Forum d\'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 A la découverte de nos chefs d'œuvre d'art et d'histoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Moissonneuse des Trévires, Musée Gaumais à Virton (Belgique)   Mar 19 Sep 2017 - 23:02

Moissonneuse des Trévires

En 1958, des fouilles dans les remparts du site de Montauban mettent au jours une pierre sculptée réemployé provenant probablement d'un monument funéraire.
Mais ce fragment (55x58x155cm) va faire le tour du monde: c'est la représentation la plus précise connue d'une moissonneuse antique. Ça précision permit de comprendre les textes antiques jusque là trop laconique et même de permettre une reconstitution expérimentale.

Appelé "moissonneuse des Trévires" du nom du peuple celte établit dans la région de sa découverte, il a été classé comme Trésor de la Communauté Française en 2010.

La moissonneuse des Trévires sur le site de l'IRPA: >>>ICI<<<



=item_detail&tx_portailnumeriques_pi1[id]=peps%3AMAR-MGV-1254&tx_portailnumeriques_pi1[num]=1]Source )

Le bas-relief est exposé au Musée Gaumais à Virton:



( 49°34'01.87" N 5°32'09.65" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Chapelle Notre-Dame-des-Fontaine de le Brigue (Alpes-Maritime, France)   Ven 29 Sep 2017 - 22:26

Chapelle Notre-Dame-des-Fontaine de le Brigue:

Une légende raconte que la chapelle fut construite pour refaire couler les sources qui s'étaient taries suite à un tremblement de terre. Plus prosaïquement, la première chapelle fut construite au XIIème siècle. Le bâtiment actuel date du XVème siècle.

L'origine du décor intérieur reste lui aussi assez mystérieux, mais une inscription rajouté lors de la restauration de 1582 indique qu'il a été achevé le 12 octobre 1492.
Les peinture du chœur sont attribués à Giovanni Baleison même si d'énormes doutes subsistent.
Le reste du décor fut réalisé entre 1490 et 1492 par Giovanni Canavesio, ils représentent la vie de la vierge (sur l'arc triomphal); la vie du Christ (sur les flancs) et le jugement dernier (sur le revers de la façade) pour une surface totale de 220m².
Les voutes Rococo ont été rajoutés en 1750 en remerciement pour la protection des habitants de La Brigue lors de la guerre Gallispane entre 1744 et 1748.

La chapelle est inscrit comme monument historique depuis le 22 mai 1951.

Vue 360 Cities de l'intérieur:



Le jugement dernier au revers de la façade:


( source )

Les décors se trouvent dans la chapelle Notre-Dame-des-Fontaines à La Brigue


( 44°03'45.19" N 7°39'15.46" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: La "Machine" de Madame Du Coudray, Musée Flaubert et de d'histoire de la médecine à Rouen (Seine-Maritime, France)   Sam 14 Oct 2017 - 0:01

La "Machine" de Madame Du Coudray

Après ses études de sage-femme à Paris, Angélique-Marguerite Le Boursier du Coudray rentre dans son Auvergne natale et décide d'enseigner les bonnes pratiques aux matrones des campagnes. En 1759, elle écrit le livre Abrégé de l'Art des accouchements, et pour associer la pratique à la théorie, elle fabrique un mannequin fait d'une structure en bois couverte de tissus et rembourrée avec du coton. La première "machine" est né et est rapidement approuvée par l'Académie de médecine. Elle permet aux aspirantes sages-femme des campagnes (peu instruites et plus habituées aux travaux manuels) de s'exercer et d'apprendre par le geste.
La même année, elle reçoit un brevet royal de Louis XV qui l'autorise à donner cours dans tout le royaume, ce qu'elle fera jusqu'en 1783, permettant ainsi de formé près de 5000 femmes.
À elle seule, elle permit de faire reculer la mortalité infantile lors des acouchements en France à la fin du 18ème siècle.

Le Musée Flaubert et d'histoire de la médecine de Rouen possède la seul "machine" de Madame Du Coudray conservée. Elle date de 1778 et se comporte de trois éléments: un entrejambe de femme enceinte grandeur nature contenant un nouveau-né; un fœtus à 7 mois dans sa matrice; et des jumeaux. 

Je vous renvois vers la très bonne description des différents éléments en bas de cette page (après la biographie de Madame Du Coudray) >>>ICI<<<


( [url=http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&LEVEL=2&GRP=0&REQ=((MUSEE FLAUBER%2B) %3ALOCA ET ((2005%2F01%2B) %3ADMIS]Source[/url] )

Le fœtus de 7 mois dans sa matrice:


( [url=http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&LEVEL=2&GRP=0&REQ=((MUSEE FLAUBER%2B) %3ALOCA ET ((2005%2F01%2B) %3ADMIS]Source[/url] )

La "Machine" de Madame Du Coudray se trouve au Musée Flaubert et d'histoire de la médecine à Rouen. Cette petite annexe de l'Hôtel-Dieu de Rouen était l'appartement de fonction du chef-chirurgien et de sa famille. En 1821, Achille C. Flaubert occupait ce poste et c'est donc là qu'il fit naître son fils Gustave Flaubert et que ce dernier passa ses jeunes années:


( 49°26'43.00" N 1°04'54.32" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Les 14 tapisseries du choeur de La Chaise Dieu (Haute-Loire, France)   Sam 21 Oct 2017 - 0:26

Les 14 tapisseries du chœur de La Chaise Dieu

Le 17 Mai 1518 (jour de la Saint-Robert, saint-patron de l'Abbaye de la Chaise-Dieu), un ensemble de douze nouvelles tapisseries sont présentés. Elles ont été offertes par Jacques de Saint-Nectaire, abbé de 1491 à 1518.
Ces douze tapisseries flamandes, réalisés en fils de laine, lin, soie et fils métalliques, représentent des scènes de la vie du Christ et de la Vierge, de l'ancien et du nouveau testament.
Deux tapisseries supplémentaires assez contemporaines et très proches stylistiquement viendront compléter l'ensemble qui surmonte trois côtés du chœur réservé aux moines de l'abbaye.

L'ensemble à été classé comme monument historique en 1840 et à connu plusieurs restaurations depuis. En 2012, une nouvelle restauration est décidée et les tapisseries sont décrochées l'année suivante. Une fois qu'elle sera terminée, les tapisseries seront peut-être envoyées pour en Chine et aux Etats-Unis pour des expositions. Elle seront ensuite raccrochées dans la chapelle Notre-Dame du Collège situé dans l'abbaye dont la restauration n'est pas encore terminée.

Concernant la restauration, je vous renvois vers le site de la Fondation du patrimoine, toujours à la recherche de dons pour ce projet >>>ICI<<<

Une bonne description des tapisseries sur le site de l'Abbaye >>>ICI<<<


( source )


( source )


( source )

En bonus, une vidéo très intéressante sur les tapisseries et leur restauration:



Les tapisseries étaient exposées dans le chœur de l'Abbaye Saint-Robert de La Chaise Dieu et seront bientôt exposées dans la chapelle Notre-Dame du Collège (dans l'aile longeant la cour à l'arrière de l'abbatiale et attenante au cloitre):


( 45°19'16.82" N 3°41'46.70" E )
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Globe-Surfeur "Or" (niv 4)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Capricorne Nombre de messages 4871
Age 63
Localisation Belgique
Humeur Comme un Noël !! !!

MessageSujet: Re: A la découverte de nos chefs d'œuvre d'art et d'histoire.   Sam 21 Oct 2017 - 16:58

Bonjour,  

Magnifique travail des petites mains d'Okapi montrées d'une façon précise à tout niveau surtout le supérieur Exclamation

De plus, des restaurations de bon gout study Idea 

Une jolie pensée qui nous montre l'Histoire à garder en mémoire !! !!

A bientôt, que toutes mes félicitations pour tes messages t'accompagnent ...

Jean-jacques
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Trésor monétaire d'Oissel, Musée des Antiquités de Rouen (Seine-Maritime, France)   Ven 27 Oct 2017 - 23:59

Trésor monétaire d'Oissel

En Novembre 2012, un particulier du village d'Oissel découvre fortuitement un important trésor monétaire sur son terrain. Après avoir été déclaré au Service Régional de l’Archéologie de Haute-Normandie, puis nettoyé, l'ensemble à fait l'objet d'une étude numismatique par Jens Christian Moesgard du Musée National du Danemark. Le Musée des Antiquités s'est ensuite porté acquéreur.

Le trésor se compose de deux monnaies en or, 941 monnaies en argent et 4 anneaux. Il a été amassé à la fin du Moyen-Âge, durant la guerre de Cent Ans. Si les dates de frappe s'étalent sur 5 ans, la frappe la plus récente remonte 1417. C'est probablement cette année là que le trésor a été enfuit.

Le trésor d'Oissel est exceptionnel à plus d'un titre. Premièrement, du fait de sa découverte récente, le trésor est toujours complet (et non dispersé), ce qui est un atout pour son étude. Ensuite, l'une des bague comporte une devise d'amour courtois daté de la seconde moitié du 14ème siècle ou du siècle suivant, une thématique rare. Enfin, toute les pièces ont été frappées par des ateliers sous contrôle royal français... Toute sauf 21 qui ont été frappé pour le Duc de Bourogne (alors rival des Valois). Ses pièces identiques aux précédentes avaient pour but d'affaiblir la monnaie royale. Il s'agit donc d'un des plus vieux exemple de guerre monétaire.

Vous retrouverez beaucoup d'infos ICI et surtout ICI





Les quatre anneaux trouvé avec le trésor monétaire:


( Source )

Le trésor est exposé au Musée des Antiquités de Rouen:


( 49°26'49.28" N 1°06'01.42" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Hypogée des Dunes à Poitiers (Vienne, France)   Mer 8 Nov 2017 - 21:29

Hypogée des Dunes

En octobre 1878, lors du décapage du sol en vue de la construction d'un parc à fourrage pour la caserne voisine, le commandant Rothmann découvre fortuitement un cimetière romain. Ne pouvant agir sur un site militaire, un archéologue locale, le Père de la Croix, commence à fouiller les terrains situé à l'Ouest du lieu de la découverte. Il va mettre au jour 313 tombes et, 3 janvier 1879, un hypogée (une construction funéraire qui s'enfonce dans le sol).
Rapidement remblayé pour le protéger, l'hypogé est classé monument historique en 1886 et dégagé une nouvelle fois et recouverte d'un bâtiment de style néo-mérovingien en 1909. Il restera ouvert jusqu'en 1998 et est rarement ouvert depuis.

Il n'existe apparemment pas de monument comparable, sur la dizaine de bâtiments mérovingiens qui subsistent en France (on peut seulement le rapprocher de la crypte du Jouarre). L'hypogée possédait de plus plusieurs éléments sculptées (dont la "base aux deux larrons" , aujourd'hui exposé au Musée Sainte-Croix de Poitiers) et un texte gravé sur le montant droit de l'entrée qui nous informe que le tombeau serait celui d'un certain Mellebaude.

Je ne peux que vous conseiller de jeter un coup d'œil à ses deux pages très complètes sur l'hypogée: ICI et ICI 


( Source )

De bas en haut: trois marches sculptées, les montant de la portes, un quatrième marche sculptée, l'autel et une copie de la base aux deux larrons à son emplacement d'origine:


( Source )

Le montant droit sculpté portant probablement le nom du commanditaire de l'hypogée ( "Hic Mellebadis...", "Moi Mellbaude..."):


( Source )

L'hypogée est protégé à l'intérieur du bâtiment construit par dessus en 1909:


( 46°34'32.03" N 0°21'33.10" E )


Dernière édition par okapi07 le Mar 21 Nov 2017 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Mule-jenny, Musée vivant de la Filature des Calquières à Langogne (Lozère, France)   Mar 21 Nov 2017 - 17:46

Mule-jenny

En 1779, après 5 ans de travaux, Samuel Crompton achève l'assemblage de sa machine à filer. La Mule-jenny combine les avantages de la water frame et de la spinning jenny. Elle permet de filler simultanément de 30 à 1000 fils (selon les modèles et les perfectionnements) d'un diamètre régulier et surtout solide. Importé en France dés 1786 mais rapidement copié dés 1790, les mules-jennys vont jouer un rôle dans le révolution industriel dans le domaine de la filature.

Il ne subsiste qu'une seul mule-jenny en France: Elle a été fabriqué en 1825, file 140 fils simultanément et est en parfaite état de marche:


( Source )



La seul mule-jenny de France, se trouve au Musée vivant de la Filature des Calquières à Langogne:


( 44°43'29.61" N 3°51'20.86" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Vase du suicide d'Ajax, Musée de Boulognes-sur-Mer (Pas-de-Clais, France)   Mar 26 Déc 2017 - 13:55

Vase du suicide d'Ajax

Les collection d'antiquités grecques du Musée de Boulogne-sur-Mer sont les deuxièmes plus importantes de France après celles du Louvre. Elle proviennent du rachat en 1861 des collections de Charles Panckoucke et comportait un point moins de 500 pièces.
Toutefois, l'une d'elles sort à chaque fois du lot: le vase du suicide d'Ajax.

Le vase porte une représentation de la fin de la vie d'Ajax (personnage de la mythologie grec) alors en compétions avec Ulysse pour recevoir l'armure d'Achille après sa mort. Ulysse lui ayant été préféré, Ajax massacre ce qu'il pense être des grecs par vengeance. Il se rencontre après coup qu'il s'agissait en réalité d'un troupeau de moutons. Honteux, il se donne la mort sur son épée.
L'œuvre est attribuée au peintre grec Exékias, considéré comme une des figures majeurs de le peinture à "figure noire". Sa période d'activité très courte (entre 550 et 525 avant J-C) permet de dater précisément la période de production au 3ème quart du 6ème siècle avant J-C. 

Même si on parle immanquablement du vase dés que l'on évoque les collections du musée, l'œuvre est peu documentés. Impossible par exemple de savoir ce que représente la scène comportant un char tiré par deux chevaux sur l'autre face du même vase. 
Par contre, la valeur du vase, en plus du fait qu'elle soit attribué au peintre Exékias, provient du fait que la scène de la préparation du suicide n'est presque jamais représentée (on lui préfère la scène, plus visuelle, d'Ajax s'étant déjà suicidé).


( Source )

Deux photo de très bonne qualité de la scène du suicide d'Ajax >>>ICI<<<


(Source)

Le vase se trouve au Musée de Boulogne-sur-Mer:


( 50°43'31.98" N 1°36'58.90" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Vitraux de Fernand Léger de l'église du Sacré-Coeur d'Audincourt (Doubs, France)   Mer 3 Jan 2018 - 12:37

Vitraux de Fernand Léger (et autres œuvres) de l'Église du Sacré-Cœur d'Audincourt

Profitant de l'essor démographique de l'industrie de l'automobile, la paroisse du Sacré-Coeur d'Audincourt voit le jour en 1946. Grace à la volonté de l'abbé Louis Prenel, la construction commence en 1949 selon les plans de Maurice Novarina et s'achève en 1951.

Mais au delà de l'architecture, Maurice Novarina réitère ce qu'il à fait à l'église d'Assy en intégrant un grand nombre d'œuvres d'art dans l'église.
Ainsi, la nef est éclairée par une bande horizontale continue de vitraux qui semble faire flotter la voute (on voit ici une réelle volonté de moderniser l'architecture religieuse après la guerre). Cette série de 17 vitraux en dalle de verre sont l'œuvre de Fernand Léger et font références à la Passion du Christ (mais ne seraient pas placées chronologiquement). Aucun ne porte de représentation humaine (qui se limite au mieux à des mains).
Reportage sur les vitraux >>>ICI<<<

Biens qu'ils soient très connus, parler uniquement des vitraux serait passé à côté d'autres œuvres d'art et d'autres grands nom: dés l'entrée, on est accueillit par une mosaïque de Jean Bazaine à qui on doit aussi les vitraux du baptistère. Dans la nef, la tapisserie derrière l'autel est aussi l'œuvre de Fernand Léger. Quant à la crypte, tout les décors (vitraux, pavements et mosaïques murales) sont l'œuvre de Jean Le Moal. L'exécution de tout les vitraux a été réalisé par Jean Barillet.

L'église est classée Monument Historique depuis le 30 avril 1996.

Les vitraux sont dur à visualiser, je n'ai pas trouver mieux que ces sites mais qui n'en montrent que 15 >>>ICI<<< et 16 >>>ICI<<< mais en ne précisant pas clairement l'ordre:


( Source )


( Source )

Le vitrail représentant deux mains lançant des dés (références aux soldats jouant aux dés pour savoir qui récupérera la tunique du Christ):


( Source )

Les vitraux du baptistère, œuvre de Jean Bazaine:


( Source )

Tout ses œuvres se trouvent dans l'église du Sacré-Coeur d'Audincourt:



( 47°28'33.87" N 6°50'31.74" E )
Revenir en haut Aller en bas
gollum
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 13411
Localisation Gironde
Humeur Electron libre
Emploi/Loisirs Ne pas s'approcher, ruine dangereuse.

MessageSujet: Re: A la découverte de nos chefs d'œuvre d'art et d'histoire.   Mer 3 Jan 2018 - 13:10

Superbe topic, Okapi. Bien

Merci!!

-
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Mosaïques de la maison du Docteur Sentex, Saint-Sever (Landes, France)   Lun 8 Jan 2018 - 22:48

Mosaïques de la maison du Docteur Sentex

En 1870, la construction d'une route met au jour la villa romaine du Gleyzia d'Augreilh. Les mosaïques de la villa sont rachetés par le prédécesseur du Docteur Louis Sentex (Vraisemblablement son beau-père, voir "6/10") pour les mettre à l'abri et décorer son intérieur. Les mosaïques n'ont donc pas grand chose à voir avec Louis Sentex qui doit sa notoriété au fait qu'il soit vraisemblablement devenu maire par la suite (les textes ne sont pas claire à ce sujet). D'autres morceaux de mosaïques ont connu d'autres parcours: un morceau décor le sol du château d'Amou et, plus original, certaines morceaux ont été transformés en table (on en connaît 7)!

Et c'est ainsi qu'une petite maison se retrouve à contenir des mosaïques datant de la seconde moitié du 4ème siècle (entre 350 et 380 ap. J-C). Un élément récurant dés que l'on en parle, c'est qu'elles sont tout à fait caractéristiques de ce qui se faisait dans le Sud de l'Aquitaine au 4ème siècle ap. J-C: Compositions géométrique; décors centrés; recourt à la polychromie.

La maison et les mosaïques qu'elle contient ont été inscrit comme monument historique le 8 juillet 2004 >>>ICI<<<


( Source )

Le mieux reste cette très intéressante vidéo pour illustrer les mosaïques dans la maison:



Les mosaïques se trouvent dans la maison du Docteur Sentex (elle se visite assez rarement apparemment):


( 43°45'33.74" N 0°34'22.72" W )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Reniflard chuintant, Musée Zoologique de Strasbourg (Alsace, France)   Jeu 11 Jan 2018 - 13:37

Je n'avais pas encore parlé de taxidermie...

Reniflard chuintant

Le 1er avril 1981, un spécimen de reniflard chuintant est enfin présenté au public. Il été retrouvé quelques mois plus tôt dans les collections du Musées Zoologique de Strasbourg et vient d'être naturalisé par le taxidermiste D. Nitka.

Présenté à une date pareille, il s'agissait bien sûr d'un canular. Ce chimère est constitué d'un corps d'écureuil greffé d'une queue de rat à l'extrémité de laquelle se trouve une griffe de grand tétra. 

Mais le Reniflard Chuintant (de son nom scientifique Emunctator sorbens) ne sort pas de nul part: en 1961, Gerolf Steiner, professeur de zoologie de l'Université de Karlsruhe publie Anatomie et biologie des Rhinogrades sous le pseudonyme de "Harald Stümpke". Ce livre reste l'un des plus beau canular zoologique car les espèces y sont présentés de manière scientifique et rigoureuse. Le rhinogrades chuintant y est décrit comme un mammifère pêchant grâce à ses sécrétions gluantes qu'il produit grâce à son nez et qu'il remonte en reniflant, d'où son nom.

Quand on y pense, le reniflard chuintant de Strasbourg est donc le seul exemplaire empaillé du monde et, plus sérieusement, l'expression d'un canular devenu une référence dans l'histoire de la biologie.

Le Musée Zoologique le présente parmi ses chef d'œuvre >>>ICI<<<


( Source )

Le reniflard chuintant se trouve au Musée Zoologique de Strasbourg:


( 48°34'57.79" N 7°45'52.88" E )
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Parc du Musée du Tessé du Mans - France de Jean-Bernard Métais, Le mans (Sarthe, France)   Sam 13 Jan 2018 - 0:02

Parc du Musée du Tessé du Mans - France de Jean-Bernard Métais

Non, je ne vais pas parler du parc: "Parc du musée du Tessé du Mans -France" c'est bien le nom d'une œuvre d'art qui s'y trouve! Mais il faut commencer au début...

Entre 1999 et 2002, l'œuvre "Temps alloué - Eclipse" de Jean-Bernard Métais prend place dans le jardin des Plantes à Paris (l'œuvre ayant été installé peu de temps avant l'éclipse du 11 août 1999).

Commandé par la ville en 2007, une œuvre sensiblement semblable du même artiste va être installée, de façon pérenne cette fois, dans le Parc du Musée de Tessé au Mans le jour du solstice d'été (donc le 21 juin 2009, le soleil jouant d'un rôle très important pour l'artiste).
L'œuvre se compose d'une boite de verre carré de 8 mètres de côté et de 7 mètres de haut contenant un cône de 30 tonnes de sable de la Baie de Somme posé sur une plateforme à mi-hauteur et sous un miroir au revers du toit. La plateforme est percée de 150 ouvertures d'ont l'ouverture est géré à distance et laisse aléatoirement le sable s'écouler de la partie haute vers la partie base. Progressivement, le cône du dessus se creuse et plusieurs petits cônes grossissent en bas jusqu'à ce que tout le sable soit descendu.

Une question restait en suspend: Tout les combien de temps le sable de ce sablier géant (parce qu'au final c'est la symbolique de cette œuvre qui égraine le temps qui passe) est-il remonté dans la partie supérieur? La réponse apparaît dans ce reportage >>>ICI<<< (tout les 6mois)

L'œuvre est présentée sur le site de l'artiste >>>ICI<<<


( Panoramio )

Les cônes de sables dans la partie basse et le cône creusé de la partie haute visible dans le miroir au revers du toit:


( Source )

L'œuvre est visible de loin sur Street View, elle se trouve dans le Parc du Musée de Tessé au Mans:


( 48°00'31.42" N 0°12'16.86" E )


Dernière édition par okapi07 le Jeu 1 Mar 2018 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
okapi07
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Cancer Nombre de messages 7798
Age 23
Localisation Hesbaye

MessageSujet: Le couronnement de la Vierge de Enguerrand Quarton, Musée Pierre-de-Luxembourg à Villeneuve-lès-Avignon (Gard, France)   Ven 26 Jan 2018 - 12:53

Le couronnement de la Vierge de Enguerrand Quarton

En 1833 ou 1834, Prosmer Mérimée redécouvre le tableau et l'attribue erronément à Albert Dürer. Il sort en tout cas de son anonymat mais reste l'objet d'attributions diverses. Le chanoine Requin met tout le monde d'accord en 1889 en redécouvrant le prix-fait (sorte de contracte détaillé) conclu entre le peintre Enguerrand Quarton et Jean de Montagnac le 23 avril 1453. Le prix-fait détaille précisément la composition, les matières à utiliser, la date de livraison (le 29 Septembre 1454, soit 17 mois) et son lieu d'exposition: la chapelle d'Innocent IV de la Chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction à Villeneuve-lès-Avignon.

Le prix-fait précise aussi qu'il ne doit pas y avoir de différence entre le personnage du Père et du Fils. Une telle similitude est un cas unique dans la peinture du 15ème siècle. Parmi la profusion de personnages, un groupe situé dans le coin inférieur gauche est aussi une représentation très rare: des enfants morts avant d'avoir été baptisés, représentés les yeux clos dans une grotte sans ouverture. Enfin, le fait de connaître avec précision les dates de début et de fin des travaux du peintre sont aussi à souligner.

Après m'être penché sur le sujet, pas mal de lacunes restent sans réponses pour être complêt: rien ne parle du lieu où se trouvait la peinture après la Révolution ni de quand elle est arrivé au musée. Aucune information non plus sur un éventuellement classement ou protection. Enfin, de nombreuses sources internet parlent du prix-fait, mais il n'est possible nul part de le consulter ou savoir exactement ce qu'il contient:


Vous trouverez une analyse intéressante de la peinture >>>ICI<<<

Le tableau mesure 183 X 202 cm:


( Source )


( Source )

La peinture est exposée au Musée Pierre-de-Luxembourg à Villeneuve-lès-Avignon:


( 43°57'49.40" N 4°47'48.67" E )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la découverte de nos chefs d'œuvre d'art et d'histoire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte de nos chefs d'œuvre d'art et d'histoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Sujets similaires
-
» Le 18e aux sources du design, chefs d'oeuvre du mobilier
» Les cent chefs-d’œuvre de Versailles... à Arras
» Saint Pierre et saint Paul, deux chefs-d'œuvre de la Miséricorde de Dieu.
» L’ Art et l’enfant. Chefs-d’œuvre de la peinture française
» Expo Chefs-d'œuvre français bronze doré Wallace Collection
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Sujets thématiques :: Divers-
 
 
Sauter vers: