Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 [Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
willy80

Masculin Cancer Nombre de messages 9069
Age 73
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

[Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast Empty
MessageSujet: [Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast   [Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast EmptyMar 26 Fév 2013 - 14:13

Photo mural de Bobby Sands 54°35'52.69''N 5°57'10.37''W

[Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast Booby_10

[Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast Mural_10

Robert Gerard Sands, communément appelé Bobby Sands (né le 9 mars 1954 et mort le 5 mai 1981), était un républicain irlandais, membre de l’IRA provisoire et député à la Chambre des Communes du Royaume Uni du 9 avril au 5 mai 1981, mort après une grève de la faim de 66 jours dans la prison de Maze en Irlande du Nord.
Il est considéré en Irlande et parfois même au-delà des frontières
comme un héros de la cause républicaine mais également de la défense de
la liberté et de la dignité des prisonniers politiques
Bobby Sands est né à Abbots Cross, un quartier de Newtownabbey, dans le Comté d'Antrim, en Irlande du Nord. Issu d'une famille catholique,
il vécut à Abbots Cross avec ses parents, John et Rosaleen, et ses deux
sœurs, Marcella (née en avril 1955) et Bernadette (née en novembre
1958) jusqu'en 1960, date à laquelle la famille fut contrainte de
déménager à Rathcoole, Newtownabbey. En 1962, naît le petit dernier de
la famille, John. Bobby Sands abandonne rapidement l'école et entreprend
un apprentissage de carrossier. Suite à des menaces de mort, il
abandonne son apprentissage et rejoint les forces de l'IRA.

L'enfance de Bobby a été très fortement marquée par les violents
affrontements entre les communautés protestante et catholique. En 1972,
alors qu'il est âgé de 18 ans, sa famille est la proie d'intimidations
loyalistes qui la contraignent à abandonner le domicile familial. Tous
s'établissent alors à Twinbrook, dans la maison d'été située dans la
partie ouest de Belfast. Cette année-là, Bobby épouse Geraldine Noade. Leur fils, Gerard, voit le jour le 8 mai 1973.
Bobby Sands rejoint les forces de l’IRA en 1972. Avant la fin de l’année, en octobre, il est arrêté et emprisonné jusqu’en 1976 pour la possession de quatre armes à feu chez lui.

À sa libération, il retourne auprès de sa famille et vit à Twinbrook, à l’ouest de Belfast.
Bobby devient rapidement un des principaux activistes de sa communauté.
Il ne reste en liberté qu’une année. Il est arrêté avec trois de ses
compagnons, Joe McDonnell,
Seamus Finucane et Sean Lavery, dans une voiture, en possession d’un
revolver, alors qu'ils tentaient de s'enfuir juste après l'attentat à la
bombe du Balmoral Furniture Company, à Dunmurry, et une fusillade entre
l'IRA et la RUC (Police royale de l'Ulster). Lors de son procès en septembre 1977,
l'accusation de participation à l'attentat est abandonnée, faute de
preuves. Il est néanmoins condamné pour la possession de l'arme, qui a
servi, selon les procureurs, dans la fusillade, et envoyé en prison pour
une durée de 14 années.

Il est emprisonné à la prison de Maze qui est surnommée Long Kesh par les républicains.
Grève de la faim de Bobby Sands
L'accord consécutif à la première grève de la faim est dénoncé le 4
février 1981 par les prisonniers. Bobby Sands refuse de s’alimenter le 1er mars
1981 et entame ainsi sa grève de la faim. L’organisation prévoit cette
fois un début progressif des grèves de la faim afin de faire un maximum
de publicité à leur mouvement avec un étalement de la détérioration
physique voire de la mort des prisonniers sur plusieurs mois
Mort de Bobby Sands
Le 5 mai 1981, Bobby Sands meurt à l’hôpital de la prison après 66
jours de grève de la faim. L’annonce de sa mort provoqua de nombreuses
émeutes dans les quartiers nationalistes en Irlande du Nord.
Deux personnes trouveront la mort à cette occasion (un laitier et son
fils). Plus de 100 000 personnes suivirent le cortège lors de ses
funérailles. En réponse à une question parlementaire relative à la mort
de Bobby Sands, Margaret Thatcher déclara à la Chambre des communes : « Monsieur
Sands était un criminel condamné. Il a fait le choix de s'ôter la vie.
C'est un choix que l'organisation à laquelle il appartenait n'a pas
laissé à beaucoup de ses victimes. » (« Mr.
Sands was a convicted criminal. He chose to take his own life. It was a
choice that his organisation did not allow to many of its victims. »)

L’impact politique
En plus de Bobby Sands, six autres membres de l'IRA et trois de l'INLA
moururent des suites de la grève de la faim. L'image de Bobby auprès de
la plupart des républicains irlandais et des sympathisants du groupe
terroriste est celle d'un martyr, étant resté ferme face à
l'intransigeance du gouvernement londonien. Au-delà, la position du
gouvernement britannique a également choqué nombre de nationalistes
s’opposant à l'IRA.

Dans les mois qui ont suivi l'agonie puis la mort de Bobby Sands et
de ses compagnons, de par sa couverture médiatique, l'IRA a vu les dons
et le nombre de ses membres augmenter sensiblement, et une nouvelle
vague de violence remarquable par le durcissement des positions tant des
nationalistes que des unionistes.
Lien:ici

Cimetière de Milltown ou repose Bobby Sands 54°34'58.31''N 5°58'29.66''W
[Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast Cimeti12[Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast Milito10
panoramio







Revenir en haut Aller en bas
 
[Royaume-Uni] - Bobby Sands-Belfast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
  
 
Sauter vers: