers d'être là où il peut, mais également moderne et innovant d'être
là où il faut. Traditionnelle

La
culture de l'ouverture de notre brasserie en maintenant ouverte aux
visiteurs et des activités sélectionnées qui soutiennent contribuer à la
prise de conscience de nos bières elle.
les Bières

Une bière que la brasserie est devenue'' Pater Lieven'' grande

Tous les cinquante ans de Sint-Lievens-Esse et les municipalités
environnantes grands Festivals Livinus en l'honneur du Saint-Liévin, le
saint patron de la paroisse.
La dernière date des célébrations de 1957 et à cette occasion, les
frères Willy et Marc Van Den Bossche viennent avec une nouvelle bière
sur le marché à savoir Pater Lieven.
Cette bière a été exclusivement livré en bouteille. Dans le début des années 70 était à Sint-Lievens-Esse, puis défini organisé une grande fête dans le garage de la brasserie.
Parce qu'un grand nombre de personnes étaient dans l'attente, et pour
assurer un fonctionnement rapide et sans heurts quand on est passé pour
la première fois avec Pater Lieven à vendre. Barrel
Une bière qui était autrefois bu à température de cave quand il était
premier fraîche bu comme il était dans le canon et a été refroidi par
les réfrigérateurs. C'était la jeunesse qui Pater Lieven-tonneau était en mesure d'apprécier et c'était le début d'une vente réussie.

La vente s'est si bien qu'il a été décidé vers 1980 de cesser Pils,
Bières et exporter une table pour être en mesure de se concentrer sur la
vente de Buffalo et Père-Lieven. Entièrement brassage
1997 La brasserie a 100 ans!

A l'occasion du centenaire de la brasserie le Pater Lieven mis en nouveau look. Le Pater Lieven blond foncé et Lieven Pater naître. Pater Lieven se positionne désormais comme une abbaye. Les deux bières sont sur Alc. 6,5%.
Merci au grand succès apporte maintenant la brasserie Pater Lieven Tripel 8% alc. sur le marché.
Aussi la bière de Noël de la brasserie a maintenant un nouveau nom et complète la gamme Lieven Pater. Le Père Noël est né! Avec sa couleur foncée, au goût doux-amer et 9% alc. il s'agit d'une bière à la cerise typique.

Pater Lieven Blond
Le Lieven Blonde Pater est jaune pâle et a une calme effervescence dioxyde de carbone que bien, donne une mousse blanche.
La bière odeurs agréables: malt et de fleurs qui luttent pour
l'attention, tandis qu'une légère amertume épicée est perceptible. Le goût est légèrement sucré et amer à la fois doux. La finale est sèche et se caractérise par une forte amertume qui rappelle de pamplemousse.
Chiffres:
Fermentation
Repos en bouteille
Vol% d'alcool: 6,5%
Platon °: 14 °
Disponible:
24x33 cl
6x4x33 cl
12x75 cl
30 L

Pater Lievin Bruin
Le Pater Lieven est brun foncé et a une mousse beige fine et stable.
L'odeur se réfère au chocolat noir avec remplissage de noix, flocons
d'avoine, raisins secs, etc, saupoudré d'un peu de poudre de cacao. Dans la saveur intense qui viennent chocolat amertume faite de cacao et à l'arrière, plus une petite goutte. La finition a un arrière-goût de cacao.
Chiffres:
Fermentation
Repos en bouteille
Vol% d'alcool: 6,5%
Platon °: 14 °
Disponible:
24x33 cl
6x4x33 cl
12x75 cl
30 L
Pater Lievin Tripel
Le Pater Lieven Tripel est ambre pâle et a une bonne tête qui se situe entre le blanc et blanc cassé.
Une amertume épicée domine la saveur, complétée par toetsen.Eerst
floral arriver notes légèrement sucrées de malt et de l'alcool, mais
évolue rapidement en un goût intense de l'amertume qui domine également
la longue finale. Chiffres:
Fermentation
Repos en bouteille
Vol% d'alcool: 8%
Platon °: 16 °
Disponible:
24x33 cl
6x4x33 cl
12x75 cl
20 L

Pater Lievin Wit
Pour la bière de blé avoine de blé est également utilisé au cours de l'orge de brasserie prochaine. Ce blé et de l'avoine donne la bière sa couleur pâle et vue trouble. Pater Lieven Bière blanche n'est pas filtrée. Par conséquent, la bière reste trouble et contient des cellules de levure vivantes. La bière est aromatisée à la coriandre et le zeste d'orange. Ils fournissent un fruité agréable et le caractère désaltérant.
chiffres:
Fermentation
Vol% d'alcool: 4,5%
° Plato: 12
Fermentation en bouteille et en fût
Disponible:
24x33 cl
12x75 cl
20 L
30 L

Pere Noel
Le Père Noël est profond rouge foncé avec un tiret et d'une mousse beige.
Comme avec le brun Pater Lieven est encore l'odeur dominée par le
chocolat avec panachevulling, mais il est encore fraîche dans de bonbons
et caramel et la chaleur de l'alcool. En bouche dominée kandijzoet mais une amertume du chocolat noir ou de cacao empêche pas d'être sucrée et collante. La finale est longue, surtout la douce s'attarde.
Chiffres:
Fermentation
Repos en bouteille
Vol% d'alcool: 9%
Platon °: 18 °
Disponible:
24x33 cl
6x4x33 cl
12x75 cl
20 L

Les Bière Buffalo
Buffalo Stout

STOUT BELGE BUFFALO a d'abord été brassée en cause l'importateur américain.
Il voulait vendre BUFFALO que si elle était "quelque chose de spécial". Brouwer Ignace Van den Bossche développé que STOUT BELGE Buffalo. BUFFALO STOUT belge est brun foncé, presque noir avec une mousse crémeuse beige. Au nez on retrouve toesjes malts torréfiés, de l'alcool et du chocolat. Buffalo Stout belge a une tête avec un goût sucré du chocolat et de café torréfié. La finale est sèche et amère.

Chiffres:
Vol% d'alcool: 9%
° plato: 18
Bière de fermentation haute
Fermentation en bouteille
Disponible:
24x33cl
12x75 cl
20 L

Buffalo Belge Bitter
BITTER BELGE Buffalo a été élaboré à la demande de l'importateur italien. Cela voulait un houblon, la bière amère.
Le résultat est la naissance d'un troisième BUFFALO, amer BELGE savoir Buffalo.
BUFFALO BITTER belge est jaune pâle et a une belle mousse blanche stable.
Le premier est l'odeur de CO2, suivie par un arôme houblonné. La bouche est ample avec une belle arrière-goût de houblon amer.
Chiffres:
Vol% d'alcool: 8,5%
° plato: 14
Bière de fermentation haute
Fermentation en bouteille
Disponible:
24x33cl
12x75 cl
20

Buffalo 1907
Autour
de 1907, le cirque américain'''' Buffalo Bill avait alors sauvé ses
tentes dans la place du village a demandé au brasseur clients grand-père
Arthur s'ils pouvaient aller au cirque. Pendant la cuisson de la bière à
l'après-midi montrant Buffalo est une bière avec une couleur noire de café et dispose d'une mousse beige stable.
La bière a un arôme de caramel et de chocolat. Le goût évolue d'un goût de caramel, une légère touche rôti à un arrière-goût légèrement amer.
Chiffres:
Fermentation
Repos en bouteille et baril
Vol% d'alcool: 6,5%
Platon °: 14 °
Disponible:
24x25cl
12x75 cl
30 L

Bières Livinus et Lamoral
Livinus

Liévin a été brassée pour la première fois à l'occasion de St. Festivals Livinus à Sint-Lievens-Esse. C'était la tradition telle qu'elle a été mise en 1957 et 1907 quand une fête de la bière spécialement brassée.
Liévin a une couleur blond doré avec une mousse blanche solide. La bière a un goût de malt plein avec un arrière-goût légèrement amer.
Chiffres:
Fermentation
Vol% d'alcool: 5,2%
Platon °: 12 ° Disponible:
24x25cl "longneck"
30 L
LAMORAL Degmont Une troisième génération - une troisième bière?

Une bière qui est plein de saveur, se conserve bien et est stable dans
le temps, avec un arôme comme un panier plein de fruits, qui ont une
bière avec refermentation en bouteille. En fait, il s'agit d'une bière où chaque brasseur est éveillé. Dans la brasserie, plusieurs bières de tests déjà réalisés et à l'exception du nom était le second point de fermentation.

Ignace Van den Bossche est membre du Kiwanis Zottegem'''', un club de
service dans la fabrication, et les plans sont faits pour une façon
originale de collecter la finalité sociale de l'argent du club. Ce fut la piqûre qui était nécessaire pour obtenir. Avec la bière sur

Après beaucoup de recherche, un nom mis en avant Lamoral'''', le nom de
comte d'Egmont dont le château et la statue située à Zottegem.

Le texte original espagnol de l'interview d'Egmont et Horn, Egmont
signe son entretien avec'' Lamoral Degmont'' finalement le nom de la
nouvelle bière.

Juste pour être si le nom est en coopération avec Kiwanis Zottegem
conçu une belle étiquette, entièrement dans les tons gris et un verre
amende appropriée originale.

La bière'' Lamoral Degmont'' avec son label, son verre, son arôme, sa
couleur: la mousse et le goût veillera à ce que la bière sera bue
au-delà de son
les frontières provinciales.
Saveur:
Lamoral Degmont a une couleur ambrée avec une belle blonde, la tête blanche. L'arôme est dominé par les fruits et les herbes. Premier arrivé jusqu'à des notes épicées, mais évolue rapidement dans un arrière-goût amer goût intense.
Chiffres:
Fermentation
Vol% d'alcool: 8%
Platon °: 16 °
Disponible:
24x33 cl
12x75 cl
30 l


lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mar 30 Avr 2013 - 16:51

Brasserie De Landtsheer(Buggenhout)51°01'24.27''N 4°09'29.45''E






Historique

L’histoire de la brasserie commence avec le père fondateur
Balthazar De Landtsheer. Né en 1773 à Baasrode, il y fonde la brasserie
« De Halve Maan ». Son fils, Eduard de Landtsheer, né en 1808 et ancien
bourgmestre de Baasrode, reprend le flambeau.
En 1839, c’est au tour
du petit-fils, Emmanuel De Landtsheer, de faire son entrée dans la
brasserie et l’exploitation agricole « ‘t Meuleke » de Baasrode-Zuid. Il
rebaptise l’établissement « Brouwerij De Zon » (Brasserie Le Soleil
d’où le choix de l’orange comme couleur maison). Les affaires marchent
si bien que l’exploitation agricole est abandonnée avec le temps, tandis
que le brassage de bière devient l’activité principale de l’entreprise.

La brasserie devra suspendre temporairement ses activités pendant les Première et Seconde Guerres mondiales.
Dans l’attente de temps meilleurs, Emmanuel De Landtsheer se détourne
du « brassage » pour se concentrer sur « l’embouteillage et le négoce de
bières ». À l’époque, les pils (qu’il ne pouvait brasser dans son
établissement) sont très populaires. Il devient ainsi gérant des stocks
de la brasserie malinoise Lamot et de la brasserie trappiste Westmalle,
ainsi qu’importateur de Pilsner Urquell. Son fils Adolf prendra sa
succession. Pour l’anecdote, ce dernier sera, comme son grand-père,
bourgmestre pendant 33 ans, de Buggenhout toutefois.

En août 1997, l’ancienne brasserie de la famille De Landtsheer,
située dans la Buggenhoutse Mandekensstraat (Baasrode-Zuid) est relancée
par Manu De Landtsheer, fils d’Adolf, sous le nom de « Brasserie
Malheur ». Ainsi, la tradition brassicole familiale est remise à
l’honneur. Manu De Landtsheer se fixe trois objectifs :


  • ecréer une marque de bière à la fois propre et originale ;
  • edéterminer lui-même le goût et les ingrédients de sa bière ;
  • exporter et vendre ses produits en Europe comme aux États-Unis.
Le nom de « Malheur » n’a pas été choisi « par accident ». Comme
le révèlera une étude de marché, le terme plaît par son ambigüité et
ses agréables connotations. Bref, l’appellation marque les esprits.
La Brasserie Malheur est une entreprise indépendante, familiale.
L’ancienne cave voutée de la brasserie et l’antique « koelschip » (bac
de refroidissement), une cuve peu profonde en zinc dans laquelle
l’extrait de malt était déversé pour un refroidissement rapide,
témoignent du riche passé de l’établissement.
Si les bières Malheur
blondes sont brassées selon la méthode ancestrale et classique, avec de
l’orge, du houblon et de la levure, la production fait néanmoins appel à
des installations hypermodernes. Les bières brunes, quant à elles, sont
brassées selon une ancienne méthode flamande, avec du houblon et des
épices.

Bières

Bières traditionnelles à fermentation

Les bières Malheur sont des bières nobles et naturelles. La seconde
fermentation en bouteille ou en fût, processus de vieillissement
optimal, leur confère leur goût typique.
Malheur 6°


Cette bière spéciale de tous les jours, à la robe dorée, affiche un
volume d’alcool de 6 % et est refermentée en bouteille. Grâce à son
caractère subtil, elle plaît particulièrement aux connaisseurs qui
savent apprécier l’arôme doux, épicé et citrique du houblon de Saaz.

Comment la servir ?

En bouteille

La Malheur 6° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre,
dégraissé et sec, pour que tous les accents de la bière puissent
s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 8 à 10℃
Au fût

La Malheur 6° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre
et dégraissé pour que tous les accents de la bière puissent s’exprimer.
Le verre doit être refroidi avant le service à la pompe. Remplissez-le
d’un seul mouvement.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 2 à 4℃
  • Mode de conservation

    En bouteilleNos
    bières refermentées peuvent être conservées de nombreuses années. La
    durée précise dépend du mode de conservation. Si vous conservez vos
    bouteilles de Malheur 6° en position droite, à l'abri de la lumière et à
    une température basse et constante de 10°C (de préférence), la bière
    peut encore mûrir pendant de longues années.
    Si à l’inverse, vous
    conservez vos bières en position couchée, la levure peut se décoller du
    fond de la bouteille. Pas de panique cependant : les particules de
    levure flottantes ne présentent aucun danger pour la santé.
    Comme
    le veut la loi, une date de conservation limite est indiquée sur chaque
    bouteille. Pour une bière de conservation comme la Malheur 6°, une date
    de mise en bouteille serait plus pertinente.

    Au fûtLa
    conservation des fûts de Malheur 6° – d’une capacité de 10 litres au
    minimum et destinés à l’horeca – réclame une certaine attention, tout
    comme l’utilisation de la pompe et le réglage de la pression.

    Chaque fût présente son propre cycle de fermentation et par conséquent,
    des variations sont possibles au niveau de la pression finale dans le
    fût. Ainsi, il est parfois nécessaire d’ajuster la pression en CO2 pour conserver une belle mousse.
    Les fûts sont stockés en position droite – tête de raccordement vers le
    haut – et doivent reposer une demi-journée après avoir été déplacés,
    afin que la levure s’accumule dans le fond. Les première et dernière
    bières servies contiendront un peu plus de levure, et auront donc une
    apparence plus trouble dans le verre. Pour que votre Malheur 6° ait une
    belle robe claire, il convient donc de veiller au déplacement des fûts,
    au temps de repos qui suit et à la contenance en levure.
    En
    principe, les fûts peuvent être conservés en cave pendant six à douze
    mois à une température constante comprise entre 5 et 10°C.
Malheur 8°


La Malheur 8° est une bière blonde brassée selon la méthode de nos
ancêtres. D’une teneur en alcool de 8° et refermentée en bouteille,
cette bière mûrit pendant deux mois dans nos caves, de manière 100 %
naturelle.

Comment la servir ?

En bouteille

La Malheur 8° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre,
dégraissé et sec, pour que tous les accents de la bière puissent
s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 8 à 10℃
Au fût

La Malheur 8° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre
et dégraissé pour que tous les accents de la bière puissent s’exprimer.
Le verre doit être refroidi avant le service à la pompe. Remplissez-le
d’un seul mouvement.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 2 à 4℃
  • Mode de conservation


    En bouteilleNos
    bières refermentées peuvent être conservées de nombreuses années. La
    durée précise dépend du mode de conservation. Si vous conservez vos
    bouteilles de Malheur 8° en position droite, à l'abri de la lumière et à
    une température basse et constante de 10°C (de préférence), la bière
    peut encore mûrir pendant de longues années.
    Si à l’inverse, vous
    conservez vos bières en position couchée, la levure peut se décoller du
    fond de la bouteille. Pas de panique cependant : les particules de
    levure flottantes ne présentent aucun danger pour la santé.
    Comme le
    veut la loi, une date de conservation limite est indiquée sur chaque
    bouteille. Pour une bière de conservation comme la Malheur 8°, une date
    de mise en bouteille serait plus pertinente.

    Au fûtLa
    conservation des fûts de Malheur 8° – d’une capacité de 10 litres au
    minimum et destinés à l’horeca – réclame une certaine attention, tout
    comme l’utilisation de la pompe et le réglage de la pression.
    Chaque
    fût présente son propre cycle de fermentation et par conséquent, des
    variations sont possibles au niveau de la pression finale dans le fût.
    Ainsi, il est parfois nécessaire d’ajuster la pression en CO2 pour conserver une belle mousse.
    Les
    fûts sont stockés en position droite – tête de raccordement vers le
    haut – et doivent reposer une demi-journée après avoir été déplacés,
    afin que la levure s’accumule dans le fond. Les première et dernière
    bières servies contiendront un peu plus de levure, et auront donc une
    apparence plus trouble dans le verre. Pour que votre Malheur 8° ait une
    belle robe claire, il convient donc de veiller au déplacement des fûts,
    au temps de repos qui suit et à la contenance en levure.
    En
    principe, les fûts peuvent être conservés en cave pendant six à douze
    mois à une température constante comprise entre 5 et 10°C.
Malheur 10°


La Malheur 10° est également toujours appelée Malheur Millennium
(MM). « MM » est le chiffre latin qui désigne le second millénaire,
année durant laquelle la bière a été commercialisée.
Le connaisseur Michael Jackson (The Beer Hunter www.beerhunter.com
) décrit le goût de la Malheur 10° comme « un arôme de pêche aux
soupçons de rose, avec des notes épicées de zestes d’orange et de
citron ». La bière, à la robe littéralement jaune soleil et à la riche
texture mielleuse ou huileuse, présente un corps solide et une touche
d’amertume un peu acide en arrière-bouche, à la finale chaude. » Bref,
cette bière blonde de dégustation à 10 % de volume d’alcool ne manquera
pas d’attirer les amateurs du monde entier.

Comment la servir ?

En bouteille

La Malheur 10° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre,
dégraissé et sec, pour que tous les accents de la bière puissent
s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 10 à 12℃
Au fût

La Malheur 10° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre
et dégraissé pour que tous les accents de la bière puissent s’exprimer.
Le verre doit être refroidi avant le service à la pompe. Remplissez-le
d’un seul mouvement.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 2 à 4℃
  • Mode de conservation


    En bouteilleNos
    bières refermentées peuvent être conservées de nombreuses années. La
    durée précise dépend du mode de conservation. Si vous conservez vos
    bouteilles de Malheur 10° en position droite, à l'abri de la lumière et à
    une température basse et constante de 10°C (de préférence), la bière
    peut encore mûrir pendant de longues années.
    Si à l’inverse, vous
    conservez vos bières en position couchée, la levure peut se décoller du
    fond de la bouteille. Pas de panique cependant : les particules de
    levure flottantes ne présentent aucun danger pour la santé.
    Comme
    le veut la loi, une date de conservation limite est indiquée sur chaque
    bouteille. Pour une bière de conservation comme la Malheur 10°, une date
    de mise en bouteille serait plus pertinente.

    Au fûtLa
    conservation des fûts de Malheur 10° – d’une capacité de 10 litres au
    minimum et destinés à l’horeca – réclame une certaine attention, tout
    comme l’utilisation de la pompe et le réglage de la pression.

    Chaque fût présente son propre cycle de fermentation et par conséquent,
    des variations sont possibles au niveau de la pression finale dans le
    fût. Ainsi, il est parfois nécessaire d’ajuster la pression en CO2 pour conserver une belle mousse.
    Les fûts sont stockés en position droite – tête de raccordement vers le
    haut – et doivent reposer une demi-journée après avoir été déplacés,
    afin que la levure s’accumule dans le fond. Les première et dernière
    bières servies contiendront un peu plus de levure, et auront donc une
    apparence plus trouble dans le verre. Pour que votre Malheur 10° ait une
    belle robe claire, il convient donc de veiller au déplacement des fûts,
    au temps de repos qui suit et à la contenance en levure.
    En
    principe, les fûts peuvent être conservés en cave pendant six à douze
    mois à une température constante comprise entre 5 et 10°C.
Malheur 12°



Avec son volume d’alcool de 12 % et sa robe rouge-brun profonde, la
Malheur 12° est un joyau de la famille des bières spéciales Malheur.
Cette bière brune offre un délicieux bouquet d’épices et de fleurs de
houblon, pour un goût rond et un arôme plein. Prenez le temps de
découvrir cette savoureuse bière de dégustation qui témoigne d’un
savoir-faire sérieux.
Comment la servir ?

En bouteille

La Malheur 12° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre,
dégraissé et sec, pour que tous les accents de la bière puissent
s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 10 à 12℃
Au fût

La Malheur 12° révèlera tout son goût lorsque servie selon les règles
de l’art dans un verre Malheur, pour offrir une expérience unique et de
pur plaisir.

Avant d’être rempli, le verre Malheur doit être parfaitement propre
et dégraissé pour que tous les accents de la bière puissent s’exprimer.
Le verre doit être refroidi avant le service à la pompe. Remplissez-le
d’un seul mouvement.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 2 à 4℃
  • Mode de conservation


    En bouteilleNos
    bières refermentées peuvent être conservées de nombreuses années. La
    durée précise dépend du mode de conservation. Si vous conservez vos
    bouteilles de Malheur 12° en position droite, à l'abri de la lumière et à
    une température basse et constante de 10°C (de préférence), la bière
    peut encore mûrir pendant de longues années.
    Si à l’inverse, vous
    conservez vos bières en position couchée, la levure peut se décoller du
    fond de la bouteille. Pas de panique cependant : les particules de
    levure flottantes ne présentent aucun danger pour la santé.
    Comme
    le veut la loi, une date de conservation limite est indiquée sur chaque
    bouteille. Pour une bière de conservation comme la Malheur 12°, une date
    de mise en bouteille serait plus pertinente.

    Au fûtLa
    conservation des fûts de Malheur 12° – d’une capacité de 10 litres au
    minimum et destinés à l’horeca – réclame une certaine attention, tout
    comme l’utilisation de la pompe et le réglage de la pression.

    Chaque fût présente son propre cycle de fermentation et par conséquent,
    des variations sont possibles au niveau de la pression finale dans le
    fût. Ainsi, il est parfois nécessaire d’ajuster la pression en CO2 pour conserver une belle mousse.
    Les fûts sont stockés en position droite – tête de raccordement vers le
    haut – et doivent reposer une demi-journée après avoir été déplacés,
    afin que la levure s’accumule dans le fond. La première bière servie
    contiendra un peu plus de levure. Pour que votre Malheur 12° ait une
    belle robe claire, il convient donc de veiller au déplacement des fûts,
    au temps de repos qui suit et à la contenance en levure.
    En
    principe, les fûts peuvent être conservés en cave pendant six à douze
    mois à une température constante comprise entre 5 et 10°C.
Bières Brut

Malheur Bière Brut "World Classic"


La bière Brut Malheur « à la méthode originale » est une bière riche
et exclusive à 11 % en volume d’alcool, embouteillée et refermentée
jusqu’à trois reprises en bouteille. Malheur est parvenu à développer un
procédé selon lequel la levure est accumulée dans le goulot de la
bouteille. Elle est ensuite gelée pour être éliminée lors du
« dégorgement ». Le résultat ? Une bière pétillante raffinée, avec un
col de mousse corsé et un arrière-goût élégant. Le spécialiste Michael
Jackson a décrit la bière Brut Malheur comme un nouveau « World
Classic », convenant comme apéritif, dessert ou digestif : un goût
prononcé mais doux, avec une arrière-bouche énergique, aux forts arômes
teintés de pêche et de rose, d’abricot, de vanille, d’orange et de zeste
de citron, bien liés et tranquillement inhibés.

Comment la servir ?

La Malheur Brut révèlera tout son goût lorsque servie selon les
règles de l’art dans une coupe Malheur, pour offrir une expérience
unique et de pur plaisir.

Avant d’être remplie, la coupe Malheur doit être parfaitement propre
et dégraissée. Il est conseillé de refroidir la coupe en frottant un
glaçon sur le pourtour. Ainsi, tous les accents de la bière pourront
s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 4 à 6℃
  • Attendez-vous à ce que la pression soit élevée et la formation de
    mousse conséquente : c’est typique à cette sorte particulière de bière.
    Prévoyez un large seau à glace dans lequel la bouteille peut être posée
    en position inclinée (presque couchée). Ayez au minimum deux verres à
    portée de main pour servir immédiatement la bière. Débouchonnez
    calmement la bouteille (pas de détonation, mais un sifflement) et versez
    l’échappée immédiate de mousse dans le premier verre (tenu en oblique).
    Ensuite, servez lentement et selon un débit régulier dans les autres
    verres. Penchez ces derniers et veillez à avoir un large col de mousse.
    La bouteille peut ensuite retourner dans le seau à glace en attendant un
    nouveau service.

    Mode de conservation


    Il est conseillé de conserver la bière Brut Malheur en position
    droite, dans un endroit sombre et frais, à température constante. Qui
    peut savoir à quelle occasion vous aurez envie de débouchonner votre
    bouteille ?
    Les arômes et le goût mûriront davantage pendant la
    conservation, une bonne raison pour contrôler cette évolution et trouver
    la durée de maturation qui offre votre goût préféré !
Malheur Cuvée Royale


La Malheur Cuvée Royale a été brassée pour la première fois en 2005, à
l’occasion des 175 ans de la Belgique. Cette bière blonde et
pétillante, à 9 % en volume d’alcool, est brassée et embouteillée selon
« la méthode originale », avec remuage et dégorgement.

Comment la servir ?

La Malheur Cuvée Royale révèlera tout son goût lorsque servie selon
les règles de l’art dans une coupe Malheur, pour offrir une expérience
unique et de pur plaisir.

Avant d’être remplie, la coupe Malheur doit être parfaitement propre
et dégraissée. Il est conseillé de refroidir la coupe en frottant un
glaçon sur le pourtour. Ainsi, tous les accents de la bière pourront
s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !


  • Température de service : 4 à 6℃
  • Attendez-vous à ce que la pression soit élevée et la formation de
    mousse conséquente : c’est typique à cette sorte particulière de bière.
    Prévoyez un large seau à glace dans lequel la bouteille peut être posée
    en position inclinée (presque couchée). Ayez au minimum deux verres à
    portée de main pour servir immédiatement la bière. Débouchonnez
    calmement la bouteille (pas de détonation, mais un sifflement) et versez
    l’échappée immédiate de mousse dans le premier verre (tenu en oblique).
    Ensuite, servez lentement et selon un débit régulier dans les autres
    verres. Penchez ces derniers et veillez à avoir un large col de mousse.
    La bouteille peut ensuite retourner dans le seau à glace en attendant un
    nouveau service.

    Mode de conservation


    Il est conseillé de conserver la bière Malheur Cuvée Royale en
    position droite, dans un endroit sombre et frais, à température
    constante. Qui peut savoir à quelle occasion vous aurez envie de
    débouchonner votre bouteille ?
    Les arômes et le goût mûriront
    davantage pendant la conservation, une bonne raison pour contrôler cette
    évolution et trouver la durée de maturation qui offre votre goût
    préféré !
Malheur Dark Brut


La Malheur Dark Brut « à la méthode originale » est une bière de robe
foncée, présentant une mousse brune crémeuse et une teneur en alcool de
12 %. La levure est éliminée de la bouteille via des procédés spéciaux
(à savoir le remuage et le dégorgement). La bière offre un parfum
complexe de sherry, de madère, de vanille et de bois, et même de Haagse
Hopjes : ce goût de café est dû au malt grillé. Le secret du goût de
chêne typique et équilibré des bières Brut réside dans les fûts : la
maturation de la Dark Brut se fait en fûts de jeune chêne américain,
spécialement brûlé pour cette bière. L’amertume se marie joliment aux
tanins du bois. Le goût présente une légère touche sucrée due à l’alcool
et une finale extrêmement sèche.

Comment la servir ?

La Malheur Dark Brut révèlera tout son goût lorsque servie selon les
règles de l’art dans une coupe Malheur, pour offrir une expérience
unique et de pur plaisir.

Avant d’être remplie, la coupe Malheur Dark Brut doit être
parfaitement propre et dégraissée. Il est conseillé de refroidir la
coupe en frottant un glaçon sur le pourtour. Ainsi, tous les accents de
la bière pourront s’exprimer.

Assurez-vous de former un col de mousse généreux, afin que la bière
contenue dans le verre soit protégée autant que possible du contact avec
l'air, et ainsi de l'oxydation qui modifierait son goût. Bien servie,
la bière sera en outre plus appétissante… à l’œil comme en bouche !

Température de service : 4 à 6℃

Attendez-vous à ce que la pression soit élevée et la formation de
mousse conséquente : c’est typique à cette sorte particulière de bière.
Prévoyez un large seau à glace dans lequel la bouteille peut être posée
en position inclinée (presque couchée). Ayez au minimum deux verres à
portée de main pour servir immédiatement la bière. Débouchonnez
calmement la bouteille (pas de détonation, mais un sifflement) et versez
l’échappée immédiate de mousse dans le premier verre (tenu en oblique).
Ensuite, servez lentement et selon un débit régulier dans les autres
verres. Penchez ces derniers et veillez à avoir un large col de mousse.
La bouteille peut ensuite retourner dans le seau à glace en attendant un
nouveau service.

Mode de conservation

Il est conseillé de conserver la bière Malheur Dark Brut en position
droite, dans un endroit sombre et frais, à température constante. Les
arômes et le goût mûriront davantage pendant la conservation, une bonne
raison pour contrôler cette évolution et trouver la durée de maturation
qui offre votre goût préféré !
Qui plus est, la constitution d'une
cave est pleinement justifiée. En effet, qui peut savoir à quelle
occasion vous aurez envie de débouchonner votre bouteille ?
Novice

La Novice est la nouvelle bière de la brasserie. Elle est déclinée en
deux sortes : la Novice Blue*** blonde et la Novice Black Tripel***
brune.
Novice Bleu


La Novice Blue*** est une bière blonde à la robe dorée, présentant un
bouquet fruité d’abricot, de citron et de miel. Son goût plein se
caractérise par des notes d’agrumes et une arrière-bouche relativement
longue et sucrée.
Novice Black Triple


La Novice Black Tripel est une bière à la robe brun foncé teintée de
noir. Elle offre un goût sec et sucré, et une agréable arrière-bouche
aux accents amers de citron. Il s’agit d’une de ces bières créatives
qui, en termes organoleptiques, diffèrent des grands classiques. La
Novice Black Tripel *** affiche un volume d’alcool de 8,5 %. Son parfum
de malt fait penser à la croûte d’un pain de campagne fraîchement coupé,
et est teinté d'une touche de caramel.

Les accents classiques d'acidité et d'amertume s'expriment en bouche,
résultat d'une fermentation active et de deux refermentations en
bouteille et de l'amérisation avec du houblon aromatique de première
qualité. Acidité et amertume présentent un bel équilibre, tandis que des
soupçons de café, caramel et chocolat pur viennent renforcer l’arôme.


  • Température de service : 10℃
  • Durée de conservation : 5 ans.
lien:ici



Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 2 Mai 2013 - 16:38

La Brasserie Van Steenberge(Ertvelde) 51°10'35.25''N 3°44'45.86''E





La brasserie d'aujourd'hui

En collaboration avec Paul Van Steenberge, Jef Versele, le
fils de Greta Van Steenberge – la sœur de Paul- dirige aujourd’hui la
brasserie. Grâce à l’arrivée de la septième génération, l’avenir est
assuré. Durant une formation de plusieurs années, les règles du brassage
traditionnel ont été transmises. La passion et la mentalité de brasseur
‘naître brasseur et mourir brasseur’ restent après de nombreuses
décennies les maîtres-mots de la brasserie d’aujourd’hui. Mais la
passion et l’amour de la bière ne suffisent pas. Soutenu par Paul Van
Steenberge, Jef Versele a encore beaucoup de défis à relever : des
efforts continuels sont réalisés afin de réduire la consommation d’eau
et d’énergie, l’on projette de soutenir et de se focaliser encore plus
sur les marques principales comme
Augustijn,
Piraat et Gulden Draak afin d’agrandir la gamme au sein des marques
existantes et d’offrir aux clients un assortiment varié et stylé. Pour
ce faire, il est nécessaire de mettre progressivement un terme aux
produits à volume réduit.

Pour finir, continuer à investir dans les machines, les systèmes ET
dans l’humain, tout comme l’on fait les générations précédentes, permet
d’aborder un avenir très prometteur. Nous ne disposons pas du pouvoir
divinatoire que Jozef Van Steenberge semblait avoir, mais la passion, le
savoir-faire et surtout les excellentes bières que nous brassons
permettent aux buveurs de bière dans le monde entier d’être aussi
passionnés que nous. Et voilà la raison qui nous pousse à faire ce que
nous faisons !!

Vous souhaitez découvrir vous-même la brasserie ? N’hésitez donc pas
à réserver et à venir nous voir pour une visite guidée et une
dégustation. Pour ce faire, veuillez nous contacter par mail.
La seule brasserie en activité du Meetjesland. Le brassage traditionnel
au sein d’un environnement moderne. La Brasserie Van Steenberge est
synonyme d’indépendance, de progrès et de croissance. Elle se focalise
sur le brassage traditionnel adapté aux évolutions technologiques tout
en garantissant une qualité et un service fiables. La politique de
l’entreprise est respectueuse de ses collaborateurs et de
l’environnement.


Les Bières
Augustijn Blonde


Depuis 1295, la bière Augustijn est brassée dans le
monastère des Pères Augustins de Gand. Bon nombre de moines et de pères
brassaient de la bière au Moyen Age. L’eau était souvent contaminée et
il était donc plus avisé de boire de la bière parce que celle-ci était
bouillie lors du processus de brassage.

En 1978, les Pères Augustins, après avoir sous-traité le brassage de
la bière, étaient à la recherche d’un nouveau partenaire pour le
brassage de l’Augustijn. Opter pour la Brasserie Van Steenberge,
travaillant dans le respect des traditions, constituait donc un choix
logique, étant donné la proximité du monastère. Dès lors, Jozef Van
Steenberge a pu s’adonner pleinement à sa passion pour le brassage de
bières à haute fermentation. En 1982, il a relancé l’Augustijn, avec
la
seconde fermentation. La brasserie n’a jamais regretté cette décision :
l’Augustijn connaît depuis une croissance constante, renforcée par le
restylage. L’Augustijn est une vraie bière qui est appréciée aussi bien à
l’occasion de réceptions grâce à son goût généreux et doux mais
particulièrement riche, que lors de moments de détente et de
dégustation. Bref, une bière que l’on apprécie en toute circonstance.

En buvant la bière jeune (jusqu’à 3 mois après l’embouteillage),
vous découvrirez un arome fruité et houblonné. En conservant la bière,
celle-ci se parera d’une couleur plus profonde au goût plus prononcé.

L’Augustijn Brune, lancée en 2009, et l’Augustijn Grand Cru, qui
existe depuis plus longtemps et qui est une bière très appréciée par les
connaisseurs, viennent ainsi compléter l’assortiment de l’Augustijn.

A table
Accompagne particulièrement bien vos repas et se marie magnifiquement
avec des fromages mi-durs (Gentse Keizer, Passendale, Watou…), des pâtés
artisanaux et des moules. Ou bien utilisez-la en préparant du lapin…

Dans le verre
Couleur : blonde ambrée avec col de mousse blanc Volume d’alcool : 7,5%
Arôme Plato 16° : malté (grains), fruité et houblonné
Goût : franc et généreux avec à nouveau une nuance maltée et houblonnée et une légère touche de vanille
Fin de bouche : légère amertume et douceur Emballage : bouteilles de 33 cl, 75cl et fûts de 30 l.
La seconde fermentation aussi bien dans la bouteille que dans le fût,
permet de conserver la bière pendant de longues années tout en
garantissant une évolution gustative.
Augustijn Brune


L’Augustijn Brune constitue le complément logique des bières
Augustijn Blonde et Augustijn Grand Cru existant depuis bien plus
longtemps. L’Augustijn Brune est une VRAIE bière de 8% de volume
d’alcool qui ravira les amateurs de bières occasionnels et aguerris !
Grâce à un équilibre unique entre l’arôme, le goût et la fin de bouche,
l’Augustijn Brune apporte une valeur ajoutée à ce segment et permet à la
gamme de bières Augustijn de représenter une palette gustative
exceptionnelle au sein de notre riche culture de bières belges. La bière
n’a pas un goût particulièrement sucré, comme bon nombre de bières
brunes spéciales. Le goût est plutôt légèrement fumé et possède des
nuances de noisette et de caramel.

A table
Accompagne particulièrement bien les fromages mi-durs (
Gentse
Keizer, Pas de Rouge, Nazareth, Père Joseph…) ou les pâtés artisanaux.
Exquis avec du cochon de lait ou de la viande de porc en général.
Constitue une délicieuse alternative avec des pâtes aux truffes…

Dans le verre
Couleur : couleur noisette rouge et brune avec faux col riche et solide
Volume d’alcool : 7,0% – Plato 16°
Arôme : fruité (fruits rouges) et légèrement fumé
Goût : sensation buccale complète et généreuse avec des touches de raisins et de chocolat en bel équilibre
Fin de bouche : légèrement amère et doucement sèche
Emballage : bouteilles de 33 cl, 75cl et fûts de 20 l. La seconde
fermentation aussi bien dans la bouteille que dans le fût, permet de
conserver la bière pendant de longues années tout en garantissant une
évolution gustative.
Augustijn Grand Cru


Outre l’Augustijn classique, cette bière existe également en version Grand Cru; que l’on appelle la bière ‘triple’.
Moins célèbre que la première mais selon les amateurs de bière, sans
aucun doute la meilleure et la plus délicate bière de la brasserie Van
Steenberge. Cette bière qui est particulièrement sèche s’étoffe
également de l’aspect fruité de la bière triple, ce qui ravira bon
nombre d’amateurs de bière.

A table
Cette bière se déguste partout, elle est parfaite comme apéritif corsé,
digestif et se marie merveilleusement bien avec des fromages forts
(Brugse Blomme, Pavé de Hainaut, Bouquet des Moines…). Elle accompagne
excellemment bien chaque plat de poisson et est exquise avec une bonne
bouillabaisse. Voilà une des seules bières que l’on déguste avec des
fruits
de mer !

Dans le verre
Couleur : jaune paille avec un col de mousse blanc
Volume d’alcool : 9,0%
Arôme Plato 18,5° : fruité, épicé et houblonné
Goût : très riche en bouche avec des touches maltées
Fin de bouche : douce et amère
Emballage : bouteilles de 33 cl, 75cl et fûts de 30 l. La seconde
fermentation aussi bien dans la bouteille que dans le fût, permet de
conserver la bière pendant de longues années tout en garantissant une
évolution gustative.

Gulden Draak



Saviez-vous que la Gulden Draak tire son nom de la statue dorée ornant la flèche du Beffroi de Gand ?

D’après la légende, le dragon doré ornait la proue du bateau avec
lequel le roi norvégien Sigrid Magnusson partit en croisade en 1111. Il
offrit la statue à l’empereur de Constantinople (aujourd’hui Istanbul)
afin de la placer sur la coupole de l’Aya Sophia. A peu près 100 ans
plus tard, Baudouin IX, Comte de Flandre, la ramène dans nos contrées.
Le dragon norvégien tombe ensuite aux mains des Brugeois. En 1382, après
la bataille de Beverhoutsveld, les Gantois remettent la main sur le
dragon et le placent sur le Beffroi qui était le lieu où l’on gardait
les chartes communales. Le dragon devait les protéger et était en même
temps le symbole de la liberté et de la puissance
de la ville.

Un symbole aussi imposant depuis plus de 6 siècles, se doit d’avoir
une bière du même niveau d’excellence. Comme le dragon culminant
au-dessus de la ville, la Gulden Draak appartient depuis des années au
top mondial en matière de bières. Il s’agit d’une bière triple foncée,
ce qui en fait déjà un breuvage exceptionnel, au goût complexe possédant
des nuances de caramel, de malt torréfie et de café. Son col de mousse
crémeux de couleur noisette vient compléter les atouts de cette bière
unique. Autrement dit, cette bière fait amplement honneur à son nom.

Tout comme les autres bières spéciales de la Brasserie Van
Steenberge, la Gulden Draak est une bière à haute fermentation avec une
seconde fermentation. Pour la refermentation, l’on fait appel à une
levure de vin qui contribue également au goût inégalé.
Une bière unique exige bien évidemment une présentation exceptionnelle.
C’est pourquoi la Gulden Draak est présentée dans une bouteille blanche.
Le blanc, en combinaison avec le bandeau noir, le dragon doré et les
lettres rouges rendent le tout particulièrement stylé. Ce qui lui
confère une place de premier plan au sein des nombreuses bières
spéciales belges.

La Gulden Draak convient parfaitement comme apéritif et dessert ou
se déguste tout simplement à n’importe quel moment de détente. Ce “vin
d’orge” se marie parfaitement avec des étuvées et tout particulièrement
avec les carbonnades gantoises. Cette bière donne également un délicieux
petit plus à vos sauces accompagnant les viandes rouges comme la sauce
bordelaise. La Gulden Draak est excellente comme bière de dessert,
surtout accompagnée de chocolat noir. Conseil gourmand : Remplacez le
whisky de l’Irish Coffee par cette petite perle … ou bien une Gulden
Draak avec du Pas de Bleu : surprenant et tellement gantois… Tout pour
être heureux.
Découvrez le charme envoûtant de la Gulden Draak qui fera toute la différence.

Dans le verre
Couleur : brune avec un col de mousse de couleur caramel
Volume d’alcool : 10,5%
Arôme Plato 23° : alcool, malt torréfié et café
Goût : très riche en bouche avec des touches de chocolat, de caramel et d’alcool
Fin de bouche : amère et très longue
Emballage : bouteilles de 33 cl, 75 cl, 1,5 l et fûts de 30 l
La seconde fermentation aussi bien dans la bouteille que dans le fût,
permet de conserver la bière pendant de longues années tout en
garantissant une évolution gustative.
Piraat



Cette bière de couleur légèrement ambrée au col de mousse riche vous
ravira grâce à un arôme plein de senteurs amères, épicées, maltées et
alcoolisées. Puis l’on découvre une harmonie parfaite de goûts maltés,
sucrés, amers et houblonnés. A cela s’ajoute une fin de bouche très
longue, légèrement sucrée enrichie d’une touche d’amertume qui vous
séduira totalement.

A table
Une délicieuse bière en apéritif qui connaît une excellente évolution à
moins de bien mûrir en cave. En accompagnant un délicieux plat de gibier
ou un exquis foie gras…, cette bière régalera vos papilles !
La Piraat est également parfaite avec des fromages raffinés et mûrs du
genre Remoudou, Wynendaele, Trou d’Sottai ou Vieux Chimay;

Dans le verre
Couleur : ambrée avec col de mousse blanc
Volume d’
alcool : 10,5%
Arôme Plato 23° : amer, sucré et épicé
Goût : légèrement sucré et chaleureux, complexe et riche, houblonné et amer
Fin de bouche : houblonnée, amère et longue
Emballage :bouteilles de 33 cl; 75 cl, 1,5 l et fûts de 30 l. La seconde
fermentation aussi bien dans la bouteille que dans le fût, permet de
conserver la bière pendant de longues années tout en garantissant une
évolution gustative
Celis white



La Celis white est d’origine une bière belge. Pierre Celis a
brassé pendant des années cette bière sous le nom de “Blanche
d’Hoegaarden”.

Il a ensuite créé une brasserie à Austin, au Texas (USA) et a lancé
en 1992 la bière blanche, brassée selon la recette millénaire, sur le
marché américain sous le nom CELIS WHITE. La Brasserie Van Steenberge a
décroché le contrat d’exclusivité permettant de brasser et de distribuer
la bière dans notre région. CELIS WHITE est une bière de blé blanche
de fermentation haute, avec un soupçon de fruits et d’épices. Servie
bien froide, elle se distingue par son aspect voilé et opalescent et son
goût léger et désaltérant. Cette délicieuse bière blanche a pris le
temps de se développer tout naturellement.

Bornem


Bornem Double

Bornem double est une bière d’abbaye ‘vivante’. Ce qui signifie
qu’après la première fermentation, la bière continue à évoluer pendant
la fermentation secondaire, après la mise en bouteille ou en fût. Cette
douce bière double de couleur marron foncé et chaude avec des touches
rouge bordeaux, possède un goût fruité et un arrière-goût houblonné. Son
col de mousse solide, riche et crémeux vient couronner le tout. Peu
d’autres bières doubles arrivent à égaler cette BORNEM DOUBLE. Cette
bière double brune est souvent servie avec des plats de viande, comme
des steaks, de la viande grillée, du gibier ou même des saucisses.

BORNEM TRIPLE


Bornem Triple est une bière d’abbaye “vivante” de 9% volume d’alcool, qui après sa première fermentation dans le fût,
continue
à évoluer lors de la seconde fermentation dans la bouteille ou dans le
fût. Les triples d’abbaye sont en général de couleur blonde ou
légèrement ambrée. La BORNEM TRIPLE possède un goût riche et houblonné
et dispose d’un excellent équilibre entre le sucré et l’amertume. Les
senteurs agréables et le magnifique col de mousse rendent cette bière
exceptionnelle et unique en son genre. La BORNEM TRIPLE est une bière
puissante que l’on déguste comme désert ou apéritif. D’autres amateurs
aiment la boire avec des moules ou des fruits de mer. Cette bière
d’abbaye se marie également parfaitement avec un plateau de fromages.

Leute Bokbier


La Leute Bokbier a été brassée pour la première fois par la brasserie
Van Steenberge en 1927. Le bouc et le houblon représentés sur le logo
font référence à la présence de boucs dans l’ancienne ferme-brasserie,
entouré de champs de houblon. Avec l’arrêt des activités agricoles, la
Leute Bokbier a malheureusement disparu. Ce n’est qu’en 1997 qu’elle a
été produite de nouveau. La LEUTE BOKBIER réunit tout ce qui se faisait
de mieux jadis et les connaissance d’aujourd’hui.

La LEUTE BOKBIER est une bière lourde, de couleur rouge foncé et de
haute fermentation, qui subit une fermentation secondaire après la mise
en bouteille. Elle est aromatisée, pas trop sucrée; mais pleine et douce
en bouche. Anecdote étonnante : cette bière dispose également d’un
verre spécial doté d’un pied
en bois. Après la dégustation de quelques ‘Leutebokjes’, i l est parfois difficile de bien reposer le verre.

Spartapils


Les bières Pils doivent leur origine à la découverte, au cours de la
seconde moitié du 19ème siècle, de levures de bière qui étaient actives à
basse température. Jusqu’alors on ne connaissait que la fermentation à
température ambiante. Le procès de brasserie de ces bières “Lager” fut
mis au point dans la ville tchèque de PILZEN, d’où le nom PILS.
L’utilisation de malt clair donne à ces bières leur beau ton doré
typique. Le pils est une excellente boisson désaltérante à condition
qu’il soit bu
frais.Contrairement à la plupart des pils, notre PILS n’est pas
pasteurisé. De ce fait il conserve sa saveur authentique et exclusive
provenant de matières premières soigneusement sélectionnées et rigoureusement contrôlées
Lin:ici
Revenir en haut Aller en bas
cramion
Modérateur des défis
Modérateur des défis


Masculin Nombre de messages 4838
Localisation Belgique

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 2 Mai 2013 - 17:38

Willy, tu vas me ruiner en bières... Laughing
J'ai à peine terminé mon (petit) stock de "Brigands" que tu me tentes déjà avec cette série de bières que je ne connais qu'à peine de nom. Santé
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 2 Mai 2013 - 17:44

La Gulden Draak ne doit pas être mal Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Sam 4 Mai 2013 - 14:10

Brasserie Het Anker(Mechelen) 51°01'56.22''N 4°28'22.70''E







1471


Les béguinages sont des enceintes dans lesquelles des maisons
individuelles avec jardin sont regroupées autour d’une église, avec
maisons communes et bâtiments de service. Ce sont de petites entités
économiquement indépendantes où les béguines cuisent le pain, cultivent
des légumes, brassent la bière et soignent des malades. Tel comme au
béguinage de Malines. Le premier document relatant une activité
brassicole à l’hospice du béguinage – la ‘Krankenhuis’ - remonte à 1471.
Charles le Téméraire accorde un privilège particulier exonérant des
taxes et droits d'accises pour la bière brassée à l'infirmerie pour les
béguines et leurs mandataires. Quatre ans auparavant, en 1467, pas moins
de 900 béguines souhaitaient la bienvenue à Charles le Téméraire durant
sa visite à la ville. Pendant plus de trois siècles, jusqu’en 1865, les
béguines règnent sur le fourquet dans la brasserie du béguinage.
1872


Louis Van Breedam rachète, avec sa sœur Anne, la brasserie du
béguinage de Malines et construit une des premières brasseries modernes
avec chaudière à vapeur.

Fin 1904, la brasserie change de nom et devient Het Anker, comme allusion au brasseur historique malinois Jan in de Anker.
1912


Victor Van Breedam, fils de Louis, construit la première malterie en
béton armé produisant le malt jour et nuit pour sa propre brasserie
ainsi que les brasseries environnantes. La malterie possède déjà la
technique qui permet de retourner automatiquement l’orge qui germe.
Suite à la crise des années trente et à la disparition de plusieurs
petites brasseries, la malterie a une capacité trop importante. Sous la
direction du jeune Charles Van Breedam, l’on recherche des alternatives
en on expérimente sur des nourritures sèches et repas diététiques à base
de blés et matières sèches. Durant la Seconde Guerre, il y travaille
plus de malinois que nécessaire, ainsi ils échappent au travail
obligatoire pour l'occupant

1945


Après la Seconde Guerre Mondiale, la brasserie prend un nouvel
envol. Charles a de l’ambition et trouve le succès en peu de temps avec
le slogan ‘Ankerbieren zegevieren’. Il a la fibre sociale, est
administrateur dans plusieurs associations malinoises et est Président
de la ligue des Brasseurs Anversois. Déjà en 1938 il devient Président
de l’Union des Brasseurs Belges.

Une toute nouvelle, et en son temps hyper moderne salle de brassage
est construite avec trois grandes cuves en cuivre suspendues. La
brasserie arrète plusieurs de ses activités, dont la malterie, pour se
concentrer sur le brassage de bières. Charles est un des premiers à
comprendre qu’une petite brasserie ne peut pas survivre qu’avec de la
pils. À partir des années 50, il porte son attention sur la Keizersbier,
une bière de haute fermentation

1960


À cette période, la Keizersbier est rebaptisée Gouden Carolus,
devant son nom aux monnaies en or de Charles Quint. Charles Quint, élevé
à Malines par sa tante Marguerite d'Autriche, Gouvernante des Pays-Bas,
appréciait la "Brune de Malines" et la faisait acheminer régulièrement,
même après son abdication, jusqu'en Espagne au couvent de Saint Yuste,
car "le sang de la vigne lui convenait moins bien que la fille de
l'orge".

Grâce à un accord de distribution avec la brasserie Lamot, la Gouden
Carolus connaît une ascension nationale rapide et trouve ses débouchés à
l’étranger. Het Anker n’est plus obligé de produire de la pils. La
Gouden Carolus est reconnue parmi les bières spéciales belges, mais
Charles ne pourra vivre ce succès, il décède en 1963.

Son fils Michel Van Breedam reprend les rênes en main et obtient la
licence pour brasser et commercialiser les bières d'abbayes de Floreffe
de 1968 à 1982. À la fin de cette licence, les investissements
manquaient pour la production, la vente et les installations. En 1990,
la production faisait à peine 2000 HL


1990


Charles Leclef, neveu de Michel Van Breedam, reprend la brasserie.
Après deux courtes "coopérations" avec Riva et John Martin, il décide en
1998 de donner un nouvel essor à la brasserie. L'ensemble des bâtiments
et toutes sortes de matériaux sont restaurés et remis en état. Des
investissements importants ont lieu pour rénover l'outillage de la
production. Il élargit la gamme de produits avec de nouvelles
bières comme la Cuvée van de Keizer, la Gouden Carolus Tripel, la Gouden
Carolus Ambrio, la Gouden Carolus Hopsinjoor, la Gouden Carolus
Christmas et la Gouden Carolus Easter.

Le restaurant/brasserie ouvre ses portes en 1997. Un an plus tard,
l’hôtel de la brasserie ouvre avec ses 22 chambres dans des anciens
locaux désaffectés. Les cuves de fermentation cylindro-coniques sont
inaugurées et en 2006, la nouvelle installation de mise en bouteilles
clôture toutes ces nouveautés.

2010


Les derniers aménagements aboutissent, la nouvelle configuration de
la brasserie se dessine. Une plus grande unité de production est au
point, l’hôtel et la brasserie accueillent à nouveau les épicuriens
parmi nous. La distillerie de genièvre à Blaasveld est achetée, 2 ‘pot
stills’ écossais fabriqués à la main en Ecosse sont montés, la
distillation du whisky Gouden Carolus Single Malt se met en route. Par
la distillation du moût de la Gouden Carolus Tripel, deux passions
familiales, vieilles de près de 400 ans, se rejoignent. Après plusieurs
années de travail obstiné, Charles réouvre avec fierté la Brasserie Het
Anker au grand public

La salle de brassage


La salle de brassage contient 3 cuves et un filtre à moût, datant de
l'année 1947. Les cuves sont en cuivre martelé. La capacité est de
3.000 kg de versement. Dans le passé, les brassins étaient de 250 à 300
hl, mais aujourd'hui, vu la plus haute densité des bières, nous
produisons +/- 110 hl par brassin.
Dans la première cuve, nous laissons bouillir l'eau et les fécules de
blé, puis le contenu est pompé vers la deuxième cuve. Dans celle-ci,
nous ajoutons le malt, qui est la matière première de base. Par étape,
le moût est chauffé de 55°C à 72°C pour la transformation en sucre


Le moût devient de la bièr


Le moût passe de la seconde cuve par le filtre à moût vers la
troisième cuve. Dans cette cuve, dite cuve de brassage, nous ajoutons
encore du houblon et – selon la bière – éventuellement certaines herbes.
L’orge et le malt restants sont filtrés. Le moût quitte la salle de
brassage à la température de 100°C, est centrifugé et puis refroidi à
22°C par un échangeur de température. Puis il est transféré dans les
cuves cylindro-coniques pour sa fermentation. Après une haute
fermentation de 7 jours, la bière est refroidie à -1°C et la maturation
commence

Mise en bouteille


Avant la mise en bouteilles, la bière est filtrée (à l’exception de
la Gouden Carolus Hopsinjoor) et une quantité de levure et de sucre est
ajoutée pour la fermentation en bouteille. Après avoir passé 2 à 3
semaines dans les ‘chambres chaudes’, la bière est prête pour la
consommation

Voyage à travers nos bières


Est-ce l’influence de notre levure, les malts avec lesquels nous
brassons, l’utilisation des meilleurs houblons ou herbes aromatiques,
toutes nos bières plaisent par leur goût unique. Nous y travaillons
depuis des générations. C’est pourquoi la brasserie Het Anker se porte
garant de sensations et expériences dégustatives uniques pour tout
amateur de bière. Nous élargissons le plaisir qu’elle procure à notre
hôtel-brasserie, à notre brasserie-restaurant rénovée et depuis peu à
notre whisky de brasserie

Gouden Carolus Classic



À l’origine, cette bière impériale malinoise était bue
principalement lors des chasses aux renards de Charles-Quint et elle a
trouvé son nom dans ses pièces d'or. Composée d'un mélange soigneusement
dosé de différents malts foncés, elle est brassée suivant la méthode
classique, à savoir, la méthode de l'infusion. Garantie de haute
fermentation, elle allie, grâce à sa densité élevée de 19° plato, la
chaleur du vin à la fraîcheur de la bière. Elle est classée sous les
bières spéciales et est particulièrement indiquée à des fins culinaires
comme des étuvés, du gibier, des pâtés et même des sabayons.
Type de bière: Bière brune spéciale
Couleur: Rubis rouge
Degré d'alcool: 8.5 % VOL
Houblon: Uniquement du houblon belge
Densité: 19° Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement : 33 cl, 75 cl, 20 L et 30 L
Conservation: 3 ans


Gouden Carolus Tripel



Cette bière blonde fut brassée pour le chapitre des chevaliers de la
Toison d’Or en 1491. De nos jours, la Gouden Carolus Tripel est
toujours brassée suivant les procédés anciens restés immuables. Les
houblons fins macérés en fin de brassin lui apportent un maximum d'arôme
délicat qui la font préférer par ceux ou celles qui recherchent une
bière plus forte mais moins douce et donc plus rafraîchissante. Cette
bière blonde d’un goût pur et délicat est obtenue par la seule ajoute de
maltes pâles et est 100% naturel. De fermentation haute et avec seconde
fermentation en bouteille, la Gouden Carolus Tripel se laisse mûrir en
cave et en bouteille. Pour déguster cette bière, verser la lentement
mais d'une traite à une température de 7-8°C.
Type de bière: Tripel / blonde
Couleur: Jaune doré
Degré d'alcool: 9 % VOL
Houblon: Uniquement du houblon belge
Densité: 20 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Fermentation en bouteille
Garde: 3 semaines
Conditionnement:: 33 cl, 75 cl, 20 L et 30 L
Conservation: 3 ans en bouteille


Gouden Carolus Ambrio



À Malines, il y a quelques centaines d'années, on buvait déjà de la
Brune de Malines. Cette bière ambrée se buvait alors dans des
"Mechelschen Emmers", c.a.d. les "Seaux de Malines", verres d'une
contenance d'un demi-litre jusqu'à un litre et plus. Comme vous pouviez
vous y attendre, notre brasserie est la seule qui brasse encore ce type
de bière. La recette de base date du 14ième siècle. La version actuelle
est un peu plus forte et plus houblonnée. De bonne conservation, cette
bière légère et bien aromatisée est rafraîchissante. Elle peut être
servie assez fraîche et... se laisse déguster avec brio.
Type de bière: Ambre
Couleur: Ambrée clair
Degré d'alcool: 8 % VOL
Houblon: Uniquement du houblon belge
Densité: 18 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Fermentation en bouteille
Garde: 2 semaines
Conditionnement: 33 cl, 75 cl et 20 L (20 et 30 L KeyKeg)
Conservation: 3 ans


Gouden Carolus Hopsinjoor



La Gouden Carolus Hopsinjoor complète la palette de goûts de la
gamme des bières Gouden Carolus. Le nom Hopsinjoor est un jeu de mots
jouant d'une part sur les divers houblons utilisés, et d'autre part cela
rappelle la figure "opsinjoor", associée à l'histoire malinoise. Les 5
houblons utilisés sont fractionnés à différents moments dans le procès
de cuisson afin de garder un maximum d'arôme. En ce qui concerne son
goût, nous pouvons définir que la bière a une fin de bouche douce, mais
amère. La Gouden Carolus Hopsinjoor a été lancée en 2008 au festival de
bière Zythos, ce fût un succès spontané. Les nombreux visiteurs l’ont
élue’ meilleure bière et la brasserie Het Anker a été récompensée avec
le Trophée des Consommateurs.
Type de bière: Blonde
Couleur: Blonde
Degré d'alcool: 8 % VOL
Houblon: 5 sortes du houblon
Densité: 18,5 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Fermentation en bouteille
Garde: 2 semaines
Conditionnement: 33 cl, 75 cl et 20 L (KeyKeg : 20L, 30L)
Conservation: 2 ans


Gouden Carolus Easter



Bière brune forte brassée chaque année à Pâques en honneur au
printemps et à ce que l’été nous apportera. Elle contient plusieurs
sortes de malts et, pendant le brassage, on y rajoute deux sortes
d'épices. Sa couleur rubis rouge, sa teneur en alcool de 10 %, son goût
plein et équilibré font de cette bière une source de vitalité et de
force que chaque amateur de bières appréciera à sa juste valeur. Pour
une dégustation optimale, versez en une fois et à une température de
7-8°C. Pour tout amateur de bière forte, épicé et rafraîchissante.
Type de bière: Spéciale brune forte
Couleur: Rubis rouge foncé
Degré d'alcool: 10,5 % VOL
Houblon: Uniquement du houblon belge
Densité: 20 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement: 75 cl
Conservation: 3 ans



Gouden Carolus Christmas



Après 38 ans, l'ancienne tradition de brasser la bière Gouden
Carolus Christmas a été remise en honneur en 2002. La bière est typée
par une couleur rubis rouge foncé avec un taux d'alcool de 10,50 % alc
Vol.. La bière est brassée fin août. Sitôt après, la bière reste couchée
durant quelques mois pour atteindre un équilibre gustatif optimal. Le
mélange spécifique des épices à des moments différents durant le
brassage, l'utilisation de 3 sortes de houblon et l'ajout de 6 épices
exceptionnelles font de cette bière un breuvage d'une classe à part.
Bref, une bière de Noël au niveau mondial.
Type de bière: Bière brune spéciale
Couleur: Rubis rouge foncé
Degré d'alcool: 10.5 % VOL
Houblon: Uniquement du houblon belge
Densité: 22 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Fermentation en bouteille
Garde 2 semaines
Conditionnement: 33 cl, 75 cl, 1,5 L et 20 L
Conservation: Min. 3 ans


Cuvée van de Keizer - Blauw



Charles Quint est né quelques années après notre brasserie, le 24
février 1500. Chaque 24 février, en honneur à sa naissance, la Cuvée van
de Keizer est brassée. Cette bière exclusive est une version adaptée de
la Gouden Carolus Classic mais enrichie avec une palette de goûts
raffinés et des arômes mystérieux. Les malts caramélisés et sa densité
élevée, la Gouden Carolus Cuvée van de Keizer allie la douce chaleur du
vin à la fraîcheur de la bière. Grâce à sa présentation, la Cuvée van de
Keizer Blauw constitue un cadeau unique pour tous ceux qui aiment et
qui savent apprécier les bières. La bière de dégustation idéale à
conserver à long terme, elle bonifie en cave.
Type de bière: Bière brune spéciale
Couleur: Rubis rouge
Degré d'alcool: 11 % VOL
Houblon: Uniquement du houblon belge
Densité: 24 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement: Bouteille de 75 cl ou 1,5 L
et en boîte de cadeau
Conservation: Min. 10 ans


Cuvée van de Keizer - Rood



Faire la fête comme à la cour Impériale de Malines, nous force le
respect. Au 10ième anniversaire de la ‘Cuvéee van de Keizer Blauw’, il
était temps de la fêter avec cette bière blonde forte hors du commun.
Les connaisseurs la compareront avec la Gouden Carolus Easter Beer de
jadis. Elle est brassée avec différents malts et nous ajoutons 3 herbes
durant la cuisson. Sa couleur or jaune, son degré d’alcool élevé, son
goût plein et équilibré font d’elle source de vitalité et de force qui
séduira tout amateur de bière forte, épicé et rafraîchissante. Pour une
dégustation optimale, versez en une fois et à une température de 7-8°C.
Type de bière: Bière blonde spéciale
Couleur: Jaune doré
Alcool: 10 % VOL
Houblon: Uniquement houblon belge
Densité: 20 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 3 semaines
Conditionnement: Bouteille: 75 cl
Conservation: 3 ans


Lucifer



Cette bière fut commercialisée début des années 80 en complément du
marché florissant des bières blondes fortes. Suite à la disparition de
la brasserie Liefmans, la Lucifer tombe dans le giron de nos voisins et
amis Duvel Moortgat. Ils souhaitent se concentrer sur les bières
fruitées de Liefmans. Lucifer en personne était victime d'une mort
annoncée. Nos 2 brasseries trouvaient dommage de laisser à l'abandon
cette bière de tradition. Nous avons trouvé un terrain d'entente qui
fait que Het Anker possède les droits de vente et de production de cette
bière. Nous pouvons brûler en enfer si Lucifer ne prend pas la route du
succès comme nos autres bières.
Type de bière: Blonde spéciale
Couleur: Jaune Doré
Degré d'alcool: 8 % VOL
Houblon: Magnum, Spalt, Saaz
Densité: 17 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement: 33 cl, 75 cl et 20 L


KeyKeg : 20L, 30L
Conservation: Min. 2 ans


Maneblusser



Les Malinois nous ont apporté pas mal de joie de vivre depuis
quelques siècles. Pour les honorés, il était de bon goût de leur dédié
une bière urbaine, facile à boire ayant suffisamment de peps. Après
maintes dégustations, nous avons opté pour la 'Maneblusser', une bière
de 6% Vol. Alc., brassée selon la méthode traditionelle de haute
fermentation suivi d’une fermentation en bouteille.

La nuit du 27 au 28 janvier 1687 la tour St. Rombaut fut voilée de
brouillard et l’ardeur rousse de la lune. ‘Au feu !’ cria un ivrogne de
passage. Le tocsin fut sonné. Le long de l’escalier, les seaux
s’enchaînèrent, mais avant d’avoir atteint le sommet, la lune glissa
doucement à travers la brume. Depuis, les Malinois ne se débarrasseront
jamais de leur sobriquet ‘Maneblussers’ ce qui signifie ‘Extincteurs de
lune’.
Type de bière: Blonde
Couleur: Jaune doré
Degré d'alcool: 6,5 % VOL
Houblon: Golding belge
Densité: 14,2 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement: 33 cl et 30 L
Conservation: 2 ans en bouteille


Anker Pils



Il était une fois, commence l’histoire, un temps ou Het Anker
brassait des bières de table, la pils (fermentation basse) et des bières
spéciales (fermentation haute), bref une gamme complète. Pour échapper
au tsunami des grands groupes brassicoles, depuis les années soixante
Het Anker s’est fait une réputation dans les bières spéciales
authentiques offrant une expérience et sensation gustative. La
production de pils fut arrêtée en 1962 pour reprendre le fil de
l’histoire en 1998 sous le nom de ‘Blusser’. Depuis 2009 notre pils
s’appelle Anker Pils. Uniquement pour nos amis Malinois, enfin, presque.
Type de bière: Pils
Couleur: Blonde
Degré d'alcool: 5.4 % VOL
Houblon: Uniquement houblon belge
Densité: 12.5 °Pl
Fermentation: Fermentation basse
Garde: 3 semaines
Conditionnement: Bouteille 25 cl
Conservation: 6 mois


Anker Herfstbok



L'Anker Herfsbok était brassée comme première bière d'après saison, en
attendant les mois d'hivers froids. Après une trentaine d’années, en
2003, nous avons renoué avec la tradition et avons rajouté la Anker
Herfstbok à notre gamme, principalement pour nos amis néerlandais.

L’automne connaît ses jours froids et ses jours chauds. Anker
Herfstbok donne cette même sensation en combinant un plaisir sensuel et
chaud à une fraîcheur désaltérante.
Une belle couleur et des arômes raffinés sont typiques pour les bières
de tradition Malinoise en général et à la brasserie Het Anker en
particulier. A déguster en tant que vrais connaisseurs.
Type de bière: Bock spéciale
Couleur: Ambré / foncé
Degré d'alcool: 6.5 % VOL
Houblon: Uniquement houblon belge
Densité: 15 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement: Fût 20 L


Boscoli



Les cordons-bleus parmi nous savent ce que c’est un coulis et
comment cela goûte. Ce terme gastronomique pour une sauce de haute
qualité à base de fruits nous a inspiré, nous a fait rêver. La Boscoli
est faite sur base d'une bière blanche de haute fermentation avec une
pointe de jus de fruits naturel. Une bière pour les beaux jours, les
belles terrasses et les jolis yeux.
Type de bière: Bière aux fruits
Couleur: Rouge
Degré d'alcool: 3.5 % VOL
Houblon: Uniquement houblon belge
Densité: 12 °Pl
Fermentation: Haute fermentation
Garde: 2 semaines
Conditionnement: Bouteille: 33 cl
Conservation: 2 ans


lien:ici




Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Mer 15 Mai 2013 - 17:30

Brasserie St Joseph (Opitter) 51°07'02.54''N 5°38'46.66''E





PLUS D’UN SIÈCLE D’HISTOIRE DE LA BIÈRE
Bien que la date exacte de fondation ne soit pas connue,
nous pouvons trouver dans les archives que la Brasserie Saint Joseph a
vu le jour avec la participation de la famille Vissers.
Nous savons de Thomas Vissers, décédé
en 1807, qu’il était originaire de la région de Den Bosch et que son
épouse était la descendante d’un Lord Anglais. De plus, il est acquis
que son fils Johannes, qui fut durant longtemps bourgmestre d’Opitter,
habitait une grande maison de maître avec une brasserie et des remises
sur la place du village d’Opitter. Plus tard, sa fille, qui se maria à
Joseph Cornelissen, s’établit également en ces lieux. Et c’est depuis
cette période que le nom de Cornelissen est resté indissociablement lié
à la brasserie.

Les trois fils nés de cet union
suivirent chacun leur propre voie. Joseph ouvre une fabrique de
limonade, Leo prend à son compte l’atelier de mise en bouteilles et Jaak
brasse la bière. Dans les années 1934 – 1935 Jaak construit une
nouvelle brasserie dans laquelle la Pax Pils est née en 1937. À côté de
cette bière, vendue en bouteilles et en fûts, l’épaisse Ops-Ale est
également brassée et cette dernière est exclusivement vendue en
bouteilles. A la fin des années 40, Jaak prend en main à la fois la
fabrique de limonade que l’atelier de mise en bouteilles. Ses fils Jean
et Leo reprennent l’affaire et les premières démarches d’exportation
sont entreprises. En 1972, Jef Cornelissen apparaît à l’écran. Avec lui,
un vent nouveau souffle sur la brasserie et, en 1980, il prend
intégralement à sa charge la brasserie après la mort soudaine de son
père.
1980... UN NOUVEAU DÉPART
Comme nous l’avons déjà mentionné au cours du bref
aperçu historique, Jef Cornelissen, l’actuel gérant reprend en 1980 la
direction de la Brasserie SAINT JOSEPH. Tout comme son grand-père Jaak,
il est “atteint” du véritable syndrome du brasseur.
Il est pleinement conscient du fait
que ne pas se développer c’est faire marche arrière. Il est donc
nécessaire d’investir dans des machines, des techniques et des bâtiments
modernes sans toucher toutefois à la bonne vieille tradition de
brassage. En premier lieu, une nouvelle ligne de remplissage de
bouteilles est achetée. Une fois que cette dernière est parfaitement
opérationnelle, un nouvel espace complet de fermentation suit en 2
phases. Pas moins de 9 cuves cylindro-coniques ayant chacune une
contenance de 50.000 litres sont redressées. En même temps que la
fermentation, une nouvelle remise est également construite.
Des bouteilles en passant par la
fermentation jusqu’aux fûts. Même l'ancienne ligne de fûts est remplacée
par une nouvelle ligne complètement automatisée. En 1995, c'est au tour
de la garde. 25 nouvelles cuves de garde sont installées dans un
bâtiment flambant neuf entièrement climatisé. Et avec l’espace de garde,
la section de filtrage est aussi rénovée et joliment hébergée.
En plus de la rénovation de base de
l'équipement et des machines, l'environnement occupe une place
importante dans le plan d'investissement. Ainsi, le flux des eaux usées
est entièrement séparé. Les eaux usées industrielles, l'eau de pluie et
les eaux usées ménagères sont évacuées par des canaux distincts. Par la
suite, un écran vert a été installé et tout est mis en œuvre afin
d'éviter des nuisances sonores et olfactives. La brasserie accorde en
effet un certain intérêt, en tant qu’usine artisanale et industrielle, à
être domiciliée dans une zone d'habitation. Un ensemble harmonieux doit
pouvoir être formé avec les habitants. Selon la bonne vieille
tradition, une brasserie est située “en plein village”.

SALLE DE BRASSAGE
Le point de repère de chaque brasserie, avec, sautant le plus aux yeux,
les trois grands brassins en cuivre. C'est le cœur de la brasserie et
c’est ici que commence la préparation de la bière. Durant le processus
de brassage de huit heures, les ingrédients sont soigneusement mélangés.
En premier lieu, on verse l’eau de source dans la cuve d’empâtage,
suivie immédiatement par le malt moulu, pour la bière blanche, du blé
riche en protéine moulu. Ce mélange est chauffé par le biais d'un
chauffage à vapeur de façon à ce que le brasseur obtienne une solution
sucrée.
En la filtrant dans la cuve filtre située plus haut, la solution sucrée
est séparée des matières particulaires, les drèches restants sont vendus
comme aliment pour bétail. La solution sucrée, appelée “moult de malt”
dans le métier, est recueillie dans le brassin et porté à ébullition. À
présent, les grands houblons soigneusement sélectionnés sont ajoutés,
ces derniers donnant par la suite tout son caractère à la bière
Données techniques:
Durée du processus de brassage: 8 heures
Capacité: 10.000 litres par cuvée (quantité de bière brassée en une fois)
Année de production: environ 60.000 hectolitres ou 6.000.000 litres
FERMENTATION
Immédiatement après le processus de brassage vient la fermentation. La
solution sucrée de la salle de brassage est mélangée à la levure. Une
fois mélangée, et cela sous l'effet de certaines températures, la
nature fait son travail. Les sucres sont transformés en alcool et du
CO² naturel se forme (c'est ce parfum que l'on sent en entrant dans la
salle de fermentation)
Données techniques:
Nombre de cuves: 9
Contenance: 50.000 litres par cuve
Durée de la fermentation: fermentation basse: 12 à 13 jours
fermentation haute: 4 à 5 jour
GARDE
Dans cet espace entièrement climatisé (température de 0°C été comme
hiver) la bière de la Brasserie SAINT JOSEPH a le temps de mûrir. Rien
n'est forcé, au contraire, durant quatre à cinq semaines les bières ont
le temps de prendre le goût et la qualité attendue
Données techniques:
Cuve : 22 pièces
Contenance: 10 de 30.000 litres
10 de 15.000 litres
2 heures 40.000 litres
durée : 4 à 5 semaines
température : 0°C
FILTRAGE
Une fois la bière gardée au repos, elle est filtrée. Ce filtrage
élimine les derniers restes de levures et de matières premières avec
pour résultat une bière claire et propre. Il est curieux que le
filtrage de la bière n’ait pas toujours existé. Autrefois, et nous
entendons par là le début de ce siècle, la bière était toujours servie
non filtrée. Aujourd'hui, seules les bières blanches demeurent non
filtrées
LIGNE DE REMPLISSAGE DE BOUTEILLES
Cette partie est peut-être la plus spectaculaire et en même temps la
plus bruyante de la brasserie. Toutes les bouteilles sont d'abord
entièrement nettoyées et ensuite remplies à une vitesse de ± 15.000 par
heures. Grâce à une technique astucieuse, nous sommes capables de
remplir n'importe quel type de bouteilles sur cette ligne de
remplissage.
Données techniques:
Vitesse maximum: 16.000 bouteilles par heure
LIGNE DE REMPLISSAGE DE FÛTS
Pour la dernière partie de la visite guidée, on peut voir la ligne de
remplissage de fûts. Cette ligne entièrement automatisée permet aussi
bien le remplissage des fûts de 50 litres que ceux de 30 litres. Une
attention toute particulière est portée à leur nettoyage et cela aussi
bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.
Données techniques:
Capacité: 60 fûts par heure
Contenance: fûts de 50 et de 30 litres
Les bières
PAX PILS

C’est
une véritable pils pleine de goût qui respire encore les vieilles
traditions du goût et du processus de brassage. Ce fut la réaction de
Monsieur Michael Jackson – non, pas le chanteur, mais le mondialement
célèbre spécialiste de la bière britannique– quand il goûta en
septembre 1993 la Pax Pils, durant sa visite à la Brasserie SAINT
JOSEPH. Dans son livre paru, par la suite, cette année, il consacre
presque une page entière à la Pax Pils, qu’il a tellement appréciée. On
ne peut s’imaginer plus beau compliment. Mais soyons honnêtes,
Monsieur Jackson n’est pas le seul spécialiste de la bière, tous ces
buveurs de Pax (quotidiens) apprécient cette pils et sont tous
d’accord: Pax Pils est très digeste et ô combien savoureuse,
persuadez-vous vous même. Couronnée par la médaille d’or de la qualité
en 1979 et 1997.






OPS-ALE

La
Brasserie SAINT JOSEPH peut de nouveau vous proposer une bière de
qualité également récompensée par la médaille d’or de la sélection
mondiale en 1979, 1996, 1997, 1998 et 1999. On peut donc parler d’une
Golden Oldie qui doit certainement être avidement consommée par les
jeunes. Ami et ennemi sont d’accord pour dire que cette bière blonde
de qualité avec ses 5,5 Vol. % alc. est une boisson rafraîchissante
pleine de goût, qui peut être bue et appréciée aussi bien par l’ouvrier
que par le notaire







BOSBIER

Cette
bière fruitée fut lancée en 1989 et est une vraie bière à savourer.
Elle se distingue des autres bières fruitées par sa douce fin de
bouche. La raison expliquant cela est aussi simple qu’évidente: la
Bosbier est brassée sur la base d’une bière pils et c’est en vif
contraste avec les autres bières fruitées qui sont le plus souvent
brassées sur la base de bières gueuzes avec ce fameux goût acide. Cette
bière fruitée, douce et légèrement sucrée, est également très
appréciée par les personnes aimant savourer une bière qui leur donne au
moins autant de plaisir qu’un bon verre de vin. En choisissant un
verre approprié, cela est une fois encore souligné et la SAINT JOSEPH
signale que cette bière a été brassée avec la mention claire: bière de
dégustation. Médaille d’or de la qualité en 1996 et 1997.






KRIEKENBIER

Comme
le Limbourg possède une tradition de production de fruit et que cette
bière était à l’origine brassée à Wellen, en pleine région fruitière,
nous pouvons donc parler ici d’une bière fruitée de tradition. Quand,
dans les années 70, la famille Thijs stoppa l’activité de sa
brasserie, ce ne fut certainement pas sans un pincement au cœur. Ils
surent apprécier l’offre du confrère brasseur Cornelissen d’Opitter qui
proposa alors à leur fils spirituel de continuer à brasser la Morel.
La vérité nous oblige à ajouter que la Kriekenbier d’origine était une
bière de haute fermentation et que nous en avons fait une bière de
basse fermentation. Cela n’enlève rien au fait que ce soit une bière
fruitée de goût qui, tout comme la Bosbier, est brassée sur la base
d’une pils. Couronnée en 1997 par la médaille d’argent de la qualité.





BLANCHE DE LIMBOURG

le fût ou la bouteille est directement
prêt avec un goût optimal, grâce à la levure de brasserie originale.
Pour notre Blanche de Limbourg, on utilise naturellement du blé, mais
également certaines épices naturelles et aucun aromatisant ou
conservateur chimique. Le développement, le brassage et la mise en
bouteille de la Blanche de Limbourg a lieu à la Brasserie SAINT JOSEPH à
Opitter, la distribution et la promotion sont effectuées par les deux
brasseries. Médaille d’argent de la qualité en 1997.


BOKKEREYER

Une
bière particulièrement goûteuse, à la couleur ambrée, pour les
connaisseurs. Cette bière de dégustation brassée de façon artisanale
est produite selon une recette très délicate et avec un malt légèrement
caramélisé qui lui confère sa belle couleur ambrée. Avec son goût
relevé et un degré d’alcool un peu plus élevé (6°), c’est véritablement
une bière pour les connaisseurs parmi vous. L’amateur de bière brune
sera surpris lorsqu’il découvrira que cette bière de dégustation de
caractère est une bière de basse fermentation, avec laquelle encore une
fois la finesse du processus de brassage est soulignée. De plus, cette
bière peut fanfaronner avec les médailles d’or de la qualité obtenues
en 1991 et 1997






SINT GUMMARUS DOUBLE



La
jeune petite sœur de la Sint-Gummarus triple et en même temps la
dernière descendante de la Brasserie SAINT JOSEPH. C'est une bière
d'abbaye avec un parfum et une fin de bouche aromatisée, une pure bière
maltée qui n’est refermentée en bouteille avec une teneur en alcool de
7%.






SINT GUMMARUS TRIPLE

La
Sint-Gummarus est la première véritable triple limbourgeoise. C'est
une pure bière maltée de 8 vol. % alc. Le processus spécial de
brassage, couplé à une fermentation haute et à une longue garde
résultent en une belle bière jaune or avec un jeune goût fruité et une
douce fin de bouche au goût de houblon.






BIÈRE DE TABLE BRUNE

La
Brasserie SAINT JOSEPH est une des rares brasseries à brasser encore
une propre bière de table. Là où autrefois en plus de la bière de table
brune une bière de table blonde était également produite, cette
dernière variante a presque entièrement disparu du marché. Néanmoins,
on sait que la bière de table est une bière particulièrement saine avec
une faible teneur en alcool et avec un clair goût de bière de
caractère: une des meilleures bières faiblement alcoolisées donc.






lien:ici
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Cancer Nombre de messages 8662
Age 70
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: Les bières belges.   Jeu 23 Mai 2013 - 16:25

Brasserie Jupiler Jupille-sur-Meuse 50°38'55.91''N 5°37'34.42''E







Jupiler

Le nom Jupiler fait référence au village de Jupille. C'est dans ce
village proche de Liège que fut fondée en 1853 la brasserie
Piedboeuf. La brasserie lancera en 1966 la pils “Jupiler 5”. Cette bière
ne tarde pas à conquérir une place de choix sur le marché belge. Le
numéro 5 était une référence au pourcentage d'alcool ainsi qu'au nombre
d'ingrédients qui entrait sa composition. Il disparaîtra ensuite.

Jupiler est la marque de bière préférée des Belges depuis déjà des
dizaines d’années. Un consommateur sur trois préfère la Jupiler et cette
proportion est encore plus grande dans le groupe cible des 18-35 ans.
En outre, Jupiler est la marque de bière à la croissance la plus rapide
au sein du marché néerlandais ; les volumes ont doublé au cours des 5
dernières années. Tout comme c’est le cas en Belgique grâce à la Jupiler
Pro League, Jupiler est également fortement associée au football aux
Pays-Bas grâce au sponsor du même nom et au partenariat avec la Jupiler
League.

Rue des Anciennes Houblonnières 2
4020 Jupille

Les bières Jupiler

Jupiler



Jupiler. Un savoir-faire irréprochable.
La plus populaire du pays de la bière. Son
goût léger et velouté, son aspect digeste et très rafraîchissant y sont
certainement pour beaucoup.

Malt, houblon, levure, eau, les ingrédients
qui servent à brasser la Jupiler sont sélectionnés avec le plus grand
savoir-faire afin de lui assurer une qualité exceptionnelle et
constante.
Aujourd’hui encore, elle est brassée à Jupille.

Servez-la à 3° dans son verre typique à
rayures et grâce à sa saveur légère, savourez l’ultime expérience de
goût Jupiler (taux d’alcool 5,2%).

Jupiler
Blue



100% Jupiler, 3,3% d’alcool.
Une bonne bière bien fraîche, avec le léger
goût amer et rafraîchissant d’une Jupiler mais avec moins d’alcool ;
c’est la Jupiler Blue. Contient seulement 3,3% d’alcoo
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle
rencontre un tel succès auprès des consommateurs belges – qui veillent
toutefois à la savourer avec modération !

Jupiler
Tauro 6.2



Le taureau est de retour.
Nous avons tous un jour ou l’autre fait la
connaissance de cette blonde au caractère bien trempé signée Jupiler.
Cette rencontre vous aura laissé une forte impression. La Tauro est
enfin de retour, mais autrement. La 8.3 a laissé sa place à la nouvelle
Tauro 6.2, une bière toute aussi blonde brassée avec autant de
caractère.
Avec ses 6,2% d’alcool, une teneur moins
élevée en CO2 et un goût moins amer, la Tauro 6.2 reste la plus forte
des Jupiler spécialement brassée pour les vrais hommes.
Savourez la Tauro 6.2 lors de sortie entre
amis, vous ne pourrez qu’apprécier sa légère amertume. Domptez le
taureau, domptez la Tauro 6.2.

Jupiler NA


Un pourcentage d’alcool symbolique
La Jupiler NA réussit l’exploit d’associer un goût 100% Jupiler à un pourcentage d’alcool limité, à savoir 0,5%.
Comme quoi le secret d’une bière savoureuse
ne réside pas uniquement dans sa teneur en alcool. La Jupiler NA se
déguste idéalement à 2°C, à midi comme à minuit.


Jupiler
Force

Un vrai soft drink de caractère !

Vous pensez être un vrai dur ? Jupiler Force est le soft drink fait pour vous !
Avec son goût unique, c’est la boisson idéale
pour profiter de ces moments où vous recherchez le rafraîchissement,
sans avoir envie de soft drinks habituels… Jupiler Force, 100% sans
alcool, est brassé naturellement avec des ingrédients purs et ne
contient aucun conservateur, colorant artificiel ou édulcorant.



Fresh lime
Un goût doux-amer avec le punch du citron vert. Un soft drink super puissant.

Blood red orange
Une délicieuse boisson désaltérante, saveur
douce-amère avec une pointe d'orange sanguine. Un soft drink qui a du
caractère.
Zesty hop
Un soft drink plein de mordant au goût doux-amer avec un soupçon de houblon.
www.jupiler.be.
lien:ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bières belges.   Aujourd'hui à 16:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bières belges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth :: Le village de TSGE (Option) :: Discutons entre-nous :: Divers-
 
 
Sauter vers: