Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexion

Partagez | 
 
 
 [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
willy80

Masculin Cancer Nombre de messages 9151
Age 73
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empty
MessageSujet: [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon   [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon EmptyMer 26 Déc 2012 - 12:58

Monument Hugh Cairns Saskatoon 52°07'57.12''N 106°39'07.76''W

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Monume10

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Hugh_c10

Maison de Hugh Cairns 832 North avenue G
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Maison12


" Sous les ordres de vos officiers dévoués à la bataille à venir vous avancer ou tomber où vous vous tenez face à l'ennemi. Pour ceux qui tomberont je dis «Vous ne mourrez pas, mais pas dans l'immortalité. Vos mères ne sera pas déplorer votre sort, mais il sera fier d'avoir porté ces fils. Votre nom sera vénéré toujours et à jamais reconnaissants de votre pays, et que Dieu vous emmènera avec lui-même. "

Le général Sir Arthur Currie - commande spéciale pour le Corps canadien - France - 27 Mars, 1917


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100



[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Cairns




[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Poppy.transPour la vaillance

Sgt. Hugh Cairns, VC, DCM

Sur Novembre 1, 1918, 10 jours seulement avant la Première Guerre mondiale terminée, le Sgt. Hugh Cairns, du 46e bataillon, Saskatchewan Regiment, a gagné la Croix de Victoria, la plus haute distinction de Grande-Bretagne, décerné pour acte de bravoure remarquable, un acte audacieux ou prééminent de vaillance, d'abnégation ou de dévouement ultime au devoir en présence de l'ennemi. Le lendemain, il est mort de ses blessures dans la campagne qui a abouti à la médaille. général Currie allait plus tard caractériser Sgt. Actions. Cairns comme un «acte surhumain"



Hugh Cairns est né Décembre 4 1896 à Ashington, Newcastle-on-Tyne, en Angleterre, à George H. et Elizabeth adore Cairns (née Donkin). Il est le troisième de onze enfants qui ont émigré avec sa famille au Canada; s'installer à Saskatoon , Saskatchewan mai 1911 à l'âge de 14 ans. La famille vivait dans le Cairns Caswell Hill zone à 713 West 29th St. jusqu'en 1913, puis déplacé sur une courte distance dans une plus grande maison à 832 North Avenue G. Il a travaillé comme apprenti plombier et a vécu avec sa famille jusqu'à son déploiement. Hugh était un footballeur actif et très apprécié. En 1913, il a mené son équipe, la Christ Church garçons intermédiaire Football club, le championnat de la Ligue école du dimanche. Il a aussi joué pour l'équipe de l'église St. Thomas en 1915 quand ils ont remporté le championnat de la Ligue de Saskatoon.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Ccfc13
Cairns en 1913 - debout en face de la 2ème colonne de gauche.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100

Le 2 Août 1915, à 18 ans, Hugh Cairns s'est enrôlé dans le 65e Bataillon.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon 65thbattalion_collarbadge
Départ du Canada le 20 Juin 1916, à bord du SS Empress of Britain, le 65e Bataillon est arrivé à Liverpool, en Angleterre huit jours plus tard. Le 30 Juin, le Sgt. Cairns a été transféré au 46e Bataillon et le 9 Août était sur son chemin à la France.
Départ du Canada le 20 Juin 1916, à bord du SS Empress of Britain, le 65e Bataillon est arrivé à Liverpool, en Angleterre huit jours plus tard. Le 30 Juin, le Sgt. Cairns a été transféré au 46e Bataillon et le 9 Août était sur son chemin à la France.


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empress.of.britain
SS Empress of Britain - 14.500 tonnes - Ligne canadienne du Pacifique
Sgt. États de service Cairns dresse la liste des
prix et les promotions suivantes,
qui ont toutes eu lieu dans le domaine:
08/11/17Reçu le 1er Stripe
25/08/17DCM attribué
11/11/17Promu au grade de caporal.
07/01/18Promu au grade de caporal.
15/08/18Promu au grade de sergent
11/01/18VC attribué

Aux côtés des hommes du 46e Bataillon, Hugh Cairns a participé à toutes les missions de combat Août 1916 jusqu'à sa mort devant Valenciennes en Novembre 1918. Pendant la première semaine de Juin 1917, il a reçu des éclats d'obus treize le dos, mais très vite récupéré et retourné à son unité de moins de quinze jours plus tard, et dans le processus a remporté la Médaille de conduite distinguée pour sa bravoure. Pte. Cairns et les hommes qu'il avait pris conduit et capturé un emplacement de pièce ennemi à Lens (crête de Vimy). Par la suite, il a tenu une avance allemande presque seul pendant 90 minutes tandis que le reste du peloton se retirèrent dans leurs lignes. C'était peu de temps après qu'il a été promu caporal. sergent Cairns, avait deux frères dans l'armée pendant la Grande Guerre, Henry Cairns et le Caporal Albert Cairns, la dernière ayant été tué le 10 Septembre 1918, âgé de 23 ans, lors de la bataille de Cambrai. Albert et Hugh auraient été inséparables, et l'un des Sgt. Camarades Cairns a rappelé que «Hughie a dit qu'il allait avoir 50 Allemands pour que" ajoutant: "Je ne crois pas qu'il ait l'intention de revenir après Abbie a été tué."



Seul le désir presque fanatique de Cairns pour venger la mort de son frère peut expliquer ses actions sept semaines plus tard. Sgt. Hugh Cairns est décédé 32 jours avant son 22e anniversaire, et repose maintenant dans le cimetière britannique Auberchicourt, 7 km à l'est de Douai, près de Calais, France.Albert Cairns est enterré au cimetière britannique de Terlinchun dans le Pas-de-Calais.











[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon 46thbattalion_collarbadge[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100
Hugh Cairns était admiré et respecté par d'autres soldats et officiers de la 46e bataillon. Il a été dit qu'il savait comment utiliser un fusil Lewis mieux que n'importe quel autre homme, était bien connu comme un coureur de longue distance et, en tant que boxeur, avait fait sa marque dans le ring. La 46e Bataillon a depuis lors venu pour être connu comme le Suicide Battalion - perdre 1.433 tués et 3.484 blessés - un taux de pertes de 91,5 pour cent - gagnant 16 honneurs de bataille dans ses 28 mois en France.



La plupart bravoure Le geste héroïque
¹ il faisait noir, avec des taches occasionnelles de pluie, de nuit d'Halloween 1918, lorsque les Canadiens déplacé vers le bas à partir de billettes de Thiant de la ligne de front de l'attaque de la ville française de Valenciennes. Après des échecs répétés de la part des troupes impériales, la prise de la ville a été confiée aux hommes du Canada, et la tâche a été confiée à la 4e Division.Les Canadiens avaient avancé le long du côté ouest de l'Escaut au début de l'Canal octobre, jusqu'à ce qu'ils aient atteint une position opposée à Valenciennes. L'ennemi a endigué la rivière en contrebas et a inondé la zone autour de la ville. Pendant trois semaines, les deux armées vu l'autre à travers l'étendue aquatique avec aucune excitation autre que de temps en temps tireurs embusqués à l'autre. Ensuite, les ordres venaient aux Canadiens de revenir pour une attaque sur la ville depuis le sud. Les troupes fédérales apprécié l'honneur implicite dans les ordres ont changé leur donnant la tâche de prendre Valenciennes, et de garder les esprits des hommes à un niveau supérieur terrain, le mot a été reçu la veille de l'attaque que l'Autriche avait signé l'armistice. Les pensées de la fin de la guerre et fait maison les désireux de faire une finition rapide du travail à portée de main. Les hommes se déplaçaient dans les tranchées de rassemblement et a pris de bataille sous le couvert de l'obscurité. La façade 10e brigade s'étendait de Trith Saint Léger, sur Canal l'Escaut à Famars, le canal formant la limite gauche de la zone à être attaqués, et la rivière Rhônelle, la limite droite. Le 46e Bataillon, qui tenait le secteur droit de la façade de la brigade, de La Fontenelle ferme à Famars sont joints à des troupes impériales à travers le Rhonelle.





[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Cross
Depuis 1856, 1351 soldats britanniques et coloniales ont gagné le droit de porter une médaille dans la forme d'une petite croix de Malte, de bronze des canons pris à Sébastopol russes capturés pendant la guerre de Crimée.
L'attaque a débuté par un barrage d'artillerie lourde et de la fumée avant l'aube. La première vague d'infanterie est montée à la partie supérieure et de pointe à son objectif, la capture du Mont Houy, une colline boisée, fortement organisé, qui a été fatale à plusieurs attaques précédentes. Lorsque le bataillon de tête avait atteint le 46e Bataillon Aulnoy traversé et exécuté l'attaque à l'objectif final, la gare principale de Valenciennes. Il a été de durs combats à Aulnoy et descendre les deux rues rurales reliant Aulnoy et Famars avec Valenciennes. Les rues étaient étroitement serrés de chaque côté avec des maisons, à partir de laquelle les Boches ont attaqué les troupes de passage. Petit ratissage escadrons ont été formés dans la ligne canadienne et ces maisons nettoyés, les combattants de maison en maison dans la rue de long. Le nombre des prisonniers faits dans cette opération était grandement supérieure à la force d'attaque, le 46e Bataillon seul tenant 800 prisonniers avec une force d'au plus 300 hommes. Sgt. Cairns était en charge d'un peloton lors de l'avance. Environ 300 mètres au nord d'Aulnoy, quand il avançait sur ​​la route Famars, une mitrailleuse a ouvert ses hommes d'une maison sur le côté de la rue. Le feu venait d'un étage fenêtre. Sgt. Cairns saisit une mitrailleuse Lewis et se précipita dans la maison. Se précipiter à l'étage en face du feu se tourna vers lui, il a tué l'équipage de cinq personnes et a capturé le pistolet. La ligne canadienne avancé. Il balançait à travers la route Famars sur le côté sud où, en face d'un ancien cimetière français, ils ont été retenus à nouveau par le feu d'un poste de mitrailleuse fortement défendu. Là encore Sgt. Cairns s'élança seul, tirant avec son pistolet à la hanche comme il est allé. Il fit taire et capturé deux canons ennemis, tuant 12 Allemands et en prenant 18 prisonniers. Une fois de plus la ligne canadienne évolué, le routage sur les Allemands dans les maisons et de renvoyer des dizaines de prisonniers.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Map_front
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100Dans la périphérie de Valenciennes, dans une briqueterie ancienne, la progression a été de nouveau suspendue par une batterie de canons de campagne de tir à bout portant, et un grand nombre de mitrailleuses. Sgt. Cairns a été blessé à l'épaule, mais malgré cela, il dirigea un petit détachement de ses hommes autour de la position et débordé. Travailler son chemin à moins de 75 mètres des canons qu'il a pris soigneusement visé et tué un grand nombre des artilleurs ennemis, causant 50 autres de se rendre. Sept mitrailleuses, quatre canons de campagne et un mortier de tranchée ont été capturés.L'objectif a été acquise et la ligne de chemin de fer dans la ville de Valenciennes consolidé. Les deux lignes de front des sociétés attaquant avait des instructions pour pousser des patrouilles pour vérifier si oui ou non l'ennemi d'évacuer et d'obtenir d'autres informations d'importance militaire.Sgt. Cairns accompagné le lieutenant. JPG MacLeod, DSO, avec une petite patrouille d'exploiter Marly, banlieue est de Valenciennes. Cairns remarqué un nombre considérable de l'ennemi dans une cour entourée de bâtiments, et avec le lieutenant. MacLeod, poussés à la porte, où ils se trouvèrent face à face avec environ 60 Boche.


Les Allemands, voyant l'officier canadien et le sergent avec sa mitrailleuse Lewis, levait les mains au moment de la commande, mais avant qu'ils puissent être désarmés l'un d'eux a donné le signal que les deux hommes étaient seuls et, à mesure qu'il approchait Sgt. Cairns comme si de se rendre, un officier allemand sortit son pistolet et a tiré Cairns dans l'estomac. Sgt. Cairns immédiatement tombé à genoux et ont tiré sur l'officier allemand, le tuant instantanément. Le Boche autre prit alors à couvert derrière des boîtes et des piles de débris et ont commencé à tirer sur les deux Canadiens. En dépit du fait qu'il avait reçu sa blessure mortelle, Cairns got his gun en action. Encore une fois, il a été blessé à la main et le bras, mais des saignements et une grande douleur, il a continué à fonctionner son arme. Puis un autre coup bluffé sur la gâchette et la main mutilée. Vingt Boche se précipite pour le maîtriser. Saisissant son fusil brisé, il le lança dans le visage le plus proche de l'Hun, puis chancelant vers la porte, s'est effondré inconscient. En un instant, le reste de la patrouille arriva en courant dans la cour et une escarmouche a eu lieu, au cours de laquelle le lieutenant. MacLeod emmenés sous la forme insensible du héros, en le plaçant sur ​​une porte pour l'utiliser comme une civière. Pendant ce feu de l'ennemi d'évacuation a été prise par le flanc tuant l'un des brancardiers et en blessant Sgt. Cairns encore une fois. Ils l'ont ramené à la ligne canadienne, puis à l'hôpital de campagne où il est mort le lendemain.


Un esprit d'insouciance avait animé Sgt. Cairns à partir du moment de l'attaque de la journée. Son officier supérieur avait-il suggéré de ne pas passer à l'action, comme il avait vu beaucoup de combats dans toutes les missions, mais il refusa absolument de se laisser distancer.Son frère avait été tué à ses côtés quelques semaines avant et il semblait possédé par l'idée de venger sa mort. Sgt. Cairns a dirigé quatre escarmouches de ce jour, dont plus de 50 Allemands ont payé de leur vie pour la mort de son frère. Il avait été un jour de réussite incroyable pour les 21 ans vieux soldat canadien. Un service héroïque qui lui a valu la dernière Croix de Victoria décernée pour des actions au cours de la Première Guerre mondiale, il a été enterré sur le champ d'honneur.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100




[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Val_burning
Reculant d'infanterie allemande
brûler Valenciennes.

Rapport compagnie «A» sur l'opération Valenciennes - 1er Novembre 1918 Extrait du Journal de Bataillon Guerre 46e de Novembre 1918

Après les différentes réunions de tous les agents par le commandant et les détails du schéma expliqué, le régime a été soigneusement passé avec la Société entier et l' points suivants expliqué.


Qu '"une" attaque Société sur une façade deux peloton avec un peloton à l'appui.Lieut. Johnston au sein du peloton n ° 1 sur la droite et le lieutenant. Cuire au sein du peloton n ° 2 sur le siège gauche et Société et Sergt Cairns au sein du peloton n ° 3 formant la vague de soutien et que nous avançons sur les lignes de sections dans le fichier à quarante intervalle de rythmes et 100 pas de distance, et que la Société avance derrière le 44e Bataillon avec notre flanc droit reposant sur le principal Famars VALENCIENNES-route jusqu'au cimetière de AULNOY a été atteint, à quel point la Société venait à changer de direction légèrement en balançant à droite et traverser la route Famars VALENCIENNES-et qu'ils étaient d'obtenir derrière le flanc gauche du 44e Bataillon et prendre soin de tous les bâtiments sur la rue principale à court d'Aulnoy.


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Map1918
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon MapValenc1
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100Le bataillon a quitté billettes présents dans THIANT pour sauter position par 0100 heures 1 novembre 1918 guides de réunion et LAR est [Lewis fusils automatiques - mitrailleuses]au chemin de fer coupe comme indiqué dans les ordres.De là, les guides ont pelotons respectifs sur leurs positions.Rapporté au temps BHQ 0255 heures que la société était en position. L'barrage a débuté à 0515 et la ligne entière s'ébranla en bon état. Après nous étions allés à environ 500 mètres, nous a essuyé des tirs de mitrailleuses lourdes de la gauche, juste à l'arrière du mont Houy et du haut d'un immeuble dans K.3.c.40.30. J'ai commandé une section du peloton n ° 1 pour éponger les bâtiments dont ils ont fait de façon très satisfaisante, tuant un grand nombre de Boche et prendre neuf prisonniers. La MG à gauche encore nous a donné beaucoup de peine, mais nous avons obtenu de l'avant avec très peu de pertes que la résistance a été surmontée lors de l'avance de la route encaissée par les premières vagues du 44e Bataillon. Lorsque moins de 400 mètres de la route en contrebas, nous avons rencontré le feu des mitrailleuses lourdes des maisons à la jonction sur la route principale en contrebas et Famars-VALENCIENES route.

A ce stade, le 44e Bataillon a eu quelques problèmes, donc j'ai commandé peloton n ° 1 pour les aider à surmonter leur résistance. Ils ont capturé quelques mitrailleuses et de nombreux prisonniers en dehors de tuer un grand nombre. L'avance a ensuite continué sans aucune vérification jusqu'à environ 50 mètres au-delà de la route encaissée lors directe mitrailleuse a été rencontré dans la tranchée et la route principale derrière nous. À ce stade-ci je n'ai eu environ 20 hommes sous mon commandement direct comme lieutenant. Johnstone avait pris quelque chose comme 20 hommes avec lui, qui étaient maintenant fusionné avec "B" sur la gauche. Se rendant compte que je n'avais pas assez d'hommes pour s'attaquer à la superficie allouée aux compagnie «A» J'ai appelé deux sections de compagnie «C», l'un pour aider sur le flanc droit et l'autre sur la gauche. Le barrage de jouer ici pendant 15 minutes m'a permis d'organiser pour la deuxième étape et à la levée de la ligne de barrage s'avança en bon ordre.








[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Platoon46th
Un peloton de la 46e bataillon entrant dans la périphérie de
Valenciennes sous le feu le 1er Novembre 1918.
L'opposition n'a pas été rencontré jusqu'à ce qu'on arrive pratiquement en ligne avec les maisons à la jonction des routes de E.27.b.70.70. Ici, ils nous tenaient en place pendant quelques minutes quand la gauche LAR section obtenu leurs armes en action permettant de faire avancer le droit. Le Boshe ont été maintenant à la retraite sur la route en contrebas à l'briqueteries et nous avons acheté à porter un feu nourri de notre LAR et des fusils sur eux ce qui était très efficace. L'avance continua sans autres difficultés que nous avons atteint le côté sud des briqueteries. A ce stade, nous avons essuyé des tirs de mitrailleuse lourde et très y avait un combat pendant plus de 20 minutes, quand enfin j'ai commandé CSM Gibbons, Sergt Cairns et 4 autres rangs avec 2 LAR à les déborder sur la droite. Ces hommes rampant sur ​​les mains et les genoux pendant que nous les couvrit de fusil rapide et de mitrailleuses, d'où les obtenir dans les 75 mètres de la Boshe. L'agent Boshe a été victime et la position entier est tombé.Nous avons capturé 3 canons sur le terrain, un mortier de tranchée, 7 mitrailleuses et plus de cinquante prisonniers et le sol il y avait beaucoup de morts là-dessus. L'avance a ensuite continué à l'extrémité sud de l'usine sans beaucoup d'opposition. Ici, j'ai commandé Sergt Cairns avec 8 autres grades et LAR 1 à s'emparer du passage à niveau de E.16.c.85.30. Je suis ensuite allé sur le flanc droit pour arranger les choses que ce flanc a été retenu par le feu des mitrailleuses de chemin de fer en E.23.a.60.20. Je n'ai rien trouvé qui pourrait être fait par être comme le feu venait de l'est de la rivière alors je lui a ordonné de rester là où ils étaient avant que la situation dégagé sur la gauche. Je me rendis à la gauche et a rencontré le lieutenant. Johnstone à venir au cours des 10 OU de [] Rifles ordinaires et deux LAR de compagnie «A» et 20 autres rangs de la 44 e Bataillon, il avait pris en charge. Il a été de procéder à rejoindre la Société. J'ai commandé le lieutenant. Johnstone pour éponger l'usine et les postes établis sur le chemin de fer, alors que je me rendis à la gauche pour savoir comment Sergt Cairns avait faite.Sergt Cairns avait établi un poste couvrant l'ensemble des approches et a ensuite été en descendant le chemin de fer pour relier avec le lieutenant. Johnstone. La situation ici est clair maintenant. J'ai une fois de plus allé vers la droite pour voir si le pont ne pouvait être prise, mais a trouvé un champ très limité d'incendie et non une position satisfaisante pour être pris tant de conserver la position dans E.22.b.60.00.Toute la ligne a été créé par 0900 heures.








[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon LewisMG
Mitrailleuse Lewis Machine automatique
J'ai ensuite informé le lieutenant. Jones compagnie «C» pour avoir rendu de patrouille pour moi à la fois (selon OO181 de Oct.31/18). Lieut. MacLeod rapporté à moi et je lui ai donné les instructions nécessaires et il a déménagé son parti en avant à 0920 heures. Avec lui étaient de 1 Sergt, 10 OR est avec LAR Ils sont entrés dans l'usine juste de l'autre côté du chemin de fer E.16.c.90.40.
Lieut. MacLeod gauche 7 OU est dans les maisons alors que lui et Sergt Cairns et 2 OU est avec LAR procédé à l'examen en usine, Sergt Cairns maniant le fusil lui-même. Juste comme ils traversaient la rue un Boshe ouvert sur ​​eux avec un fusil automatique. Sergt Cairns fait une course pour l'ouverture de la porte balancer dans la cour tournage de son LAR à partir de la hanche. Ceux qu'il n'a pas tuer ou de blesser couru sur une petite rue. A ce moment le lieutenant. MacLeod et un OU entra dans la cour et comme ils se sont rendus dans le coin, ils ont découvert environ 50 Boshe plus dans un passage de l'extrémité sud-est de la cour. Ici, ils leur ont ordonné de lever la main qui a été fait immédiatement, à l'exception d'un Boshe qui a conservé son fusil. Lieut. MacLeod immédiatement le couvrit de son revolver quand un agent Boshe fit un mouvement comme pour mettre le fusil de côté dans le même temps a dégainé son pistolet et a tiré Sergt Cairns dans l'estomac. Sergt Cairns alors ouvert le feu à la hanche tuant et blessant environ 30. Le Boshe vit alors ils doivent se battre pour leur vie et a commencé à tirer une mitrailleuse d'un haut mur de briques. Sergt Cairns a de nouveau été frappé par le poignet, mais ont continué à tirer son LAR quand il a finalement obtenu une balle dans sa main près de l'enlever.Cette balle a aussi battu le. LAR Il a ensuite jeté le LAR dans le visage de l'un des Boshe qui tiraient sur ​​lui, le renversant Il a ensuite décalé vers la passerelle et s'est effondré. Il a été menée à notre ligne lorsque le feu MG ouvert à partir de la gauche tuant un de la partie comptable. Lieut. MacLeod a ensuite traîné dans nos lignes et m'a rapporté à 1315 heures ce qu'il avait fait et rapporté des pertes de 1 tué et 1 blessé.








[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Valenc
Les rues étaient étroitement serrés de chaque côté avec des bâtiments, à partir de laquelle les Allemands ont attaqué les troupes de passage.
A la date de 1800 heures même deux pelotons de 50e Bataillon vint à renforcer. Il s'agissait de 2 Sergts et 23 s O.R '.
A 2100 heures, j'ai été soulagé par une société du 54e Bataillon et je l'ai signalé à la Compagnie de Thiant. En conclusion dirais que le barrage était magnifique mais il y avait un certain nombre de courts métrages au cours de la dernière les étapes de l'avance. Le barrage de la fumée a été efficace et nous a permis de se rapprocher de la Boshe, et de l'empêcher de connaître notre force qui, s'il avait su, aurait causé beaucoup plus de mal à nous et plus de victimes. Les hommes ont fait tout ce que j'ai attendu d'eux et je tiens à mentionner spécialement les précieux services à travers tout le fonctionnement de l'O.R s ci-dessous. Sergt Cairns C.SM Gibbons Privates Slack, Dennis et Windrim également Lieut.MacLeod de compagnie «C» Je considère que le travail accompli par les mentionnés ci-dessus grandement contribué à la réussite de l'action de mon entreprise. pertes totales; - Tous les rangs - 42 RWGyles capitaine CC compagnie «A»



[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100


Médaille de conduite distinguée citation Transcrit à partir de l'entrée manuscrite sur les états de service
»décerné DCM pour sa bravoure et son dévouement à l'unité dans la tête d'un parti vers l'avant à un moment critique et fournir un tir de couverture au flanc d'un bataillon d'attaque. Avec beaucoup d'initiative il a récupéré deux fusils qui avaient été laissés derrière [et les chargeait] repousser trois attaques ennemies et avec succès couvrant notre retrait ultérieur. Bien que blessé, il a tenu jusqu'à ce que toutes ses munitions ont été dépensés, quand il a fait son chemin de retour à notre ligne ayant rendu des services inestimables et mis un très bel exemple. "


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon DCM1
Croix de Victoria citation
sergent Hugh Cairns
Décoré de la Croix de Victoria à titre posthume, pour des actes de bravoure avant de Valenciennes:«Pour sa bravoure exceptionnelle devant Valenciennes, le 1er Novembre 1918, quand une mitrailleuse a ouvert sur ​​son peloton. Sans hésiter un instant, le sergent Cairns saisit une mitrailleuse Lewis et à lui seul, face à des tirs directs, se précipita au poste, a tué l'équipage de cinq ans, et a capturé le pistolet.Plus tard, quand la ligne a été retenu par le feu des mitrailleuses, il s'élança en avant, tuant 12 soldats ennemis et en capturant 18 autres et deux pistolets. Par la suite, lorsque l'avance a été retenu par les mitrailleuses et les canons de campagne, bien que blessé, il a dirigé une petite fête pour les déborder, tuant de nombreuses personnes, forçant environ 50 à se rendre, et la capture de tous les canons. Après la consolidation, il est allé avec une patrouille de combat à exploiter Marly et forcé 60 soldats ennemis à se rendre. Alors que le désarmement du parti, il a été grièvement blessé. Néanmoins, il a ouvert le feu et ont infligé de lourdes pertes. Enfin, il a été transporté par environ 20 soldats ennemis et s'est effondré à la faiblesse et la perte de sang. Tout au long de l'opération, il a montré la plus grande bravoure et son leadership ont contribué à la réussite de l'attaque. Il est décédé le 2 Novembre de ses blessures. "


Sgt. Hugh Cairns VC DCM monuments et les honneurs
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Memorial
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Space100La première mémorial à Hugh Cairns a été érigé en 1921 par l'Association de football de Saskatoon dans ce qui est maintenant connu sous le nom de Kiwanis Park, près du pont de l'Université. La statue est de Sgt. Cairns en tant que footballeur. Les joueurs de soccer dans leurs centaines rejoint le Corps expéditionnaire canadien et un grand nombre ne sont pas revenus de la guerre en Europe. Autour de la base de la statue sont les noms des 75 joueurs de football de Saskatoon qui ont perdu leurs vies dans la Grande Guerre.



Le monument a été dédié le 8 Juin 1921 et dévoilé par le révérend BW Pullinger de Detroit, Michigan.Rev Pullinger avait été l'aumônier de Sgt. Cairns régiment en France. Construit d'une statue de marbre de 6 pieds sculptés à Naples, en Italie, située sur une base de 12 pieds en granit poli, le Sgt. Hugh Cairns VC DCM football Memorial est réputé pour être le monument aux morts que dans le monde dédié aux joueurs de soccer. Il est doublement unique, étant donné qu'il se trouve dans une telle nation jeune footballeur que le Canada.
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Statue.daily.star
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Cairns_mem_200
Le mémorial est utilisé dans le logo de l'Association Saskatoon District de football et une représentation apparaît sur ​​les médaillons qui sont attribués chaque année aux lauréats individuels et d'équipe. En outre, chaque année, le 11 novembre membres de la SDSA déposer une gerbe au mémorial en souvenir de ceux qui nous ont précédés; nous rappelant qu'il était dans de nombreux cas, nos jeunes qui ont fait le sacrifice ultime pour leur pays. Le 13 Novembre, 1933 tous les rangs de la 46e bataillon qui a vécu, combattu et sont morts en France et dans les Flandres de 1916 à 1918 ont été célébrés avec le dévoilement d'un monument en bronze

plaque à l'Université de la Saskatchewan. Avec soixante-dix soldats de l'unité présente célèbre les cérémonies de Convocation Hall été présidée par le lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan colonel HE Monroe avec M. et Mme Cairns, les parents de Sgt. Hugh Cairns VC, vous aussi honorés.


Le jour précédant l'inauguration du Mémorial de Vimy du 25 Juillet 1936, la ville de Valenciennes rebaptisé une rue de L'Avenue du Sergent Hugh Cairns . Ce fut le seul exemple de ce type d'honneur a été décerné à un allié non-officier d'une ville française. En 1960, la ville de Saskatoon a nommé une rue et une école après lui et son régiment rebaptisé leur nouveau manège à lui rendre hommage.


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon HCVCsch


[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Armoury300




² En Novembre 1977, Sgt. Le projet de loi neveu de Cairns, qui représente la famille, a remis des médailles du héros en fiducie à l'armurerie. Avec la
Croix de Victoria , il a reçu la Médaille de conduite distinguée , laLégion d'honneur française (décerné à titre posthume par le gouvernement français en 1936) et deux médailles norme la Première Guerre mondiale. En plus de Sgt. Médailles Cairns, Cairns la famille a également présenté l'arsenal de médailles remportées par ses frères, Albert, Henry et Laurent. La Croix de Victoria est maintenant exposé au public au Musée canadien de la guerre à Ottawa, en Ontario.




En 1995, le gouvernement provincial de la Saskatchewan a élaboré un programme visant à ériger des marqueurs à des endroits appropriés partout dans la province en l'honneur de la Saskatchewan les six récipiendaires de la Croix de Victoria. En Août 1995, une plaque a été dévoilée à ce qui a été pensé pour être la maison du sergent. Hugh Cairns. Probablement confondu avec un inconnu Jr. Hugh Cairns à Saskatoon les 1912 et 1913

Henderson répertoires d'adresses, le Sgt. Hugh Cairns a été identifié comme vivant au 418 East St. 10e. -. Sans doute le fils du révérend Hugh Cairns à la même adresse
³ coïncidence, une autre Cairns Hugh vécu à Saskatoon pendant ce temps. Hugh Charles John Cairns était le seul enfant de marchand prospère et célèbre les sports fondateur James Frederick Cairns. - JF Cairns, pour lesquels Cairns champ est nommé, sa femme Edith, et ​​son fils Hugues, résidait sur ​​Spadina Crescent. Malheureusement le jeune Cairns est décédé dans un accident de bateau sur le lac Pike, près de Saskatoon, en Juin 1917 à l'âge de quatorze ans.

Néanmoins, t
-il 1914, 1915 et 1916 Henderson répertoires correctement publié Hugh Cairns, le plombier, comme l'un des garçons vivant à Cairns Ave G du Nord. Apparemment, cela a été négligé par les planificateurs bureaucratiques du programme 80 années plus tard. Une imprudence qui, malheureusement, a causé beaucoup de confusion et consternation aux membres de la famille et des camarades anciens combattants.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon 418tenth

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon 832G_300
La maison familiale à Cairns
North Avenue G 832, Saskatoon
En Février 2005, une initiative en cours pour avoir la plaque transféré à la résidence correct, dirigé par Mme Rowena McLellan, de Saskatoon, a été un succès. Bien que la date du transfert de la plaque n'a pas été réglé, le gouvernement de la Saskatchewan Heritage Resource Unit a déclaré qu'une erreur peut avoir été faite et il est de leur intention de transplanter le marqueur dans son intégralité une fois que le sol est suffisamment décongelé.



Mardi, Juillet 12, 2005 Sgt. Cairns plaque a été transféré à son domicile, à 832 North Avenue G. Elle a été complétée par une équipe de travail civique et prétendument provoquée sans aucune notification publique, la proclamation, ni cérémonie commémorative. Ed. - J'adresse mes excuses grâce à un grand Canadien pour le retard inexcusable, et merci à tous ceux qui ont contribué, de toute façon, pour faire le travail.

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Cairns.plaque.valenc.200x250
Plaque montée entre les maisons
, au numéro 3 et numéro 5
L'Avenue du Sergent Hugh Cairns
à Valenciennes.
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Cairns_I.A.8_TM
Pierre tombale de
Sgt. Hugh Cairns VC DCM
à Auberchicourt cimetière britannique
sur la sépulture: IA 8.
Photos de Auberchicourt Cimetière prise lors d'une récente visite par Alain Dubois de Valenciennes se trouveici sur le site personnel d'Alain.Dubois
Lien:

ici Auberchicourt Nord ou repose le Sergent Hugh Cairns 50°19'37.18''N 3°13'19.68''E
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Britis10
lien cimetière:ici







Dernière édition par willy80 le Sam 11 Mai 2013 - 14:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Montainer
Fondateur
Fondateur
Montainer

Masculin Nombre de messages 16580
Humeur Esprit libre dans sa tête
Bonus : A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empty
MessageSujet: Re: [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon   [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon EmptyJeu 27 Déc 2012 - 18:00

Willy a reçu l'autorisation de la part de l'auteur du site d'utiliser à volonté ses photos.
Ce sujet est donc réouvert avec restitution de l'article. Wink [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Bon
La prochaine fois, Willy, précise bien dans ton sujet que tu as l'autorisation de poster.
Merci à toi.

Voici le lien du site.
http://members.shaw.ca/flyingaces/cairns/
Revenir en haut Aller en bas
jmst
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
jmst

Masculin Nombre de messages 7762
Localisation suisse

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empty
MessageSujet: Re: [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon   [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon EmptyJeu 27 Déc 2012 - 20:49

Une belle découverte de Willy [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Bon (déjà mis en ligne, mais effacée Embarassed )

Cela ne change rien a la problématique de "pomper" un site ou de mettre quelques photos pertinentes avec l'autorisation de l'auteur [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Ch_ais_p

A vous de juger [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Bonjour3

D'autres ca--(ca) nous ont obligés de changer la philosophie du site Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
willy80

Masculin Cancer Nombre de messages 9151
Age 73
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empty
MessageSujet: Re: [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon   [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon EmptySam 29 Déc 2012 - 14:38

Toujours au sujet du Sergent Hugh Cairns, voila un article de mon ami Alain Dubois sur le site Pages 14-18

au Canada, le Sergent Hugh Cairns V.C.,D.C.M. est mort de ses blessures
le 2/11/1918 en libérant Valenciennes. Hormis une école et un "armory"
portant sont nom dans son village d'origine (Saskatoon, Saskatchewan, il
était natif de Grande-Bretagne) une statue lui (et tous ses camarades)
rend honneur balle au pied .

http://olc.spsd.sk.ca/DE/VArts/VA10/sculpture13.html (faites pivoter la statue)

Cordialement

Alain

Avenue du Sergent Hugh Cairns N°3 Valenciennes Nord 50°20'59.87''N 3°31'27.53''E

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Avenue10

Plaque sur la façade maison N°3 Avenue du Sergent Hugh Cairns

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Avenue11

[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Plaque10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empty
MessageSujet: Re: [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon   [Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Canada] - En l'Honneur du Sergent Hugh Cairns (Mort pour la France)Saskatoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
  
 
Sauter vers: