Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 Les réserves indiennes du Canada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8956
Age 72
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: [Canada] - Betsiamites ou Pessamit, réserve indienne peuplée par des Innus, Province du Québec   Mer 5 Déc 2012 - 10:15

Betsiamites 48°56'33.76''N 68°38'49.97''W



Pessamitlieu où il y a des lamproies »), anciennement Bersimis, est une grande réserve indienne peuplée par des Innus (également appelés Montagnais). Elle est située à l'embouchure de la rivière Bersimis, à 46 km à l'ouest de Baie-Comeau, dans la région de la Côte-Nord, province de Québec au Canada Berceau de plusieurs groupes populaires elle est une communauté active au niveau culturel, surtout au niveau de la langue, innu-aimun, qui est parlée par une grande majorité de sa population. Le recensement de 2011 y dénombre 2 420 habitants.

L'actuel chef du conseil des Montagnais de Betsiamites est René Simon. Il a été élu en 2012.
De 1849 à 1851, des travaux de défrichement sont effectués par les
Montagnais sur le site actuel du village afin de construire une
chapelle. Une demande est faite auprès de James Bruce qui porta le nom de Lord Elgin, gouverneur du Canada et des Indes de l’époque, par le père Flavien Durocher afin que des terres et des sommes d’argent leur soit octroyés pour leur subsistance. Plus tard une demande fut envoyée par le père Charles Arnaud auprès du gouvernement pour qu’il leur accorde un territoire de 70 000 acres à l’ouest de la rivière aux Outardes. Une terre fut donc réservée pour ceux-ci à Manicouagan mais ils préférèrent s’installer à l’embouchure de la rivière Bersimis. Un site qu’ils avaient l’habitude de fréquenter.

Par la suite, la reconnaissance du territoire de Betsiamites est accordée par le gouvernement fédéral canadien en 1852. La Compagnie de la Baie d'Hudson suivit ces Montagnais sur leur nouvel emplacement permanent. Elle ferma donc son poste de traite des Islets Jérémie et transporta ses activités sur le territoire de la réserve en 1855. En 1862 le gouvernement crée la réserve indienne de Papinachois.
Le premier réseau d’aqueduc fut construit en 1876. Première école
financé par le fédéral 1924 puis de l'école 54 en 1954 et une nouvelle
école primaire en 1966. Le corps de police fut créé en 1968. Le centre
des Services Éducatif du conseil de Bersimis fut mis sur pied en 1977 et
en 1979 le conseil prit en charge toute l’éducation de ses membres. Le
21 février 1981 Le conseil de bande de Bersimis change de nom et devient
celui de Betsiamites.

La réserve changea officiellement son nom Betsiamites pour Pessamit le 23 mai 2009.

Nitassinan=Territoire ancestral de la communauté
Suite ici



Dernière édition par winnie le Sam 7 Déc 2013 - 13:39, édité 1 fois (Raison : Titre au nom un peu plus évocateur)
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8956
Age 72
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: [Canada] - Kawawachikamach (Le pays du mois:Le Canada   Jeu 6 Déc 2012 - 11:19

Kawawachikamach 54°51'45.87''N 66°45'40.55''W



Kawawachikamach est une communauté naskapie de la région administrative de la Côte-Nord, Québec, Canada établie sur une Terre réservée naskapie créée en vertu de la Convention du Nord-Est québécois de 1978

Le recensement de 2006 y dénombre 569 habitants.

Kawawachikamach a pour signification en naskapi « Rivière venteuse »


Ce territoire est formé des terres de catégorie "1A-N", d'une superficie de 41 km2, qui sont à l’usage et au profit exclusifs de la nation naskapie. Localisée à quelques kilomètres de la ville minière de Schefferville,
Kawawachikamach est administrée par un conseil de bande dirigé par le
chef Jimmy James Einich. Auparavant, la nation naskapie de
Kawawachikamach était connue comme la Bande Naskapi du Québec ou les Naskapi de Schefferville.

En vertu de la Convention du Nord-Est québécois, une terre réservée de catégorie "IB-N" d'une superficie de 285 km2, se trouvant à quelques dizaines de kilomètres au nord dans la région administrative Nord-du-Québec,
appartient aussi aux membres de la nation naskapie. Sans habitant
permanent, cette terre est gérée par une "municipalité de village
naskapi", ou corporation foncière privée, dont les administrateurs sont
les mêmes personnes qui gèrent les terres de catégorie IA-N. Elle est
représentée au sein de l'Administration régionale Kativik par le Chef du Conseil de bande, qui est également "maire" de la municipalité de village naskapi.

Les innus de la région de Schefferville vivent sur les réserves indiennes de Matimekosh et de Lac-John.
Source Ici


Dernière édition par willy80 le Sam 11 Mai 2013 - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mac Cany
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 7287

MessageSujet: Re: Les réserves indiennes du Canada   Jeu 6 Déc 2012 - 11:39

Salut

Chaque fois que je vois des reportages comme celui de la vidéo et peu importe la communauté en question , je ressent des sentiments partagés car d'un coté je me dis que leurs cultures et coutumes ne vont pas disparaitre et d'un autre je me demande si cela ne va pas entrainer un replis sur soi qui risque d’être mal vécu par les jeunes générations .
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8956
Age 72
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: [Canada] - Pikogan, réserve indienne algonquine de la province de Québec   Ven 7 Déc 2012 - 15:19

Pikogan, réserve indienne algonquine de la province de Québec

48°35'56.85''N 78°07'51.42''W









Pikogan est une réserve indienne algonquine de la province de Québec bordée par la rivière Harricana et enclavée dans la ville d'Amos. Située dans la municipalité régionale de comté (MRC) d'Abitibi, de la région administrative Abitibi-Témiscamingue, la réserve fut constituée en 1956 sous le nom de Village-Pikogan

En 1964,
plusieurs résidents vivaient encore dans des tentes, expliquant ainsi
l'origine du nom qui signifie tente de peau ou tipi en langue
algonquine. Une petite église, dirigée par les Oblats, fut érigée en 1967 en forme de tipi
Les résidents de la réserve de Pikogan sont des membres de la bande de Abitibiwini d'origines algonquiennes. Ils furent identifiés pour la première fois sous la dénomination de Nation des Abbittibbis dans des documents datant du XVIIIe siècle. Le recensement de 2006 y dénombre 487 habitants, soit 9,9 % de plus qu'en 2001.

Les activités principales sur la réserve sont le piégeage, le tourisme, la foresterie et les mines.
Les langues parlées dans la réserve sont :


  • Le français
  • L'anglais
  • L'algonquin, encore parlé par quelques anciens
  • 956 : Constitution de la réserve indienne de Pikogan.
  • 1967 : Construction de l'église
  • Source ici  









Dernière édition par winnie le Sam 14 Déc 2013 - 13:09, édité 4 fois (Raison : Titre davantage explicite)
Revenir en haut Aller en bas
gollum
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 13686
Localisation Gironde
Humeur Electron libre
Emploi/Loisirs Ne pas s'approcher, ruine dangereuse.

MessageSujet: Re: Les réserves indiennes du Canada   Ven 7 Déc 2012 - 18:05

Un peu dérangeant, AMHA, cette méthode de réunir dans un même lieu, des personnes d'une même ethnie, de même confession, de mêmes racines

J'imagine que cela ne doit pas faciliter l'intégration de tous les individus d'une grande nation dans un même creuset.

A moins que l'on recherche la diversité, mais la cohésion n'en est-elle pas affectée?

Ou bien, ce phénomène ne représente qu'une infime partie de la population? Question

suis pas spécialiste, simple réflexion.

Mac Cany a déjà levé ce détail sociétal, en d'autres termes.


-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les réserves indiennes du Canada   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les réserves indiennes du Canada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Sujets similaires
-
» 2013: le 15/09 à 02.00 - Boules lumineuses en file indienne - Béthune - Nord (dép.59)
» Le pape s'excuse auprès des amérindiens du Canada
» Le projet Magnet au Canada(1950-1954)
» (1956) Des militaires canadiens voient et photographient un ovni Alberta, Canada
» L'avortement au Canada : Une boucherie écoeurante !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Sujets thématiques :: Pays, régions, villes-
 
 
Sauter vers: