Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 [Désormais visible sur Google Earth] - Futur site du ministère de la Défense (Balard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8950
Age 72
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: [Désormais visible sur Google Earth] - Futur site du ministère de la Défense (Balard)   Mer 28 Aoû 2013 - 13:26

Futur site du ministère de la défense Balard 48°50'10.98''N 2°16'42.19''E






Le projet Balard constitue un projet immobilier permettant le regroupement à Paris, sur un même site, du ministère de la Défense, de certains de ses services et de divers États-majors des forces armées françaises alors répartis sur plusieurs lieux différents. Ce regroupement, initié en décembre 2007 par Hervé Morin, alors ministre de la Défense, doit s'effectuer près de la place Balard dans le 15e arrondissement, à la limite sud-ouest de la capitale, non loin de l'hôpital européen Georges-Pompidou, des ateliers de maintenance de la ligne 3 du tramway (dits de Lucotte), de l'héliport de Paris - Issy-les-Moulineaux et du parc des expositions de la porte de Versailles. Le déménagement est prévu pour 2015. Le site est parfois surnommé le « Pentagone français » (ou « Balardgone »).
Doivent être regroupés sur ce site :

  • le ministre de la Défense et son cabinet ;
  • l'état-major des armées ;
  • l'état-major de l'armée de terre ;
  • l'état-major de la Marine ;
  • l'état-major de l'armée de l'air ;
  • l'état-major interarmées de force et d'entrainement (EMIA-FE) ;
  • le centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) ;
  • la direction générale de l'Armement (DGA) ;
  • le secrétariat général pour l'administration (SGA).

L'ensemble représentera un effectif d'environ 9 300 personnes
Le projet comporte la construction et la rénovation de plus de 300 000 m2 de bureaux pour le ministère et 90 000 m2 de bureaux locatifs.
La démolition de plusieurs bâtiments a démarré en 2010.

Suite et source:ici


La livraison du chantier Balard, futur site du ministère de la Défense, sera reportée au premier trimestre 2015, en raison d'un ralentissement causé par les discussions entre la ville de Paris et l'Etat, a indiqué mercredi Bouygues, le groupe maître d'ouvrage.
Il y aura un "report de la livraison du chantier" Balard, a indiqué lors d'une conférence de presse Yves Gabriel, PDG de Bouygues Construction.
La partie comprenant les constructions neuves sera livrée en janvier 2015 mais la partie comprenant les bâtiments rénovés ne sera livrée qu'en avril, a précisé le service de communication du groupe, contre fin 2014 prévu initialement.
La mairie de Paris a décidé d'attaquer en justice début avril le permis de construire de ce "Pentagone Français", prévu à Balard dans le XVe arrondissement, au motif que ce projet l'empêche de construire des logements sociaux.
Ce monumental projet d'installation du futur ministère de la Défense, qui occupera 5 hectares sur les 16,5 que compte l'ensemble du site, devra accueillir près de 9.300 personnes.
C'est le groupe Bouygues qui a été choisi pour mener cette opération, dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP) de trente ans. Le montant total du contrat de ce PPP est évalué à 3,5 milliards d'euros (hors taxes) dont le paiement sera étalé sur 27 ans
Source
Revenir en haut Aller en bas
ivanovitch
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 19120
Age 48
Localisation Savoie
Humeur Voyageuse

MessageSujet: Re: [Désormais visible sur Google Earth] - Futur site du ministère de la Défense (Balard)   Dim 19 Aoû 2018 - 21:36

Le "Pentagone à la française" comme on a pu le surnommer dans la presse est bien visible maintenant, et on peut suivre de multiples transformations du site.

En voici quelques unes :






En vue "par défaut", c'est le brouillard :


                      
Répondre "je n'ai rien à cacher" en matière de vie privée revient à affirmer : "je me moque de la liberté d'expression parce que je n'ai rien à dire" ou "je me moque de la liberté de la presse parce que je n'ai rien à écrire". EDWARD SNOWDEN.
Revenir en haut Aller en bas
http://bbs.keyhole.com/ubb/dosearch.php?Cat=&For
 
[Désormais visible sur Google Earth] - Futur site du ministère de la Défense (Balard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
  
 
Sauter vers: