Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ
Venez en masse participer au sondage pour >>La plus belle image de DJN06<<

Partagez | 
 
 
 Les chroniques journalières de Googlesightseeing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Pierre
Modérateur Carto-Bibliothèque et KMZ
Modérateur Carto-Bibliothèque et KMZ


Masculin Nombre de messages 3196
Localisation vosges
Bonus :


MessageSujet: Forts côtiers du Maharashtra - Inde - KMZ   Ven 1 Mai 2009 - 14:28

@ ivanovitch

Un petit FICHIER qui permet de localiser ces forts sur GE


.
Revenir en haut Aller en bas
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Re: Les chroniques journalières de Googlesightseeing   Ven 1 Mai 2009 - 19:59

:bien:


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Les Plus Grands Parkings du Monde ?   Mar 5 Mai 2009 - 9:28

Posted: 03 May 2009 11:00 PM PDT

On trouve des parkings géants au sein de nombreux centres commerciaux, parcs d’attractions ou stades, mais aucun n’est comparable à celui de l’ancienne base de la Royal Air Force à Upper Heyford, dans le Oxfordshire.



Après 43 ans de service pour les forces britanniques et américaines, la base a été fermée en 1993. Aujourd’hui, elle héberge d’innombrables voitures : on peut même y voir un camion de transport en train d’y livrer ou d’en retirer des véhicules.



Plus à l’ouest, le Royal Portbury Dock de Bristol voit transiter plus d’un demi million de véhicules chaque année, avec des zones réservées à la plupart des constructeurs de voitures.



Plusieurs véhicules sont recouverts de plastique blanc pour les protéger pendant le transport. Sur les quais, on en voit être chargés sur un navire.



Il y a toujours un gars qui ne lit pas la consigne à propos des parkings ordonnés par couleur, n’est-ce pas ?



Dans le port de Vancouver on retrouve une disposition du même style au nord-est de l’Île Annacis qui sert de terminal pour les véhicules.



On voit des trains de marchandise et un bateau avec des rampes déployées pour charger et décharger des voitures.



Et là encore, il y en a toujours un



Merci à Gareth Smart et Fabio Ferrari.










>> En v'la << du parking en v'la
Et c'est du bon croyez-moi...


.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
Pierre
Modérateur Carto-Bibliothèque et KMZ
Modérateur Carto-Bibliothèque et KMZ


Masculin Nombre de messages 3196
Localisation vosges
Bonus :


MessageSujet: Fichiers KMZ directs Sightseeing vers Google Earth   Mar 5 Mai 2009 - 19:30

Plusieurs fichiers sont disponibles selon les langues.

Tous les repères de Sightseeing sont caractérisés par un double cercle vert

Voici pour exemple un FICHIER FRANCAIS

Son aspect actuel sur Google Earth



Un autre exemple avec un FICHIER ITALIEN qui est plus fourni.



D'autres fichiers existent en anglais, allemand, espagnol, néerlandais.

Je les placerai à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Les Tours des Vents de Tokyo   Mer 6 Mai 2009 - 19:19

Posted: 04 May 2009 11:00 PM PDT

Tokyo possède deux structures, sans lien apparent, avec des noms très similaires - la Tour du Vent et la Tour des Vents.




La Tour du Vent (Kaze no Tō) est une structure spectaculaire dans la baie de Tokyo composée d’une base blanche circulaire surmontée de “voiles” à rayures bleues et blanches.



Google nous apprend qu’un bon nombre de blogs soupçonnent cet édifice d’être le refuge secret de Godzilla ou d’un super-méchant international. La réalité est moins originale - il s’agit d’une bouche d’aération de la Tōkyō Wan Aqua-Line - le tunnel automobile sous-marin le plus long du monde. Ce tunnel de 9,6 km est suivi d’un pont de 4,4 km et relie les deux côtés de la baie, évitant un détour par la route de 100 km.





La Tour des Vents (au pluriel donc) est un bâtiment de 21 mètres de hauteur conçu par l’architecte Toyo Ito.



Street View nous en donne une vue plutôt banale pendant la journée, tandis que Live Maps montre qu’elle est bien dépassée par les gratte-ciels des alentours.



C’est la nuit que la tour prend tout son intérêt avec ses illuminations intérieures et extérieures. Plus de 1.000 LEDs, une douzaine d’anneaux en néon et plus de 30 fontianes de lumière répondent au bruit de la ville et aux mouvements du vent. Les effets lumineux représentent “la complexité visuelle de Tokyo métaphoriquement sous forme d’un vent jamais arrêté, toujours modifié”. On peut trouver de belles photos de nuit sur Ego magazine et Lighting Academy.












>> Un défi de 2006 << en avait fait l'objet. Wink


.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Attention au Requin Volant !   Ven 8 Mai 2009 - 0:20

Posted: 05 May 2009 11:00 PM PDT

A Headington, dans la banlieue d’Oxford, on trouve un spécimen unique au monde de requin volant, un prédateur effrayant qui plonge sur ses victimes depuis le ciel. Par chance, la voiture de Street View a réussi à capturer une image horrible d’une attaque du requin volant!



Ok, c’est n’importe quoi. Ce requin de 7,60 mètres est fait de fibre de verre1 et a été figé à travers le toit du numéro 2 de la rue New High Street en 1986, au nom de l’art. Bill Heine, qui a commandé la sculpture et possède toujours la maison, a déclaré qu’elle exprimait l’impuissance devant certains dangers, accompagnée de rage et de désespoir…



Le requin a été menacé de retrait par le conseil municipal d’Oxford, mais d’une façon assez surprenante le gouvernement a décidé qu’il
pouvait rester à travers le toit2.

Hélas, lorsque la voiture de Google est passée par là la maison était couverte d’échafaudages. Pour le voir dans toute sa gloire, vous
pouvez aller sur le site officiel du requin.

Merci à Cyan et Julian.

=============================================================

  1. Le requin n’a hélas pas de tête, l’intérieur du bâtiment contenant surtout la structure qui le supporte.
  2. Les anglophones intéressés pourront lire les documents officiels (fichier PDF) qui sont très bizarres à lire, avec le secrétaire d’état
    notant qu’il était “évident que le requin fait partie du paysage de la rue”.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Re: Les chroniques journalières de Googlesightseeing   Sam 9 Mai 2009 - 18:01

Posted: 07 May 2009 02:08 PM PDT

L’un des premiers articles de Google Sightseeing VO en 2005 parlait des Chutes Niagara.
A quelques kilomètres de là, on peut tomber sur un autre site que l’office de tourisme local vante certainement un peu moins. Dans les années 1970s, le Love Canal était au centre d’un scandale de santé publique puisqu’il s’avère qu’il a été construit sur 21.000 tonnes de déchets toxiques.

Aujourd’hui, le site du canal semble bien innocent: les maisons et les écoles ont été rasées, laissant une prairie verte (délimité par une clôture de fil barbelés de 2,4 mètres) et une usine de retraitement qui empêche la propagation d’eau contaminée.



Le canal lui-même1 date de la fin des années 1890s : il s’agissait surtout d’une tentative de détourner l’attention des Chutes Niagara. Comme les villes aux alentours grandissaient, les zones d’excavations abandonnées furent utilisées comme des décharges publiques et dans les années 1940s, par l’usine chimique du coin. Lorsque les trous furent remplis, on les recouvrit de terre.

Par une malheureuse coïncidence, c’est peu après que les autorités du coin se mirent à chercher de l’espace pour construire de nouvelles écoles. En plus de deux écoles, ce sont des centaines de maisons qui furent construit juste au-dessus de cette bombe toxique. Les résidents commencèrent à remarquer des problèmes de santé et des trucs bizarres qui sortaient du sol, et pour finir le gouvernement fit évacuer la zone.

Un peu à l’ouest, vous pouvez toujours voir les rues des lotissements et les fondations des maisons qui ont été démolies.



Street View montre une zone désertée avec des panneaux de signalisation défraichis et des mauvaises herbes envahissantes. Le jour
où la voiture de Street View est passée par là, il y avait en plus des nuages noirs de circonstance qui ajoutaient à l’atmosphère post-apocalyptique.



A l’est du Love Canal, la plupart des maisons a disparu, mais quelques têtes de mules sont restées là. Ca semble être une zone agréable à vivre, si vous choisissez d’ignorer ce qu’il y a sous vos pieds.



A plusieurs endroits des environs, de nouvelles maisons ont même été construites. A quelques pas des démolitions précédentes, on trouve des appartements en construction; et un peu plus au nord, des centaines d’habitations entourent le site de l’école de la 93e rue, l’une des deux qui furent fermées à cause de la contamination.



Love Canal n’est pas la seule communauté américaine à avoir succombé à la pollution chimique à cette époque. La ville de Times Beach, dans le Missouri, fût évacuée et complètement rayée de la carte au début des années 1980s après la découverte de dioxine dans les produits utilisés pour nettoyer les rues. De nos jours, cette zone est un parc d’état mais on peut encore nettement distinguer les tracés des routes.




  1. Il tire tout simplement son nom de son concepteur, William T. Love.










Pour ceux que les problématiques environnementales ne laissent pas indifférents, il y a notre >> forum sur le développement durable <<


Un motif supplémentaire pour s'inscrire au "village de TSGE". :lunette:


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Re: Les chroniques journalières de Googlesightseeing   Mar 12 Mai 2009 - 13:49

Posted: 10 May 2009 11:00 PM PDT

Dans Le monde de Narnia: Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique, quand les trois enfants Pevensie (moins Edmond) arrivent au camp d’Aslan, ils tombent sur ce que l’on appelle (nous de l’autre monde) Elephant Rocks.

Vus du dessus, les rochers ressemblent juste à quelques cailloux que l’on pourrait mettre dans sa poche, mais en observant bien on peut constater à quel point ils sont gigantesques!



Ils ont été nommés d’après le mammifère géant à cause de leur taille et de leur forme, et ces rochers de Duntroon en Nouvelle Zélande sont devenus célèbres grâce au film d’Andrew Adamson en 2005.

En regardant ces photos officielles du film, on peut apprécier la taille des blocs de pierre.



L’équipe de Streetview a fait un crochet par le site pour prendre quelques photos. Mais ils sont arrivés là un jour brumeux et il est plutôt difficile de faire la différence entre la formation rocheuse et la rue.



Cet endroit est également un rendez-vous de grimpeurs. D’après The Crag, un réseau social d’amateurs d’escalade, il existe 252 routes différentes à découvrir.












Une petite envie d'éléphants "en vrai" ? On a le choix avec TSGE !

>> Le grattage <<
>> Seconde chance <<
>> Premier tirage <<
>> Second tirage <<

.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Baie d’Ha Long, Viêt Nam - Along   Mer 13 Mai 2009 - 18:50

Posted: 12 May 2009 08:08 AM PDT
Dans le nord du Viêt Nam, à quelques heures d’Hanoi, la capitale, se trouve un endroit magnifique connu sous le nom de Baie d’Hạ Long.
Hạ Long, qui peut se traduire par « descente du dragon » en ancien vietnamien, comprend presque 2.000 îles, dont seulement la moitié portent un nom.



En plus du spectaculaire paysage qui comporte des grottes incroyables, il ne faut pas rater la visite des communautés locales. La plupart vivent en effet sur des villages flottants dont certains sont de véritables petites villes - avec leurs banques et leurs écoles. La pêche reste encore leur source de revenus principale, suivie par le tourisme.



La baie tient son nom d’une ancienne légende qui raconte comment, pendant une invasion chinoise, l’Empereur de Jade envoya une mère dragon et ses enfants pour venir en aide aux vietnamiens. Les dragons crachèrent environ 2.000 pierres qui se transformèrent immédiatement en îles de jade que l’on peut admirer de nos jours. Ces défenses bloquèrent les navires chinois et donnèrent aux vietnamiens un avantage décisif.

Plus d’informations sur la Wikipédia.








Cette baie mondialement connue a fait l'objet d'un >> timbre <<



.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Athènes autour du monde   Sam 16 Mai 2009 - 0:06

Posted: 13 May 2009 11:00 PM PDT

On trouve 21 villes autour du monde qui ont été surnommées “Athènes du (quelque-chose)” (liste en anglais). Pourtant, deux de ces villes ont pris leur surnom au sérieux et sont allées jusqu’à construire des répliques de l’un des monuments les plus célèbres de la ville grecque : le Parthénon.

Nashville, Tennessee s’est faite appeler “Athènes du Sud” dans les années 1850s suite à la création de nombreuses écoles et universités, en établissant le premier système d’éducation publique américain.

Comme point d’attraction de l’Exposition Universelle de 1897, Nashville fit construire la seule réplique grandeur nature du Parthénon au monde. Le bâtiment devait être temporaire à l’origine, mais ils l’aimèrent tellement qu’ils l’ont reconstruit sur ses propres fondations dans les années 1920s.

Aujourd’hui, le Parthénon sert de musée d’art et comporte même des moulages en plastique de sculptures de marbre qui ornaient le Parthénon original.



A la fin des années 1700s, de nombreux bâtiments d’Édimbourg furent construit dans un style néo-classique grec, et mérita son surnom de “Athènes du Nord”.

Puis, en 1882, ils construisirent une réplique du Parthénon appelée The National Monument comme un mémorial aux victimes des Guerres Napoléoniennes. Vous pouvez remarquer que la structure n’est qu’à moitié terminée, peut-être à cause d’un manque de financement, mais certains prétendent que c’est intentionnel.

En contraste avec l’opinion générale des habitants de Nashville plutôt positive, les britanniques n’aiment pas trop leur Parthénon qui a souvent été décrit comme le “Disgrâce d’Édimbourg”.



Merci à Taylor Nelson et James Turnbull


.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Ville fantôme : Rhyolite, Nevada   Sam 16 Mai 2009 - 23:53

Posted: 15 May 2009 02:14 PM PDT

Cet article fait partie d’une série occasionnelle dans laquelle nous nous intéressons à des villes fantômes et d’autres lieux abandonnés.

A quelques kilomètres au nord-ouest de Las Vegas, on trouve la ville de Rhyolite, l’une des plus grandes villes fantômes du Nevada.

Fondée en 1904, la ville s’est développée très rapidement, mais a été déserté juste quelques années plus tard. Aujourd’hui les restes de Rhyolite qui subsistent dans le désert sont des témoignages fascinants du passé de l’Amérique.




La ville fût nommée d’après le nom du minerai le plus précieux des environs, le rhyolite; mais c’est une ruée vers l’or dans les collines qui propulsa la population jusqu’à 4.000 habitants 3 ans plus tard.



A cette époque, la ville disposait de l’eau courante, de l’électricité, du téléphone, d’un hôpital, d’une banque, d’un opéra, d’une école, du chemin de fer et d’environ 53 saloons.


La ruine de la Banque Cook; et comme elle était à son apogée.

A la fin de l’année 1910, la mine Montgomery Shoshone - le poumon de la ville - connu des grosses pertes et en 1911 elle fût définitivement fermée. Du coup, il n’y avait plus rien pour retenir les gens là-bas et en 1920 la population de Rhyolite était réduite à zéro.


L’école de Rhyolite aujourd’hui; et son aspect en 1915, déjà déserté.

L’un des bâtiments survivants de Rhyolite est le dépôt de la compagnie des chemins de fer Las Vegas & Tonopah. Il est peu courant dans le Nevada1 de trouver autant de bâtiments en bon état - l’environnement désertique est généralement fatal aux constructions en bois. Mais ici, de nombreuses habitations avaient évité le bois, comme cette maison faite de dizaines de milliers de bouteilles de bière.


Le dépôt de la Las Vegas & Tonopah aujourd’hui; et en construction en 1908.

Les bâtiments ici ne durent pas éternellement, mais le fait qu’ils aient déjà tenu aussi longtemps est plutôt impressionnant.

On trouve une visite vidéo sur Vimeo, des tonnes de photos sur Flickr, et de nombreuses photos historiques sur le site officiel.




  1. On y trouve plus de 500 ville fantômes.














>> Bodie << autre ville fantôme bien connue des touristes européens en général... Very Happy


.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Le Dôme de la Foi - Eglise Los Angeles   Mar 19 Mai 2009 - 8:53

Posted: 17 May 2009 11:00 PM PDT

Le Faith Dome ou Dôme de la Foi du centre chrétien de Crenshaw est ce que les américains appellent une megachurch (ou Méga-église) située dans le sud de Los Angeles. Pouvant accueillir plus de 10.000 fidèles, c’est l’un des plus grands lieux de culte des États-Unis.



Imaginé par le pasteur Frederick K. Price, le Faith Dome fut achevé en 1989 sur le terrain d’un ancien campus universitaire. Ce sanctuaire géodésique est fait presque entièrement d’aluminum et permet aux sermons du Dr. Price d’atteindre 15 millions de familles à travers les USA chaque semaine.



Situé le long d’un couloir aérien, le Dôme de la Foi est nettement visible aux milliers de passagers atterrissant à l’Aéroport international de Los Angeles quotidiennement. Il semble que le pasteur était bien conscient de ça, puisqu’une énorme publicité s’étire sur le parking de l’église en lettres gigantesques.



Merci à stongey et Bird’s Eye Tourist.






>> Les églises << sous toutes les coutures dans TSGE...


.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: L’Amphithéâtre de Capoue dans lequel exerça Spartacus   Jeu 21 Mai 2009 - 8:26

Posted: 18 May 2009 11:00 PM PDT

L’Amphithéâtre de Capoue, en Italie, était le deuxième plus grand amphithéâtre du monde romain après le Colisée de Rome. Avec 40.000 places assises, c’est aussi celui dans lequel exerça le fameux gladiateur Spartacus.



Long de 167 mètres et large de 137 mètres, l’amphithéâtre est l’un des principaux monuments de Capoue. L’extérieur était constitué de 80 arcades doriques sur les quatre étages, ornées de têtes de divinités. Comme on peut le voir sur la capture de Street View, il ne reste que deux étages aujourd’hui.



                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Char à voile   Ven 22 Mai 2009 - 1:22

Posted: 19 May 2009 11:00 PM PDT

S’il s’agit certainement de l’un des sports les plus effrayants qui soient, le char à voile semble très populaire sur cette plage de Malo-les-Bains, à l’est de Dunkerque, en France.



Le principe du char à voile est le même que celui de la navigation sur l’eau, si on met de côté les roues, la vitesse pouvant atteindre les 100 km/h et les chutes sur une surface bien plus dure ! Les participants s’installent dans une coque (assis ou allongés), et manœuvrent l’engin avec les pieds à l’aide d’un palonnier qui fait pivoter la roue avant. Ironiquement, c’est juste à côté de la mer que ce sport est le plus apprécié !

Il existe différentes classes de chars à voile, la plus puissante étant la Classe 2 (avec des coques de 8 mètres), les autres étant plus petits et moins rapides.



Un peu plus bas, semblant vouloir profiter du vent eux-aussi, on peut voir des pratiquants de Kite Buggy, ou « char à cerf-volant ». Ils ressemblent aux engins à voile, mais il s’agit de véhicules sur roues évoluant grâce à la traction d’un cerf-volant.



Plus d’informations sur la Wikipédia à propos du Char à Voile et du Char à cerf-volant, ainsi que sur le site du club de char à voile de Dunkerque, avec plein de photos !

Merci à James















Marsup en avait repéré un >>> là <<< il y a quelques temps déjà

.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE


Masculin Cancer Nombre de messages 17450
Age 46
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: L’Île de Towan Beach   Sam 23 Mai 2009 - 1:02

Posted: 20 May 2009 11:00 PM PDT

Voici un panorama bien connu des vacanciers de la région, la petite maison sur l’île au large de Towan Beach à Newquay, en Angleterre. Une jolie vue de carte postale, “The Island House” (littéralement “La Maison de l’Île”) est devenue un symbole de Newquay.



L’île a été utilisée comme ferme pour la culture de pommes de terre et l’élevage de poulets, mais aussi comme salle de classe, galerie d’art, maison d’hôte et salon de thé. Aujourd’hui, c’est la résidence du 4e Vicomte Long et sa femme Lady Helen.

Pour se rendre sur l’île, les visiteurs doivent traverser un pont suspendu miniature de 30 mètres de long.



Cette passerelle piétonne a été conçue d’après le pont suspendu de Bristol.



L’île n’a pas pu être inscrite dans le Guinness Book des records comme “l’île habitée la plus petite du monde” à cause d’une directive européenne de 2003 qui considère qu’une île doit avoir au moins 50 habitants. Donc la maison de l’île devrait plutôt être appelée “la maison de l’affleurement rocheux”.


.


                       
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer que l'on se fiche de la liberté d'expression parce que l'on n'a rien à dire. EDWARD SNOWDEN. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&amp;amp;amp;For
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques journalières de Googlesightseeing   Aujourd'hui à 19:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques journalières de Googlesightseeing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth :: Google Earth :: Sujets thématiques :: Divers-
 
 
Sauter vers: