Forum d\'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 [NEWS] IMPACTS de fortes éruptions solaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willy80
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 8931
Age 71
Localisation valines _80210
Humeur curieux de tout
Emploi/Loisirs retraité

MessageSujet: [NEWS] IMPACTS de fortes éruptions solaires   Mar 3 Sep 2013 - 11:49

Impacts of Strong Solar Flares
05.13.13
 

The Solar and Heliospheric Observatory spacecraft captured this image of a solar flare as it erupted from the sun early on Nov 4, 2003. This was the most powerful flare measured with modern methods, classified as an X28.
Credit: ESA and NASA/SOHO
› Larger image
Given a legitimate need to protect Earth from the most intense forms of space weather -- great bursts of electromagnetic energy and particles that can sometimes stream from the sun -- some people worry that a gigantic "killer solar flare" could hurl enough energy to destroy Earth, but this is not actually possible.

Solar activity is indeed currently ramping up toward what is known as solar maximum, something that occurs approximately every 11 years. However, this same solar cycle has occurred over millennia so anyone over the age of 11 has already lived through such a solar maximum with no harm.

This is not to say that space weather can't affect our planet. The explosive heat of a solar flare can't make it all the way to our globe, but electromagnetic radiation and energetic particles certainly can. Solar flares can temporarily alter the upper atmosphere creating disruptions with signal transmission from, say, a GPS satellite to Earth causing it to be off by many yards. Another phenomenon produced by the sun could be even more disruptive. Known as a coronal mass ejection or CME these solar explosions propel bursts of particles and electromagnetic fluctuations into Earth's atmosphere. Those fluctuations could induce electric fluctuations at ground level that could blow out transformers in power grids. A CME's particles can also collide with crucial electronics onboard a satellite and disrupt its systems.

In an increasingly technological world, where almost everyone relies on cellphones, and GPS controls not just your in-car map system, but also airplane navigation and the extremely accurate clocks that govern financial transactions, space weather is a serious matter.

But it is a problem the same way hurricanes are a problem. One can protect oneself with advance information and proper precautions. During a hurricane watch, a homeowner can stay put … or he can seal up the house, turn off the electronics and get out of the way. Similarly, scientists at NASA and NOAA give warnings to electric companies, spacecraft operators and airline pilots before a CME comes to Earth so that these groups can take proper precautions.

NOAA's Space Weather Prediction Center (http://swpc.noaa.gov) is the U.S. government’s official source for space weather forecasts, alerts, watches and warnings. Improving these predictive abilities the same way weather prediction has improved over the last few decades is one of the reasons NASA studies the sun and space weather. We can't ignore space weather, but we can take appropriate measures to protect ourselves.

And, even at their worst, the sun's flares are not physically capable of destroying Earth.

For more on X-class solar flares:
http://www.nasa.gov/mission_pages/sunearth/news/X-class-flares.html

Traduction
MPACTS de fortes éruptions solaires
13/05/13
 
L'image de SOHO éruption solaire de 2003

Le vaisseau spatial de l'Observatoire solaire et de l'héliosphère a capturé cette image d'une éruption solaire car elle a éclaté à partir du soleil tôt le 4 nov. 2003. Ce fut la fusée la plus puissante mesurée avec des méthodes modernes , classé comme un X28 .
Crédit: ESA et la NASA / SOHO
> Agrandir l'image
Compte tenu d'un besoin légitime de protéger la Terre des formes les plus intenses de météo spatiale - de grands éclats de l'énergie et de particules électromagnétiques qui peuvent parfois diffuser du soleil - certaines personnes craignent que la " éruption solaire de tueur " gigantesque pourrait lancer assez d'énergie pour détruire Terre, mais ce n'est pas vraiment possible.

L'activité solaire est en effet actuellement montée en puissance vers ce qui est connu comme le maximum solaire, quelque chose qui se produit environ tous les 11 ans . Cependant , ce même cycle solaire a eu lieu au cours des millénaires afin que toute personne âgée de plus de 11 a déjà vécu une telle maximum solaire sans dommage .

Cela ne veut pas dire que la météo spatiale ne peut pas affecter notre planète. La chaleur explosive d'une éruption solaire ne peut pas faire tout le chemin de notre globe , mais le rayonnement électromagnétique et des particules énergétiques peuvent certainement . Les éruptions solaires peuvent modifier temporairement la haute atmosphère créer des perturbations à la transmission du signal à partir de , disons, un satellite GPS à Terre provoquant son arrêt par de nombreux chantiers . Un autre phénomène produite par le soleil pourrait être encore plus perturbateur. Connue comme une éjection de masse coronale ou CME ces explosions solaires propulsent des éclats de particules et les fluctuations électromagnétiques dans l'atmosphère terrestre . Ces fluctuations pourraient induire des fluctuations électriques au niveau du sol qui pourraient souffler les transformateurs dans les réseaux électriques . Les particules d'un CME peuvent aussi entrer en collision avec l'électronique cruciales à bord d'un satellite et de perturber ses systèmes.

Dans un monde de plus en plus technologique , où presque tout le monde s'appuie sur les téléphones portables , GPS et contrôle non seulement votre système de carte dans la voiture , mais aussi la navigation avion et les horloges extrêmement précises qui régissent les transactions financières, la météo spatiale est une affaire sérieuse .

Mais il ya un problème de la même façon les ouragans sont un problème. On peut se protéger des informations préalables et les précautions appropriées. Lors d'une veille d'ouragan , un propriétaire peut rester sur place ... ou il peut sceller la maison , éteindre les appareils électroniques et de sortir de la voie. De même , les scientifiques de la NASA et de la NOAA donnent des avertissements aux compagnies d'électricité , des opérateurs d'engins spatiaux et des pilotes des compagnies aériennes avant une CME vient sur ​​Terre pour que ces groupes puissent prendre les précautions nécessaires .

Space Weather Prediction Center de la NOAA ( http://swpc.noaa.gov ) est la source officielle du gouvernement américain pour les espaces prévisions météorologiques , les alertes, veilles et des avertissements . L'amélioration de ces capacités prédictives même les prévisions météorologiques de façon s'est améliorée au cours des dernières décennies est l'une des raisons pour lesquelles la NASA étudie le soleil et la météo spatiale. Nous ne pouvons pas ignorer l'espace temps , mais nous pouvons prendre les mesures appropriées pour se protéger .

Et , même au pire, les fusées du soleil ne sont pas physiquement capable de détruire la Terre.

Source
Revenir en haut Aller en bas
 
[NEWS] IMPACTS de fortes éruptions solaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Echanges d'endroits :: Google Sky :: NEWS-
 
 
Sauter vers: