Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 Il en est question...?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Il en est question...?!   Mer 4 Jan 2017 - 12:05


Toutes les questions concernant la Terre, la mécanique céleste et l'espace que l'on se pose un jour ou l'autre sans pouvoir y apporter des réponses...
Vola ce que je vous propose:
Pourquoi la nuit est noire, pas verte ni rouge  Question scratch
Pourquoi le ciel est-il bleu Question
Pourquoi la Terre, comme tous les objets célestes sont ronds Question scratch
A quelle vitesse tourne et se déplace la Terre Question
Pourquoi la Lune a une face cachée Question scratch
Et pourquoi elle paraît plus grosse à l'horizon Question
Qu'est-ce qu'une aurore polaire Question scratch
Autant de questions à l'infini se posent à nous...
Il n'est pas interdit d'en poser et chacun peut y apporter un peu de son savoir pour éclairer notre lanterne.

Bonjour chez vous!
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Pourquoi la nuit est noire?   Mer 4 Jan 2017 - 12:09

Pourquoi la nuit est noire?

Comment se fait-il que les étoiles, qui sont des milliards de soleils dans l'Univers, n'éclairent pas le ciel ? L'écrivain Edgar Poe donne un début de réponse en 1848 en prenant en compte la vitesse de la lumière : celle des étoiles met du temps à arriver sur Terre. Mais c'est en 1929, avec la théorie du Big Bang et de l'expansion de l'Univers, que le physicien Georges Lemaitre explique ce phénomène : l'Univers est toujours plus noir et plus froid car les étoiles sont toujours plus éloignées les unes des autres !
En s’inspirant du contenu scientifique et des thèmes du Beau livre de l’Univers écrit par Jacques Paul et Jean-Luc Robert (éditions Dunod), la série 3 minutes d’Univers l’illustre de manière imagée et humoristique.

Universcience
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Mer 4 Jan 2017 - 16:01

scratch  Question Pourquoi l'année 2016 a duré une seconde de plus Question scratch

En premier lieu, il faut savoir que  la mesure du temps que nous connaissons est liée par deux facteurs importants.
1)Le temps astronomique ou l'on peut penser que la rotation de la Terre n'est pas parfaitement régulière et ceci dû à certaines irrégularités telles les marées, les tremblements de terre etc etc...
2)Le temps atomique (c'est l'heure que vous avez à votre poignet ou à  la pendule accrochée au-dessus de votre cheminée), l'heure légale et stable s'il en est.
Cet infime décalage horaire entre ces deux mesures doit être réajusté régulièrement pour avoir une certaine et plus parfaite synchronisation. Cette opération se fait régulièrement et c'est pour cela que la dernière minute de l'année 2016 à duré...61 secondes.
J'espère que mes petites explications sont assez claires  scratch
En vous souhaitant la bonne journée.
Porte

Image Rotation de la Terre


Horloge atomique


Dernière édition par Sirius le Mer 4 Jan 2017 - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
chantale
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Gémeaux Nombre de messages 13375
Age 48
Localisation Québec, Canada
Emploi/Loisirs arts

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Mer 4 Jan 2017 - 21:33

Sirius a écrit:
Pourquoi l'année 2016 a duré une seconde de plus

Merci ça répond à ma question.


Chacune de nos vies est un chemin qu'il nous appartient de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Le ciel est bleu.   Jeu 5 Jan 2017 - 12:07


chantale

Question Pourquoi le ciel, vu de la Terre, est-il bleu  Question  Et pas rouge, vert ou pourquoi pas noir comme sur la Lune Question scratch


La lumière du Soleil telle que nous la percevons, est blanche mais passée au travers d'un prisme ( gouttes d'eau, pollution atmosphériques, particules en suspension etc etc...) elle est diffusée en différentes longueurs d'ondes plus ou moins longues mais notamment en ondes courtes tels que le bleu, le violet ou l'indigo qui sont très rapidement diffusées grâce aux molécules d'air de notre atmosphère. C'est pour cela que nous percevons cette belle couleur bleue. Le soir, du fait qu'il y a une plus grande épaisseur atmosphérique, le soleil étant sur le coucher, se sont plutôt les longueurs d'ondes plus longues telles les rouges qui sont diffusées dans notre atmosphère ce qui donne à notre ciel ces teintes rouges flamboyantes.

Sur la Lune, pas d'atmosphère (vraiment ténue), nous voyons le Soleil en "lumière blanche" le ciel reste éternellement noir même en plein jour et les étoiles sont visibles.
Passez une bonne journée et...bonjour chez vous!
Porte
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Dim 8 Jan 2017 - 14:38


QuestionVénus ou l'étoile du berger Question

Pour qu'il n'y ait pas de confusion, il faut savoir que la fameuse étoile du berger (très lumineuse et bien visible en ce moment) n'est rien d'autre que Vénus, soeur jumelle de la Terre (un peu plus petite), planète tellurique composée de roches et de métal contrairement aux étoiles qui elles, sont composées de gaz.
Sa brillance extreme et son atmosphère réfléchissante (température de 400° environ) est due à son épaisse couche nuageuse composée d'acide sulfurique et lorsqu'elle est éclairée par le soleil, nous renvoie cette lumière éclatante.
Pourquoi alors l'appelle-t-on "Etoile du berger".
La raison est simple:
Dans des temps anciens, elle servait de "guide" aux bergers, aux aventuriers et autres Rois mages (selon les légendes) qui pouvaient s'orienter par rapport à elle. On la voit apparaître très tôt le soir et ceci jusqu'au matin ou elle "disparaît" à l'opposé.


Tiens, en parlant de Roi mages...Bonne galette des Rois à toutes et à tous et bonjour chez vous!
Porte
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Le Soleil et les saisons   Lun 23 Jan 2017 - 17:12


Pourquoi le Soleil se lève-t-il à l'est ?
Si le Soleil se lève à l’est, et systématiquement à l’est, c’est parce que la Terre tourne sur elle-même, toujours dans le même sens.
Il est bien entendu que les expressions « le Soleil se lève » et « le Soleil se couche » ne sont pas tout à fait appropriées. Le Soleil ne dort jamais, comme on le sait. C'est bien sûr la Terre qui tourne sur elle-même, réalisant un tour complet en 23 heures, 56 minutes et 4 secondes, autant dire un jour. Comme elle tourne toujours dans le même sens, d'ouest en est, le Soleil nous apparaît toujours, et ce quel que soit l'hémisphère, comme se levant à l'est et se couchant à l'ouest.
Le Soleil se lève plutôt au nord-est ou au sud-est
Pour être plus précis, il faudrait indiquer que les directions exactes de lever et de coucher du Soleil dépendent non seulement de la latitude du lieu où l'on se trouve mais aussi de la saison. Ainsi, à Paris, le Soleil se lève au nord-est en été et au sud-est en hiver. Cela résulte de l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre (qui joue aussi un rôle essentiel dans la venue des saisons).
Cette inclinaison a pour autre conséquence qu'il y a, aux pôles géographiques de la Terre, une période de l'année durant laquelle le Soleil ne se couche jamais. On appelle cette période le jour polaire et cela peut durer jusqu'à six mois.
Futura Sciences
D'où viennent les saisons ?

Kezako : D'où viennent les saisons ? par Pythagora-physique
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Equinoxe ou pourquoi le jour est égal à la nuit?   Jeu 23 Mar 2017 - 17:43

 L'équinoxe du printemps du 20 Mars 2017

A quels moments de l'année la ligne de séparation entre le jour et la nuit devient-elle verticale ? Quand la Terre est à l'équinoxe, ce qui signifie littéralement que la durée du jour est égale à celle de la nuit. Lors de l'équinoxe, le terminateur, la ligne de séparation entre le jour et la nuit, devient vertical et relie le pôle Nord au pôle Sud. Cette vidéo en accéléré nous permet de voir en 12 secondes la façon dont ce terminateur change d'angle au cours d'une année entière. Depuis son point de vue privilégié en orbite géostationnaire, le satellite Meteosat a pris ces images de la Terre en infrarouge chaque jour à la même heure locale. La vidéo débute à l'équinoxe de septembre 2010, avec le terminateur bien vertical. Puis la terre poursuit sa course autour du Soleil, entraînant l'inclinaison du terminateur de telle sorte que l'hémisphère Nord voit son ensoleillement drastiquement baisser, ce qui correspond bien sûr à la transition vers l'hiver. Alors que l'année progresse, l'équinoxe de mars 2011 se produit au milieu de la vidéo, suivi par une nouvelle inclinaison du terminateur dans l'autre sens, et cette fois au détriment de l'hémisphère Sud. La séquence se termine avec le retour à l'équinoxe de septembre, ainsi que la Terre en connaît depuis des milliards d'années.
Ciel des Hommes
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Ie_diable
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 934
Localisation quebec

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Jeu 23 Mar 2017 - 22:43

Bonjour Sirius 

quand tu parle du Terminator de cette ligne d'horizons 

elle est visible sur GE et bien pas nettement mes en gros elle est visible  

en date du 20 mars 2017 

 0°41'17.87"N  23°13'21.92"W


Revenir en haut Aller en bas
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Sam 25 Mar 2017 - 11:11

Ie_diable
C'est bien ça   mais là nous parlons de Terminateur et non pas de Terminator, (Titre québécois) célèbre  film du même nom dont le titre original est "The Terminator". Faute de frappe, je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Pourquoi appelle-t-on la Terre la Planète bleue   Sam 6 Mai 2017 - 9:27

  
Question Pourquoi appelle-t-on la Terre la Planète bleue  Question


Tout le monde connaît le surnom donné à la Terre, celui de « Planète bleue ». La Terre est bleue... comme une orange ? Non, bien sûr, c'est une image du poète Paul Éluard. En fait, elle est bleue comme les océans. Un phénomène qui s'explique par différents phénomènes physiques.
Vue de l'espace, la planète Terre apparaît toute bleue. À la surface de la Terre, on observe, de là-haut, des continents et des océans. Les océans dominent et, avec les mers, les lacs et les fleuves, ils ne représentent pas moins de 75 % de la surface totale du globe.
Si l'Asie, qui est le plus grand des continents, s'étend sur une superficie de quelque 45 millions de kilomètres carrés, l'océan Pacifique, à lui seul, recouvre une surface de plus de 150 millions de kilomètres carrés. C'est autant que la totalité des terres émergées.
Le bleu des océans et la lumière
En réalité, trois phénomènes s'associent pour donner à la Terre cette belle couleur bleue visible depuis l'espace :
-En premier lieu, nous venons de le remarquer, la Terre a la même couleur que les eaux. Mais pourquoi la mer est-elle bleue ? C'est essentiellement une question de réfraction de la lumière du Soleil.
-Un autre phénomène physique entre en jeu : celui de la diffusion par l'atmosphère de la lumière blanche du Soleil.
-Intervient également la réflexion, par la surface des océans, de cette lumière diffuse.

>>source<<
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Jeu 11 Mai 2017 - 18:37


 study   Question Illusion de la Lune Question   scratch  

Vous avez tous observé une pleine Lune géante se lever à l'horizon juste au dessus des habitations de nos villes. L'observation est étonnante car on a l'impression que la Lune est énorme. Si l'on prend une règle et que l'on mesure la taille apparente de la Lune lorsqu’elle est proche de l’horizon, et lorsqu’elle est haute dans le ciel, on obtient la même mesure, il n’y a aucune différence.  affraid
Pourquoi notre cerveau recrée une image différente de la réalité ?
Une des explications est que lorsque nous regardons des bâtiments ou des arbres sur l’horizon, notre cerveau interprète une distance pas si éloignées de nous. Lorsque la Lune est sur ce même horizon, le cerveau suppose que la Lune se situe elle aussi sur cette même échelle de distance, et amplifie sa taille.

Lorsque que la Lune est haute dans le ciel, le cerveau compense cette éloignement en la faisant paraitre plus petite. La Lune se déplace sur une orbite elliptique comme tous les objets cosmiques. Son éloignement par rapport à la Terre varie.
A son apogée (aposélène), le point le plus éloigné de la Terre, elle est à 405 696 km tandis qu'à son périgée (périsélène), elle est à 356 410 km.
Bien sûr lorsqu'elle est à son périgée, elle apparait plus grande, exactement 1,1 fois plus grande. Mais l’illusion de la grande lune se produit aussi bien pour l’apogée que pour le périgée.

Image : Notre Lune a une taille apparente différente en fonction qu'elle se situe au plus proche ou au plus loin de la Terre.


Ci-dessus: photos de la Lune prises à différents moments...même distance, même taille!  
Ça coule de source >>ici<< et >>ici<<
Et si vous n'avez toujours pas compris le pourquoi du comment, je ne peux plus rien faire pour vous!
En vous souhaitant la bonne soirée!
Porte
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Mac Cany
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 7101

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Ven 12 Mai 2017 - 16:44

Salut

Merci Sirius de cette explication .
De plus cela m'a fait me souvenir d'une anecdote qui a commencé par une montée d'adrénaline puis c'est transformé en fou rire et pour finir en un bon souvenir .
Une nuit alors que j'étais seul au mouillage dans un endroit désert je suis réveillé par je ne sais quoi mais quand j'ouvre les yeux l'intérieur du bateau est éclairé d'une puissante lumière blanche , pendant une fraction de seconde je pense à un autre bateau qui m'éclaire , douanes , affaires maritime , pécheur etc mais un coup d’œil à ma montre m'indique qu'il n'y à pas assez d'eau pour qu'un autre me tourne autour , je décide d'éclairer à mon tour " l'éclaireur " , j'ouvre d'un coup sec le capot et brandit un projecteur en direction de la source supposée de la lumière et me retrouve en train d'éclairer ..................... la lune !
Et là en une fraction de seconde plusieurs sentiments se sont mêlés , un soulagement , un fou rire devant ma bêtise et de suite après la stupéfaction car cette lune était énorme , tellement énorme qu'elle avait quelque chose de pas naturel .
j'avoue que pendant un moment j'ai été tenté d'allumer les radios du bord pour savoir si la terre ou la lune n'avaient pas dévié de leurs trajectoires mais tout compte fait je me suis fait un café et je suis resté un bon moment à l'observer et j'ai remarqué qu'au fil du temps sa taille diminuait  , j'avais pensé que plus la lune montait plus elle s'éloignait de la terre , maintenant je sais !
Revenir en haut Aller en bas
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Re: Il en est question...?!   Ven 12 Mai 2017 - 17:21

-riiire- Excellent, Mac Cany!
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1450
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Les rayons verts existent-ils vraiment?   Jeu 25 Mai 2017 - 19:23

Les rayons verts existent-ils vraiment?
Ça coule de source >>ici<<
le rayon vert alimente depuis longtemps l'imaginaire collectif, par le biais de mythes et de légendes. Il est si rare que beaucoup doutent de son existence, et peu sont ceux qui peuvent se défendre d'en avoir réellement vu un. Les technologies actuelles ont pourtant permis d'authentifier ce phénomène météorologique bien réel.  

LES RAYONS VERTS DANS LA FICTION
Mais oui mesdames et messieurs,si on doute de l'existence du rayon vert, c'est en partie parce qu'il a été utilisé dans la fiction. Jules Verne, par exemple, en a consacré un roman : Le Rayon Vert, dans lequel une jeune femme promet d'épouser un homme seulement si elle parvient à voir le rayon vert, dont on dit qu'il permet à ceux qui l'ont observés de voir clair en leur coeur et celui des autres.
Ce roman de Jules Verne a d'ailleurs permis de porter ce phénomène à la connaissance du grand public, et a grandement contribué à l'accélération des recherches scientifiques à son sujet.
UN PHÉNOMÈNE RARE, MAIS BIEN RÉEL
Effectivement, le rayon vert est très rare, mais il existe bel et bien ! Il survient lorsque le soleil se lève ou se couche, mais il nécessite une attention particulière, car il est très bref ! Si bref que certains le nomment "flash vert", celui-ci ne dure en effet que quelques secondes.

Il peut adopter plusieurs formes, point vert lumineux, rayon ou arc. A défaut d'être le pont entre le monde des morts et celui des vivants, l'explication de l'apparition de ce rayon est beaucoup moins fantaisiste et très simple.

Nous savons, depuis les expériences d'Isaac Newton, que la lumière du Soleil (également nommée "lumière du jour") n'est pas composée d'une seule, mais bien de nombreuses couleurs. Ces couleurs forment un spectre lumineux, allant du rouge au violet (pensez aux arcs-en-ciel !).

Lorsque le Soleil traverse des milieux transparents, les différents rayons sont déviés, on appelle ce phénomène : la réfraction. Davantage éparpillées, les couleurs froides comme le bleu et le violet perdent en intensité, le rouge, l'orange et le jaune sont au contraire plus visibles. Une à une, les couleurs chaudes disparaissent au coucher du soleil, d'abord le rouge, puis l'orange, le jaune et enfin le vert qui est la dernière couleur restante. C'est ce qui donne ces rayons ou ces flash vert que l'on peut observer.

COMMENT VOIR UN RAYON VERT ?
Sans compter qu'il faut avoir une certaine expérience pour observer ce phénomène, certaines conditions doivent être réunies pour augmenter les chances d'en apercevoir :

- Un horizon plat et lointain

- L'absence de nuage et de poussière à l'horizon

- La hauteur de l'observation (il est possible de le faire en mer, mais il sera plus facile d'en observer en altitude)

- La différence de température entre le sol et la basse atmosphère.

Sachez également que si le soleil couchant est jaune, vous aurez davantage de chance d'observer un rayon vert qu'avec un soleil rougeoyant. Attention saperlipopette, il est très dangereux d'observer le soleil à l'aide de jumelles...Ralalalalalalala, pas bon du tout!    
Personnellement, je n'ai pas encore eu l'occasion dans ma vie de vagabond d'oberver un rayon vert, mais je ne désespère pas .
Bonsoir chez vous!
Porte
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il en est question...?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il en est question...?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Le village de TSGE (Option) :: Discutons entre-nous :: Divers-
 
 
Sauter vers: