Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexion
-98%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur – ...
0.32 € 20.43 €
Voir le deal

Partagez | 
 
 
 [Canada] - Île d'Anticosti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
willy80

Masculin Cancer Nombre de messages 9482
Age 73
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

[Canada] - Île d'Anticosti  Empty
MessageSujet: [Canada] - Île d'Anticosti    [Canada] - Île d'Anticosti  EmptyMer 16 Jan 2013 - 10:49

Île d'Anticosti 49°33'39.01''N 63° 10'23.47''W

[Canada] - Île d'Anticosti  Azle_d10

L’île d'Anticosti est une île naturelle du golfe du Saint-Laurent faisant partie de la région québécoise de la Côte-Nord. Elle se trouve face à Havre-Saint-Pierre, séparée de la Côte-Nord par le détroit de Jacques-Cartier et de la Gaspésie par le détroit d'Honguedo.

Anticosti est la plus grande île du Québec avec 7 900 km², soit une taille comparable à la Corse, longue de 222 km de long pour 16 à 48 km de large, elle est plus grande que la province canadienne de l'Île-du-Prince-Édouard),
mais très faiblement peuplée (environ 300 habitants, quoique ce nombre
peut doubler durant la période de l'exploitation forestière ou de la
chasse), principalement dans le village de Port-Menier, sur la pointe ouest de l'île, où se situe le port et l'aéroport. Elle est accessible par bateau à partir de Sept-Îles ou Rimouski. On peut aussi s'y rendre par avion, à partir de Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre ou Mont-Joli. L'île est un milieu où la nature règne. Elle est reconnue pour son plein air, sa pêche sa chasse (plus de 150 000 chevreuils sont sur l'île) et son pétrole (près de 30 milliards de barils). On y retrouve aussi de l'exploitation forestière dans certains secteurs.
Réserve de pêche et de chasse, Anticosti est couverte d'une forêt
d'épinettes et de feuillus. Les cours d'eau tranquilles coulant au fond
des gorges peuvent se transformer, à la fonte des neiges, en de furieux
torrents. Telle la rivière Vauréal dont les chutes s'élancent d'une
hauteur de 76 mètres.

L'île jouit d'un climat sud-boréal plus tempéré que celui du
continent. En été, le thermomètre oscille entre 15 et 30 °C et en hiver
de 0 à -20 °C.
Suite et lien:ici

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
willy80

Masculin Cancer Nombre de messages 9482
Age 73
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

[Canada] - Île d'Anticosti  Empty
MessageSujet: [Canada] - L'île d'Anticosti pourrait renfermer 30 milliards de barils de pétrole   [Canada] - Île d'Anticosti  EmptyMer 16 Jan 2013 - 11:32

Île Anticosti 49°33'39.01''N 63°10'23.47''W
[Canada] - Île d'Anticosti  Antico10

Un firme spécialisée en évaluation de réserves d’hydrocarbures vient de
donner une première estimation indépendante du potentiel pétrolier d’une
partie de l’île d’Anticosti: 30 milliards de barils d’or noir. Au prix
actuel sur le marché, soit près de 100 $, cette ressource pourrait avoir
une valeur brute de plus de 3000 milliards de dollars. Le droit
d’explorer le sous-sol où se trouve ce pétrole appartient à l’entreprise
Pétrolia, qui a acquis les permis d’Hydro-Québec en 2008 en échange
d’une «redevance prioritaire» qui n’a jamais été dévoilée.

La firme albertaine Sproule Associates Limited établit ainsi à 30,9
milliards de barils le «meilleur estimé» du volume total de pétrole en
place sur les permis où Pétrolia détient un intérêt sur l’île
d’Anticosti. «Il y a 90 % de chances que ce volume atteigne au moins
19,8 milliards de barils (estimation basse) et 10 % de chances que le
volume soit égal ou supérieur à 48,2 milliards de barils (estimation
haute). Ces estimations sont calculées en barils de pétrole-équivalent»,
précise-t-on dans le communiqué émis aujourd’hui.

Le rapport est préliminaire et est basé les informations disponibles au
1er juin 2011. L’évaluation effectuée porte sur les shales de Macasty où
Pétrolia détient des intérêts sur plus de 6070 km2.

Sproule Associates Limited a toutefois émis certains bémols à son
évaluation. «Cette étude a été réalisée dans l’unique but de permettre à
Pétrolia de déterminer l’opportunité de mener de nouveaux travaux de
mise en valeur de cette ressource. Pétrolia évalue activement les
options qui s’offrent à elle relativement aux travaux additionnels à
mener, et ce, de manière à procurer à ses actionnaires la plus grande
valeur. Le programme d’exploration sur Anticosti en est à ses premières
étapes : des travaux additionnels sont requis pour déterminer le
potentiel commercial de la ressource avant de pouvoir en considérer le
développement.»

Quoi qu’il en soit, l’avenir semble d’ores et déjà prometteur. «Pour
Pétrolia, qui possède des intérêts sur une large portion de l’île
d’Anticosti, l’estimation des ressources contenues dans les shales de
Macasty témoigne d’un immense potentiel. Les prochains travaux, en
termes de forage et de tests, sont nécessaires pour convertir une
portion de cet immense volume de pétrole initialement en place en
découverte et en réserves.»

La présence de cette ressource immense — il s’agirait du plus important
potentiel pétrolier au Québec — aurait échappé aux travaux réalisés par
Hydro-Québec sur l’île d’Anticosti. Le Devoir a révélé en février
dernier que la société d’État a investi 9,8 millions de dollars en
travaux d’exploration pétrolière entre 2002 et 2007. Aucun montant n’a
été investi par la suite. Plusieurs rapports commandés par la Société
d’État au sujet du potentiel en hydrocarbures de la plus grosse île de
la province sont aussi disponibles en ligne, documents pour lesquels il
faut payer pour obtenir une copie imprimable.

Hydro-Québec, qui a fermé sa division pétrole et gaz, a par la suite
cédé ses droits sur 35 permis (6300 km2) qu’elle détenait à l’entreprise
Pétrolia. Cette dernière est ainsi devenue le partenaire de Corridor
Resources — entreprise qui exploitera le gisement pétrolier extra-côtier
de Old Harry — pour l’exploration sur Anticosti.

En contrepartie, la Société d’État doit recevoir une «redevance
prioritaire» sur la production pétrolière, si production il y a. Hydro a
toutefois refusé de préciser la teneur de celle-ci ou les modalités de
versement, bien que les ressources naturelles appartiennent en théorie à
l’ensemble des Québécois. Pétrolia a aussi réfusé de rendre cette
entente publique et la ministre des Ressources naturelles, Nathalie
Normandeau, a dit ne pas pouvoir forcer Pétrolia à publier l’entente.

Le siège social de Pétrolia se trouve à Rimouski, mais son principal
actionnaire est Pilatus Energy AG, une compagnie qui a pignon sur rue en
Suisse et dont le président réside aux Émirats arabes unis.
L’entreprise a neuf lobbyistes inscrits au registre des lobbyistes du
Québec.
Lien:ici





Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
[Canada] - Île d'Anticosti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Echanges d'endroits :: Nature :: Iles et atolls-
 
 
Sauter vers: