Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexionFAQ

Partagez | 
 
 
 Les films S.F.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sirius
Globe-surfeur "Argent"
Globe-surfeur
avatar

Masculin Nombre de messages 1302
Localisation CMa
Humeur La tête dans les étoiles
Emploi/Loisirs Astronome amateur

MessageSujet: Les films S.F.   Ven 12 Mai 2017 - 6:01

SYSTÈME PLANÉTAIRE DU FILM "ALIEN : COVENANT" : QUAND LA SCIENCE-FICTION FAIT ÉCHO À LA RÉALITÉ


Le nouvel opus de la saga Alien réalisé par Ridley Scott se déroule dans un système à cinq planètes où se produit une éruption stellaire... qui n'est pas sans rappeler le système Trappist-1 découvert par des astronomes.


Vous l'attendiez peut-être avec impatience : le retour d'Alien sur grand écran ! Si, dans ce nouvel opus réalisé par Ridley Scott, la bête n'a pas fondamentalement changé (elle est juste encore plus affamée qu'avant), il est intéressant de noter que certains éléments du film font écho à l'actualité scientifique.

Les scénaristes d'Alien : Covenant ont notamment imaginé un système de cinq planètes en orbite autour de leur étoile. Or, hasard des découvertes, un système non pas de cinq, mais de sept planètes en orbite autour d'une naine rouge, Trappist-1, a été découvert il y a à peine trois mois.

Il semblerait que la réalité rejoigne la fiction ! Dans le système Trappist-1, compte-tenu de la faible distance des planètes à leur étoile, il se pourrait que l'une d'elles abrite une forme de vie, si tant est qu'elle possède une atmosphère.

Dans Alien : Covenant, le pas est déjà franchi : l'une des planètes du système ressemble à une perle rare tout à fait habitable ; il y a de l'eau, des nuages, des orages, des montagnes, des cascades, des forêts, et même des champs de blé ! Pourtant, à y regarder de plus près, il n'y a étrangement pas un seul oiseau. Cette planète n'admet-elle pour autant aucune forme de vie animale ? A votre place, je n'en serais pas si sûr...

Et la comparaison avec Trappist-1 ne s'arrête pas là. Dans Alien : Covenant, le vaisseau spatial (qui transporte des embryons humains congelés destinés à coloniser une nouvelle planète) subit des dégâts importants à cause d'une éruption stellaire imprévue et imprévisible. Celle-ci endommage en particulier les voiles solaires qui servent à la propulsion du vaisseau.
'étoile du système Trappist-1 connaît elle aussi des éruptions stellaires

Et dans Trappist-1 ? La naine rouge au centre du système émet au cours de ses éruptions des rayons X très énergétiques, tellement puissants qu'ils ont peut-être entraîné la disparition de l'atmosphère des planètes alentours !

La vie existe-t-elle ailleurs dans l'Univers ? Dans le film, cette question est centrale. Alors, à partir de là, il y a deux façons de regarder Alien : Covenant. Soit vous méditez sur l'ensemble des questions scientifiques ou existentielles telles que : d'où venons-nous ? Où allons-nous ? Doit-on refonder l'humanité sur une autre planète ? Est-il éthique de s'attaquer à une créature parfaite ? Soit... vous vous recroquevillez dans votre fauteuil, tremblant de peur, en attendant la fin du cauchemar ! Se cacher
>>Science&Vie
Revenir en haut Aller en bas
http://astrolabe.forumactif.org
 
Les films S.F.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
  
 
Sauter vers: