Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Nécropole nationale française Saint-Charles de Potyze, à Ypres en Belgique.   Mer 20 Aoû 2014 - 3:35

Bonjour,   

La nécropole nationale française Saint-Charles de Potyze, située à Ypres (Ieper), province de Flandre Occidentale, en Belgique. 

En vue sat.

50°51'47.03"N  2°55'34.81"E



Ce cimetière est une nécropole nationale française qui  fut inauguré le 20/10/1922, lorsqu'il fallu refrouper les corps qui parsemaient le champ de bataille de Flandres en Belgique.

Une vue SV

50°51'49.26"N  2°55'35.41"E



Il rassemble les tombes d'environ 4171 soldats Français : 3547 en tombes individuelles, 609 dans un ossuaire et 15 tombes récentes.



Photo perso

Cette photo faite à l'entrée ducimetière vous montre son étendur autant en largeur qu'en profondeur.



Photo perso

En entrant vous trouverez des explications et 4 photos suffisant à peine à espliquer l'histoire de tous ces soldats.



Photo perso

Il faut y entrer dans ce cimetière pour sentir votre coeur battre en lisant leurs noms ou le mot inconnu sur toutes ces croix.

Au centre vous verrez les drapeaux de France et de Belgique, pays pour la liberté desquels ils se sont battus et sont morts.



Photo perso

Le monument dit "Calvaire breton" fut édifié en 1967, il commémore le sacrifice des troupes bretonnes sur l'Yser en 1914.



Photo perso

Une commémoration y a lieu le 11 novembre, l'ossuaire est déjà fleuri en début d'après-midi en 2013.



Photo perso

Une Source

Bonne route à vous tous et A+++ Jean-Jacques  
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Massacre de Tamines le 22 août 1914 à Tamines (Belgique)   Sam 6 Sep 2014 - 8:45

Bonjour,

On connaît sous le nom de Massacre de Tamines les événements ayant eu lieu les 21, 22 et 23 août 1914 à Tamines (Belgique), au cours de la Première Guerre mondiale.

Cimetière et Monument des Martyrs.

En vue sat.

50°25'53.54"N  4°36'51.39"E



Le 22 août, à Tamines, plusieurs centaines de citoyens et citoyennes de tous âges (dont certains étaient des adolescents) furent fusillés, noyés ou carbonisés.

Le monument aux victimes du massacre.

En vue SV

50°25'52.48"N  4°36'50.48"E

Leurs noms figurent à la droite et à la gauche du monument élevé sur les lieux du massacre, place St Martin, en souvenir de ces innocentes victimes.

Monument aux victimes du massacre du 22 août 1914

50° 25' 52.51" N 4° 36' 50.17" E



Source

Une autre photo ;



Source

Cimetière des Martyrs de Tamines.

Une vue SV

50°25'53.54"N  4°36'51.39"E



Une Photo Panoramio

50° 25' 53.74" N 4° 36' 51.05" E



Source

Tamines, 22 août 1914 (Vidéo HD)



Je ne saurais mieux expliquer cet horrible massacre qu'en vous envoyant lire et voir les liens ;

Celui que Pompiepro m'a envoyé ICI

Et celui que j'ai voulu vous montrer ICI

Nous rendront ainsi un hommage aux victimes de la barbarie qui a eu lieux à Tamines et dans d'autres villes pendant cette guerre qui n'était pas la dernière...

A+++ Jean-Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Mémorial du "Canadian Light Infantry de la princesse Patricia" à Zonnebeke, Belgique   Lun 10 Nov 2014 - 8:17

Bonjour,  

Le mémorial du "Canadian Light Infantry Princess Patricia's" est situé dans la campagne environant Zonnebeke en Belgique.

Une vue sat.

50°51'16.75"N  2°57'1.41"E



Ce monument rappelle les actes héroïques de l'infanterie canadienne très courageuse face aux troupes ennemies.

En vue SV

50°51'16.75"N  2°57'1.41"E



Le 22 décembre 1915, ils furent intégrés à la 3ème Division canadienne. Ils prirent part à la plupart des batailles décisives en Belgique de 1915 à 1918.



Photo perso

Vu d'un peu plus près.



Photo perso

La plaque sur le coté droit du monument qu'on entrevoit avec l'image de Google Earth.



photo perso

Les soldats canadiens ont pris une part très importante dans ce conflit.

Toute la population de la région comme de partout où ils ont combattu s'en souviendra à jamais.

Bonne route et A+++ Jean-Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Au cœur du Mémorial de la Porte de Menin à Ypres en Belgique.   Mar 16 Déc 2014 - 8:52

Bonjour,  

Les « Princess Pats » furent les premiers soldats canadiens à arriver en Belgique. 

Deux soldats du PPCLI furent les premiers Canadiens à trouver la mort au combat sur sol belge pendant la Grande Guerre

Le Caporal Norman Fry et le Lance-Caporal Henry George Bellinger, furent tous deux tués le 8 janvier 1915 à Vierstraat, au sud d'Ypres, au cours d'un bombardement d'artillerie intense.

Vous trouvez le monument dédié à tous les soldats du "Canadian Light Infantry de la princesse Patricia" dont faisaient partie ces deux soldats ICI

Un texte relatant l'histoire de ce monument du "Canadian Light Infantry de la princesse Patricia" est à lire ; N° 11 ICI

Ce texte m'a amené à chercher là ou sont les dernières demeures de ces soldats sur le sol belge, je peux vous  en montrer maintenant des images.

Situons nous déjà avec Google Earth.

Le mémorial de la Porte de Menin à Ypres, en Belgique rend hommage au Caporal Fry
 
Porte de Menin en vue sat.

50°51'7.19"N  2°53'28.29"E



Une vue SV du Mémorial

50°51'8.28"N  2°53'30.60"E



Au coeur du Mémorial.

A certains moments, il est possible d'avancer vers le centre du monument dans le calme et uniquement accompagné d'une foule de sentiments.

Voici une photo perso, faite afin d'essayer de mieux vous exprimer mes pensées du moment.

En y entrant, la mémoire de tous ces soldats nous enveloppe des souvenirs de ceux qui n'ont comme sépulture que le sol de toute la région où ils ont été portés disparus.

Et leurs noms gravés partout sur la surface du mémorial.



Une vue SV de ce qui est appelé panneau N° 10, là où est gravé le nom du caporal Norman Fry.

50°51'7.41"N  2°53'28.37"E



Un plan du mémorial permet de trouver le panneau.



Le voici en photo perso.




De plus près vous trouvez le nom : "Fry N"



Photo perso

Un coffret contient un livre ou les visiteurs et les familles peuvent laisser un message, souvent très émouvant.

Des informations officielles y sont habituellement données, au début de certains de ces livres, expliquant l'endroit et son histoire.

Vous en voyez l'emplacement sur la photo du coeur du mémorial, au fond à gauche.

Je l'ai ouvert à la page 44, où vous trouverez le nom du Caporal Norman Fry.



Photo perso

Le coffret contient les livres permettant de trouver les renseignements officiels pour tous les soldats dont les noms sont gravés à cet endroit.

Ces coffrets sont ouverts à toute personne afin de les lire et de mieux comprendre et faire comprendre.

Il est très important donc, de prendre soin de ceux-ci et de les remettre en place.

L'inscription commémorative dans le "Livre du Souvenir de la Première Guerre mondiale".



Le coeur de la "Porte de Menin" le 16 novembre 2014 !!



Photo perso

Source pour le Caporal Norman Fry, qui contient les liens à suivre. ICI

Jean-Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Le cimetière militaire de Voormezele en Belgique.   Mar 16 Déc 2014 - 9:11

Bonjour,  

Le village de VOORMEZELE dans le saillant d'Ypres était immédiatement derrière les lignes britanniques à Saint-Eloi.

Le cimetière a été créée en Février 1915.

La vue sat.

50°49'6.35"N 2°52'25.01"E



Le cimetière militaire de Voormezele, appelé "VOORMEZEELE ENCLOSURE N° 3", abrite la sépulture du Lance-Caporal Henry George Bellinger.

Le côté du cimetière où est la tombe du caporal suppléant Henry George Bellinger en vue SV

50°49'5.40"N  2°52'24.31"E



Tué le 8 janvier 1915 à Vierstraat, au sud d'Ypres, au cours du bombardement d'artillerie comme le Caporal Norman Fry. Voir ICI.

Ils furent les deux premiers Canadiens à trouver la mort au combat sur sol belge pendant la Grande Guerre

L'entrée du cimetière.



Photo perso.

Le coffret à droite en entrant contient le livre avec les noms et renseignements sur les soldats qui y sont inhumés.



Photo perso

La plaque tombale du caporal suppléant Henry George Bellinger.



Le plan du cimetière permet de trouver l'endroit précis.



L'inscription commémorative dans le "Livre du Souvenir de la Première Guerre mondiale".



Source pour le Caporal suppléant Henry George Bellinger, en suivant les liens vous mène aux deux dernières images. ICI

Source pour le cimetière de Voormezele ICI

Bonne route et à bientôt, Jean-Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
gollum
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 13560
Localisation Gironde
Humeur Electron libre
Emploi/Loisirs Ne pas s'approcher, ruine dangereuse.

MessageSujet: Cimetière militaire Canadien de Bretteville sur Laize - Calvados.   Dim 13 Mar 2016 - 15:39

On l'appelle le cimetière de Bretteville sur Laize, ville plus connue que le village de Cintheaux où se trouve le cimetière militaire Canadien.

Y reposent, 2793 soldats du 2ème Corps d'armée canadien, tués en juillet et aout 1944, lors de la bataille de Normandie au sud de Caen.

S'y trouvent Gérard Doré tué le 23 juillet 1944 sur la crête de Verrières, le plus jeune soldat tué sur le front de l'ouest, à l'age de 16 ans et 11 mois, 79 aviateurs de l'Aviation Royale du Canada, et 91 soldats inconnus.

Le terrain de 2.5 ha a été donné par une famille de Bretteville sur Laize, la réalisation du cimetière s'est faite en 2 étapes, en 1948, puis au début des années 50. 


49°03'37"N 0°17'35"W










L'emblème du Canada est bien là:




source




source




Des hommes qui ont contribué à libérer la France.

R.I.P.

-
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Cimetière militaire allemand de Steenwerck en France.   Lun 20 Fév 2017 - 12:19

Bonjour,  

Le cimetière militaire allemand de Steenwerck en France.

Ne dit on pas :  "Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer" ?
En vérité, comme nos soldats, ils y étaient dans l'enfer de la guerre, en France, à Steenwerk.
Ils y sont restés dans ce cimetière de Steenwerck, marqué dans le fer à l'entrée de cet endroit très sombre.


Photo perso

Ils étaient le cauchemard des civils restés dans la région et l'ennemi mortel de nos soldats.
Ils étaient aussi jeunes et n'ont pas survécu non plus à cet enfer.

Une vue sat.

50°41'58.00"N  2°47'38.00"E



En vue SV

50°41'57.33"N  2°47'34.77"E



Une autre vue... De coté, car aucune photo Panoramio.

50°42'0.12"N  2°47'36.07"E



Je ne vous en montrerai que quelques photos que j'y ais faites et cette vidéo pour vous mettre en situation comme si vous y étiez.

On y sent plus la mort, on la ressent comme partout dans ces endroits où l'on ne peut que penser à la mort de ces jeunes hommes qui ne demandaient qu'à vivre.











N'aimons pas la façon dont ils y sont restés ni les stratégies meurtrières qui les y ont amenés,
regardons ce qui reste de tous ces jeunes hommes emportés par la mort qui ne fait pas de différence.

Cimetiere militaire allemand de Steenwerck(59)



Le cimetière militaire allemand de Steenwerck à été créé par ses propres troupes en Avril 1918 jusqu'au retrait en 1918 et élargi en permanence jusqu' en août.

Steenwerck fut presque entièrement détruite pendant la Première Guerre mondiale.

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 19086
Age 48
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Re: A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires   Mar 4 Avr 2017 - 21:51

Voici un sujet pas toujours facile à lire... mais au vu des photos superbes et de votre engagement profond, on ne peut que s'incliner.

Merci également Jean-Jacques de mettre en lumière les sépultures allemandes, le topic n'en prend que plus de relief, car eux-aussi ont été envoyés au casse pipe pour des nèfles !


                      
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer : "je me moque de la liberté d'expression parce que je n'ai rien à dire" ou "je me moque de la liberté de la presse parce que je n'ai rien à écrire". EDWARD SNOWDEN.
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&For
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8950
Age 72
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires   Mer 5 Avr 2017 - 17:21

Beau  sujet ,belles photos Jean-Jacques ,j'ai un cimetière Allemand de 39/45 près de chez moi un peu plus de 22000 tombes !
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8950
Age 72
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Re: A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires   Dim 23 Juil 2017 - 10:52

Un mémorial pour les animaux morts durant la Grande Guerre à Pozières Somme

L'AWAMO ( Australian War Animal Mémorial Organisation), une organisation australienne militant pour la reconnaissance du sacrifice animal lors des conflits armés à inauguré ce vendredi matin à Pozières un mémorial pour les animaux de guerre à Pozières. Le mémorial est installé dans un lieu hautement symbolique : c'est ici, sur ces champs de bataille de l'Est de la Somme que vingt-trois mille soldats australiens sont tombés lors de la Première Guerre Mondiale

9 millions d'animaux sont morts lors de la Première Guerre Mondiale



Symbole de ces soldats à quatre pattes, des coquelicots violets ont été disposés le long de cette allée bordant le mémorial. Une couverture composée de 4000 coquelicots tricotés par des familles australiennes et représentant deux cents heures de travail a aussi été symboliquement porté par un cheval lors de la cérémonie d'inauguration.

Des chevaux, des ânes, des chiens, des chats et des pigeons ont participé à l'effort de guerre



Les pigeons étaient utilisés comme messager, pour transmettre les consignes mais aussi les appels à l'aide des troupes présentes sur le front. Ils ont parfois aussi été utilisés en tant qu'éclaireur, pour vérifier qu'il n'y avait plus de gaz et permettre aux troupes de progresser en toute sécurité.

Les animaux pour réconforter les soldats australiens

Des milliers de soldats australiens, volontaires, se sont engagés dans les combats de la première guerre mondiale. Ils n'étaient pas autorisés à rentrer chez eux : les animaux ( chiens et chats par exemple) permettaient alors de remonter le moral des troupes. " Les animaux aiment sans condition, apportent du réconfort. Ils pouvaient aussi entendre ce que ces jeunes soldats ne pouvaient partager avec personne : leurs craintes et leurs peurs" souligne Wendy membre de l'AWAMO

Source :ICI
Emplacement du Mémorial des Animaux cercle rouge :50°02'41.91''N 2°44'09.05''E (bientôt une photo personnelle)


Site du moulin à vent - Pozières
Lien :ICI
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Monument aux frères Auguste et Michel Mahieu – Armentières   Ven 3 Nov 2017 - 23:49

Monument aux frères Auguste et Michel Mahieu – Armentières, France.


Monument érigé en 1922 en mémoire des frères MAHIEU Auguste et Michel dans la cour de leur demeure devenue en 1924 une maison d'Assistance Sociale

Michel MAHIEU Capitaine Aviateur Commandant de l'Escadrille V B 114 "Les Chouettes". Tombé dans les lignes ennemies au N O de Ham (Somme)
en exécutant son 174 eme bombardement de nuit le 3 mai 1918 à l'âge de 26 ans. Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de Guerre 6 citations.

Auguste MAHIEU Chasseur au 56 eme Bataillon tué à son poste de combat au Bois des Caures le 22 février 1916 à l'âge de 28 ans. Croix de Guerre.

Ils étaient les fils de Auguste MAHIEU filateur, maire d'Armentières de 1878 à 1881.

50°41'10.24"N  2°53'12.32"E



Conception du sculpteur Jules Lefebvre Hippolyte

1924 : le monument est inauguré le 5 décembre dans la cour de l’ancienne maison de la famille Mahieu.



Elle avait été anéantie pendant la première guerre mondiale. Leur mère l’a fait reconstruire pour en faire don à l’oeuvre de protection de l’enfance.




Transformé en dispensaire d’hygiène maternelle, le bâtiment accueille aujourd’hui le Service départemental de Prévention et d’action sociale.

Ce matin, sous un léger brouillard avec la couleur passée qui en fait une  toile sensible en émotions pour la mémoire de leurs parents
avec la ville d'Armentières dans ces temps douloureux pour tous.

Auguste et Michel Mahieu 26 et 28 ans






En photos perso


Sources ICI et ICI


Jean-Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
OWENMEANY
Modérateur de TSGE
Modérateur de TSGE
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 4519
Age 48
Localisation Lyon, France
Emploi/Loisirs photographie, pâtisserie

MessageSujet: Re: A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires   Sam 4 Nov 2017 - 13:27

Elles sont très belles tes photos, Jean-Jacques, de même que l'ensemble du topic.
il est beau et nécessaire, utile à la mémoire.


 et      ...  IN MEMORIAM
" La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe mais c'est d'apprendre à danser sous la pluie." Seneque
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4921
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Re: A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires   Sam 4 Nov 2017 - 16:25

OWENMEANY a écrit:
Elles sont très belles tes photos, Jean-Jacques, de même que l'ensemble du topic.
il est beau et nécessaire, utile à la mémoire.
Merci Owen, pour eux surtout Exclamation

Je ne fais qu'essayer de transmettre pour plus jamais ça mais déjà ils pensaient que c'était la "Der de Der".
La dernière guerre et après et maintenant et toujours il y a la guerre sur la Terre. A quoi a servi leur mort Question

Il faut montrer leur souffrance avant de mourir aussi pour essayer de faire comprendre une fois pour toutes, mais il faut aussi les écouter, sinon ...

On aura toujours des pleurs Sad Imaginez ceux de leurs mamans en apprenant qu'ils ne reviendront pas et de leurs épouses qui devront en parler aux enfants...

Si toutefois à leur âge trop jeunes ces soldats on eu un peu de vécu, un peu de cette vie qui leur a été prise.

Pire encore, ceux qui en sont revenus sans jambes, sans bras pour embrasser leurs proches, sans esprit ou avec la folie et la peur dedans, sans visages même...

Sans poumons autrement que rongés par l'acide du gaz mortel mais pas pour tous, en respirer seulement un peu était déjà très grave, avant les masques contre le gaz,
un chiffon mouillé a l'eau s'ils en avaient, autrement il n'y avait qu'une autre solution pour mouiller les chiffons et pour vivre encore un peu l'horreur.

Même ceux qui en sont revenus indemnes, en sont revenus blessés gravement par la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte des mémoriaux et cimetières militaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Sujets similaires
-
» Etrange découverte à Paimpont
» Kaguya : découverte de la première "caverne" lunaire
» Parcours de Découverte des Formations et des Métiers
» Jérusalem : Découverte d'une inscription mystérieuse...
» découverte d'une grotte sépulcrale
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Echanges d'endroits :: Constructions :: Monuments-
 
 
Sauter vers: