Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ
Venez en masse participer au sondage pour >>La plus belle image de DJN06<<

Partagez | 
 
 
 Une rue ... une chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17459
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Une rue ... une chanson   Jeu 19 Fév 2015 - 18:00

Une rue ... une chanson
Bonjour. Very Happy



Vous connaissiez peut-être le topic Une salle... un spectacle ?


Je vous propose sur le même modèle de participer à ce tout nouveau fil intitulé "Une rue ... une chanson".





Page 01 : http://www.tout-sur-google-earth.com/viewtopic.forum?p=291043

Londres - Warwick Avenue Station - Duffy
Paris - Rue Lepic - Yves Montand
Paris - Rue Saint-Vincent - Paris 18e - Renaud
Belmar (New Jersey) - Tenth avenue freeze-out - Bruce Springsteen & the E street band
Londres - Baker street - Gerry Rafferty
Liverpool - Penny Lane- The Beatles
San-Francisco - La maison bleue - Maxime Le Forestier

Page 02 : http://www.tout-sur-google-earth.com/viewtopic.forum?p=297222
Paris - Rue des Martyrs - Pigalle
Los Angeles - Hollywood Boulevard - The Cranberries + Madonna
Londres - Baker Street - Gerry Rafferty
Paris  - Porte des Lilas - Philippe Timsit 
Paris - La rue des Blancs-Manteaux - Juliette Gréco

Page 03 : http://www.tout-sur-google-earth.com/viewtopic.forum?p=302757
Normandin - La rue principale - Les Colocs / Dédé Fortin





[/size]









...

Pour le sommaire, vous pouvez placer ce code :

Code:
[updown][url=http://www.tout-sur-google-earth.com/viewtopic.forum?p=291043][img]http://i30.servimg.com/u/f30/11/30/57/61/sans_223.jpg[/img][/url][/updown]


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 


Dernière édition par ivanovitch le Ven 4 Déc 2015 - 21:11, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For En ligne
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17459
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Warwick Avenue for Little Venice, Londres - Angleterre - Duffy   Jeu 19 Fév 2015 - 18:14

Je vous emmène pour commencer dans les beaux quartiers de Londres.

C'est cette chanson en fait qui m'a donné l'idée d'un fil dédié aux chansons "géographiques".
Je ne savais pas du tout où c'était. Je croyais en fait atterrir dans la grosse pomme, c'est raté !


On est au nord de Hyde Park :
51°31'23.77"N   0°11'01.52"W









L'autre côté :




Le morceau, un peu triste, mais aussi envoutant, par sa vidéo officielle :



Pour les paroles, c'est comme souvent : pas bien compliqué.




En évitant le taxi et en prenant le dernier deux roues disponible, elle chassait son chagrin d'amour beaucoup plus vite :



Who's next ?



                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 


Dernière édition par ivanovitch le Sam 21 Fév 2015 - 11:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For En ligne
OWENMEANY
Modérateur de TSGE
Modérateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 3594
Age 46
Localisation Lyon, France
Emploi/Loisirs Pâtisserie/photographie.

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Jeu 19 Fév 2015 - 18:27

J'adore l'idée. on va se régaler les oreilles.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.twisterfripouil.canalblog.com
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur


Féminin Gémeaux Nombre de messages 1595
Age 59
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Rue Lepic - Paris 18e   Ven 20 Fév 2015 - 12:11

J'adore ce topic 

La rue Lepic est l'une des rues les plus renommées de la butte Montmartre.
 48°53'12.82"N   2°20'9.98"E


La chanson interprétée par Yves Montand


Un peu de géo-histoire

Au no 15 : Le Café des 2 Moulins, où furent tournées des scènes du film "Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain".

SOURCE

Au no 54 : Vincent van Gogh y a vécu avec son frère Théo. Une plaque y est apposée.

Street view

Nous abordons maintenant l'emplacement des anciens moulins

SOURCE

Au no 59 : emplacement du Moulin de la Fontaine-Saint-Denis construit en 1724
Au no 65 : entre ce numéro et le no 21 de l'avenue Junot, emplacement du Moulin Neuf construit en 1741.

Au no 73 : entre ce no  et le no 13 de l'avenue Junot, emplacement du Moulin Vieux, premier des moulins édifiés en haut de la butte (déjà cité en 1591) puis disparu en 1860.
Au no 77 : Le Moulin de la Galette  qui est le seul en état de marche de la butte Montmartre

SOURCE

Aux no 85 et no 87 : emplacement du Moulin de la Petite Tour ou de la Tour à Rollin construit en 1647.
Aux no 89 à no 93 : emplacement du Moulin de la Vieille Tour construit en 1623.
Aux no 95 à no 99 : emplacement du Moulin du Palais construit en 1640. La guinguette qui lui était annexée fut célèbre en 1712.
no 102 : emplacement approximatif du Moulin de la Grande Tour construit en pierre et disparu avant la Révolution française.


Vous pouvez compléter avec plein d'autres numéros, tout aussi célèbre. La rue est riche en histoire.


Revenir en haut Aller en bas
OWENMEANY
Modérateur de TSGE
Modérateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 3594
Age 46
Localisation Lyon, France
Emploi/Loisirs Pâtisserie/photographie.

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Ven 20 Fév 2015 - 13:17

La Baronne a écrit:
J'adore ce topic 

Et tu y contribues superbement


Revenir en haut Aller en bas
http://www.twisterfripouil.canalblog.com
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur


Féminin Gémeaux Nombre de messages 1595
Age 59
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Rue Saint-Vincent - Paris 18e   Ven 20 Fév 2015 - 14:52

 , alors je continue, dans le même quartier. Mais, après, promis je quitte Paris  Very Happy

Rue Saint-Vincent 

Aristide Bruant qui habita au n°30, au temps de la Belle Époque, écrivit au début du siècle la chanson "Rue Saint-Vincent" (ou Rose Blanche) qui connut de nombreuses interprétations, dont celle de Renaud


Cette rue est également évoquée dans La Complainte de la Butte, chanson écrite par Jean Renoir pour son film "French Cancan" sorti en 1955 (musique de Georges Van Parys) :
En haut de la rue St-Vincent
Un poète et une inconnue
S'aimèrent l'espace d'un instant
Mais il ne l'a jamais revue …



Cette rue est une ancienne voie de la commune de Montmartre. Elle a été formée à partir d’un sentier déjà nommé en 1325, la sente du Jardin de l’Abbesse. Le nom Saint-Vincent provient du nom d’un propriétaire.

 48°53'18.17"N 2°20'27.35"E


Les vignes de Montmartre, dont les plants étaient déjà présents au Xe siècle, jouxtent la rue Saint-Vincent. Cet emplacement fut occupé, pendant longtemps, par un petit bois appelé le parc de la Belle Gabrielle.

La rue longe les Vignes de Montmartre (angle avec la rue des Saules)


SOURCE

Encore une rue qu'inspire les peintres
Georges Seurat - Rue Saint-Vincent, Montmartre au Printemps (1883-1884)


Maurice Utrillo - Lapin Agile sous la neige (1932) Collection Paul Pétridès



Au croisement de la rue Saint-Vincent et de la rue des Saules (n°22), se situe le cabaret Le Lapin Agile.
 

Établi dans la seconde moitié du XIXe siècle, racheté par Aristide Bruant en 1913, il fut l'un des lieux de rencontre privilégiés de la bohème artistique du début du XXe siècle, de Max Jacob à Pablo Picasso en passant par Roland Dorgelès, Francis Carco, Blaise Cendrars ou Pierre Mac Orlan. Il est encore aujourd'hui en activité.


En 1872, du temps où il s'appelait  "A ma Campagne".


Aujourd'hui, c'est un conservatoire de la chanson française où artistes de talents, auteurs-compositeurs, hantent dans une atmosphère unique et montmartroise. Pas d'micro, pas d'sono ! Le naturel revient au galop.

SOURCE




Dernière édition par ivanovitch le Sam 21 Fév 2015 - 10:23, édité 3 fois (Raison : Titre du post)
Revenir en haut Aller en bas
chantale
Administratrice
Administratrice


Féminin Gémeaux Nombre de messages 13130
Age 47
Localisation Québec, Canada
Emploi/Loisirs arts

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Ven 20 Fév 2015 - 15:47

Quelle bonne idée ce post, j'en ai une que je vais vous poster.




Chacune de nos vies est un chemin qu'il nous appartient de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Nombre de messages 8108
Localisation .

MessageSujet: 10th avenue, Belmar, New Jersey - Bruce Springsteen & the E street band, Tenth avenue freeze out   Dim 1 Mar 2015 - 12:08

On part aux Etats-Unis, et plus précisément dans le New Jersey, à Belmar, petite ville posée sur la côte atlantique.

C'est là qu'un certain Bruce Springsteen, natif de la ville d'à côté, a formé son groupe de rock, le E Street Band.

Dans la chanson Tenth avenue freeze out, il décrit la formation du groupe, au tout début des années 70. Le héro, Bad Scooter (mêmes initiales que Bruce Springsteen) y fait la connaissance du Big Man, le saxophoniste Clarence Clemons. La légende est en route.

La version originale (sur l’album Born to Run de 1975)


En version concert


La 10ème avenue (tenth avenue).  40°10'41.79"N 74° 1'14.13"W


A l'angle de la 10ème avenue (tenth avenue) et de la rue E (E street), on trouve un hommage rendu à Bruce Springsteen, à savoir la réplique de sa guitare. 40°10'43.69"N 74° 1'24.88"W


Les fans sont dans la place.


L'extrémité de la 10ème avenue, en arrivant sur les plages. 40°10'37.17"N 74° 0'52.01"W






Revenir en haut Aller en bas
cramion
Modérateur des défis
Modérateur des défis


Masculin Nombre de messages 4838
Localisation Belgique

MessageSujet: u   Dim 1 Mar 2015 - 16:46



On revient en Europe, au centre de Londres, quartier Westminster, pour découvrir la "Baker street", une rue en ligne droite de 880 mètres de long :


  51°31'9.91"N 0° 9'22.75"W

Et la chanson associée "Baker street" de Gerry Rafferty, un tube de l'année 1978 que tout le monde connait :  



la "Baker street" est connue mondialement du fait que l'écrivain britannique Sir Arthur Conan Doyle a fait résider ses héros de fiction Sherlock Holmes et le Docteur Watson au premier étage du 221B Baker Street, numéro qui d'ailleurs n'existe pas. (Wikipédia)
Néanmoins un n° 221B fut artificiellement créé pour les besoins du tourisme ainsi qu'un musée consacré aux deux héros de Conan Doyle. On fait la queue pour un petit clic :


Au départ résidentielle, la rue est devenue commerciale et touristique :


La chanson de Gerry Rafferty fut et reste un énorme succès, sans doute grâce au riff de 8 mesures au saxo de Raphael Ravenscroft, que l'on dit être le riff le plus connu au monde pour cet instrument :



Les paroles évoquent les problèmes financiers et juridiques de Rafferty lors de sa séparation avec son premier groupe. Pour cette raison, il passait beaucoup de temps à Londres où il logeait chez un ami habitant Baker street. Originaire de Glasgow, il passait beaucoup de temps en voyage entre Londres et sa ville natale.

Les paroles et ma traduction rapide :

Winding your way down on Baker Street
Titubant en descendant la rue Baker
Light in your head and dead on your feet
De la lumière en tête et la mort à tes pieds
Well, another crazy day
Voilà une autre folle journée
You'll drink the night away
Tu boiras jusqu'au bout de la nuit
And forget about everything
Et tu oublieras tout
This city desert makes you feel so cold
Cette ville déserte te donne des frissons
It's got so many people, but it's got no soul
Y'a plein de monde, mais y'a pas d'âme
And it's taken you so long
Et ça te prend tellement longtemps
To find out you were wrong
Pour trouver que tu avais tort
When you thought it held everything
Alors que tu pensais que ça t'apportait tout

You used to think that it was so easy
Tu avais l'habitude de penser que c'était facile
You used to say that it was so easy
Tu avais l'habitude de dire que c'était facile
But you're trying, you're trying now
Mais tu continues à essayer, a essayer à présent
Another year and then you'd be happy
Une autre année et tu devrais être heureux
Just one more year and then you'll be happy
Encore une année et tu seras heureux
But you're crying, you're crying now
Mais tu n'arrêtes pas de pleurer, de pleurer à présent

Way down the street there's a lad in his place
En bas de la rue, il y a un gars dans sa piaule
He opens the door, he's got that look on his face
Il ouvre la porte, avec son regard bizarre
And he asks you where you've been
Et il demandes d'où tu viens
You tell him who you've seen
Tu lui dis qui tu a vu
And you talk about anything
Et vous parlez de tout et de rien
He's got this dream about buying some land
Il a toujours ce rêve d'acheter du terrain
He's gonna give up the booze and the one-night stands
Il va arrêter l'acool et les nuits blanches
And then he'll settle down
Et puis il s'installera
In some quiet little town
Dans une petite ville tranquille
And forget about everything
Et il oubliera tout

But you know he'll always keep moving
Mais tu sais qu'il ne reste jamais en place
You know he's never gonna stop moving
Tu sais qu'il n'arrêtera jamais de bouger
'Cause he's rolling, he's the rolling stone
Parce qu'il roule, comme une pierre qui roule
And when you wake up, it's a new morning
Et quand tu te lèves, c'est un matin neuf
The sun is shining, it's a new morning
Le soleil brille, c'est un matin neuf
And you're going, you're going home
Et tu retournes chez toi, tu retournes chez toi

Un bonheur vient rarement seul, il ya une autre chanson consacrée à cette rue londonienne, "Baker street muse" tirée du fameux album "Minstrel in the Gallery" de Jethro Tull :

  On en a pour plus de 16 minutes d'écoute, un pur plaisir en ce qui me concerne

Je vous fourgue les paroles mais en anglais uniquement que je ne me hasarderai pas à traduire cette fois, les paroles étant d'un niveau littéraire supérieure... Laughing

"Baker Street Muse"

Windy bus-stop. Click. Shop-window. Heel.
Shady gentleman. Fly-button. Feel.
In the underpass, the blind man stands.
With cold flute hands.
Symphony match-seller, breath out of time.
You can call me on another line.
Indian restaurants that curry my brain.
Newspaper warriors changing the names they advertise from the station stand.
With cold print hands.
Symphony word-player, I'll be your headline.
If you catch me another time.

Didn't make her
with my Baker Street Ruse.
Couldn't shake her
with my Baker Street Bruise.
Like to take her
but I'm just a Baker Street Muse.

Ale-spew, puddle-brew
boys, throw it up clean.
Coke and Bacardi colours them green.
From the typing pool goes the mini-skirted princess with great finesse.
Fertile earth-mother, your burial mound is fifty feet down in the Baker Street underground. (What the hell!)
Walking down the gutter thinking,
"How the hell am I today?"
Well, I didn't really ask you but thanks all the same.

[Pygmy And The Whore]

"Big bottled Fraulein, put your weight on me," said the Pygmy And The Whore,
desperate for more in his assault upon the mountain.
Little man, his youth a fountain.
Overdrafted and still counting.
Vernacular, verbose; an attempt at getting close to where he came from.
In the doorway of the stars, between Blandford Street and Mars;
Proposition, deal. Flying button feel. Testicle testing.
Wallet ever-bulging. Dressed to the left, divulging the wrinkles of his years.
Wedding-bell induced fears.
Shedding bell-end tears in the pocket of her resistance.
International assistance flowing generous and full to his never-ready tool.
Pulls his eyes over her wool.
And he shudders as he comes.
And my rudder slowly turns me into the Marylebone Road.

[Crash-Barrier Waltzer]

And here slip I
dragging one foot in the gutter
in the midnight echo of the shop that sells cheap radios.
And there sits she
no bed, no bread, no butter
on a double yellow line
where she can park anytime.
Old Lady Grey; crash-barrier waltzer
some only son's mother. Baker Street casualty.
Oh, Mr. Policeman
blue shirt ballet master.
Feet in sticking plaster
move the old lady on.
Strange pas-de-deux
his Romeo to her Juliet.
Her sleeping draught, his poisoned regret.
No drunken bums allowed to sleep here in the crowded emptiness.
Oh officer, let me send her to a cheap hotel
I'll pay the bill and make her well - like hell you bloody will!
No do-good over kill. We must teach them to be still more independent.

[Mother England Reverie]

I have no time for Time Magazine or Rolling Stone.
I have no wish for wishing wells or wishing bones.
I have no house in the country I have no motor car.
And if you think I'm joking, then I'm just a one-line joker in a public bar.
And it seems there's no-body left for tennis; and I'm a one-band-man.
And I want no Top Twenty funeral or a hundred grand.
There was a little boy stood on a burning log,
rubbing his hands with glee. He said, "Oh Mother England,
did you light my smile; or did you light this fire under me?
One day I'll be a minstrel in the gallery.
And paint you a picture of the queen.
And if sometimes I sing to a cynical degreeit's just the nonsense that it seems."

So I drift down through the Baker Street valley,
in my steep-sided un-reality.
And when all is said and all is done
I couldn't wish for a better one.
It's a real-life ripe dead certainty
that I'm just a Baker Street Muse.

Talking to the gutter-stinking, winking in the same old way.
I tried to catch my eye but I looked the other way.

Indian restaurants that curry my brain
newspaper warriors changing the names they advertise from the station stand.
Circumcised with cold print hands.

Windy bus-stop. Click. Shop-window. Heel.
Shady gentleman. Fly-button. Feel.
In the underpass, the blind man stands.
With cold flute hands.
Symphony match-seller, breath out of time
you can call me on another line.

Didn't make her
with my Baker Street Ruse.
Couldn't shake her
with my Baker Street Bruise.
Like to take her
but I'm just a Baker Street Muse.

(I can't get out!)

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gollum
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur


Masculin Nombre de messages 12081
Localisation Gironde
Humeur Triste
Emploi/Loisirs Ne pas s'approcher, ruine dangereuse.

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Dim 1 Mar 2015 - 18:39

Un beau topic, bien foutu!!

Une bonne idée Mister Fox!

-
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Nombre de messages 8108
Localisation .

MessageSujet: Penny Lane - The Beatles - Liverpool   Lun 4 Mai 2015 - 23:21

A Liverpool (aaaaahhhh) se trouve une rue qui s'appelle Penny Lane (ooooooohhhh), et qui a été immortalisé par les Beatles. Pour info, Penny est le nom d'un esclavagiste de Liverpool...  pale



53°23'13.89"N  2°55'7.28"W


Penny Lane et sa traduction (n'ayant pas trouvé de traduction qui me convenait, je me suis attelé à la tâche, mais c'est sans doute perfectible)

In Penny Lane there is a barber showing photographs
Dans Penny Lane, il y a un coiffeur exposant des photos
Of every head he's had the pleasure to know.
De toutes les têtes qu'il a eu le plaisir de connaître
And all the people that come and go
Et tous les passants qui vont et qui viennent
Stop and say hello.
S'arrêtent pour le saluer.

On the corner is a banker with a motorcar,
A l'angle, il y a un banquier avec une automobile
The little children laugh at him behind his back.
Et les enfants se moquent de lui dans son dos
And the banker never wears a mac
Et le banquier ne porte jamais d'imperméable
In the pouring rain
Quand il pleut des cordes
Very strange.
Très étrange.

Penny Lane is in my ears and in my eyes.
Penny Lane est dans mes oreilles et dans mes yeux
There beneath the blue suburban skies
Là sous les cieux bleus de la banlieue
I sit, and meanwhile back
Je m’assoie et en même temps je prends du recul

In penny Lane there is a fireman with an hourglass
Dans Penny Lane il y a un pompier avec un sablier comme montre
And in his pocket is a portrait of the Queen.
Et il a une photo de la Reine dans sa poche
He likes to keep his fire engine clean,
Et il aime que son camion de pompier soit propre, (mais on pourrait traduire de manière beaucoup plus grivoise par "Et il aime bien se la nettoyer")
It's a clean machine.
C'est un camion propre. (ou quelque chose d'autre qui est propre...)

Penny Lane is in my ears and in my eyes.
Penny Lane est dans mes oreilles et dans mes yeux
A four of fish and finger pies
Quatre rations de fish-and-ships et de tartelettes (mais on pourrait traduire finger pies de manière beaucoup plus explicite par un truc qui parle de doigt...)
In summer, meanwhile back
C'est l’été pendant ce temps

Behind the shelter in the middle of a roundabout
Derrière l'abribus, au milieu du rond-point
The pretty nurse is selling poppies from a tray
La jolie infirmière vend des des coquelicots de papier sur un plateau (ne pas oublier que le coquelicot est de la famille du pavot...)
And though she feels as if she's in a play
Et même si elle a l’impression de jouer un rôle
She is anyway.
Elle joue de toutes façons

In Penny Lane the barber shaves another customer,
Dans Penny Lane, le coiffeur rase un nouveau client
We see the banker sitting waiting for a trim.
On voit le banquier assis qui attend son tour
And then the fireman rushes in
Et voilà le pompier qui entre en trombe
From the pouring rain,
Sous une pluie battante
Very strange.
Très étrange.

Penny lane is in my ears and in my eyes.
Penny Lane est dans mes oreilles et dans mes yeux
There beneath the blue suburban skies
Là sous les cieux bleus de la banlieue
I sit, and meanwhile back.
Je m’assoie et en même temps je prends du recul
Penny Lane is in my ears and in my eyes.
Penny Lane est dans mes oreilles et dans mes yeux
There beneath the blue suburban skies,
Là sous les cieux bleus de la banlieue
Penny Lane.
Penny Lane

-----

On commence notre périple en longeant les terrains de cricket du Liverpool College.  53°23'3.64"N  2°55'28.17"W



Pour l'heure, c'est presque la campagne. "There beneath the blue suburban skies" (Là sous les cieux bleus de la banlieue).  53°23'3.77"N  2°55'27.75"W



Pas de doute : on est bien en Angleterre.  53°23'16.93"N  2°55'1.89"W



"In Penny Lane there is a barber showing photographs" (Dans Penny Lane, il y a un coiffeur exposant des photos). Le temps passe, mais 50 ans après, il y a toujours un coiffeur au même endroit ! Sacré opportunisme !  53°23'21.84"N  2°54'52.73"W






"Behind the shelter in the middle of a roundabout" (Derrière l'abribus, au milieu du rond-point). Le fameux abribus. 53°23'21.13"N  2°54'52.42"W



L'abribus a perdu sa fonction. Il est devenu par la suite le Sergent Peppers Bistro... qui a fini par fermer


Et derrière l'abribus, on n'y trouve plus "The pretty nurse is selling poppies from a tray" (La jolie infirmière vend des coquelicots de papier sur un plateau) mais un arrêt de taxis et un arrêt de bus. 53°23'21.13"N 2°54'52.42"W



"On the corner is a banker with a motorcar" (A l'angle, il y a un banquier avec une automobile). Selon songfacts.com, la banque était là.  53°23'21.19"N  2°54'53.92"W



Comme les fans n’arrêtaient pas de voler les plaques de rue avec inscrit "Penny Lane", on a fini par peindre ces plaques de rue directement sur les murs. Il se murmure que c'est à partir de ce moment que les murs ont commencé à disparaitre. 53°23'5.93"N  2°55'23.79"W





Dernière édition par winnie le Mar 15 Sep 2015 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierrex
Globe-Surfeur "Or" (niv 5)
Globe-Surfeur


Masculin Nombre de messages 5696
Localisation La Roche sur Yon

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Mar 5 Mai 2015 - 22:23

ivanovitch a écrit:
Je vous emmène pour commencer dans les beaux quartiers de Londres.

C'est cette chanson en fait qui m'a donné l'idée d'un fil dédié aux chansons "géographiques".
Je ne savais pas du tout où c'était. Je croyais en fait atterrir dans la grosse pomme, c'est raté !



...Eh eh eh, Alzheimer n'a pas encore eu ma peau !

   on en a parlé dans ce coin du forum , le défi "Tube" qui avait pour support la chanteuse et le metro de la fameuse avenue !

...souvenirs, souvenirs....


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur


Féminin Gémeaux Nombre de messages 1595
Age 59
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Mer 6 Mai 2015 - 12:28

winnie a écrit:
The pretty nurse is selling poppies from a tray
La jolie infirmière vend des des coquelicots de papier sur un plateau (ne pas oublier que le coquelicot est de la famille du pavot...) 
Je ne vois pas du tout ce que tu veux dire  -riiire-
Mais le coquelicot peut aussi être un hommage aux soldats de la guerre de 14 ... comme il parle d'une infirmière 

En tout cas j'adore cette chanson et les Beatles qui ont bercé ma jeunesse ... enfin bercé  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17459
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: La maison bleue de Maxime Le Forestier / 3841 18th street, San Francisco, Californie - Etats-Unis   Dim 19 Juil 2015 - 11:08

Un peu hors sujet, mais puisque l'on parle de jeunesse...




La maison bleue
Pour les quarante ans de carrière de Maxime Le Forestier, sa maison de disques a décidé de retrouver La Maison Bleue.
Quand ils l'ont trouvé, ils se sont rendu compte qu'elle était verte.  Avec l'accord des
La SUITE.



Vous la retrouverez au numéro 3841 de la 18th street :

37°45'39.77"N 122°25'45.44"W

Sympa, le modèle 3D a respecté les nouveaux critères :












                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For En ligne
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur


Féminin Gémeaux Nombre de messages 1595
Age 59
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Dim 19 Juil 2015 - 12:15

Qu'est-ce que j'ai pu la chanter quand j'étais jeune, mais je m'imaginais une maison ... moins bourgeoise  Wink  -riiire-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rue ... une chanson   Aujourd'hui à 22:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rue ... une chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth :: Google Earth :: Sujets thématiques :: Divers-
 
 
Sauter vers: