Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 Le Mystère Van Gogh tient Auvers sur Oise en haleine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8787
Age 71
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: Le Mystère Van Gogh tient Auvers sur Oise en haleine   Mer 19 Oct 2011 - 15:56

Auvers sur Oise
49°04'06.60''N 2°09'46.25''E
]

Deux biographes américains viennent de lâcher une bombe : selon eux, Vincent Van Gogh
ne s’est pas suicidé à Auvers-sur-Oise, où il a peint 78 toiles en
l’espace de soixante-dix jours. Il aurait été tué par deux adolescents
parisiens, les frères Secrétan, ou victime d’un accident alors que
ceux-ci maniaient une arme à feu.





















Hier, jour de la sortie de cette biographie
intitulée « Van Gogh : The Life », Auvers-sur-Oise s’est retrouvé au
centre du monde.
Ici, cette nouvelle thèse laisse pantois les habitants de la commune,
qui s’intéressent à la vie et à l’œuvre du peintre postimpressionniste.
Elodie n’est pas convaincue. « Il se fait tirer dessus, il redescend,
croise du monde à l’auberge Ravoux, monte dans sa chambre et s’allonge
sur le lit… Et cela sans rien dire à personne, ni à son frère ni au
docteur Gachet? C’est bizarre. » « Même si c’est un suicide, cela reste
mystérieux », ajoute Julie.

Selon les auteurs américains, c’est rue Boucher, au no 76, dans la
cour de la ferme Chérouise que le coup de feu mortel aurait été tiré.
Nicole Chérouise, une descendante, se rappelle le tournage du film sur
la vie de Van Gogh avec Kirk Douglas, sorti en 1956. « On n’a jamais parlé de coup de feu à la maison. On a toujours entendu dire qu’il s’était suicidé. »

Sa fille, Sophie, confirme. « Ma grand-mère m’a confié de nombreuses
histoires d’Auvers. Il y a eu l’affaire de notre commis de ferme tué
dans les années 1980. Il avait trop parlé dans les bistrots de sa
retraite, qu’il venait de toucher. Il y a eu auparavant l’affaire de la
malle-poste dévalisée par des Auversois. Mais je n’ai jamais entendu
parler à la maison de Van Gogh. Jamais. »

Un mystère que tous les touristes qui fréquentent Auvers
(100000 personnes se recueillent chaque année sur les tombes de Vincent
et de son frère Théo) vont peut-être apprécier. « Ces hypothèses
contribuent à la légende de Van Gogh, analyse Régis Coclaut, le
directeur de l’office de tourisme d’Auvers, mais on est loin de la
peinture. Nous souhaitons que chaque touriste qui vient à Auvers
découvrir les paysages et le village peints par Van Gogh, Cézanne, qui
est resté près de trois ans ici, ou d’Aubigny, se dise : l’art c’est
intéressant, les artistes ont apporté une vision de la vie, de la
réalité. Si les gens quittent Auvers en direction du musée d’Orsay ou
d’Amsterdam, on a réussi notre travail. »
Source


http://www.360cities.net/image/auvers-sur-oise-van-gogh-statue?utm_source=google_earth&utm_medium=all_images#36.30,-13.00,70.0
http://www.360cities.net/image/van-gogh-grave-france?utm_source=google_earth&utm_medium=all_images#1.90,17.40,29.1
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mystère Van Gogh tient Auvers sur Oise en haleine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
  
 
Sauter vers: