Forum d\'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur
avatar

Féminin Gémeaux Nombre de messages 1612
Age 60
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   Sam 14 Fév 2015 - 10:25

Evidemment, l'école de Barbizon c'est moins gai que l'école des impressionnistes. Les peintres restent encore dans le réalisme du XVIIIe siècle, à la seule différence qu'ils peignent dans la nature et sans placer de personnages. C'est aussi ça la nouveauté, que le paysage "pur" autrefois classé comme art mineur, soit devenu en vogue .... ah ces romantiques  Rolling Eyes


Dernière édition par La Baronne le Sam 14 Fév 2015 - 10:26, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: Bleau - rochers de la forêt de Fontainebleau   Dim 15 Fév 2015 - 20:55

En Seine-et-Marne, la Nationale 7 traverse une montagne.



Cette montagne est en 1000 morceaux. Il s'agit des rochers de la forêt de Fontainebleau, que les grimpeurs appellent "Bleau". C'est un haut lieu de l'escalade de bloc, et il ne faut se fier aux premières apparences : certaines voies sont extrêmement difficiles !

Le tour du propriétaire

www.camptocamp.org

Le Bas Cuvier, tout près de la N7.  48°26'47.24"N  2°38'16.35"E

panoramio/77809223


panoramio/53132787

Newton avait raison : l'attraction terrestre est un phénomène terrible !

http://blog.kazaden.com

Et maintenant, comment sors-tu de cette voie ?

www.eos-numerique.com


www.eos-numerique.com

Une vidéo "bestiale" !


Une vidéo plus esthétique.



----------


Le début du tronçon : Seine et Marne

Le parcours à télécharger : http://www.petit-fichier.fr/2015/02/08/n7-seine-et-marne/

Le mode d'emploi et le sommaire sont à retrouver >> ici <<.


Dernière édition par winnie le Lun 16 Fév 2015 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur
avatar

Féminin Gémeaux Nombre de messages 1612
Age 60
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Mare d'Episy, Forêt de Fontainebleau   Lun 16 Fév 2015 - 10:03

L'étymologie de Fontainebleau a toujours posé un problème sur sa réelle signification. Même si pas mal de monde s’entend pour établir un rapport avec une fontaine, aucune explication valable n’a pourtant encore été trouvée. S’il s’agit bien de cela, à qui ou à quoi pouvons-nous associer cette fontaine ? Personne n’en sait rien. L’une des interprétations autrefois en vogue rattachait l’origine de Fontainebleau aux déboires malheureux d’un chien. Il y a des décennies de ça, les Bauds étaient des chiens de chasse courants de couleur blanche, réputés être les meilleurs. C’était leur nom. On disait aussi bléau ou bliau.
« L’un d’eux, prénommé Bleau donc, favori de son état, avait pour maître un seigneur qui n’était autre que le roi de France de l’époque (certains parlent de saint Louis, d'autres d'Henri IV). Ce roi et son chien passaient du bon temps à chasser dans la grande forêt de Bière. Un jour cependant, le royal compagnon manqua de flair et s’égara dans les bois. Les gens de la cour entreprirent aussitôt de longues recherches. De son côté, Bleau, qui crevait de soif, tomba par hasard sur une source. Celle-ci était ignorée de tous. Se fichant comme d’une guigne de toute cette affaire, le chien en profita pour boire un coup et se reposer un peu. On finit par lui mettre la main dessus, et heureux d’avoir mis fin à l’impatience et aux angoisses du roi, on baptisa la minuscule résurgence du nom de Fontaine à Bleau tout en espérant que l’ingrate bestiole ne récidive pas une deuxième fois »
Jean-Claude Polton : Tourisme et nature au XIXe siècle. Guides et itinéraires de la forêt de Fontainebleau (vers 1820-vers 1880), éd. du CTHS, 1994, p 66.


MARE D'EPISY - http://traditionsetlegendesdeseineetmarne.blogspot.fr

Voici 2 autres sources, sur l'étymologie de Fontainebleau, auxquelles on peut apporter du crédit
Annales Forestières et Métallurgiques, Tome II, Paris, 1803, Bureau des Annales Forestières, p 125-126.
Jean Loiseau, Le Massif de Fontainebleau, 2 tomes, éd. Vigot Frères, 1970, p 202.
Revenir en haut Aller en bas
thecloclo81
Modérateur de TSGE
Modérateur de TSGE
avatar

Masculin Poissons Nombre de messages 4946
Age 60
Localisation castres 81
Humeur toujours de bonne humeur
Emploi/Loisirs Bistrologue

MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   Lun 16 Fév 2015 - 13:50

 Tandis que vous êtes déjà à Fontainebleau ( Fontaine, belle eau ) !!! je m'apercois que je suis en retard, comme preuve cette indication.

Etant moins borné, que notre  nationale l'était,  à ma façon c'est à dire  succincte "rapide" certainement approximative et désordonnée j'ai écrit ce "post" concernant  les bornes Michelin qui jalonnaient notre fameuse 7. D'ailleurs pourquoi notre route porte le chiffre 7?... Sous le règne de  Napoléon des grandes réformes ont été mises en œuvres et bien sûr comme  le réseau "des routes " de l'époque ne correspondait nullement au prestige que notre"aigle" voulait de son territoire, un refonte complète eu lieu. Ce chapitre est trop vaste pour que je puisse développer ce sujet dans ce "topic" et personnellement je n'en ai  pas la compétence pour le traiter. Schématiquement on développa un cercle imaginaire autour de  Paris en considérant que l'axe Paris -->Cherbourg porterait le numéro 1  et chaque grand axe dans la direction de la capitale vers l'extérieur fut ainsi numéroté dans le sens horaire d'une montre. Notre route à nous à sa création (vers  Lyon ) devait à l'époque porter le numéro 6.(sous réserves)

 Mais ça c'était avant,.....que d'autres réforme et d'autres voies de communication en aménagement "renumérotent" nos routes et  en les classifiant  administrativement ( nationale , départementale, etc.....) bien qu'il existait depuis belle lurette un système de bornes et repaires (bornes romaines , militaires, royales etc).
 En 1853 l’adoption d’un système de bornes kilométriques et hectométriques pour les routes nationales est mis en place . Ce principe perdure. Une modification majeure intervient en 1913 qui change l’orientation des bornes : la plus grande face devient perpendiculaire à l’axe de la route. Sur la petite face est inscrite la lettre N, le numéro de la route et le chiffre kilométrique de la borne. 

 Que mon chemin pavé de bonnes intentions est  long et laborieux  pour arriver à "vous parler" de mes bornes Michelin mais j'y arrive. A la fin du 19 ème siècle avec l'avènement de l'automobile, des panneaux de prescription communs aux automobilistes et aux cyclistes indiquent  les textes « Allure modérée » ou « Ralentir ». De nombreuses initiatives voient alors le jour, grâce notamment à l'action de certaines associations, des touring-clubs, ainsi que des fabricants de pneumatiques Michelin et Dunlop. Les premiers signaux de routes à symboles modernes sont créés en France en 1902 par l’Association générale automobile, association fondée en 1895. En haut du panneau figure le créateur du signal et en bas à gauche, celui du partenaire financier nommé par la phrase « Don de… . source


-------------------------------------------------------------







 André Michelin va rapidement se montrer comme un véritable pionnier de la signalisation routière dans laquelle il intervient dès 1908. A son initiative apparaissent en 1910 les plaques “Merci” à deux faces sur lesquelles étaient indiqués le nom des localités, la désignation et le numéro des routes, et des inscriptions de sécurité telles que “Veuillez ralentir” placées à l’entrée de l’agglomération et un “Merci” à la sortie.Sur le panneau figurait le nom du sponsor (en l’occurrence Michelin).

 Entre 1911 et 1914, ce sont ainsi 30.000 plaques émaillées qui sont offertes et posées gratuitement dans les municipalités de France.La borne d’angle naît ainsi en 1918, mais c’est en 1928 qu’elle prend sa forme définitive constituée d’un pied plus large au sol et plus fin dans le support du cube de signalisation. Et ce n’est qu’en 1931 que l’emploi de ce signal est officiellement approuvé. En plus des bornes d’angle, Michelin produit et installe jusqu’en 1939 des “poteaux”, “murs” et “panneaux muraux” de signalisation, auxquels s’ajoutent quelques panneaux de danger et de priorité. Tous ces panneaux portent un bandeau indiquant soit le nom du sponsor (Michelin, TCF...) avec parfois un logo, soit le département ou la région d’implantation.source
En 1946 paraît une instruction générale sur la signalisation routière qui annule toutes les instructions antérieures. Homogénéité et cohérence sont désormais de rigueur. L’administration refuse toute forme de don pour la signalisation des routes. Michelin continue cependant sa production de panneaux en lave émaillée sur béton armé, mais ils ne portent plus aucune indication publicitaire. L’usage des bornes d’angle va peu à peu être strictement limité “aux intersections peu importantes”. Les plaques disparaissent au profit de “flèches”, murales ou sur pied. source


Mais à côté fleurissent de très nombreux nouveaux panneaux, aux formes et aux graphismes les plus divers. Jusqu’en 1971, année où Michelin cesse cette production, chaque panneau réglementaire aura sa version sur lave émaillée. (à noter que sur la fin,cette dernière sera remplacée pour certains panneaux par de l’acier émaillé traditionnel).

 Moi qui voulait faire un "post" court, c'est raté, en plus je suis " en rade " de matériel pour pouvoir argumenter mes propos donc je m'oblige  à en faire le chapitre 1, la suite ........... bientôt, en espérant de ne pas avoir franchi les bornes . -riiire-


A nos Amis trop tôt disparus, ils nous laissent des  souvenirs, c’est leurs Présences.
Revenir en haut Aller en bas
cramion
(VIP) Membre très important
(VIP) Membre très important
avatar

Masculin Nombre de messages 4990
Localisation Belgique

MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   Lun 16 Fév 2015 - 16:37

Excellent, on apprend tout en s'amusant ! Merci Thecloclo, merci Winnie... et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: château de Bourron, Bourron-Marlotte, Seine-et-Marne   Mer 18 Fév 2015 - 11:14

Dans le sud de la Forêt de Fontainebleau, à Bourron-Marlotte, on trouve un château bien protégé par un rempart forestier et un mur bien haut : le château de Bourron.

Le château et son parc tout en longueur. La Nationale 7 est la diagonale sur la gauche. 48°20'25.07"N  2°41'45.85"E





Une forteresse médiévale a été construit au XIIIe siècle. Mais l'actuel château date du début du XVIIe.


wikipedia.org

En version SV, on ne trouve qu'une seule vue, à travers les grillages. 48°20'13.57"N  2°41'49.18"E


Ce château est désormais un hôtel, et les prix commencent à 199 € la chambre... et s'envolent jusqu'à 520 € (à retrouver sur le très beau site bourron.fr).

Moi, je ne fais que vous proposer une étape sur la longue route vers la Méditerranée. Après, il y a sans doute un Etap Hotel pas bien loin...

---------

Le début du tronçon : Seine et Marne

Le parcours à télécharger : http://www.petit-fichier.fr/2015/02/08/n7-seine-et-marne/

Le mode d'emploi et le sommaire sont à retrouver >> ici <<


Dernière édition par winnie le Mar 7 Juin 2016 - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OWENMEANY
Administrateur de TSGE
Administrateur de TSGE
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 4430
Age 47
Localisation Lyon, France
Emploi/Loisirs photographie, pâtisserie

MessageSujet: A l'orée de la forêt de Fontainebleau   Jeu 19 Fév 2015 - 12:47

La route nationale 7 offre quelques curiosités, juste avant sa plongée dans la verdure de la forêt de Fontainebleau , où Winnie s'est déjà aventuré.

le Bard'Art pour commencer:

48°27'10.92"N  2°37'19.12"E

Le Bard'Art
77630 Barbizon
réservation ici


Pub restaurant qui a pour but de réunir tous les arts dans un même lieu ! ainsi, il organise tous les samedi des concerts de tout style, et une expos de peinture ou sculpture est toujours en place et change tout les mois !

On trouve sur place des instruments de musique et de jonglerie a disposition permanente des clients, une scène est d'ailleurs toujours ouverte aux musiciens, comédiens, jongleurs etc... le Bard'Art a également pour but de lutter contre les prix élevés, ainsi, on y trouve des pressions à 2 euros, un café à 1 euro et un menu midi a 12,50 euros tout compris !

ouverts :

  du mercredi au vendredi de 11h a 1h du matin
  le Week-End de 17h a 1h du matin,
  jours de fermeture étant le lundi et le mardi !

48°27'9.83"N  2°37'20.92"E


Juste à côté, une Boulangerie Pâtisserie dont le bâtiment fait furieusement penser à l'amérique, à la Route 66 de part son architecture.


48°27'9.42"N  2°37'25.70"E



Voisins, eux même d'une ancienne station service, tristement abandonnée et taggée. Mais l'image est belle, du coup.

le grand veneur
SOURCE



48°27'4.80"N  2°37'22.14"E


Enfin au dernier rond point avant la forêt, une auberge très fréquentée pendant les belles années de la route nationale 7.
On peut même parler d'un endroit luxueux où le beau monde venait de loin déguster quelques gibiers chassés dans la forêt voisine.
C'est terminé maintenant. Signe peut-être que la chasse est en déclin .  
Depuis 2010, un couple a repris possession des lieux pour y proposer une galerie d'art.
Des signes inquiétants comme leur site internet...suspendu....ICI laissent à penser que les affaires ne sont pas bonnes.

Quoi qu'il en soit, avec le Bard'Art, on a donc deux établissements qui propos(ai)ent des expos et de la musique à proximité de Barbizon.
Une ville très marquée par les questions artistiques, où Ivano et Chantale  (et les autres) pourraient aimer se retrouver en vacances cet été.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: Château de Fontainebleau   Lun 23 Fév 2015 - 20:50

A Fontainebleau, alors que la Nationale 7 s'enroule autour du Carrefour de l'Obélisque, on voit l'extrémité d'un parc arboré.

48°23'49.12"N  2°41'30.70"E


Il s'agit du parc du château de Fontainebleau.


Et puisque le Google-touriste a arpenté les jardins du château, on ne vas se gêner pour le suivre.


 48°24'10.87"N   2°42'7.34"E


Le Grand Canal

 48°24'6.99"N  2°42'18.39"E


 48°24'3.26"N  2°42'12.10"E


 48°23'53.18"N  2°42'20.64"E

Si vous souhaitez visiter l'intérieur du château, je vous laisse entre les mains du guide Ivanovitch. C'est par ici que commence la visite. Attention à la marche. Cordon s'iou plait. Les flashs sont interdits...
Revenir en haut Aller en bas
cramion
(VIP) Membre très important
(VIP) Membre très important
avatar

Masculin Nombre de messages 4990
Localisation Belgique

MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   Mar 24 Fév 2015 - 6:49



Magnifique palais chargé d'histoire et d'histoires. Pensez donc, de François Ier à Napoléon. A  visiter absolument !  Very Happy
 (perso)

 (perso)
Revenir en haut Aller en bas
La Baronne
Globe-surfeur "Or"
Globe-surfeur
avatar

Féminin Gémeaux Nombre de messages 1612
Age 60
Localisation Visan, France
Emploi/Loisirs Graphiste

MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   Mar 24 Fév 2015 - 10:02

Un petit coup de chapeau à l'ONF et aux jardiniers de Versailles. En décembre 1999, deux tempêtes, "Lothar" et "Martin", d'une violence exceptionnelle avec des rafales de vent allant jusqu'à 200 km/h, frappent le Nord, l'Ouest et l'Île-de-France, provoquant la mort de 92 personnes.

Environ 270 millions d'arbres sont détruits dont 10 000 rien que dans le parc du château de Versailles.
ONF
Grâce à eux, la forêt se reconstitue.
Il n'y a pas d'image satellite avant 2003.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: Saponite - Nemous, Seine et Marne   Lun 2 Mar 2015 - 21:47

Cramion, j'ai adoré tes photos du château de fontainebleau !

---------

En arrivant sur Nemours, on tombe sur une publicité d'un autre temps (qui connaissait cette marque ?). Il s'agirait de la plus vieille publicité murale de la Nationale 7. Elle est entretenue régulièrement, ce qui explique ses couleurs encore vives.

48°16'53.59"N  2°40'59.12"E

Saponite est une lessive créée à la fin du 19ème siècle. Et sur cette pub sont réunis Napoléon, Louis-Philippe et Marianne. Les luttes fratricides entre bonapartistes, royalistes et républicains sont alors toutes récentes. Et là, j'ai comme l'impression que c'est Marianne qui va gagner...


http://lesmurspeints.blogspot.fr


(on change de département en fin de semaine)

---------

Le mode d'emploi et le sommaire sont à retrouver >> ici <<, le début du tronçon est par là et le parcours se télécharge en suivant ce lien.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: Nemours, Seine-et-Marne   Ven 6 Mar 2015 - 20:03

Ça fait presque un mois qu'on traine nos guêtres en Seine-et-Marne, et juste au moment de glisser vers le Loiret voisin, je viens de faire la découverte du siècle : la forêt de Fontainebleau est une frontière !

Au nord de la forêt, les maisons n'étaient globalement pas très follichones. Certes, les "meulières" (évoquées >> ici <<) témoignent d'un passé où les nantis fuyaient Paris, et mis à part Barbizon, qui mérite franchement le détour, pour le reste, les maisons restaient assez banales.

Mais une fois la forêt franchie, en arrivant sur Nemours, les constructions subissent la nette influence de ma Bourgogne natale (on est alors à 20 bornes de l'Yonne), et là, on se dit qu'on a bien fait de charger la Renault à 4 heures du matin pour fuir Paris.

Il est certain que le canal du Loing me fait illico penser à ma Bourgogne natale.  48°16'0.49"N  2°41'18.30"E


Un bras du Loing. 48°15'57.09"N  2°41'36.41"E


Là, c'est quasiment la place François Rude de Dijon !  48°16'2.11"N  2°41'45.12"E


Les toits bourguignons depuis le pont qui franchit le cours principal du Loing, affluent de la Seine. 48°16'2.63"N  2°41'52.84"E


Le château de Nemours (XIIe siècle). 48°15'5  2°41'55.49"E


Une écluse sur le canal du Loing.  48°16'20.45"N  2°41'39.09"E



Toutes les photos, sauf celle de l'écluse, on été prises sur le parcours de la Nationale 7.

---------

Le mode d'emploi et le sommaire sont à retrouver >> ici <<, le début du tronçon est par là et le parcours se télécharge en suivant ce lien.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: Cartes postales de Seine-et Marne   Dim 8 Mar 2015 - 14:32

Au cours de notre périple en Seine-et-Marne, on a enfin eu le loisir de batifoler dans la campagne.

On a longé des champs de colza (48°29'10.64"N  2°35'26.05"E)...


... des champs de salade (48°28'40.99"N  2°35'50.74"E)...


et des arbres violets (48°32'12.98"N  2°31'30.23"E).


A quelques encablures de notre route, une péniche voguait paisiblement sur la Seine  (48°32'15.51"N  2°32'52.66"E).


On s'est senti à la campagne (Chailly en Bière,  48°27'57.02"N  2°36'25.57"E).


On a croisé des véhicules qui n’existent plus que dans notre mémoire (Dyane Citroën fourgonnette, 48°28'2.18"N  2°36'22.45"E)


On a fait un crochet pour décorer notre salon (Barbizon, 48°26'45.34"N 2°36'10.99")...


... et la chambre d'amis (48°26'43.00"N 2°36'21.71"E).


Et on a repris la route, avec devant nous, toujours le sud  (48°27'34.27"N  2°36'41.54"E)
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 8555
Localisation .

MessageSujet: Nationale 7 : le Loiret   Lun 9 Mar 2015 - 20:52

Vous l'attendiez, il arrive : le Loiret !





Comme vous allez le voir, la Nationale 7 traversait tous les patelins, mais ça, c'était avant. Dans les années 50, on a ouvert de nombreuses déviations. On peut donc s'attendre à trouver des bourgs délaissés qui n'ont pas trop bougé en 50 ans.




Le trajet à télécharger : http://www.petit-fichier.fr/2015/03/09/nationale-7-loiret/


BONNE ROUTE !
Revenir en haut Aller en bas
thecloclo81
Modérateur de TSGE
Modérateur de TSGE
avatar

Masculin Poissons Nombre de messages 4946
Age 60
Localisation castres 81
Humeur toujours de bonne humeur
Emploi/Loisirs Bistrologue

MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   Mar 10 Mar 2015 - 0:25

Notre périple dans le Loiret commence par la traversée du village de Dordives. Une pancartre au doux nom de" plaque de cocher" nous indique que Winnie et ses petits fichiers nous mènerons à bon port, nous sommes toujours sur la bonne route.

48°08'49.72"N   2°45'49.34"E



Je vous parlerai ultérieurement de ses fameuses "plaques de cochers" et de leurs secrets.


A nos Amis trop tôt disparus, ils nous laissent des  souvenirs, c’est leurs Présences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nationale 7 : 1000 km de voyage (sujet participatif)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Sujets thématiques :: Nos grands voyages virtuels.-
 
 
Sauter vers: