Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
133 € 190 €
Voir le deal

Partagez | 
 
 
 Bleuets de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
willy80

Masculin Cancer Nombre de messages 9487
Age 73
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

Bleuets de France Empty
MessageSujet: Bleuets de France   Bleuets de France EmptyJeu 10 Nov 2011 - 13:49

Bleuets de France Clip_image004 L’origine du bleuet
comme fleur de mémoire des soldats et victimes tués trouve son
origine directement dans la guerre de 1914-1918. En effet avec le
coquelicot, ces deux fleurs persistaient à pousser dans la terre
ravagée des tranchées de la Grande Guerre. Pour
les poilus, ces fleurs étaient le seul témoignage de la vie qui
continue au milieu des bombardements et des gaz de combat et elles
étaient la seule note de couleur dans la boue uniforme des
tranchées.
Les poilus français ont
choisi le bleuet comme symbole de leur guerre. Spontanément, les
soldats vétérans de la mobilisation en uniforme bleu et rouge ont
nommé « bleuets » les jeunes recrues qui arrivaient au front courant
1915, vêtues du nouvel uniforme bleu horizon de l’armée française.
Cette
appellation perdura pendant toute la guerre quand bien même dès 1915
toute l’armée française fut équipée du nouvel uniforme. En effet, la
qualité de la teinture ne résistait pas aux conditions de vie et de
combat des tranchées et l’uniforme avait tendance à prendre la
couleur de la boue environnante. Tout homme de renfort avec son
uniforme flambant neuf contrastait avec les tenues pitoyables des
anciens, de plus l’analogie était évidente entre le bleuet et « le
bleu » (nouveau conscrit). La popularité du bleuet fut telle pendant
le conflit qu’il servit à des fins de propagande : affiches, chants,
poèmes.


Comme le coquelicot britannique, c’est après guerre que le bleuet
fut utilisé comme fleur du souvenir en faveur des mutilés de la
guerre.



Deux femmes sont à l’origine du bleuet de France ; Charlotte
Maleterre et Suzanne Lenhardt (infirmière et veuve de guerre).
Toutes les deux travaillaient à l’Hôtel des Invalides de Paris et
face à l’afflux des invalides dans toutes les structures
hospitalières de Paris, elles prennent l’initiative de créer un
atelier de confection de fleurs en tissu réalisées par les invalides
eux-mêmes. La vente de cette production permet aux mutilés de
disposer d’un revenu de substitution.
ICI

Les voici les p’tits « Bleuets »,

Les Bleuets couleur des cieux


Ils vont jolis, gais et coquets,


Car ils n’ont pas froid aux yeux.


En avant partez joyeux ;


Partez, amis, au revoir !


Salut à vous, les petits « bleus »,


Petits « bleuets », vous notre espoir ! »


ALPHONSE BOURGOIN


« BLEUETS DE FRANCE »,
CHANSONS ET POÈMES DE GUERRE, 1916.
L'abbé Alphonse Bourgoin curé et poète (1881-1953)
ICI
Prye 46°57'08.63''N 3°18'28.71''E
Bleuets de France Prye10
Revenir en haut Aller en bas
 
Bleuets de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Echanges d'endroits :: Militaire :: Militaire divers-
 
 
Sauter vers: